Voir aussi : Pot, poť, pòt, pōt, pǫt, pot., pot-, pót-

Conventions internationales

modifier

Symbole

modifier

pot invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) du potawatomi.

Étymologie

modifier
(Nom commun 1) (XIIe siècle) De l’ancien français pot.
(Nom commun 2) (1765) Du moyen néerlandais pot (« trou que les enfants creusent en terre pour jouer aux billes ou à la balle »).
(Nom commun 3) De l’anglais pot (« marijuana »).

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
pot pots
\po\
 
Un pot en grès. (sens no 1).
 
Un pot lyonnais. (sens no 7).

pot \po\ ou \pɔ\ (Voir prononciation) masculin

  1. Vase de terre, verre, métal, plastique ou autre matière servant à divers usages.
    • À chaque fenêtre on aperçoit, sous les rideaux de mousseline, des fuchsias ou des géraniums cultivés dans des pots avec une touchante sollicitude. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 46)
    • […] puisant dans un pot une épaisseur de rouge, il s’enlumina la trogne à la manière d’un clown ou plutôt d’un ivrogne. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Pot de terre, de fer, cuivre, de faïence, d’argent, d’étain, de grès, de porcelaine.
    • Pot sans anse, à deux anses.
    1. Note : Suivi de la préposition à, il exprime la destination du récipient
      • Pot à l’eau ou pot à eau, pot au lait, pot à beurre, pot à confitures, pot à fleurs, etc.
    2. Note : Suivi de la préposition de, il en exprime l’usage actuel.
      • … on lui glisse toujours quelques douceurs. Elle les refuse, puis finit par les accepter pour sa vieille mère : un pot de miel, une paire de grives, une hottée de pommes. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
      • Pot d’eau, pot de lait, pot de beurre, pot de confitures, pot de fleurs, etc.
  2. (Architecture) Ornement représentant un vase d’où sortent des flammes.
  3. (Vieilli) (Absolument) Marmite où l’on met bouillir la viande.
    • Mettre le pot au feu.
    • Faire bouillir, saler, écumer le pot.
    • Le couvercle du pot.
    • Henri IV voulait que tous les paysans de son royaume pussent mettre la poule au pot le dimanche.
  4. Petite collation entre collègues ou amis.
    • Faire un pot.
    • Pot de l’amitié.
    • Pot de départ à la retraite.
  5. (Familier) Chance.
    • Quel manque de pot! — (André Franquin, Gaston 11 — Gaffes, bévues et boulettes, éditions J.Dupuis Fils, 1973, page 5)
    • Avoir du pot.
  6. (Langage enfantin) (Par ellipse) Pot de chambre.
    • Va vider le pot dans les toilettes.
    • La cérémonie familiale du pot, organisée par ma tante et ma mère en l’honneur du petit cousin, était toujours suivie d’un examen, d’où résultaient des propos de connaisseurs : propos parfois inquiets, mais le plus souvent flatteurs. Écœuré, je quittais discrètement la place sans reprendre haleine. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 207)
    • Au-delà de l’agitation générale, il s’était avéré que Milo qui se déplaçait sur son pot avec une grande célérité – le pot, les jambes, le pot, les jambes – était, de tous, le plus bruyant. Touchée par la gentillesse du médecin, Liane avait tenté de neutraliser son fils en le plaçant, toujours sur son pot, en haut d’une commode. Milo s’était cassé la clavicule et le fracas avait continué. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • En 1867, le jeune Mallarmé, écrivant de Besançon, se plaint de la ville à un ami : « Voici ce que j’ai entendu dire ce matin à ma voisine – désignant du doigt la croisée qui fait vis-à-vis de l’autre côté de la rue : “Tiens, madame Ramaniet a mangé des asperges, hier. – À quoi vois-tu cela ? – À son pot, qu’elle a mis hors de la fenêtre.” » — (Julian Barnes, L’Homme en rouge, Mercure de France, 2020, traduction Jean-Pierre Aoustin, pages 112-113)
  7. (Œnologie) (Rhône-Alpes) (Lyonnais) Bouteille et quantité de vin de 0,46 litre.
    • Commander un pot de Beaujolais.
  8. (Métrologie) Mesure de capacité en usage dans de nombreux pays européens avant le système métrique.
  9. (Par analogie) (Géologie)(Dauphiné) Nom régional des dolines, par analogie de forme.
  10. Format français de papier, de 31 cm sur 40 cm.
    • Il attira une feuille de papier pot — il affectionnait ce format en raison de son caractère de gravité administrative, prétendait-il — et commença à tracer des formules, selon une méthode qui lui était chère. — (Maurice-Charles Renard, L’Inconnu des îles, Librairie des Champs-Élysées, 1954, chapitre V)
  11. Dans le jeu des quatre coins, le pot est le cinquième joueur qui se trouve au milieu et cherche à prendre la place de l'un des quatre autres joueurs lors de son déplacement d'un coin à l'autre. — (Jean Félicissime Aldry, Dictionnaire des jeux de l'enfance et de la jeunesse chez tous les peuples, Chez Barbou, rue des Mathurins, 1807)
    • [Mon père] joue comme un enfant ; c’est lui qui fait le pôt aux quatre coins, qui pousse la balançoire quand on est las de jouer, il chante.
      — (Jules Vallès, L'Enfant, G. Charpentier, Paris 1889)

