Conjugaison:arabe

GénéralitésModifier

Genres, nombres et personnesModifier

La conjugaison arabe accorde les verbes suivant le genre, le nombre et la personne du sujet.

  • L'arabe connaît trois nombres : le singulier, le duel et le pluriel.
  • L'arabe connaît deux genres pour la conjugaison, masculin et féminin.
  • L'arabe distingue la première, deuxième et troisième personne.

Cependant :

  • La première personne ne dépend pas du genre ;
  • La première personne au duel n'existe pas (ou se confond avec la première personne du pluriel);
  • La deuxième personne du duel est identique au masculin et au féminin.

Pronoms possessifsModifier

Pronoms personnels en arabe
Sujet singulier duel pluriel
1re personne أَنَا (anâ) نَحْنُ (naHnu)
2e personne du masculin أَنْتَ (anta) أَنْتُمَا (antumâ) أَنْتُمْ (antum)
2e personne du féminin أَنْتِ (anti) أَنْتُنَّ (antunna)
3e personne du masculin هُوَ (huwa) هُمَا (humâ) هُمْ (hum)
3e personne du féminin هِيَ (hiya) هُنَّ (hunna)
Complément singulier duel pluriel
1re personne ـِي (), ـنِي (-nî) ـنَا ( -nâ )
2e personne du masculin ـكَ (-ka) ـكُمَا ( -kumâ ) ـكُمْ ( -kum )
2e personne du féminin ـكِ (-ki) ـكُنَّ ( -kunna )
3e personne du masculin ـهُ ( -hu ) ـهُمَا ( -humâ ) ـهُمْ ( -hum )
3e personne du féminin ـهَا ( -hâ ) ـهُنَّ ( -hunna )

NB : Quand هُوَ (huwa) et هِيَ (hiya) sont précédés de la conjonction وَ (wa) ou فَ (fa) (et), de l'affirmation لَ (la) (certainement), ou de l'interrogatif أَ (a), la voyelle du peut être au choix omise ou maintenue (Wright 89).

Temps et formesModifier

Il n'y a fondamentalement que deux temps pour la conjugaison : l'accompli (désignant une action passée) et l'inaccompli (action en cours ou future). Ces deux formes se construisent en ajoutant des suffixes et (éventuellement) des préfixes à une forme de base.

L'arabe connait en outre un certain nombre de conjugaisons dérivées, qui se déduisent simplement des deux temps fondamentaux.

Outre la conjugaison proprement dite, les verbes peuvent prendre des formes dénotant divers modes par rapport à la forme de base : réfléchi, fréquentatif,... Cependant ces différentes formes s'analysent plus comme des familles de mots (en l'occurrence, des familles de verbes) que comme des conjugaisons au sens propre. En particulier, pour un verbe donné, les différentes formes peuvent avoir des sens propres, ou être inusitées.

Alternance des racines longues et courtesModifier

La structure syllabique de l’arabe ne connaît que deux types de syllabes :

  • Une syllabe peut être « ouverte » quand elle est formée par une consonne et une voyelle courte (qui la « met en mouvement »), et dans ce cas la syllabe rythmiquement courte.
  • Une syllabe peut être « fermée » lorsqu’elle est formée par une consonne, une voyelle, et une seconde « consonne » ; et dans ce cas la syllabe est rythmiquement longue.

Par définition, la « consonne » qui clôt une syllabe fermée n’a pas de voyelle propre. Une syllabe peut donc être naturellement fermée par une consonne portant un teschid ّ ; mais également implicitement par une consonne « double » portant un sukûn ْ, puisque la première occurrence de cette consonne double n’a pas de voyelle propre et porte donc un teschid implicite ; et également un signe de prolongation de la voyelle, lequel ne porte jamais de voyelle propre.

Une syllabe est donc « longue » lorsqu’elle est mise en mouvement par une voyelle longue, mais également lorsqu’elle est terminée par une consonne. Inversement, une syllabe peut être « fermée » par une consonne sans voyelle, mais également par un signe de prolongation prenant dans l’écriture la place d’une consonne sans voyelle.

À radical constant, l’alternance des suffixes dans la conjugaison induit naturellement une alternance de rythme sur le radical de l’accompli et de l’inaccompli :

  • Lorsque le suffixe est vide ou commence par une consonne, la dernière radicale porte un sukûn ْ. Ce sukûn signifie que la dernière radicale se rattache à la syllabe précédente, qui est donc nécessairement longue et fermée.
  • En revanche, lorsque le suffixe commence par une voyelle (qu’elle soit longue ou courte), la dernière radicale se rattache à la syllabe suivante, et la syllabe précédente est donc généralement courte.

Cette alternance rythmique est sans incidence sur l’écriture des verbes réguliers, mais constitue une différence fondamentale pour la conjugaison et l’écriture des verbes irréguliers.

Conjugaisons principalesModifier

Les deux principales conjugaisons sont l’accompli (passé) et l’inaccompli (présent / futur), auxquelles on peut ajouter l'impératif.

Accompli (prétérit, passé)Modifier

  • Se forme sur le radical de l’accompli.
  • La forme canonique est la 3ème MS (*a*a*)-a : les autres formes s’obtiennent en remplaçant le « a » final par le suffixe de conjugaison.
  • La conjugaison en personne, genre et nombre s’obtient par ajout d’un suffixe après la dernière consonne du radical :
  • Aux premières et deuxièmes personnes, dont les suffixes commencent par une consonne, la dernière syllabe du radical est nécessairement longue. À la troisième personne, elle est normalement courte (sauf pour la 3FP). Cette alternance peut conduire à des variations de radical pour les verbes faibles.
Note
Les formes grammaticales sont traditionnellement données en arabe sur la base du verbe فَعَلَ (fa3ala) (faire), ce qui peut entraîner des difficultés de lecture pour le débutant. Pour mieux séparer visuellement les lettres radicales des autres, les modèles de conjugaison ci-après seront basés sur la racine trilittaire زرز (zrz), qui ne signifie rien et sera arbitrairement traduit par « prendre cette forme ».

Conjugaison de la première forme (la voyelle du radical peut y être "a", "i" ou "u") :

accompli singulier duel pluriel
1re personne زَرَزْتُ  (za.raz.tu)
j’ai pris cette forme
زَرَزْنَا  (za.raz.naː)
nous avons pris cette forme
2e personne du masculin زَرَزْتَ  (za.raz.ta)
tu (masculin) as pris cette forme
زَرَزْتُمَا  (za.raz.tu.maː)
vous deux avez pris cette forme
زَرَزْتُمْ  (za.raz.tum)
vous tous avez pris cette forme
2e personne du féminin زَرَزْتِ  (za.raz.ti)
tu (féminin) as pris cette forme
زَرَزْتُنَّ  (za.raz.tun.na)
vous toutes avez pris cette forme
3e personne du masculin زَرَزَ  (za.ra.za)
il a pris cette forme
زَرَزَا  (za.ra.zaː)
eux deux ont pris cette forme
زَرَزُو  (za.ra.zuː)
eux tous ont pris cette forme
3e personne du féminin زَرَزَتْ  (za.ra.zat)
elle a pris cette forme
زَرَزَتَا  (za.ra.za.taː)
elles deux ont pris cette forme
زَرَزْنَ  (za.raz.na)
elles toutes ont pris cette forme

Aux formes dérivées, le radical de l'accompli dépend de la forme verbale, et toutes les voyelles de l'accompli actif sont des "a".

NB :

  • La négation de la forme accomplie se fait en préfixant la forme par un مَا ().
  • La terminaison en U de la 3èmeMP s’écrit usuellement avec un Alif final (pour éviter toute confusion avec un وَ (wa)), qui ne se prononce pas (alif orthographique).
  • Lorsque la dernière radicale du verbe est un Ta ت (t), elle s‘insère par un teschdid تّ dans le suffixe de plusieurs personnes du prétérit. L’insertion de la dernière radicale dans la lettre initiale du suffixe a lieu de même à la première personne du pluriel et à la troisième personne du pluriel féminin des verbes qui se terminent en Nun ن (n).

Inaccompli (aoriste, futur)Modifier

  • Se forme sur le radical de l’inaccompli (actif ou passif suivant le cas).
  • La conjugaison en personne, genre et nombre s’obtient par ajout d’un infixe et d’un suffixe.
  • La forme canonique est la 3ème MS « Ya-(**u*)-u » : les autres formes s’obtiennent en remplaçant le « Ya » initial et le « u » final par les préfixe et suffixe de conjugaison.
  • Le préfixe est généralement أَـ ('a-) pour "je", نَـ (na-) pour "nous", تَـ (ta-) pour la deuxième personne et la troisième féminin (tout nombre), et يَـ (ya-) pour la troisième personne masculin (tout nombre). Ce préfixe en « a », se transforme en « u » dans les formes 2, 3 et 4.
  • La dernière syllabe du radical est normalement courte, sauf pour les deuxièmes et troisièmes personnes féminin pluriel, où elle est nécessairement longue. Cette alternance peut conduire à des variations de radical pour les verbes faibles.

Conjugaison de la première forme (la voyelle du radical peut y être "a", "i" ou "u") :

inaccompli singulier duel pluriel
1re personne أَزْرَزُ  (ʔaz.ra.zu)
je vais prendre cette forme
نَزْرَزُ  (naz.ra.zu)
nous allons prendre cette forme
2e personne du masculin تَزْرَزُ  (taz.ra.zu)
tu (masculin) vas prendre cette forme
تَزْرَزَانِ  (taz.ra.zaː.ni)
vous deux allez prendre cette forme
تَزْرَزُونَ  (taz.ra.zuː.na)
vous tous allez prendre cette forme
2e personne du féminin تَزْرَزِينَ  (taz.ra.ziː.na)
tu (féminin) vas prendre cette forme
تَزْرَزْنَ  (taz.raz.na)
vous toutes allez prendre cette forme
3e personne du masculin يَزْرَزُ  (jaz.ra.zu)
il va prendre cette forme
يَزْرَزَانِ  (jaz.ra.zaː.ni)
eux deux vont prendre cette forme
يَزْرَزُونَ  (jaz.ra.zuː.na)
eux tous vont prendre cette forme
3e personne du féminin تَزْرَزُ  (taz.ra.zu)
elle va prendre cette forme
تَزْرَزَانِ  (taz.ra.zaː.ni)
elles deux vont prendre cette forme
يَزْرَزْنَ  (jaz.raz.na)
elles toutes vont prendre cette forme

Aux formes dérivées, le radical de l'inaccompli a le même squelette que celui de l'accompli, et la dernière voyelle de l'inaccompli actif est changée en "i" sauf aux formes v, vi et ix. Les autres voyelles sont inchangées.

NB :

  • La négation de la forme inaccomplie se fait en préfixant la forme par un لَا ().
  • La finale en « u » n’est généralement pas prononcée.

L'aoriste est le seul temps qui admette des variations pour indiquer différents modes ; et ces variations ne tombent que sur les inflexions finales. Les Arabes considèrent ces variations dans les inflexions finales de l'aoriste, comme des cas ; et c'est là une des raisons pour lesquelles ils assimilent l'aoriste aux noms, et le nomment « semblable » (au nom).

ImpératifModifier

L'impératif se forme sur le radical de l’inaccompli. Il ne s'emploie qu'à la deuxième personne.

impératif singulier duel pluriel
2e personne du masculin إِزْرَزْ  (ʔiz.raz)
tu (masculin) dois prendre cette forme
إِزْرَزَا  (ʔiz.ra.zaː)
vous deux devez prendre cette forme
إِزْرَزُو  (ʔiz.ra.zuː)
vous tous devez prendre cette forme
2e personne du féminin إِزْرَزِي  (ʔiz.ra.ziː)
tu (féminin) dois prendre cette forme
إِزْرَزْنَ  (ʔiz.raz.na)
vous toutes devez prendre cette forme
  • La terminaison en U de la 2èmeMP s’écrit usuellement avec un Alif final (pour éviter toute confusion avec un وَ (wa)), qui ne se prononce pas. Ce Alif orthographique (2MP) disparaît si le verbe est suivi d'un pronom affixe.

