Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de bac avec le suffixe -et.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baquet baquets
\ba.kɛ\
 
Un baquet rempli d’eau.

baquet \ba.kɛ\ masculin

  1. Petit cuvier de bois qui a les bords assez bas.
  2. (Arts) Caisse où les graveurs versent et font mordre l’eau-forte sur des planches de cuivre.
  3. (Imprimerie) Pierre creuse remplie d’eau pour nettoyer les caractères d’imprimerie.
  4. (Jardinage) C'est un vaisseau de bois rond, quarré ou oblong dans lequel le jardinier sème quelques graines. Les plus communs sont ronds et font la moitié d'un muid ou un demi-muid scié en deux ou bien on en fait exprès chez le tonnelier pour être à peu près de la même figure et pour cet effet il emploie des douves des cerceaux et des osiers. (définition du dictionnaire économique de Noël Chomel édité à Lyon en 1709)
  5. (Automobile) Siège individuel en forme de fauteuil qui épouse bien le corps. On dit aussi siège-baquet.
  6. (Argot) Ventre.
    • Avant que je puisse balancer la purée, deux costauds m’atterrissent sur le dos et me clouent la frime et le baquet au sol. — (Leslie Huxon, Dix ans de frigo, éditions du Champ de Mars, 1957)
    • Qu’est-ce que ça peut me foutre que j’aie le ténia dans le baquet, hein ? Mes moyens me permettent de le nourrir. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 102)
DérivésModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier