BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton pempzec[1], composé de pemp (« cinq ») et de dek (« dix »).

Adjectif numéral Modifier

Mutation Forme
Non muté pemzek
Adoucissante bemzek
Spirante femzek

pemzek \ˈpɛm.zek\

  1. Quinze.
    • Siouaz ! ne oa ket pemzek vloaz,
      Ar placʼhik a zouge he cʼhroaz.
      — (Yann-Vari ar Skourr, Telenn Remengol, J. B. Fournier Hena, Brest, 1867, page 76)
      Hélas ! elle n’avait pas encore quinze ans, la pauvre fille portait sa croix.
    • D’an oad a bemzek vloaz en doa gounezet ar viktor var ar Saozon. — (Anna Vezmeur, Istor Breiz, J.-A. Lefournier, Brest, 1893, page 63)
      À l’âge de quinze ans il avait remporté la victoire sur les Saxons.
    • Ne ran seurt-all abaoe va femzek vloaz. — (Yann ar Flocʼh, Koñchennou eus Bro ar Ster Aon, Kemper, 1950, page 277)
      Je ne fais rien d’autre depuis mes quinze ans.

DérivésModifier

Précédé
de pevarzek
Cardinaux en breton Suivi
de c'hwezek

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499