Ouvrir le menu principal

seizh ha daou-ugent

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Composé de seizh (« sept »), ha (« et »), daou (« deux ») et ugent (« vingt »), littéralement « sept et deux-vingts ».

Adjectif numéral Modifier

seizh ha daou-ugent \ˈsɛjz‿a dɔw.ˈyː.ɡɛnt\

  1. Quarante-sept.
    • A-benn ar fin, e wreg a roas dezhañ tri bugel kaer: div vercʼh hag ur mab, ar bidocʼhig : seizh vloaz ha daou-ugent e oa... — (Poltred un den ho peus anavezet, 12 août 2015 (Le blog locoven)).
      Finalement, son épouse lui donna trois beaux enfants : deux filles et un fils, le petit dernier : il avait quarante-sept ans...

Note :

  • Le nom qualifié se place entre seizh et ha daou-ugent.

Locution nominale Modifier

seizh ha daou-ugent \ˈsɛjz‿a dɔw.ˈyː.ɡɛnt\

  1. Le nombre quarante-sept.
Précédé
de cʼhwecʼh ha daou-ugent
Cardinaux en breton Suivi
de eizh ha daou-ugent