Français modifier

Étymologie modifier

(Nom 1, Adverbe) Du latin mica (« miette »).
(Nom 2) Réanalyse (métanalyse ou mécoupure) de m’amie comme ma mie. Voir l'occitan mia.

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
mie mies
\mi\

mie \mi\ féminin

  1. (Boulangerie) Miette, habituellement de pain.
  2. (Par extension) (Boulangerie) Partie molle qui est à l’intérieur du pain.
    • Il ricana, occupé à modeler dans la mie de pain un petit caniche. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 327)
    • Mais, je n’y ai pas trouvé, comme aux jours où tu partageais mon repas, la trace courbe de tes dents, qui rendait à ma bouche la mie aussi douce qu’un baiser, et c’est le cœur serré que je reprends les sentiers parsemés de pierres violettes. — (Marguerite Burnat-Provins, Le Livre pour toi dans la bibliothèque Wikisource  , LXXIV. « J’ai gravi la colline qui domine la ville », E. Sansot et Cie, 1907, page 153)
    • Roulée en boulettes, la mie devient un projectile de la famille des balles. Mâchée avec de la salive, elle acquiert des vertus conglomérantes. Un pantin de papier, fixé à une boulette par un fil, peut se coller au plafond et y exécuter les mouvements du pendu. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 125)
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  mie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pain.

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

mie \mi\ féminin singulier

  1. (Vieilli) Forme affectueuse d’amie après ma, ta ou sa, avec déglutination de la voyelle initiale.
    • Les yeux de ma mie versent de morbides pâmoisons, de câlines stupeurs ! — (Joris-Karl Huysmans, Ballade en l’honneur de ma tant douce tourmente, 1874)
    • Dans une minute, tu hurleras, ma mie !… — (Octave Mirbeau, Le Calvaire - VII, 1886)
    • Jolie ma mie, je vas guerroyer à la croisade. De m’estre éloigné, jolie ma mie, me tient désolé jusqu’en bastaille. — (Jacquouille, Les Visiteurs, 1993)

Notes modifier

On l’écrit aussi m’amie.

Traductions modifier

Adverbe modifier

Invariable
mie
\mi\

mie \mi\ invariable

  1. (Vieilli) (Régionalisme) Exprime la négation avec ne. Pas.
    • Je n’entains mie che baragoin-là. — (Molière, Monsieur de Pourceaugnac, II, 10,)
    • Il y en avait un qui était si petit qu’il n’était mie plus grand que le petit doigt ; on l’appela le Petit Poucet ; […] — (Charles Deulin, Fable ou conte lorrain dans Les Contes de ma mère l’Oye avant Perrault, 1878)
    • Je ne suis mie pressé, répondit l’autre, un peu refroidi par la présence d’un étranger. — (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Et messieurs de l’Académie / Ne me le pardonneraient mie — (Scarron Gigantom, III, 1648)
    • Je ne la voit mie, et pourtant je brûle pour elle — (Richelet, 1680)
    • Théorique et nerveux, il se faisait, comme beaucoup de gens, des idées fausses sur les punaises, et, glacé de dégoût, commença par les chercher sur lui ; n’en vit mie. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • De tous ces potins mondains, je me préoccupe mie — (Marcel Proust, Sodomme et Gommorrhe II, 1922, Edition livre de poche 1993, p. 412)
    • Brigitte savait tout cela et ne s'en souciait mie — (Jeanne Sandelion, Un seul homme, Editions du Tambourin, 1931, page 21)

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier

Agni modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

mie \Prononciation ?\

  1. Urine.
    • batʋnman nɩn mie tɩ fufue.
      L’urine de l’enfant est blanc claire.

Ancien français modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe modifier

mie \Prononciation ?\

  1. (Avec « ne ») Mie, pas.
    • Dist li que ne se doubtast mie — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 152r. c.)

Dérivés dans d’autres langues modifier

  • Français : mie

Références modifier

Flamand occidental modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel modifier

mie \Prononciation ?\

  1. Forme accentuée de ik.

Références modifier

  • Mathilde Jansen, Nicoline van der Sijs, Fieke van der Gucht, Johan De Caluwe, Atlas van de Nederlandse Taal, Lannoo, 2017, page 135

Italien modifier

Adjectif possessif modifier

Singulier Pluriel
Masculin mio
\ˈmi.o\
miei
\ˈmi.ei\
Féminin mia
\ˈmi.a\
mie
\ˈmi.e\

mie \ˈmi.e\

  1. Féminin pluriel de mio.

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Adjectifs possessifs en italien
Possédé
Singulier Pluriel
Masculin Féminin Masculin Féminin
Possesseur Singulier 1re personne mio mia miei mie
2e personne tuo tua tuoi tue
3e personne suo, Suo* sua, Sua* suoi, Suoi* sue, Sue*
Pluriel 1re personne nostro nostra nostri nostre
2e personne vostro vostra vostri vostre
3e personne loro loro loro loro

* Singulier et pluriel de politesse.

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Kvène modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel modifier

mie \Prononciation ?\

  1. Je.

Références modifier

  • « mie » dans le Nettidigisanat de la Romssa Universitehta

Muna modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

mie \mie\

  1. Personne.

Références modifier


Portugais modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe miar
Subjonctif Présent que eu mie
que você/ele/ela mie
Imparfait
Futur
Impératif Présent
(3e personne du singulier)
mie

mie \mˈi.ɨ\ (Lisbonne) \mˈi.ji\ (São Paulo)

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de miar.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de miar.
  3. Troisième personne du singulier de l’impératif de miar.

Roumain modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral modifier

mie \ˈmie\

  1. Mille.
    • O mie, două mii, trei mii.
      Mille, deux-mille, trois-mille.

Prononciation modifier

Anagrammes modifier