FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin vulva (« matrice »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vulve vulves
\vylv\
 
La vulve représentée dans L’Origine du monde par Gustave Courbet en 1866.

vulve \vylv\ féminin

  1. (Anatomie) Ensemble des organes génitaux externes de la femme et de certaines femelles de mammifères, constitué principalement des grandes et des petites lèvres enserrant l’entrée du vagin, du clitoris et du méat urinaire.
    • Si l’anus est trop en avant, la partie supérieure de la vulve bascule horizontalement sur le bassin. Ce défaut de conformation ou le manque de tonus des lèvres vulvaires favorisent la pénétration permanente d'air dans le vagin (pneumovagin) entraînant vaginites (inflammation du vagin) et endométrites (inflammation de l'utérus). — (Maladies des chevaux, ouvrage collectif, Institut du cheval, France Agricole Editions, 1994, p. 127)
    • Les mots nehep ou nek, qui signifient « s’accoupler », « faire l’amour » se terminent par le hiéroglyphe du phallus éjaculant ou par celui du phallus pénétrant dans la vulve d’une femme. — (Florence Maruejol, L’Amour au temps des pharaons, First éditions, 2011 → lire en ligne)

SynonymesModifier

DérivésModifier

→ voir vulvo-

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • vulve sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier