Voir aussi : PAN, Pan, Pán, pán, pàn, pån, pan-

Conventions internationales

modifier

Symbole

modifier

pan

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du pendjabi.

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Nom commun 1) Du latin pannus dont est aussi issu pagne via l’espagnol.
(Nom commun 2) Abréviation de l’anglais panoramic.
(Nom commun 3) De l’anglais pan (« casserole, poêle »).
(Nom commun 4) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Nom commun 5) (Adjectif) Apocope de pansexuel.
(Onomatopée) D’une onomatopée de la détonation d’une arme à feu.

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
pan pans
\pɑ̃\

pan \pɑ̃\ masculin

  1. Partie plane et plus ou moins large d’un mur.
    • Un pan du mur s’est écroulé.
    • Près de là, au-dessus des touffes de bois, les hautes masures de l'abbaye de Thiers découpaient sur l'horizon leurs pans de muraille percés de trèfles et d'ogives. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
    • Mais un critique ayant écrit que dans la Vue de Delft de Ver Meer (prêté par le musée de La Haye pour une exposition hollandaise), tableau qu’il adorait et croyait connaître très bien, un petit pan de mur jaune (qu’il ne se rappelait pas) était si bien peint, qu’il était, si on le regardait seul, comme une précieuse œuvre d’art chinoise, d’une beauté qui se suffirait à elle-même, Bergotte mangea quelques pommes de terre, sortit et entra à l’exposition. — (Marcel Proust, La Prisonnière, Gallimard, 1923)
  2. Partie retombante d’un vêtement.
    • Ainsi, John tenait mon habit par le collet, le fantôme le soutenait par les pans; …. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Un jour que j’avais levé mon pan, parce que ça me cuisait trop, et que je prenais l’air entre deux portes, elle m’a vu ; mon derrière lui a fait pitié. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Instinctivement, le chevalier rabattit son feutre sur ses yeux et, d'un pan de son manteau, dissimula son visage. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Un coup de vent souleva les pans de la cape verdâtre et M. Serge dut lutter pour les ramener à lui. — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 57)
    • Aussitôt l'intrus recula, baissa les yeux et, relevant les pans de sa pèlerine, affecta de se chauffer. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 87)
  3. Face plane d’un objet.
  4. (Géométrie) Face d’un solide polyédrique.
  5. (Sens figuré) Morceau, partie délimitée de quelque chose.
    • Par la fenêtre entr’ouverte, l’air entrait, gonflant comme une voile les rideaux de mousseline, et j’apercevais un pan de ciel bleu, […]. — (Octave Mirbeau, La Chambre close, Ernest Flammarion, Paris, 1920)
    • Ils représentaient 50 % de la restauration parisienne contre 14 % aujourd’hui. Il fallait agir. Si on disparaît, c’est un pan de la civilisation qui se perd. — (Romain Gaspar, « Les bistrots à Paris commencent à disparaître », Le Monde. Mis en ligne le 20 juin 2018)
    • Il fallait en effet empêcher que le comportement des Français donnât du grain à moudre à certains pans de l’opinion allemande – le Quai d'Orsay craignait particulièrement les publications pangermanistes et leur effet sur la population et les dirigeants allemands. — (Eva Avrillon, La portée de l'incident de Lunéville (1913) dans la perception française de la "menace allemande" avant la Première Guerre mondiale , mémoire de fin d'études de Master 2, GRIN Verlag, 2011)

Dérivés

modifier

Ce ou ces termes devraient être créés dans des articles séparés.

  • pan de charpente : Dans la construction, un assemblage plan de charpente.
  • pan de bois : Assemblage de charpente dont on remplit les vides de maçonnerie et qu’on recouvre d’un enduit sur lattes.
  • pan coupé : Surface plane qui remplace l’angle à la rencontre de deux pans de mur.

Synonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Invariable
pan
\pan\

pan \pan\ masculin (Anglicisme)

  1. Abréviation de panoramique. Mouvement de caméra.

Synonymes

modifier

Nom commun 3

modifier
Singulier Pluriel
pan pans
\pɑ̃\

pan \pɑ̃\ masculin

  1. Plat en tôle utilisé par les orpailleurs, batée.
    • Le pan est un vulgaire bassin de fer blanc servant a la fois à la prospection et à la cuisine des mineurs, et est surtout employé par les prospecteurs américains. — (Louis Laurent, Les produits coloniaux d'origine minérale, 1903)
    • Cette extraction est réalisée, avec le pan ou la batée, ou avec des appareils simples de lavage. — (Émile Le Bris, L'Appropriation de la terre en Afrique noire, Éditions Khartala, Paris, 1991),
  2. Chaudière utilisée dans la métallurgie de l'argent.

