Voir aussi : ridé

Français modifier

Étymologie modifier

Déverbal de rider.

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
ride rides
\ʁid\

ride \ʁid\ féminin

 
Pli qui se fait sur mains.
 
Petit pli qui apparaît à la surface de l’eau.
 
Rides de hauban
  1. Pli de la peau qui se produit sur le visage, sur les mains, et qui est ordinairement l’effet de l’âge.
    • La fatigue et les misères sans nombre de sa dure profession avaient creusé sur son visage un réseau de rides inextricables qui le faisaient paraître beaucoup plus vieux qu’il n’était en réalité. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Sa figure osseuse et blême était sillonnée de rides profondes imitant le dessin des fleuves et canaux sur une carte de Hollande. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, page 158)
    • Le vieux souriait, et, dans sa figure madrée, plissée de rides, creusée de sillons, embroussaillée de poils, ses petits yeux vifs et clignotants brillaient étrangement. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Depuis qu’il avait vu Herbin perdre la semelle de son soulier dans le taxi, Bigua s’imaginait, bien que le prote fût maintenant habillé avec soin, qu’il pourrait laisser tomber à table une manchette, sa cravate, ou l’une de ses trois rides frontales. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, réédition Folio, page 91)
    • L’adolescent se tenait debout, son calot à la main. Il avait l'air songeur, préoccupé : une ride lui sillonnait douloureusement le front. — (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, page 121)
    • Les belles rides; il les a toutes : les barres transversales du front, les pattes d'oie, les plis amers de chaque côté de la bouche, sans compter les cordes jaunes qui pendent sous son menton. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
    • Elle avait quarante-six ans, mais ce bilan gardait sa pertinence. Rien n’avait vraiment changé depuis sa jeunesse sinon que des rides étroites et profondes avaient entrepris leurs fines œuvres sur son visage. — (Jean-Christophe Rufin, La Salamandre, 2005)
  2. (Sens figuré) Signe de vieillissement, de désuétude, flétrissement ou d’obsolescence.
    • 14 novembre 44 – Trois jours de suite à dire des phrases qui tombent sans faire une ride dans son cerveau, c’est un peu long. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 369)
    • Au goût qu’ils avaient l’un pour l’autre et au plaisir extrême qu’ils en tiraient était venue s’ajouter la confiance, la sécurité, l’amitié charnelles. Leur félicité n’avait pas une ride. — (Joseph Kessel, Les Cavaliers, Gallimard, 1967)
  3. (Sens figuré) Petit pli qui apparaît à la surface d’un liquide, sous l’effet d’un souffle d’air.
    • C’était l’été austral; le jeudi 19 novembre, je passai exactement sous le soleil à midi par un ciel sans nuages, sur un océan sans rides. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La friction du vent sous l’enveloppe produisait une série intermittente de rides et de petits claquements : on eût cru, en moins fort, le bruit du sillage à l’avant d’un bateau. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 231 de l’édition de 1921)
  4. (Géologie) Grand pli qu’offre un terrain.
    • Les rides d’un terrain.
  5. (Marine) Sorte de cordage servant à tendre les haubans sur un voilier
    • On frappe le minaouet sur le hauban qu'il faut roidir en le fouettant dessus ; ensuite on tourne la ride du hauban sur la traverse, & on la fixe avec un autre bois qui qui sert de levier, pour faire tourner la traverse, […]. — (« Minahouet », dans l’Encyclopédie méthodique: Marine, tome 2, Paris : chez Charles-Joseph Panckoucke & Liège : chez Plomteux, 1786, page 750)

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Hyponymes modifier

  • sillon (« ride profonde »)

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Singulier et pluriel
ride
\ʁajd\

ride \ʁajd\ féminin singulier et pluriel identiques

  1. (Musique) Type de cymbale.

Hyperonymes modifier

Traductions modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe rider
Indicatif Présent je ride
il/elle/on ride
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je ride
qu’il/elle/on ride
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ride

ride \ʁid\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rider.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rider.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de rider.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rider.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rider.

Prononciation modifier

  • France : écouter « ride [ʁid] »

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • ride sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • ride (cymbale) sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

Anglais modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
ride
\ˈɹaɪd\
rides
\ˈɹaɪdz\

ride \ˈɹaɪd\

  1. Attraction (dans un parc d’attractions).
    • What ride shall we go on next at this amusement park?
  2. Tour (dans ou sur un véhicule), virée.
    • I don’t have a car today. Can you give me a ride home?
      J'ai pas de voiture aujourd'hui. Tu peux me ramener à la maison ?
    • He took me for a ride.
      Il m'a emmené faire un tour.

Verbe modifier

Temps Forme
Infinitif to ride
\ˈɹaɪd\
Présent simple,
3e pers. sing.
rides
\ˈɹaɪdz\
Prétérit rode
\ˈɹoʊd\
Participe passé ridden
\ˈɹɪd.n̩\
Participe présent riding
\ˈɹaɪ.dɪŋ\
voir conjugaison anglaise

ride \ˈɹaɪd\ transitif ou intransitif

  1. Rouler, chevaucher.
  2. Voyager à cheval, à vélo, en autobus.
    • Michelle likes to ride.
    • Ride horses, ride a horse, ride on horseback.
    • I have to ride around town because my car has broken down.
  3. Faire l’amour, étant au-dessus du partenaire.
    • Jenny is riding her boyfriend.

Prononciation modifier



Homophones modifier

Anagrammes modifier

Corse modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe modifier

ride \ˈri.de\ intransitif

  1. Rire.

Synonymes modifier

Danois modifier

Étymologie modifier

(Nom) Du féroïen rita, islandais ryta.
(Verbe) Du vieux norrois ríða, du vieil anglais ridan (« tirer, se mouver »).

Nom commun modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini ride rider
Défini riden riderne

ride \Prononciation ?\ commun

  1. Une petite mouette (Rissa tridactyla), mouette tridactyle.

Verbe modifier

ride \Prononciation ?\

  1. Chevaucher, monter à bicyclette, monter à cheval.

Kotava modifier

Étymologie modifier

De rid (« hors-sol, espace entre sol et ciel ») avec le suffixe -e indiquant une dimension.

Nom commun modifier

ride \ˈridɛ\ ou \ˈride\

  1. Hauteur, hors-sol, tirant d’air.

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Références modifier

  • « ride », dans Kotapedia

Portugais modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe rir
Impératif Présent
(2e personne du pluriel)
ride

ride \ʀˈi.dɨ\ (Lisbonne) \xˈi.dʒi\ (São Paulo)

  1. Deuxième personne du pluriel de l’impératif de rir.