À l'impératif, pour la première forme, la deuxième lettre radicale a toujours la même voyelle qu'à l’inaccompli.

  • Si cette voyelle est un fatha (ــَـ) ou un kesra (ــِـ), l’Alif caractéristique de l'impératif aura pour voyelle un kesra.
  • Si la seconde radicale a pour voyelle un dhamma (ــُـ), l'Alif prend aussi pour voyelle un dhamma, comme أُكْتُبْ (uktub) (écris), أُقْعُدْ (uq3ud) (assieds- toi).
  • Aux formes dérivées, la hamza mobile est toujours en i.
  • Cette hamza mobile vient de ce que l'impératif commence par deux consonnes. Lorsque ce n'est pas le cas (pour les verbes creux), cette hamza instable disparaît.

Conjugaisons passivesModifier

(Wright §73) Toutes les formes verbales, qu'elles soient primitives ou dérivées, ont une voix active et une voix passive, quand le sens le permet. Les exceptions sont:

  • les verbes intransitifs de la forme زَرُزَ -*a*u*a-,
  • les verbes de la forme زَرِزَ -*a*i*a- ou زَرَزَ -*a*a*a-, lorsqu'ils traduisent non pas une action (transitive ou intransitive) mais un état,
  • les formes verbales إِزْرَزَّ -**a*²a- (ix) et إِزْرَازَّ -**â*²a-, qui ont pour base un adjectif de difformité ou de couleur (d'où l'impossibilité de les utiliser au passif),
  • les formes xii à xv, qui sont généralement intransitives.

Le sujet de la voix active est toujours un agent (personne ou chose) dont l'action est susceptible ou non d'affecter un objet. Le sujet de la voix passive est soit l'objet affecté par cet agent (passif personnel), soit l'idée abstraite de cette action (passif impersonnel).

Les suffixes sont les mêmes que ceux de la voie active.

(Wright §100 & p300) Les schèmes de conjugaison du passif se déduisent simplement de ceux de l'actif par un changement des voyelles :

  • u-i : L’accompli passif se déduit de l’actif en remplaçant toutes les voyelles (normalement en « a ») par des « u », sauf la dernière voyelle de l’infixe qui devient « i ». Lorsque la forme accomplie active est précédée d’un « ‘i » mutable, il se transforme en « ‘u » mutable au passif. Lorsque la voyelle de l’actif est allongée, celle du passif l’est également ; et le support de prolongation doit s’accorder en conséquence.
  • u-a : L’inaccompli passif se déduit de l’actif, en remplaçant la première voyelle (de l’infixe) par un « u », et toutes les autres voyelle de l'infixe par un « a ». Pour les formes (ii), (iii) et (iv), où le préfixe de l’inaccompli actif est en « u », le passif ne se distingue que par sa dernière voyelle, en « a » contre le « i » de l’actif.

Ces règles s'appliquent à toutes les formes verbales, y compris les formes quadrilitères.

Participes actifs et passifsModifier

  • Les participes actifs et passifs de la forme (i) ne suivent pas la règle générale.
  • Hors (i), le participe passif est toujours calqué sur l’infixe de l’accompli, préfixé par « mu- » et suffixé par « -ñ ». Mais il n’existe pas aux formes (ix) et (xi), qui n'ont pas de passif ni donc de participe passif ; cette forme en mu--ñ est alors celle du participe actif.
  • Hors (i), le participe actif dérive du participe passif, où la dernière voyelle de l’infixe en « a » est changée en « i ». Aux formes (ix) et (xi), il prend la forme en « a » qu’aurait eu le participe passif. Il est généralement construit sur l’infixe de l’inaccompli, préfixé par « mu- » et suivi de « -ñ » ; mais pour les formes (v) et (vi), la dernière voyelle est changée en « i ».