Nom commun 4

modifier
Singulier Pluriel
pan pans
\pɑ̃\

pan \pɑ̃\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet) (Languedoc) Ancienne unité de mesure de longueur du Languedoc.
    • Pam ou Pan, mesure de longueur en usage dans le Languedoc ; 8 Pams font une canne. La canne de Toulouse a 5 pieds 6 pouces 8 lignes. […]
      Menu, division du pan, usitée en quelques endroits du Languedoc, tels que Nismes et les environs. Le pan a 9 pouces une ligne et demie. Un
      Menu est la huitième partie du pan ; ainsi il vaut à-peu-près un pouce un huitième de ligne. Il y a le Menu premier qui est celui que nous venons d’évaluer, et le Menu second qui en est la huitième partie. — (Jacques Peuchet, Vocabulaire des termes de commerce, banque, manufactures, navigation marchande, finance mercantile et statistique, Testu, Imprimeur-Libraire, Paris, An IX (1801))
    • Un trou carré, grand comme une auge de maçon, qui n’avait pas deux pans de profondeur. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 159)

Variantes orthographiques

modifier

Holonymes

modifier

Méronymes

modifier

Nom commun 5

modifier
Singulier Pluriel
pan pans
\pɑ̃\

pan \pɑ̃\ masculin

  1. (LGBT) Apocope de pansexuel.

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
pan pans
\pɑ̃\

pan \pɑ̃\ masculin

  1. (LGBT) Apocope de pansexuel.

Traductions

modifier

Onomatopée

modifier

pan \pɑ̃\ invariable

  1. Onomatopée de la détonation d’une arme à feu.
    • Pan ! T’es mort !
    • Naturellement je redouble de vitesse… mais tout à coup… pif ! paf ! pan !… des coups de revolver plein l’escalier !… — (Eugène Labiche, Doit-on le dire ?, 1872)
    • Et soudain Yves, immobile au milieu de l’allée, fut envahi par un désir à la fois horrible et enivrant : tirer dessus, en traître, par-derrière. Pan ! dans la nuque, et ils s’effondreraient. Un coup double : pan ! pan ! — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 114)
  2. (Par extension) Onomatopée désignant un coup violent, un éclatement.
    • L’accablant soleil du dehors m’attirait, et à peine d’ailleurs était-on installé là, en cercle, qu’on entendait « Pan ! pan !  » à la porte de la rue : les petits Peyral, qui venaient me chercher, et qui secouaient tous trois le vieux frappoir de fer, chauffé à brûler les doigts. — (Pierre Loti, Le Roman d'un enfant, 1890)
    • Ses incantations vénéneuses s’accompagnaient de beignes choisies qui ponctuaient ses doux poèmes. À la surprenante, en fin de tirade. À la ligne. Pan ! Dans la gueule. — (Jean-Hugues Lime, La fête des nerfs, Éditions Florent-Massot, 1998, chapitre 4)
    • Et puis pan ! Il a explosé au-dessus de nous !
    • Pan, pan !
      — Qui est là ?
      C’est un des trois amis qui savent ma cachette ; il est essoufflé et pâle.
      — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
  3. (Par extension) Onomatopée désignant un battement, une ponctuation.
    • Elle mettait du nerf sur toutes les choses, les parait d’une animation comme la sienne et bien volontiers les eût entraînées dans son tourbillon :
      Mignonne, c’est la garde
      Qui passe en ce moment,
      Pan ran pan pan pan pan,
      chantait-elle, et elle s’engouffra dans la porte ouverte d’un café.
      — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 175)
    • Une sorte de chant ivre succède à l’ordre de ralliement et conduit le branle des têtes et le tangage des épaules : pan ! – panpanpan ! – pan ! – panpanpan ! Ce chant maintient la contagion et sert de lien à la folie collective. — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 46)

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du néerlandais pan.

Nom commun

modifier

pan \Prononciation ?\

  1. Pot.
  2. Lac.
  3. Casserole.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin panis.

Nom commun

modifier

pan *\Prononciation ?\ masculin

  1. Pan, partie, morceau.
    • D’une cote qu’il ot vestue
      A jus le destre pan copé
      — (Chrétien, Guillaume d’Angleterre, édition de M. Wilmotte, page 15, circa 1165)
      D’un manteau qu’il eut mis
      Il a coupé le pan droit

Dérivés dans d’autres langues

modifier
  • Français : pan

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Voir le néerlandais pan et le suédois panna.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pan
\pæn\
pans
\pænz\
 
A pan. (8)
 
A pan. (14)

pan \pæn\

  1. (Cuisine) Poêle.
  2. Bac, plateau, cuvette, récipient, nacelle, godet.
  3. (Argot) (Vieilli) Gueule, visage.
    • Get out of here, and don’t show your ugly pan no more.
      Sors d'ici, et ne montre plus ta vilaine gueule.
  4. (Antilles anglophones) Tambour métallique fabriqué à partir de barils de pétrole.
  5. (Royaume-Uni) Toilet pan : cuvette, bol de toilette, de cabinet d’aisance.
  6. (Armement) Flash pan, powder pan, priming pan : bassinet de mise à feu.
  7. (Botanique) Pan leaf : feuille de bétel.
  8. (Construction) Pan form : table de coffrage, table coffrante.
  9. (Foresterie) Skidding pan, skid pan : pelle de débardage. Snigging pan (Australie).
  10. (Glaciologie) Ice pan : radeau de glace, glaçon.
  11. (Hydrologie) Vasque.
  12. (Photographie) Plan panoramique.
  13. (Prospection) Batée, battée, écuelle d’orpailleur, gamelle d’orpailleur.
  14. (Désuet) Pot de chambre.

Quasi-synonymes

modifier

Poêle à frire :

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  • cookie sheet
  • tin

Pot de chambre :

→ voir chamber pot

Apparentés étymologiques

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Verbe 1

modifier
Temps Forme
Infinitif to pan
\pæn\
Présent simple,
3e pers. sing.
pans
\pænz\
Prétérit panned
\pænd\
Participe passé panned
\pænd\
Participe présent panning
\ˈpæn.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

pan \pæn\

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Verbe 2

modifier

pan \pæn\ transitif

  1. Panoramiser, panoramiquer, déplacer un point de vue latéralement, pour donner un plan panoramique.
    • The camera pans to the left to give a panoramic view of the scene.
      La caméra se déplace vers la gauche pour donner un plan panoramique de la scène.
  2. Pivoter un point de vue.
    • The webcam can pan over 120 degrees.
      La webcam peut pivoter sur 120 degrés.
  3. (Prospection) Laver à la batée, orpailler.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Du moyen-breton pan, apparenté aux mots gallois et cornique pan, au vieil-irlandais can, etc, issus d'un radical celto-latin *qu- → voir quam et quando.

Conjonction

modifier

pan \pan\

  1. Quand, lorsque (pa placé devant une voyelle).
  2. Puisque (pa placé devant une voyelle).
    • Breman, pan oun pare deus ma labour, nʼam eus ken ezomm anean [ar skourje-ze]. — (Erwan ar Moal, Pipi Gonto, Kemper, 1925, page 100)
      Maintenant, puisque jʼen ai fini avec mon travail, je nʼai plus besoin de lui [ce fouet-là].

Variantes orthographiques

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

pan

  1. Sauter.
  2. Voler, planer.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

pan \Prononciation ?\

  1. Sauter.

Prononciation

modifier
  • Abidjan (Côte d'Ivoire) : écouter « pan [Prononciation ?] » (niveau moyen)

Étymologie

modifier
→ voir pan.

Conjonction

modifier

pan \pan\

  1. Quand, lorsque.

Étymologie

modifier
Du latin panis.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pan
\pan\
panes
\ˈpa.nes\
 
Dos hogazas de pan (Deux miches de pain)

pan \pan\ masculin

  1. Pain.
    • Para mi desayuno, tomo pan y leche.
      Pour mon (petit) déjeuner, je prends du pain et du lait.

Dérivés

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Paris) : écouter « pan [pan] »

Voir aussi

modifier
  • pan sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  
  L’entrée en espagnol a été sélectionnée comme bonne entrée représentative d’une qualité standard pour le Wiktionnaire.
Vous pouvez consulter la page de discussion, la page Wiktionnaire:Évaluation ou la liste des bonnes entrées.

