Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1, Adverbe) Du latin mica (« miette »).
(Nom 2) Réanalyse (métanalyse ou mécoupure) de m’amie comme ma mie. Voir l'occitan mia.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
mie mies
\mi\

mie \mi\ féminin

  1. Miette, habituellement de pain.
  2. (Par extension) Partie molle qui est à l'intérieur du pain.
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  mie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pain.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

mie \mi\ féminin singulier

  1. (Vieilli) Forme affectueuse d’amie après ma, ta ou sa, avec déglutination de la voyelle initiale.

NotesModifier

On l’écrit aussi m’amie.

TraductionsModifier

Adverbe Modifier

Invariable
mie
\mi\

mie \mi\ invariable

  1. (Vieilli) ou (Régionalisme) Exprime la négation avec ne. Pas.
    • Je n’entains mie che baragoin-là. — (Molière, Monsieur de Pourceaugnac, II, 10,)
    • Il y en avait un qui était si petit qu’il n’était mie plus grand que le petit doigt ; on l’appela le Petit Poucet ; […] — (Charles Deulin, Fable ou conte lorrain dans Les Contes de ma mère l’Oye avant Perrault, 1878)
    • Je ne suis mie pressé, répondit l’autre, un peu refroidi par la présence d’un étranger. — (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Et messieurs de l’Académie / Ne me le pardonneraient mie — (Scarron Gigantom, III, 1648)
    • Je ne la voit mie, et pourtant je brûle pour elle — (Richelet, 1680)
    • De tous ces potins mondains, je me préoccupe mie — (Marcel Proust, Sodomme et Gommorrhe II, 1922, Edition livre de poche 1993, p. 412)

PrononciationModifier

HomophonesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

mie \Prononciation ?\

  1. (Avec « ne ») Mie, pas.
    • Dist li que ne se doubtast mie — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 152r. c.)

Dérivés dans d’autres languesModifier

  • Français : mie

RéférencesModifier

Flamand occidentalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel Modifier

mie

  1. Forme accentuée de ik.

RéférencesModifier

  • Mathilde Jansen, Nicoline van der Sijs, Fieke van der Gucht, Johan De Caluwe, Atlas van de Nederlandse Taal, Lannoo, 2017, p. 135

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral Modifier

mie \ˈmie\

  1. Mille.
    • O mie, două mii, trei mii.
      Mille, deux-mille, trois-mille.

AnagrammesModifier

ItalienModifier

Adjectif possessif Modifier

mie \Prononciation ?\

  1. Féminin pluriel de mio.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Adjectifs possessifs en italien
Possédé
Singulier Pluriel
Masculin Féminin Masculin Féminin
Possesseur Singulier 1re personne mio mia miei mie
2e personne tuo tua tuoi tue
3e personne suo, Suo* sua, Sua* suoi, Suoi* sue, Sue*
Pluriel 1re personne nostro nostra nostri nostre
2e personne vostro vostra vostri vostre
3e personne loro loro loro loro

* Singulier et pluriel de politesse.