Voir aussi : Fors

Étymologie

modifier
(Préposition) Du latin foris qui dans la quasi-totalité des langues latines a remplacé le latin classique extra : voir fuera en espagnol (du latin populaire *fora), fora en portugais, fuori en italien, foû en wallon, afara en roumain.

Préposition

modifier

fors \fɔʁ\

  1. Excepté, hormis.
    • Et de tout, fors de vous, hélas ! — (Paul Verlaine, Spleen, Romances sans paroles)
    • — Cela est, en effet, on ne peut plus fâcheux, répliqua le Pédant, mais il y a remède à tout, fors à la mort, comme dit le proverbe. — (Théophile Gautier, Le capitaine Fracasse, 1863)
    • Les êtres du château, à l’évidence, avaient paré à toute éventualité fors Qu'un-Œil. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • Rien n’a changé, fors le bouc émissaire. — (Franz-Olivier Giesbert, Les partis de l’étranger, éditorial journal Le Point, n° 2204, page 11, 11 décembre 2014)
    • – « Tout est perdu fors l’honneur », comme disait je ne sais plus trop quel trou du cul… se marra van der Merwe. Non, plus sérieusement, on va peut-être encore leur coller une ou deux raclées, mais après ? Si nos propres chefs signent vraiment un traité de paix avec eux, nos vies ne vaudront pas plus que celles de bandits de grands chemins… — (Philippe Morvan, Les Fils du Ciel, Calmann-Lévy, 2021)

Forme de nom commun

modifier
Singulier Pluriel
for fors
\fɔʁ\

fors \fɔʁ\ pluriel masculin

  1. Pluriel de for.
    • Pourtant, dans nos fors intérieurs, la propension au doute et à la division sape notre unité. — (Eric Lane, Michael Oreskes, Le génie de l’Amérique, 2008)

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • fors sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin foris qui dans la quasi-totalité des langues romanes a remplacé le latin classique extra : fuera en espagnol, fuora en italien, fora en catalan, fòra en occitan, etc.

Préposition

modifier

fors \fɔrs\

  1. Hors, dehors.
  2. Excepté, hormis.
    • Fors cel anel que vos portés — (Guillaume d’Angleterre, f. 6, 3e colonne (manuscrit de 1288))
      Sauf cet anneau que vous portez
    • Fors seul a l’eure de mangier — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 23112 de la BnF, f. 339r. a.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Dérivés

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Anagrammes

modifier
 

Étymologie

modifier
Du latin foris.

Adverbe

modifier

fors

  1. Hors, dehors.

Apparentés étymologiques

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin foris qui dans la quasi-totalité des langues latines a remplacé le latin classique extra : fuera en espagnol, fuora en italian.

Préposition

modifier

fors \fɔrs\

  1. Hors, dehors.
  2. Excepté, hormis.

Dérivés

modifier

Étymologie

modifier
Le Dictionnaire étymologique latin[1] explique :
Fors est dérivé de fero (« porter »). Fortuna est formé comme Neptunus, Vacuna (la déesse des vacances). Fortuitus est formé comme gratuitus ce qui laisse supposer d’anciens adverbes *fortu, *gratu.

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif fors
Vocatif
Accusatif
Génitif
Datif
Ablatif forte

fors \Prononciation ?\ Note : genre indéterminé, usité seulement au nominatif et à l’ablatif.

  1. Hasard, fortune, sort.
    • quod fors feret, feremus — (Ter. Phorm. 1, 2, 88)
      quoi qu’il arrive, nous le supporterons.
  2. Fortune, favorable, heureuse aventure, bonne chance.
    • casu fieri aut forte fortuna — (Cicéron. Div. 2, 7, 18)
      être l’effet du hasard ou de la bonne fortune.
  3. (Avec ellipse de sit) Peut-être, par hasard.
    • si fors victoria… — (Virgile)
      si par hasard la victoire…

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin foris qui dans la quasi-totalité des langues latines a remplacé le latin classique extra : fuera en espagnol, fuora en italian.

Préposition

modifier

fors *\Prononciation ?\

  1. Excepté, hormis.
    • Tout est perdu fors l’honneur (François Ier après la défaite de Pavie).

Étymologie

modifier
Du français force.

Adjectif

modifier

fors \Prononciation ?\

  1. Fort, robuste, vigoureux.
    • een forse groei : une croissance vive

Synonymes

modifier

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]