Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Le caractère représente primitivement l'idée de [mettre au monde / mettre à jour ( ou ) ] un traité, en jurant avec imprécation à la manière antique, sur un vase plein de sang sacrificiel (), dont on s'oignait les lèvres pour le serment.
Il faut tout d'abord noter que le radical n'est pas étymologiquement le vase (), mais le sang qu'il contient (). Le point supérieur a été perdu dans les simplifications ultérieures.
D'autre part, étymologiquement, le composé supérieur n'est pas la lumière , mais spécifiquement la clarté lunaire .
Le caractère est primitivement composé suivant 𥂗, par la superposition de la fenêtre transmettant la clarté lunaire () et du sang du sacrifice ().
Signification de base 
Serment solennel, traité.
Voir aussi 
Synonyme de 𥁰, 𥂗.

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0795.170
  • Morobashi: 23024
  • Dae Jaweon: 1210.120
  • Hanyu Da Zidian: 42565.070

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

Nom commun Modifier

méng \mɤŋ˧˥\

  1. Alliance, ligue.
  2. Ligue, (méng), subdivision administratives turco-mongole établies à partir de la dynastie Qing au sein du Régime des ligues et bannières.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : めい (mei), もう (mō)
  • Kun’yomi : ちかう (chikau), ちかい (chikai)

VietnamienModifier

Sinogramme Modifier

(minh)

Nom commun Modifier

(minh)

  1. Union, accord, entente[1].

DérivésModifier

Verbe Modifier

(minh)

  1. Faire un serment, ratifier un traité, confirmer une convention[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 418 du tome 1 sur Chunom.org
  2. www.thivien.net, Từ điển Hán Nôm, 2001–2018+ → consulter cet ouvrage.Consulter directement la page 同盟