Synonymes

modifier

mesure de vin

format de papier

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Traductions

modifier
Traductions à trier
modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
pot pots
\po\

pot \po\ masculin

  1. (1765) Trou que les enfants creusent en terre pour jouer aux billes ou à la balle.
  2. (1867) Jeux d'argent. Dans l'argot des joueurs, talon où les joueurs peuvent puiser.
  3. (1901) Jeux d'argent. Dans certains jeux d'argent, somme prélevée par le tripot.
  4. (1951) Jeux d'argent. Dans un jeu d’argent, ensemble des enjeux des joueurs.
    • Ils jouaient petit jeu, si petit jeu qu’ils n’avaient que l’avant-goût du risque et que l’illusion du gain. Et pourtant, quand, avec deux maigres paires ou, mieux encore, avec une fausse couleur, ils avaient jeté sur la table, d’un seul coup, un gros tas de jetons valant, au bas mot, trois cents francs (anciens), et ramassé le pot, quand ils avaient fait pour six cents francs de papiers, les avaient perdus en trois coups, les avaient regagnés, et bien plus, en six, un petit sourire triomphant passait sur leur visage : ils avaient forcé la chance ; leur mince courage avait porté ses fruits ; ils n’étaient pas loin de se sentir héroïques. — (Georges Perec, Les Choses, Julliard, 1965, réédition 1984, pages 104-105)

Nom commun 3

modifier
Invariable
pot
\pɔt\

pot \pɔt\ masculin singulier (Indénombrable)

  1. (Canada) (Familier) Cannabis ; marijuana.
    • Rhumatisme: un respectable octogénaire s'est fait busté au mois d'aout parce qu'il cultivait du pot dans son jardin. "C'est pour soigner mes rhumatismes", a-t-il déclaré à la police. L'aimable octogénaire se faisait de "délicieuses tisanes" et "d'excellentes compresses" pour ses vieilles douleurs avec les graines qu'il avait achetées un jour croyant que "ces graines-là écartaient les bibittes à patates". — (Revue Mainmise, n° 1, Québec, 1970, page 123)
    • Les vétérans consomment du cannabis pour soulager des douleurs chroniques et des stress post-traumatiques, notamment. Malgré la légalisation du cannabis, ils ne semblent pas s’être tournés vers l’automédication par le pot « récréatif ». Entre 2018 et 2019, la quantité d’ordonnances a augmenté de plus de 40 % chez les vétérans. — (Annabelle Blais, « Explosion du pot chez les vétérans », Le Journal de Montréal, article en ligne le 22 avril 2019)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Voir le néerlandais pot

Nom commun

modifier

pot \Prononciation ?\

  1. Bac, baquet.
  2. Pot.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Étymologie

modifier
De l’ancien bas vieux-francique *pott (« pot »), apparenté à l’allemand Pott, au suédois pott, à l’anglais pot, au néerlandais pot. Avec le sens de « objet enflé », il est également apparenté[1] à poche (francique pokka), à bouche (latin bucca).

Nom commun 1

modifier

pot \Prononciation ?\ masculin

  1. Pot.
    • Plus a paroles au plain pot de vin qu'an un mui de cervoise. — (Chrétien de Troyes, Chev. au Lyon, XIIe s.)
      le vin fait plus parler que la bière.
    • Li moine en recoillirent le sanc et le cervel [de Thomas, martyr], E à un cief le mistrent en poz hors del tumbel. — (Thomas le martyr, XIIe s.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Un dit de verité : Encore pert il bien as tes [il paraît bien aux tessons], Quels li pos fu.... Li jus Adam [de la Halle]. Car je tantost descouvrerai Le pot aus roses. — (De Laborde, Émaux, XIIIe s.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Li vilain dit en son proverbe qu'en un mui de quidance [opinion, idée] n'a pas plain pot de sapience. — (Chr. de Rains, XIIIe s.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Aigniax rostis, chapons en pot Lor apareilla à foison. — (Renart, XIIIe s.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Dérivés

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier
  • Français : pot

Adjectif

modifier

pot \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de put.

Nom commun 2

modifier

pot \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de post.

Références

modifier
  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
(Nom 1) Du moyen anglais pott ou potte, apparenté à Pott en allemand, pot en français, pot en néerlandais.
(Nom 2) Anglais américain emprunté à l’espagnol potiguaya ou potaguaya (« feuilles de canabis »), lui-même pour potación de guaya

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
pot
\pɒt\
pots
\pɒts\
 
A pot. (7)

pot \pɒt\

  1. (Cuisine) Pot, casserole.
  2. Argent engagé dans un jeu, par exemple au poker.
  3. Piège pour les homards, les crabes ou les poissons.
  4. (Vieilli) Casque à large bord.
    • The pot is an iron hat with broad brims: there are many under the denomination in the Tower, said to have been taken from the French; one of them is represented in plat 7, fig. 1 and 2.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  5. (Australie) Chope, verre de bière. Contenant à peu près 285 ml (10 fl oz) (capacité légèrement variable selon les régions).
    • There are plenty of pubs and bars all over Australia (serving beer in schooners – 425ml or middies/pots ~285ml), and if you don′t fancy those you can drink in wine bars, pleasant beer gardens, or with friends at home.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  6. (Argot) Gros ventre, bide. (pot belly)
    • His prospect went to pot.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  7. (Archaïsme) Pot de chambre.
  8. (Argot) (Sens figuré) Toilettes (appareil sanitaire recueillant et évacuant les besoins naturels).

Synonymes

modifier

Pot de chambre :

Toilettes :

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
Temps Forme
Infinitif to pot
\pɒt\
Présent simple,
3e pers. sing.
pots
Prétérit potted
Participe passé potted
Participe présent potting
voir conjugaison anglaise

pot \pɒt\ transitif

  1. Empoter, mettre en pot.
  2. Conserver, mettre en conserve, dans des pots étanches.
  3. (Sport) Mettre la balle dans le trou (ou pocket) ; être mise dans le trou, en parlant de la balle.
    • The black ball doesn't pot; the red is in the way.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  4. Boire comme un trou.

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
pot
\pɒt\
pots
\pɒts\

pot \pɒt\

  1. (Argot) Herbe, marijuana.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pot
\Prononciation ?\
pots
\Prononciation ?\

pot \Prononciation ?\ masculin

  1. Pot.
  2. Cruche.

Synonymes

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pot pôts
\Prononciation ?\

pot \Prononciation ?\ masculin (graphie inconnue)

  1. Poteau.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

pot \Prononciation ?\

  1. Entrer, pénétrer.

Étymologie

modifier
Apparenté au français pot.

Nom commun

modifier
Nombre Singulier Pluriel
Nom pot potten
Diminutif potje potjes

pot \Prononciation ?\ masculin

  1. Pot, vase.
    • een bloempot.
      un vase à fleurs.
  2. Marmite.
  3. Pot de chambre, vase de nuit.
    • een kind op de pot zetten.
      mettre un enfant sur le pot.
    • (Sens figuré) zij kunnen de pot op
      qu’ils aillent se faire voir.
  4. (Pipe) Fourneau.
  5. Cagnotte, enjeu, mise.
  6. Gouine, lesbienne.

Synonymes

modifier

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,4 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.

Anagrammes

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Étymologie

modifier
Du vieux slave потъ, potu (« sueur ») → voir pot.

Nom commun

modifier

pot \pɔt\ masculin inanimé

  1. Sueur.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier
  • (Région à préciser) : écouter « pot [pɔt] »

Voir aussi

modifier
  • pot sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)  

Étymologie

modifier
Du vieux slave потъ, potu (« sueur »), apparenté au polonais pot, au russe пот de même sens. Plus avant, du proto-slave *роktоs apparenté à *реktь qui donne pec (« four »), péct (« cuire au four ») : la sueur, dans les langues slaves est le résultat du fait de « cuire ».

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif pot poty
Génitif potu potů
Datif potu potům
Accusatif pot poty
Vocatif pote poty
Locatif potu potech
Instrumental potem poty

pot \pɔt\ masculin inanimé

  1. Sueur.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Paronymes

modifier

Anagrammes

modifier

Voir aussi

modifier
  • pot sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)  

Références

modifier