FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

D’un bas-latin *adacidare[1] qui donne l’ancien français aacier (« agacer »), lui-même du latin acidare (« aigrir, acidifier »), puis, par dissimilation des deux \d\ agacier avec l’influence sémantique de agu (« aigu, fin »).
Diez[2] l’apparente à adaier et le fait venir de l'ancien haut-allemand hazjan (« poursuivre, harceler »), en allemand hetzen, avec la particule romane a-, ce qui a permis de changer \h\ en \ɡ\.
L’ancien français agacier (« agasser, crier comme la pie ») relève de agace (« pie ») et ne lui est pas lié[1].

Verbe Modifier

agacer \a.ɡa.se\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’agacer)

  1. Affecter d’une irritation nerveuse.
    • Il ne rendait visite qu'à sa mère et encore, cette dernière, entourée de vieilles personnes ridicules et sujette elle-même à des radotages, lui agaçait les nerfs. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Le verjus agace les dents.
    • Je m'agace dès que je n'arrive pas à faire quelque chose. (Pronominal)
  2. (Figuré) Exciter ou provoquer ; quelquefois impatienter.
    • Je connus pour la première fois la profondeur de son amour à la façon incessante dont elle m’agaçait. — (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 137)
    • Et sa voix alors prenait une intonation dolente et uniforme, enflant les mots, appuyant indéfiniment sur les syllabes. Cela m’agaçait beaucoup. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Je n'ai pas le temps de continuer mon laïus : H. tombe le froc et je me retrouve à bouffer de la tarte aux poils, tandis qu'elle m’agace le gland du bout de la langue. — (Jérôme Fansten, L'amour viendra, petite ! , Flamant Noir Éditions, 2014, page 114)
    • Mais cette habitude de toujours tout ramener à elle l’agaçait un peu beaucoup en temps normal, mais là, c'était le pompon !! D'ailleurs son beau-frère ne se priva pas de le lui dire. — (Sophia Sagnot, C'est forcément le chiffre trois !!!, Éditions Librinova, 2016, chap. 10)
  3. Chercher à plaire, aguicher.
    • C’est une coquette qui agace tout le monde.’'

VariantesModifier

SynonymesModifier

Affecter d’une irritation nerveuse : → voir casser les couilles

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

agacer \Prononciation ?\, 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Émousser, irriter ses dents.

RéférencesModifier