Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Emprunté au latin exactus (« exigé, mené à terme, achevé »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin exact
\ɛɡ.zakt\
ou \ɛɡ.za\

exacts
\ɛɡ.zakt\
ou \ɛɡ.za\
Féminin exacte
\ɛɡ.zakt\
exactes
\ɛɡ.zakt\

exact \ɛɡ.zakt\ ou \ɛɡ.za\

  1. Qui suit rigoureusement la vérité, la convention.
    • Il est fort exact.
    • Historien exact.
    • Soyez exact au rendez-vous.
    • Les rois sont plus exacts à punir ce qui blesse leur caractère que faciles à pardonner par le mouvement de la nature. — (St-Évrem., dans le Dict. de RICHELET)
    • Sur le point dont il s’agit j’ai eu quelques entretiens avec des ecclésiastiques instruits et d’une raison exacte et saine. — (Mirabeau, Collection, t. IV, p. 340)
  2. En parlant des choses, faites avec soin, avec ponctualité.
    • Compte exactif Expression exacte. Exacte recherche.
    • Je veux, pour espion qui soit d’exacte vue, Prendre le savetier du coin de notre rue. — (Molière, L’École des femmes, IV, 4)
    • J’espère que vous y verrez, mes pères, une réponse exacte, et dans peu de temps. — (Blaise Pascal, Provençal, XI)
  3. Qui est vrai de tout point.
    • Notion exacte. Le fait est exact. C’est exact
    • Si les idées des mathématiciens sont exactes, c’est qu’elles sont l’ouvrage de l’algèbre et de l’analyse. — (Étienne Bonnot de Condillac, Essai sur l’origine des connaissances humaines, sect. II, ch. 7)
    • Si seulement il pouvait se lever, ou appeler quelqu’un, il chercherait dans le Peterson la description exacte de la mésange charbonnière. — (Roland Nadaus, Papaclodo, Nouvelles Éditions Rupture, 1982, p. 28)
  4. Qui est conforme à ce qui doit se faire, aux lois de la logique.
    • Les sciences exactes : Celles qui ne s’appuient que des propositions rigoureusement démontrées ou vérifiables.
    • Il [Boileau] ignorait jusqu’aux termes les plus communs de la langue des sciences exactes. — (Jean le Rond D’Alembert, Éloges, Despréaux)
  5. Qui est conforme à son modèle.
    • Copie, reproduction exacte.
  6. Sévère ; rigoureux.
    • On sent bien que cette purification exacte du fer, pour le transformer en acier, ne peut avoir lieu sans une diminution et un déchet considérables, à cause de la séparation de toutes ces parties hétérogènes ; […] — (François Jauze, Cours théorique et pratique de maréchallerie vétérinaire, Paris : Béchet, 1818, p. 147)
    • Ici l’exact refus fait montre d’amitié. — (Tristan, M. de Chrispe, III, 2)
    • En matière d’État […] Il n’est scrupule exact qu’il n’y faille garder. — (Pierre Corneille, Attila, I, 2)
    • Observateurs zélés de l’exacte justice. — (Voltaire, Scythes, II, 5)
  7. Il se dit dans un sens analogue du régime.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin exactus (« exigé, mené à terme, achevé »).

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif exact
Comparatif more exact
Superlatif most exact

exact \ɪɡ.ˈzækt\

  1. Exact, juste.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to exact
\ɪɡ.ˈzækt\
Présent simple,
3e pers. sing.
exacts
\ɪɡ.ˈzækts\
Prétérit exacted
\ɪɡ.ˈzækt.ɪd\
Participe passé exacted
\ɪɡ.ˈzækt.ɪd\
Participe présent exacting
\ɪɡ.ˈzækt.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

exact \ɪɡ.ˈzækt\ transitif

  1. Exiger.
  2. Imposer.
  3. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin exactus (« exigé, mené à terme, achevé »).

Adverbe Modifier

exact \Prononciation ?\

  1. Proprement.
  2. Justement, précisément.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,5 % des Flamands,
  • 97,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]