Voir aussi : Carence, carencé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Fin XVIIIe) Du latin carentia (« indigence, privation »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carence carences
\ka.ʁɑ̃s\

carence \ka.ʁɑ̃s\ féminin

  1. (Sens propre) Manque crucial de quelque chose.
    • La désalinisation de l’eau de mer constituerait-elle une solution durable aux problèmes de carences en eau ? La multiplication des capacités de production d’eau dessalée ( d'un facteur 3 entre 1990 et 2000 ) confirme au moins la compétitivité des différents procédés. — (Alexandre Taithe, Partager l’eau : les enjeux de demain, Éditions TECHNIP, 2006, page 128)
    1. (Administration, Industrie) Défaut dans la structure ou l’organisation d’un service
      • Un exercice public révélerait des carences structurelles et organisationnelles qui devraient être corrigées par la suite. — (Rémi Nadeau, M. Legault, une enquête publique est inévitable, Le Journal de Québec, 18 février 2021)
    2. (Droit) Absence totale ou presque totale d’effets mobiliers dans une succession ou de meubles dans une saisie d’huissier. → voir procès-verbal de carence
      • La confection des inventaires de description et de carence, à l’ouverture des successions n’appartiendra pas aux juges de paix, mais aux notaires […] — (J. J. F. Rolland de Villargues, Dictionnaire du notariat, volume 4, 1832, page 556)
    3. (Pathologie) Insuffisance d’un élément vital.
      • Jusqu’à la fin du XIXe siècle, rappelle le professeur Aurengo, la carence iodée [insuffisance d’iode dans l’alimentation] était un problème majeur de santé publique en Europe occidentale, principalement dans les zones montagneuses éloignées de la mer où cette carence est responsable de nombreux goitres et de crétinisme par hypothyroïdie congénitale. — (Catherine Vincent, Histoire d’une glande : la thyroïde sous toutes les coutures sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 27 octobre 2017, consulté le 6 décembre 2017)
      • Une carence en carnitine aboutit à un dysfonctionnement mitochondrial, provoquant finalement la faiblesse musculaire. — (Erica F. Verrillo, Syndrome de fatigue chronique: guide de traitement, 2e éd., traduit par Francine Labelle, Babelcube Books, 2017)
  2. (Par extension) Insolvabilité d’un débiteur.
    • Meurtri par la lutte, insuffisamment récompensé de ses souffrances, le pays, devant la carence des vaincus, l’égoïsme des Alliés, l’incompréhension de ses amis, tout angoissé de la misère des régions dévastées, n’avait eu jusqu’ici aucune possibilité de s’épanouir. — (Congo : Algemeen tiidschrift van de Belgische Kolonje, volume 3, J. Goemaere, 1922, page 411)
  3. (Par ellipse) Délai de carence.

SynonymesModifier

propre :

pathologie

AntonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

(3)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe carencer
Indicatif Présent je carence
il/elle/on carence
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je carence
qu’il/elle/on carence
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
carence

carence \ka.ʁɑ̃s\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de carencer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de carencer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de carencer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de carencer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de carencer.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • carence sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • carence sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier