FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de gager, avec le préfixe en-.

Verbe Modifier

engager \ɑ̃.ɡa.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’engager)

  1. Mettre en gage, donner en gage.
    • Engager ses meubles, ses bijoux, sa montre.
    • Avoir des effets engagés au mont-de-piété.
  2. Donner pour assurance.
    • Engager son bien, sa maison à des créanciers.
  3. (Pronominal) Servir de caution à quelqu’un.
  4. (Sens figuré) Lier par une promesse qui doit être exécutée, par une convention qui doit être respectée.
    • Ainsi, tu ratifies la parole que j'ai donnée au vieux marquis d'Effiat de Cinq-Mars ; devant Dieu qui nous entend, tu engages ta foi à Henri, marquis de Cinq-Mars ?
      ― Oui, mon père ! répondit Giselle.
      — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Être engagé envers quelqu’un.
    • (Pronominal) S’engager à faire une chose.
    • Engager sa responsabilité.
    • (En parlant de l'objet du lien) Toute parole donnée, tout serment engage un homme d’honneur.
  5. Promettre en mariage.
    • Ses parents l’avaient engagée à un homme peu digne d’elle.
  6. Fournir un emploi ou une fonction, par un contrat déterminé, soit pour un temps, soit pour toujours.
    • Si nous avions engagé Krotz et son parti à nous servir de guides, ce n'est pas que nous nous fiassions beaucoup à eux ; mais où trouver de meilleurs cochers dans le pays ? — (Thomas Arbousset, Relation d'un voyage d'exploration au nord-est de la colonie du Cap de Bonne-Espérance, Arthus-Bertrand, 1842, page 235)
    • Un artiste va être le premier à adapter cette idée dans son spectacle : James Brown, en engageant sur scène des danseuses « ultra-sexy » à ses côtés. — (Jacques Henri Paget, Le pouvoir de fascination, 2017)
    • (Pronominal) Il s’est engagé dans l’infanterie, dans la cavalerie.
    • Et il se mit à raconter des choses confuses sur la misère du soldat en général et la sienne en particulier, la vanité des décorations, les crimes des capitalistes et la folie de ceux qui s'engageaient. — (Alexandre Vialatte, Fred et Bérénice, Le Rocher, 2007, page 82)
  7. Faire entrer une chose dans une autre où elle est prise.
    • L’ouvrier se sert d'une lame courte et tranchante, engagée dans un manche d’os, avec laquelle il pratique, au bas de l’arbre, une entaille circulaire et assez profonde pour arriver jusqu'à l’aubier. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 174)
    • Avec la serpette, elle fend en quatre l’extrémité d’un brin qu’elle engage ensuite dans le fendoir. Un coup de manivelle et le brin s’ouvre en quatre comme une corolle de fleur. — (François Gardi, L’Atelier du vannier, Éditions de Borée, 2004, page 383)
    • Les petits coups de freins de Chak et l’épais tapis de neige se conjuguèrent pour ralentir le camion, et ce fut quasiment au pas qu'il s'engagea dans l'ouverture. — (Pierre Bordage, Les Derniers Hommes, épisode 3 : Les légions de l'Apocalypse, éd. Au Diable Vauvert, 2010)
  8. (Par analogie) Commencer une lutte, un combat, voire une querelle, une discussion.
    • Les premiers jours, il considérait Ferdinand comme inexistant. Maintenant, c'était lui qui engageait la conversation... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, chapitre V, Gallimard, 1937)
    • La laïcité est engagée dans une lutte âpre et décisive contre le cléricalisme. L’État se bat contre l’Église. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Surpris, les Français tournèrent bride, mais reprenant l'offensive ils engagèrent avec les cosaques, qu'ils mirent en fuite, un sanglant corps à corps jusque dans les rues du hameau de Jacqueville, puis tranquillement reprirent la route de Fontainebleau. — (L'invasion à Montereau et aux environs en février 1814, dans Annales de la Société Historique et Archéologique du Gâtinais, Fontainebleau : Maurice Bourges, 1916-1917, volume 33, page 89)
    • […] ces consultations ne peuvent en aucun cas être engagées avant que le texte du projet ait fait l’objet d’un accord entre les ministères intéressés ou d’une décision du Premier ministre ou de son cabinet […] — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
  9. (Vieilli) Inviter à un dîner.
    • — Venez dîner après-demain, je vais l’engager ; il ne me refuse jamais, et il refuse presque toujours madame de Puylaurens. — (Stendhal, Lucien Leuwen, 1834)
  10. (Forme passive) Être empêché par une invitation antérieure d’en accepter une autre.
    • Je ne puis aller dîner chez vous demain, je suis déjà engagé.
  11. (Intransitif) Induire, exhorter, pousser à.
    • Il engagea plusieurs de ses amis à se laisser peindre par elle, et ces essais commencèrent à lui donner de la réputation. — (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Tout m’engage à prendre cette résolution.
    • Le beau temps engage à la promenade.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier