Voir aussi : contre, contré

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Emprunté au latin contra (« par opposition », ou « près de »).

Préfixe Modifier

contre- \kɔ̃.tʁ‿\ devant une voyelle ou \kɔ̃.tʁə\ devant une consonne.

  1. Marque l’inversion, l’opposition, la direction opposée, la contradiction ou la proximité par rapport à l’élément auquel il est associé.
    • La contre-baguette a pour but d’assurer au fil une tension constante, en corrigeant les irrégularités du renvidage. […]. Ses mouvements sont toujours inverses de ceux de la baguette, c’est-à-dire que l’une s’abaisse quand l’autre se relève et vis versa. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Au centre de contre-guérilla de Grand Barrage, tous ceux qui y sont passés ont appris comment filer les fells, les débusquer et les prendre […]. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p. 123, France-Empire, 1963)
    • Les multirécidivistes sont paranos, ils connaissent le travail de la police et font des contre-observations. À chaque fois qu'ils tombent, ils analysent en détail le dossier judiciaire pour connaître ce qui leur a été fatal, apprenant de leurs maladresses. — (Fabio Benoit, Mauvaise personne, Lausanne & Paris : Éditions Favre, 2019)
  2. Marque une action ou un rôle qui va dans le même sens, dans un but de complémentarité, de répétition ou d’intensification.
    • Se contrefoutre d’une opinion.
    • Le contremaître procède à une contre-vérification du travail de ses apprentis.
    • Le contre-amiral choisit d'emprunter la contre-allée.
    • Placez les contre-uts à droite et les contrebasses à gauche.
  3. (En particulier) (Musique) Indique une note très aigüe (selon l'instrument considéré), par exemple de la cinquième octave pour une soprano ou de la quatrième octave pour un ténor.

NotesModifier

Avec les rectifications orthographiques de 1990, tous les mots écrits avec le suffixe contre- (avec le tiret) peuvent désormais s’écrire soudés au radical.
Les mots composés avec contre- suivent la règle générale d’accord et prennent la marque du pluriel au besoin. Toutefois, seul le second élément des mots orthographiés avec un trait d’union prend un -s au pluriel.
  • Les contre-offensives des troupes gouvernementales ont fait énormément de victimes dans la population civile.

Variantes orthographiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

{{note|Contredanse est une déformation de l'anglais country dance.

TraductionsModifier

PrononciationModifier