Ouvrir le menu principal

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

bac

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du baduy.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Mot probablement gaulois [1] : *bacu (« récipient ») est attesté en latin vulgaire sous la forme bacar, bacarium → voir bassin.
(Nom 2) Mot dérivé de baccalauréat par apocope.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
bac bacs
\bak\
 
Auge destinée à divers usages : bac à sable
 
Grand bateau plat : un bac en Zambie.

bac \bak\ masculin

  1. Auge destinée à divers usages.
    • Bac à glace, à sable, à fleurs, à légumes, à disques ; bac de disques, de vinyles.
  2. Grand bateau plat, qui est principalement destiné à passer les gens, les animaux, les voitures, les charrettes, etc. d’un bord d’une rivière à l’autre, au moyen d’une corde qui la traverse.
    • La corde d’un bac.
    • Prendre passage sur un bac.
    • À Bénodet, nous avons traversé la rivière dans un bac. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 129, 2012)
  3. (Belgique) Casier de bières.
  4. (Alpinisme) Grosse prise de main confortable.
    • Une petite cupule à serrer très fort et qu’il faut garder longtemps pour d’une part lancer la main droite dans le bac salvateur […] — (kairn.com « Roc Trip 2013, jour 2 », 2013)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
bac bacs
\bak\

bac \bak\ masculin

  1. (Familier) Baccalauréat.
    • Au-delà du bac, sa vie est un escalier à gravir qui se perd dans la brume. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 69.)
    • « Avoir ses deux bacs » – le premier en fin de première, le second l’année d’après – était le signe incontestable de la supériorité intellectuelle et la certitude d’une future réussite sociale. Pour la plupart des gens, les examens et les concours qu’on passerait pas la suite n’avaient pas autant d’importance, ils trouvaient seulement « beau d’aller jusque-là ». — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 73.)
    • Le bac reste un diplôme qui sanctionne le parcours scolaire et ouvre les portes vers le supérieur. Le bac sert surtout de standard commun à tous les lycées du pays. Il est le seul. — (Marie Duru-Bellat, Le bac, un standard bicentenaire, Propos recueillis par Géraldine Véron, Le journal du CNRS, juin 2008)

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « bac [lø.bak] »
  • (Région à préciser) : écouter « bac [bak] »
  • France (Vosges) : écouter « bac [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier

  • bac sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bac \Prononciation ?\ masculin

  1. (Bateau) Bac.

RéférencesModifier

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, p. 191 à 562, p. 233 → [version en ligne]