Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Z, z, Ž, z’, z-, ’z, -z, Ƶ, , , , , , 𝐙, 𝐳, 𝑍, 𝑧, 𝒁, 𝒛, 𝒵, 𝓏, 𝓩, 𝔃, , 𝔷, 𝖅, 𝖟, , 𝕫, 𝖹, 𝗓, 𝗭, 𝘇, 𝘡, 𝘻, 𝙕, 𝙯, ʒ

Sommaire

CaractèreModifier

Minuscule Majuscule
ž Ž

ž

  1. Lettre minuscule latine z caron. Unicode : U+017E.

Voir aussiModifier

  • ž sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

ž

  1. (Linguistique) (Désuet) ʒ, fricative post-alvéolaire voisée.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TchèqueModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
ž Ž

ž \ʒ\ ou \ʃ\ invariable, minuscule

  1. Dernière lettre de l’alphabet tchèque qui se prononce \ʒ\ ou \ʃ\, il s’agit d’un z \z\ affecté par la mouillure.

NotesModifier

Il correspond, dans le passage de l’indo-européen commun au protoslave, à l’amuïssement du \ɡ\ devant certaines voyelles et dans certains cas — exactement comme, en français, le \ɡ\ latin se prononce parfois \ʒ\ comme dans gage. L’exemple type du passage de l’indoeuropéen \ɡ\ au \ʒ\ est žena (voir ce mot).
Le \ɡ\ protoslave a subi un amuïssement en \h\, sachant cela, on comprend mieux la déclinaison, en apparence irrégulière de bůh (de bóg « dieu ») et la relation avec son l’adjectif božský (de bóg-sky « divin »).
Sinon, il marque l’emprunt, en tchèque, langue d’écriture phonétique, de mots comportant ce phonème, comme garáž (« garage ») ou džíny (« jeans »).

PrononciationModifier