Étymologie

modifier
→ voir pan.

Conjonction

modifier

pan \pan\

  1. Quand, lorsque.

Étymologie

modifier
Du latin panis.

Nom commun

modifier

pan \ˈpan\, \ˈpɑn\

  1. Pain.
    • Re/concernante mi jentaculo, io prende pan e lacte.
      Pour mon (petit-)déjeuner, je prends du pain et du lait.

Voir aussi

modifier
  • Pan sur l’encyclopédie Wikipédia (en interlingua)  

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

pan

  1. Pain.

Synonymes

modifier

Étymologie

modifier
Voir l’anglais pan, le suédois panna et l’allemand Pfanne.

Nom commun

modifier
Nombre Singulier Pluriel
Nom pan pannen
Diminutif pannetje pannetjes

pan \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. Faitout, marmite, casserole.
    • (Sens figuré) de prijzen rijzen uit de pan
      les prix flambent
  2. Poêle à frire.
    • ei uit de pan
      œuf au plat, œuf sur le plat
  3. Tuile.

Synonymes

modifier
casserole
poêle à frire
tuile

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,5 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.

Prononciation

modifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


Étymologie

modifier
Terme du dialecte des collines centrales.

Nom commun

modifier

pan \pan\

  1. Tabac indien.

Dérivés

modifier

Étymologie

modifier
(Nom commun 1) Du latin panis.
(Nom commun 2) Du latin pannus

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
pan
\ˈpa\
pans
\ˈpas\

pan [ˈpa] (graphie normalisée) masculin

  1. Pain.
    • Pan de froment, d'òrdi, de segal.
      Pain de froment, d'orge, de seigle.

Dérivés

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
pan
\ˈpa\
pans
\ˈpas\

pan [ˈpa] (graphie normalisée) masculin

  1. Pan.
    • Pan de muralha.
      Pan de mur.
    • Pan de camisa.
      Pan de chemise.

Prononciation

modifier

Références

modifier

Anagrammes

modifier

Étymologie

modifier
Du latin panis.

Nom commun

modifier

pan

  1. Pain.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

pan \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Cuisse.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Apparenté au tchèque & slovaque pán (« seigneur, monsieur ») mais absent des langues slaves orientales et balkaniques[1]пан, pan est un emprunt au polonais. Il a remplacé dans l’usage le plus ancien gospodzin (« seigneur ») désormais réservé à un usage religieux.
Le mot d’origine probablement avare est sans doute apparenté à żupan[1].

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif pan panowie
Vocatif panie panowie
Accusatif pana panów
Génitif pana panów
Locatif panu panach
Datif panu panom
Instrumental panem panami

pan \pan\ masculin animé (pour une femme, on dit : pani)

  1. (Histoire) Seigneur féodal.
    • W niektórych krajach pan feudalny miał tzw. „prawo pierwszej nocy”.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Maitre (titulaire d’un titre de maitrise ou de propriété), propriétaire.
  3. Monsieur, titre de respect envers un homme.
    • Przy stole stoją dwa krzesła. Na tych krzesłach siedzi dwóch panów.
      Près de la table, il y a deux chaises. Sur ces chaises sont assis deux messieurs.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • pan sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)  

Références

modifier
  1. a et b « pan », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif pan pani
ou panové
Génitif pana panů
Datif panovi panům
Accusatif pana pany
Vocatif pane pani
ou panové
Locatif panovi panech
Instrumental panem pany

pan masculin animé (pour une femme, on dit : paní)

  1. Variante de pán devant un nom ou un titre.
    • pan domácí.
      le maitre de maison.
    • pan farář.
      monsieur l'abbé.
    • Pane vrchní, přineste nám, prosím, pečenou husu, pstruha na kmině a sekanou s bramborovou kaší.
      Garçon, apportez-nous s'il-vous-plaît, de l'oie rôtie, une truite au cumin et du pain de viande avec de la purée de pommes de terre.

Voir aussi

modifier