Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du bas latin brūnus (VIe siècle, Isidore de Séville), emprunté au germanique *brūn (« brun, brillant »), apparenté à l’allemand braun et à l’anglais brown.
(Date à préciser) Le sens politique vient de la couleur des chemises des premières organisations nazies (Chemises brunes en français).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin brun
\bʁœ̃\

bruns
\bʁœ̃\
Féminin brune
\bʁyn\
brunes
\bʁyn\

brun \bʁœ̃\

  1. (Généralement) De la couleur du marron clair tirant sur le noir. #5B3C11
    • La plupart des maisons avaient un rez-de-chaussée en pierre, des étages faits de tournisses sombres et d’un hourdage de torchis brun. — (Claire-Lise Marguier, Le Sceau de la reine, Rouergue, 2014, page 179.)
    1. (Par extension) Une des couleurs de cheveux.
      • On distingue sept teintes naturelles de cheveux, réparties, en France, selon les proportions suivantes : 50 % de cheveux châtains, 20 % de cheveux gris, 10 % de cheveux blonds et noirs, 5 % de cheveux roux et 2,5 % de cheveux bruns et blancs. — (Pierre Bouhanna, Soigner et entretenir ses cheveux : Les Nouveaux Traitements du cheveu, Alpen Editions s.a.m., 2006, page 14.)
      • Les enfants sont là, deux beaux garçons bruns à l’air solide que j’ai déjà rencontrés, et je me découvre surtout une adorable petite-fille, qui éveille en moi un sentiment nouveau : […]. — (Marcelle Sortia, Le temps revient, éditions Dricot, 1987, page 187.)
    2. (Politique) Fachiste ; nazi.
      • Je suis entré ce soir au café « Sturm ». Les Berlinois de la Société ne fréquentent jamais ce dancing vulgaire où la jeunesse brune et les « sous-offs » de la garnison fraternisent. — (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, page 77.)
  2. (Héraldique) → voir de brun.

NotesModifier

En France métropolitaine, le mot brun s'emploie dans l'arc nord-est du pays tandis que le mot marron l'a supplanté ailleurs. Au Canada, en Suisse et en Belgique, seul le mot brun est utilisé[1].

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brun bruns
\bʁœ̃\

brun \bʁœ̃\ masculin

  1. Couleur brune.
    • On remarquera par ailleurs que l’iris de cet œil est hétérochrome. Il est pigmenté en brun, mais aussi en bleu. — (Michel Roca, Manuel d’auto-évaluation : ophtalmologie des petits animaux, Wolters Kluwer France, 2002, p. 28)
  2. Homme aux cheveux bruns.
    • Jean Tulard qualifie Jean Chevrier de “beau brun ténébreux”. En même temps il reconnaît qu’il a été cantonné dans des fonctions de “séducteur bon chic bon genre”. — (Henri Agel, Le Beau Ténébreux à l’écran, L’Harmattan, 1998, p. 127)
  3. (Peinture) Ombres peintes sur un tableau.
    • Principe général - tiré de la nature en différents effets des clairs et des bruns relativement aux différents éloignements d’où ils sont vus. — (Théodore Olivier, Applications de la géométrie descriptive aux ombres, à Paris chez Carilian-Gœury, 1847, page 24)

NotesModifier

En France métropolitaine, le mot brun s'emploie dans l'arc nord-est du pays tandis que le mot marron l'a supplanté ailleurs. Au Canada, en Suisse et en Belgique, seul le mot brun est utilisé[1].

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

  • brin (Accents avec fusion /œ̃/~/ɛ̃/)

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Mathieu Avanzi, Les régionalismes du Grand Est sur Français de nos régions
  2. Mathieu Avanzi, Université de Neuchâtel, « Ces mots qui ne se prononcent pas de la même façon d’un bout à l’autre de la France » sur Français de nos régions, 6 juillet 2017. Consulté le 9 août 2017

Anglo-saxonModifier

ÉtymologieModifier

D’origine germanique.

Adjectif Modifier

brun \Prononciation ?\

  1. Brun.

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

D’origine germanique.

Adjectif Modifier

brun \Prononciation ?\

  1. Brun.

Nom commun Modifier

brun \Prononciation ?\ masculin

  1. Brun (couleur).

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du bas latin brunus, d’origine germanique.

Adjectif Modifier

brun masculin

  1. Brun, sombre, bis, triste.

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux norrois brúnn.

Adjectif Modifier

brun \bruːn\

  1. Brun.

NorvégienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Neutre Masculin
Féminin
Indéfini singulier brunt brun
Singulier défini et pluriel brune brune

brun \Prononciation ?\

  1. Brun.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

brun \ˈbɾy\ masculin (féminin : bruna) (graphie normalisée)

  1. Brun.

Nom commun Modifier

brun \ˈbɾy\ (graphie normalisée)

  1. Brun (couleur).

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

PicardModifier

Nom commun Modifier

brun \bʁɛ̃\ masculin

  1. Variante de bren.

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux norrois brúnn.

Adjectif Modifier

Déclinaison de brun Positif Comparatif Superlatif
Attributif Prédicatif
Singulier Indéfini Commun brun brunare brunast
Neutre brunt
Défini Masculin brune brunaste
Autres bruna brunaste
Pluriel bruna brunaste brunast

brun \brʏn\

  1. Brun.

PrononciationModifier

  • Suède (Gotland) : écouter « brun [brʏn] »