Conjugaisons dérivéesModifier

Subjonctif (aoriste du mode subjonctif, optatif)Modifier

  • Se forme sur le radical de l’inaccompli (actif ou passif suivant le cas).
  • La conjugaison en personne, genre et nombre s’obtient par ajout d’un infixe et d’un suffixe. Par rapport à la conjugaison de l’accompli, le « u » final est remplacé par un « a », et le « Ni » final est (généralement) supprimé (sauf pour les 2ème et 3ème personnes féminin pluriel) :
Pluriel Duel Sing
1ère Na–(...)–a نَفْعَلَ ’a–(...)–a أَفْعَلَ
2ème M Ta–(...)–Û تَفْعَلُوا Ta–(...)–Â تَفْعَلَا Ta–(...)–a تَفْعَلَ
2ème F Ta–(...)–Na تَفْعَلْنَ Ta–(...)–Î تَفْعَلِي
3ème M Ya–(...)–Û يَفْعَلُوا Ya–(...)–Â يَفْعَلَا Ya–(...)–a يَفْعَلَ
3ème F Ya–(...)–Na يَفْعَلْنَ Ta–(...)–Â تَفْعَلَا Ta–(...)–a تَفْعَلَ
  • Le Alif de la finale en Û est orthographique et n’est pas prononcé.

Apocopé (jussif, aoriste du mode conditionnel)Modifier

  • Formes des verbes précédés par أَنْ (aN), لَنْ(LaN), كَيْ(KaY) ou ٳذَنْ(iDhaN).
  • Se forme sur le radical de l’inaccompli (actif ou passif suivant le cas).
  • L’apocopé se distingue du conditionnel par la suppression du suffixe (apocope) au singulier et à la première personne.
Pluriel Duel Sing
1ère Na–(...)– نَفْعَلْ ’a–(...)– أَفْعَلْ
2ème M Ta–(...)–Û تَفْعَلُوا Ta–(...)–Â تَفْعَلَا Ta–(...)– تَفْعَلْ
2ème F Ta–(...)–Na تَفْعَلْنَ Ta–(...)–Î تَفْعَلِي
3ème M Ya–(...)–Û يَفْعَلُوا Ya–(...)–Â يَفْعَلَا Ya–(...)– يَفْعَلْ
3ème F Ya–(...)–Na يَفْعَلْنَ Ta–(...)–Â تَفْعَلَا Ta–(...)– تَفْعَلْ
  • Le Alif de la finale en Û est orthographique et n’est pas prononcé.

Le changement de suffixe entraîne un changement rythmique dans le radical infixe : la dernière syllabe du radical devient longue aux premières personnes et aux personnes du singulier (sauf la 2FS).

Emphatique – Aoriste énergiqueModifier

Le futur emphatique insiste sur le fait que l’action va se dérouler.

  • Il se forme sur le radical de l’inaccompli (actif ou passif), en ajoutant un suffixe N²a ou N²i.
1ère forme Pluriel Duel Sing
1ère Na–(...)–aNNi نَفْعَلَنِّ ’a–(...)–aNNa أَفْعَلَنَّ
2ème M Ta–(...)–uNNa تَفْعَلُنَّ Ta–(...)–ÂNNi تَفْعَلَانِّ Ta–(...)–aNNa تَفْعَلَنَّ
2ème F Ta–(...)–NÂNNi تَفْعَلْنَانِّ Ta–(...)–iNNa تَفْعَلِنَّ
3ème M Ya–(...)–uNNa يَفْعَلُنَّ Ya–(...)–ÂNNi يَفْعَلَانِّ Ya–(...)–aNNa يَفْعَلَنَّ
3ème F Ya–(...)–NÂNNi يَفْعَلْنَانِّ Ta–(...)–ÂNNi تَفْعَلَانِّ Ta–(...)–aNNa تَفْعَلَنَّ

(Sacy 354) Le pluriel féminin de la forme énergique de l'aoriste et de l'impératif, présente une singularité qui mérite d'être remarquée : c'est qu'on y trouve, contre la règle ordinaire, une lettre de prolongation suivie d'une lettre djezmée ; car يَكْتُبْنَانِّ(yaktubnânni) est la même chose que يَكْتُبْنَانْنِ. C'est une exception à cette règle.

La deuxième forme de ce mode n’est pas usitée pour les personnes dont la pénultième renferme un Alif de prolongation à la première forme.

2ème forme Pluriel Duel Sing
1ère Na–(...)–aN نَفْعَلَنْ ’a–(...)–aN أَفْعَلَنْ
2ème M Ta–(...)–uN تَفْعَلُنْ Ta–(...)–aN تَفْعَلَنْ
2ème F Ta–(...)–iN تَفْعَلِنْ
3ème M Ya–(...)–uN يَفْعَلُنْ Ya–(...)–aN يَفْعَلَنْ
3ème F Ta–(...)–aN تَفْعَلَنْ

Impératif énergiqueModifier

Ce qui a été dit de l’aoriste énergique s’applique aussi à l’impératif énergique.

Impératif énergique première formeModifier

Pluriel Duel Sing
2ème M ‘i–(...)–uNNa اِفْعَلُنَّ ‘i–(...)–ÂNNi اِفْعَلَانِّ ‘i–(...)–aNNa اِفْعَلَنَّ
2ème F ‘i–(...)–NÂNNi اِفْعَلْنَانِّ ‘i–(...)–iNNi اِفْعَلِنِّ

Impératif énergique deuxième formeModifier

Pluriel Duel Sing
2ème M ‘i–(...)–uN اِفْعَلُنْ ‘i–(...)–aN اِفْعَلَنْ
2ème F ‘i–(...)–iN اِفْعَلِنْ

(Schier 108) La voix passive n’ayant pas de forme particulière pour l’impératif, on y supplée par l’aoriste du mode conditionnel que l’on emploie aussi dans le même sens à la voix active.

FuturModifier

Le futur peut s’exprimer simplement par l’inaccompli, ou en employant le mot سَوْفَ(SaWFa : aller, être sur le point de), ou en préfixant l’inaccompli par un سَـ(Sa-).

Formes futures courtes :

Pluriel Duel Sing
1ère SaNa–(...)–u سَنَـعْعُعُ Sa’a–(...)–u سَأَعْعُعُ
2ème M SaTa–(...)–UNa سَتَـعْعُعُـونَ SaTa–(...)–ANi سَتَـعْعُعَـانِ SaTa–(...)–u سَتَـعْعُعُ
2ème F SaTa–(...)–Na سَتَـعْعُعْـنَ SaTa–(...)–INa سَتَـعْعُعِـينَ
3ème M SaYa–(...)–UNa سَيَـعْعُعُـونَ SaYa–(...)–ANi سَيَـعْعُعَـانِ SaYa–(...)–u سَيَـعْعُعُ
3ème F SaYa–(...)–Na سَيَـعْعُعْـنَ SaTa–(...)–ANi سَتَـعْعُعَـانِ SaTa–(...)–u سَتَـعْعُعُ

RécapitulatifModifier

Impératif Accompli Inaccompli زَرَزَ
énergique ii énergique i Impératif passif actif Emphatique Apocopé Subjonctif Passif Actif
زُرِزْتُ زَرَزْتُ أَزْرِزَنَّ أَزْرِزْ أَزْرِزَ أُزْرَزُ أَزْرِزُ 1S أَنَا (anâ)
زُرِزْنَا زَرَزْنَا نَزْرِزَنَّ نَزْرِزْ نَزْرِزَ نُزْرَزُ نَزْرِزُ 1P نَحْنُ (naHnu)
إِزْرِزَنْ إِزْرِزَنَّ إِزْرِزْ زُرِزْتَ زَرَزْتَ تَزْرِزَنَّ تَزْرِزْ تَزْرِزَ تُزْرَزُ تَزْرِزُ 2MS أَنْتَ (anta)
إِزْرِزَانَّ إِزْرِزَا زُرِزْتُمَا زَرَزْتُمَا تَزْرِزَانِّ تَزْرِزَا تَزْرِزَا تُزْرَزَانِ تَزْرِزَانِ 2D أَنْتُمَا (antumâ)
إِزْرِزُنْ إِزْرِزُنَّ إِزْرِزُو زُرِزْتُمْ زَرَزْتُمْ تَزْرِزُنَّ تَزْرِزُو تَزْرِزُو تُزْرَزُونَ تَزْرِزُونَ 2MP أَنْتُمْ (antum)
إِزْرِزِنْ إِزْرِزِنَّ إِزْرِزِي زُرِزْتِ زَرَزْتِ تَزْرِزِنَّ تَزْرِزِي تَزْرِزِي تُزْرَزِينَ تَزْرِزِينَ 2FS أَنْتِ (anti)
إِزْرِزَانِّ إِزْرِزَا زُرِزْتُمَا زَرَزْتُمَا تَزْرِزَانَّ تَزْرِزَا تَزْرِزَا تُزْرَزَانِ تَزْرِزَانِ 2D أَنْتُمَا (antumâ)
إِزْرِزْنَانِّ إِزْرِزْنَ زُرِزْتُنَّ زَرَزْتُنَّ تَزْرِزْنَانَّ تَزْرِزْنَ تَزْرِزْنَ تُزْرَزْنَ تَزْرِزْنَ 2FP أَنْتُنَّ (antunna)
زُرِزَ زَرَزَ يَزْرِزَنَّ يَزْرِزْ يَزْرِزَ يُزْرَزُ يَزْرِزُ 3MS هُوَ (huwa)
زُرِزَا زَرَزَا يَزْرِزَانِّ يَزْرِزَا يَزْرِزَا يُزْرَزَانِ يَزْرِزَانِ 3MD هُمَا (humâ)
زُرِزُو زَرَزُو يَزْرِزُنَّ يَزْرِزُو يَزْرِزُو يُزْرَزُونَ يَزْرِزُونَ 3MP هُمْ (hum)
زُرِزَتْ زَرَزَتْ تَزْرِزَنَّ تَزْرِزْ تَزْرِزَ تُزْرَزُ تَزْرِزُ 3FS هِيَ (hiya)
زُرِزَتَا زَرَزَتَا تَزْرِزَانَّ تَزْرِزَا تَزْرِزَا تُزْرَزَانِ تَزْرِزَانِ 3FD هُمَا (humâ)
زُرِزْنَ زَرَزْنَ يَزْرِزْنَانَّ يَزْرِزْنَ يَزْرِزْنَ يُزْرَزْنَ يَزْرِزْنَ 3FP هُنَّ (hunna)

Conjugaisons irrégulièresModifier

Verbes hamzésModifier

  • Verbes hamzés 1 : ءخذءكلءبق
  • Verbes hamzés 2 : سءمسءلرءس
  • Verbes hamzés 3 : قرءنشءذرء
  • Annexe:Verbes hamzés

arabe — arabe — arabe

Verbes sourdsModifier

  • Trilitère sourd : عددقررحبب
  • Quadrilitère sourd : تمتمكفكفلعلع
  • Annexe:Verbes sourds

Verbes assimilésModifier

  • Assimilé W : ورثوجدوقف
  • Assimilé Y : ينعيقظيقظ‎
  • Assimilé hamzé : وءد
  • Annexe:Verbes assimilés

Verbes creux ou concavesModifier

  • Concave u/u : قومنومقول
  • Concave i/i : ميلعيشزيد‎
  • Concave i/a : نوم‎زولزيلنيل‎
  • Concave hamzé : ءيض‎شيء‎
  • Annexe:Verbes creux en arabe

Verbes défectueuxModifier

  • Défectueux W : نمو
  • Défectueux Y : هدي
  • Défectueux hamzé : رءيرءي‎ءتي‎
  • Défectueux sourd : حَيِيَ
  • Doublement défectueux uni : حيوكوي
  • DDU hamzé : ءوياوي
  • Doublement défectueux séparé : وقيوعي
  • Annexe:Verbes défectueux

Voir aussiModifier