Voir aussi : Major

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
major majors
\ma.ʒɔʁ\

major \ma.ʒɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Militaire) (France) Grade le plus élevé des sous-officiers, situé entre son supérieur hiérarchique, l’aspirant, et son subordonné, l’adjudant-chef (armée de terre, armée de l’air, gendarmerie nationale) ou le maître principal (Marine nationale). Le code OTAN : OR-9.
  2. (Militaire) (France) (Désuet) Officier chargé de diriger et surveiller l’administration et la comptabilité de son unité, la constitution et la conservation de ses archives.
    • Le major du régiment.
    • Le major d’un bataillon des chasseurs à pied.
  3. (Militaire) (Armées étrangères) Commandant (Officier du grade supérieur au capitaine).
  4. (Désuet) (France) Médecin militaire.
    • Ensuite il accompagna le médecin du Zeppelin dans une rue voisine, et força la porte d’une pharmacie où le major choisit les médicaments dont il avait besoin. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 304 de l’éd. de 1921)
  5. (Éducation) Premier d’une promotion.
    • Il est sorti major de Polytechnique.
  6. (Économie) Plus importante entreprise dans les secteurs du cinéma, du pétrole, du BTP.
    • A l'heure où le major développe la transversalité de ses activités, toute la partie énergie et surveillance des installations relève toutefois du centre de recherches de Corbas. — (Corentin Patrigeon, « Hauts-de-France : dans son laboratoire, Eiffage trace la route de demain », article paru sur batiactu.com le 12 février 2020, consulté le 15 février 2020)
    • Estimées à quelque 8 milliards de barils par la major américaine, ces réserves pourraient, à terme, propulser le Guyana au rang « de pays le plus riche du monde », selon les pronostics de l’ambassadeur américain à Georgetown, Perry Holloway. — (Marie Delcas, Au Guyana, les immenses richesses pétrolières pèsent sur les élections générales, article paru sur lemonde.fr le 2 mars 2020.)
    • Parmi la multitude d’artistes qui rentrent dans le star system en se fondant dans le moule imposé par les majors, certains tiennent à garder leur personnalité.
  7. (Musique) Maison de disque parmi les leaders du marché de la musique.
    • Parce qu’il y a les labels dits indépendants, c’est-à-dire tout petits, et puis les Majors, c’est-à-dire les gros. Entre les deux, quelques maisons spécialisés qui font des affaires. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 102)

Note :

On trouve quelques emplois au féminin.
    • (Économie) Dès lors que le volume de l’opération est important, les candidatures se limitent aux quatre majors du BTP qui ont toutes été attributaires d’un PPP au moins. — (Cour des comptes, La Politique immobilière du Ministère de la Justice — Mettre fin à la fuite en avant, décembre 2017, page 62)
    • La major française, qui n’est pas directement mise en cause dans cette procédure judiciaire, n’ignore pas qu’au moment où l’urgence d’agir contre le changement climatique et l’effondrement de la biodiversité s’impose à travers le monde, forer des puits de pétrole dans un des rares endroits préservés de la planète est une option difficile à défendre. — (Laurence Caramel, « En RDC et en Ouganda, le groupe Total dans le viseur des défenseurs de l’environnement », www.lemonde.fr, 29 mai 2019, consulté le 9 février 2020)

AbréviationsModifier

  • Maj (Militaire)

SynonymesModifier

Officier chargé de l'administration
  • chef des services administratifs

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Adjectif Modifier

major \ˈmeɪ.dʒɚ\ ou \ˈmeɪ.dʒə\

  1. Majeur, majeure.
  2. (Familier) Un frère aîné ou une sœur aînée. (terme usé aux lycées).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
major
\ˈmeɪ.dʒɚ\
ou \ˈmeɪ.dʒə\
majors
\ˈmeɪ.dʒɚz\
ou \ˈmeɪ.dʒəz\

major \ˈmeɪ.dʒɚ\ ou \ˈmeɪ.dʒə\

  1. (Militaire) Grade militaire équivalent à celui de commandant en France.
  2. (Éducation) Spécialité dans les études supérieures.
  3. (Droit) Majeur, personne ayant atteint la majorité.
  4. (Musique) Major.

NotesModifier

Major en anglais n’a pas le sens de major en français. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, c’est un grade d’officier situé au-dessus du grade de captain (« capitaine ») et en dessous de celui de colonel (« colonel »). En France, c’est seulement un grade de sous-officier.

AbréviationsModifier

  • Maj (Militaire)

AntonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin major
\ˈmɑ.ʒɔr\
majored
\ma.ˈʒoː.ret\
Féminin majorez
\ma.ˈʒoː.res\
majorezed
\ma.ʒɔr.ˈreː.zet\

major \ˈmɑ.ʒɔr\ masculin (pluriel : majored)

  1. (Droit) Majeur, personne majeure.
    • Da varo he zad, pevar bla goude, he breur Charlez n’evoa nemet dek vla, hag abalamour da ze, ac’han ma vije major, he c’hoar henan, Annan, a renas ar vro. — (Yann-Vari Perrot, Erwan ar Moal, Bue ar Zent, Montroulez, 1912, page 122)
      À la mort de son père, quatre ans plus tard, son frère Charles n’avait que dix ans, et à cause de cela, d’ici qu’il soit majeur, sa sœur aînée, Annan, dirigea le pays.
  2. (Militaire) Major.

AntonymesModifier

DérivésModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Adjectif Modifier

major

  1. Plus grand.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Il est pour *mag-i̯ōr, de même radical que mag-is, mag-nus.

Adjectif Modifier

Cas Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Neutre Masculin
et féminin
Neutre
Nominatif major majus majores majora
Vocatif major majus majores majora
Accusatif majorem majus majores majora
Génitif majoris majoris majorum majorum
Datif majori majori majoribus majoribus
Ablatif majore majore majoribus majoribus

major \Prononciation ?\ masculin

  1. Comparatif de magnus : plus grand.

VariantesModifier

  • maior (Le ‹ j ›, absent du latin classique, traduit le ‹ i › devant une voyelle dans la tradition scholastique française. Voyez « j en latin ».)

AntonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin major
[maˈd͡ʒu]
majors
[maˈd͡ʒus]
Féminin majora
[maˈd͡ʒuɾo̞]
majoras
[maˈd͡ʒuɾo̞s]

major [maˈd͡ʒu]

  1. Majeur.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Nom commun Modifier

major \maˈʒɔɾ\ masculin

  1. (Militaire) Commandant.

PrononciationModifier

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major (« plus grand »).

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier major majoren
Pluriel majorer majorerna

major \Prononciation ?\ commun

  1. (Militaire) Commandant.

PrononciationModifier

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du latin major.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif major majoři
ou majorové
Vocatif majore majoři
ou majorové
Accusatif majora majory
Génitif majora majo
Locatif majorovi
ou majoru
majorech
Datif majorovi
ou majoru
majorům
Instrumental majorem majory

major \majɔr\ masculin animé (équivalent féminin : majorka)

  1. (Militaire) Major.

Voir aussiModifier

  • major sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)  

RéférencesModifier