FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin affabilis (« à qui on peut parler »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
affable affables
\a.fabl\

affable \a.fabl\ masculin et féminin identiques

  1. Personne aimable et bienveillante à qui on peut parler (qui écoute et comprend).
    • Il était affable et triste. Le peuple disait : Voilà un homme riche qui n’a pas l’air fier. Voilà un homme heureux qui n’a pas l’air content. — (Victor Hugo, Les Misérables, I, 5, 3 ; 1862)
    • Il est d’un caractère doux et affable.
    • Des manières affables.
    • Sociable, affable, il noue facilement des contacts.
    • De Talleyrand eut toujours dans son ambition le désir, le besoin, la volonté d’une grande existence, que seule la fortune peut donner ; et voilà pourquoi il se mêla tant aux affaires d’argent. Au reste, bon, charmant, affable, adoré de sa famille et de ses domestiques, il porta au dernier degré cet esprit de haute compagnie, de politesse et de bon goût qu’on ne retrouve plus ; sa force venait de son calme, de son impassibilité devant les emportements et les colères. — (Jean-Baptiste Capefigue, article De Talleyrand, dans la Biographie universelle ancienne et moderne, 1849)
    • Quand elle m’écrivait cela, mon cœur était navré. Dans mon enfance, j’avais l’habitude de lui demander dix fois par jour : « Maman, êtes-vous contente de moi ? » Le sentiment d’un déchirement entre elle et moi m’était cruel. Je m’ingéniais alors à inventer des moyens pour lui prouver que j’étais toujours le même « fils affable » que par le passé. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 188.)
    • Il paraît que c'est une bête bien affable, ajoutait Françoise qui tenait le renseignement de Théodore, spirituelle comme une personne, toujours de bonne humeur, toujours aimable, toujours quelque chose de gracieux. C'est rare qu'une bête qui n'a que cet âge-là soit déjà si galante. — (Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, tome 1 : Du côté de chez Swann, Première partie: Combray, 1913 → lire en ligne)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin affabilis (« à qui l’on peut parler »).

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif affable
\ˈæf.ə.bəl\
Comparatif more affable
\ˌmɔɹ ˈæf.ə.bəl\ ou \ˌmɔː ˈæf.ə.bəl\
Superlatif most affable
\ˌmoʊst ˈæf.ə.bəl\ ou \ˌməʊst ˈæf.ə.bəl\

affable \ˈæf.ə.bəl\

  1. Affable, amène.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier