Voir aussi : longé

Français modifier

Étymologie modifier

(Nom commun 1) Du bas latin longea (« même sens »), lui même du latin longus («  long »). 
(Nom commun 2) Du latin populaire lumbea (« même sens »), lui même du latin lumbus (« lombe »).
(Nom commun 3) Dérivé de long.
(Nom commun 4) Dérivé de longue.

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
longe longes
\lɔ̃ʒ\
 
Dresseur guidant son cheval à l'aide d'une longe (1).
 
Une longe de spéléologie (4)

longe \lɔ̃ʒ\ féminin

  1. (Équitation) Longue corde pour le dressage des chevaux.
    • Murph attacha la longe du licou du cheval à un anneau de fer scellé dans le mur. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Pour aider à contenir le cheval droit pendant les premières leçons, on lui mettra le caveçon, dont la longe sera tenue et maniée par un homme placé devant et près la tête de l'animal. — (Félix van der Meer, Connaissances complètes du cavalier, de l'écuyer et de l'homme de cheval, page 255, Lebègue & Cie à Bruxelles & Dumaine à Paris, 1865)
    • — Tu vas l’entraver à cette même place avec assez de longe pour arriver jusqu’à l’eau, dit Ouroz. — (Joseph Kessel, Les Cavaliers, Gallimard, 1967)
  2. Corde utilisée pour mener les animaux de ferme.
    • C’était là qu’il avait conduit les chevreaux, chacun ayant une longe de grosse ficelle nouée au cou. — (Charles Vildrac, Amadou le Bouquillon, 1949, page 3)
  3. (Fauconnerie) Petite corde ou lanière de cuir qu'on noue au pied de l'oiseau pour l'empêcher de s'envoler quand il n'est pas assuré.
    • Julien, dénouant ses longes, le lâchait tout à coup ; la bête hardie montait droit dans l’air comme une flèche. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : La Légende de Saint Julien l’Hospitalier, 1877)
    • Les oiseaux habitent ordinairement une vaste chambre, sorte de volière dans laquelle sont placés des blocs où le faucon est retenu au moyen d'une longe. — (Louis Magaud d'Aubusson, La fauconnerie au moyen âge et dans les temps modernes, Auguste Ghio, Paris, 1879, page 120)
  4. Courte corde utilisée en alpinisme, spéléologie, et dans des travaux en hauteur, servant à relier le baudrier à un point d’ancrage sécurisé.
  5. Partie d’un fouet fait en général de cuir tressé, qui prolonge le manche et auquel s’attache la mèche.
  6. (Marine) Petite embarcation de bord.

Synonymes modifier

Fauconnerie:

Dérivés modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Singulier Pluriel
longe longes
\lɔ̃ʒ\

longe \lɔ̃ʒ\ féminin

  1. (Boucherie) La moitié de l’échine d’un veau, d’un chevreuil, ou d’un porc, depuis le bas de l’épaule jusqu’à la queue.
  2. (Absolument) Longe de veau.
    • Manger une longe.

Traductions modifier

Nom commun 3 modifier

Singulier Pluriel
longe longes
\lɔ̃ʒ\

longe \lɔ̃ʒ\ féminin

  1. (Argot) Année de prison.

Traductions modifier

Nom commun 4 modifier

Singulier Pluriel
longe longes
\lɔ̃ʒ\

longe \lɔ̃ʒ\ féminin

  1. (Argot) Au tarot, nombre important de cartes d'une même couleur en main.

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe longer
Indicatif Présent je longe
il/elle/on longe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je longe
qu’il/elle/on longe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
longe

longe \lɔ̃ʒ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de longer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de longer.
    • Le « passage du Nord-Ouest », qui longe la côte nord-américaine depuis le détroit de Béring, le long des côtes de l’Alaska et du Canada jusque dans l’Atlantique Nord commence à se désenglacer du fait du réchauffement climatique, mais les autorités américaines n’ont pas encore lancé de programme d’aménagement stratégique de cette zone. — (Jean-Michel Valantin, Géopolitique d’une planète déréglée, 2017)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de longer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de longer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de longer.

Dérivés modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • longe sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

Ancien français modifier

Forme d’adjectif modifier

longe *\ˈlõn.dʒə\

  1. Féminin singulier (cas sujet et régime) de lonc.
    • Tant vos ferai de longe preiere — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome III, page 13, c. 1165)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Nom commun modifier

longe *\Prononciation ?\ féminin

  1. Longe.
    • Qu’il est atachiés par la longe — (L’âtre périlleux, anonyme, manuscrit 1433 français de la BnF)
      Parce qu’il [l’épervier] est attaché par une longe

Espéranto modifier

Étymologie modifier

Composé de la racine long (« long ») et de la finale -e (adverbe).

Adverbe modifier

longe \ˈlon.ɡe\    composition de racines de l’Antaŭparolo

  1. Longtemps, longuement.
    • (Antaŭparolo) … tiujn tri verkojn, kiuj laŭ silenta interkonsento de ĉiuj esperantistoj jam de longe fariĝis fundamento por Esperanto,…
      ces trois œuvres qui, selon un accord tacite de tous les espérantistes, sont déjà devenus depuis longtemps un fondement pour l’Espéranto,…
    • (Ekzercaro §17) "Pardonu al mi, patrino," diris la malfeliĉa knabino, "ke mi restis tiel longe".
      Pardonnez-moi, mère, dit la malheureuse fille, que je suis restée si longtemps
    • (Ekzercaro §31) Lia kolero longe daŭris.
      Sa colère dura longtemps
    • (Ekzercaro §40) La pafado daŭris tre longe.
      La fusillade dura très longtemps

Synonymes modifier

Apparentés étymologiques modifier

Proverbes et phrases toutes faites modifier

Prononciation modifier

Références modifier

Bibliographie modifier

Ido modifier

Étymologie modifier

Composé de long- et -e « adverbe ».

Adverbe modifier

longe \ˈlɔn.ɡɛ\

  1. Longtemps.

Interlingua modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif modifier

longe \ˈlɔn.ʒe\

  1. Loin.
  2. Long.

Latin modifier

Étymologie modifier

Dérivé de longus, avec le suffixe -e.

Adverbe modifier

longē \Prononciation ?\

  1. En long, en longueur.
  2. Loin, au loin.
  3. Longuement.

Références modifier

  • « longe », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 9)

Portugais modifier

Étymologie modifier

Du latin longe (« loin »).

Adverbe modifier

longe \ˈlõ.ʒi\

  1. Loin.
    • O soldado Veniamine Savenko tem vinte e três anos. (...) está longe de casa, essa é mais a regra do que a exceção na União Soviética: deportações, exílios, transferência maciça de populações, as pessoas estão constantemente a ser deslocadas, quase não há hipótese de viver e morrer onde se nasceu. — (Emmanuel Carrère, traduit par Manuela Torres, Limonov, Sextante Editora, 2012)
      Le soldat, Veniamine Savenko, a vingt-trois ans. (...) Il est loin de chez lui, c’est la règle plutôt que l’exception en Union soviétique : déportations, exils, transferts massifs de populations, on ne cesse de déplacer les gens, les chances sont presque nulles de vivre et de mourir là où on est né.

Synonymes modifier

Prononciation modifier

Références modifier