Ouvrir le menu principal
Visuellement confondus : х (cyrillique), (copte)

CaractèreModifier

Minuscule Majuscule
x X
 
Les lettres X et x.

x

  1. Vingt-quatrième lettre et dix-neuvième consonne de l’alphabet latin (minuscule). Unicode : U+0078.
  2. Chiffre romain dix (minuscule).

Voir aussiModifier

  • x sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Unicode, Inc., Basic Latin, The Unicode Standard, version 12.1, 2019

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

x

  1. (Mathématiques) Première valeur inconnue.
  2. (Mathématiques) (Généralement en italique) Première coordonnée, utilisée avec y. Abscisse.
  3. (Sciences) (Généralement en italique) En sciences humaines, donnée de base en fonction de laquelle une conséquence (y) peut être déduite ou prévue.
    • Il faut dire qu’il y a une tension entre l’impératif d’explication (les x d’un modèle) et celui de la prédiction (le y) : atteindre simultanément ces deux objectifs est un défi non négligeable. — (Argument, vol. xxi, no 1, automne-hiver 2018-2019, page 153)
  4. (Mathématiques) Variante orthographique de ×. Utilisé seulement si × n’est pas disponible.
  5. (Colorimétrie) Première coordonnée colorimétrique calculée du XYZ.
  6. (Linguistique) Symbole de la consonne fricative vélaire sourde dans l’alphabet phonétique international.

Numéral Modifier

x

  1. 10 en chiffre romain minuscule. Variante orthographique de X.

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Inconnue) De l’arabe, chay (« chose »)[1] via l’espagnol xay (x se prononce \ʃ\ en espagnol).
Cette lettre, inexistante en latin, a été inventée par les scribes du Moyen Âge comme abréviation de la combinaison ‹ us ›.

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X
\iks\
(ixe)

x \iks\ masculin invariable

  1. Vingt-quatrième lettre et dix-neuvième consonne de l’alphabet (minuscule).
    • Les lettres x et z, quant à elles, servent d'abord d'abréviation, respectivement pour la séquence us et pour les affriqués [ts] ou [dz], ce qui fait que, quand nous écrivons chevaux, nous redoublons en réalité la lettre u (les scribes médiévaux écrivaient chevax ou chevaus, mais pas chevaux, graphie qui aurait été pour eux parfaitement redondante). — (Francis Gingras, « Faute de s'entendre », in Argument, vol. 19, n° 1, automne-hiver 2017, page 163)

Transcriptions dans diverses écrituresModifier

Nom commun 1 Modifier

x \iks\ masculin

  1. Variante orthographique de X. Indique l’anonymat.
  2. (En apposition) (Généralement italique) Quelconque. Note : Sert à désigner un objet que l'on présente comme particulier, mais sans le nommer, indiquant par là que l'objet particulier changera selon le contexte.
    • La rédaction [publicitaire] est toujours tributaire d'un client qui a quelque chose à dire à quelqu'un par un média x. — (Luc Panneton, Marcher entre les mots, Lingatech éditeur, Montréal, 2016, page 26)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Nom commun 2Modifier

x \pə.ti iks\ masculin

  1. (Colorimétrie) Coordonnée colorimétrique calculée par X / (X + Y + Z) de CIE XYZ. Note : On dit petit x pour le distinguer de X.

PrononciationModifier

  • France (Paris) : écouter « x [iks] »

Note les phonèmes ou les suites de phonèmes :

RéférencesModifier

  1. Copie archivée. Consulté le 23 mars 2014

AnglaisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X
\ˈɛks\
(ex)
Singulier Pluriel
x
\ˈɛks\
x’s
\ˈɛk.sɪz\

x

  1. Vingt-quatrième lettre de l’alphabet (minuscule).

DérivésModifier

Symbole Modifier

x

  1. Symbole de baiser, placé généralement à la fin d’une lettre pour montrer l’affection au destinataire.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

DalécarlienModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X

x \Prononciation ?\ minuscule

  1. Vingt-neuvième lettre de l’alphabet dalécarlien.

NotesModifier

Les lettres c, q, x et z ne sont présentes que dans les noms propres et mots étrangers.

EspagnolModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X
\ˈe.kis\

x féminin

  1. Vingt-septième lettre de l’alphabet espagnol.

Conjonction Modifier

x (Abréviation)

  1. (Argot Internet) Abréviation de pero.

Préposition Modifier

x (Abréviation)

  1. (Argot Internet) Abréviation de por.
  2. (Argot Internet) Abréviation de para.

FinnoisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X
\æks\

x \æks\ ou \æk.sæ\

  1. (Rare) Vingt-troisième lettre et dix-neuvième consonne de l’alphabet. Représente la suite consonantique \ks\. Ne s’emploie pratiquement que dans des emprunts directs, sinon fréquent dans le langage de dialogue en ligne et de texto.
    • Yleisessä puhekielessä x löytyy esimerkiksi sanoista "ex-poikaystävä", "ex-tyttöystävä" tai jopa "exä".
      Dans le langage parlé courant le x se trouve par exemple dans les mots « ex-poikaystävä » (un ex-copain), « ex-tyttöystävä » (une ex-copine) ou encore « exä » (un/e ex).

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « x [æks] »

Flamand occidentalModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X

x

  1. Vingt-quatriéme lettre et dix-neuvième consonne de l’alphabet.

GauloisModifier

Lettre Modifier

x \x\

  1. Lettre utilisée dans l'alphabet latin du gaulois. Note : la lettre est utilisée dans les textes transcrits en alphabet latin par facilité. Les textes écrits en alphabet latin utilisent généralement le « χ ».

RéférencesModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

(Abréviation) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Interjection Modifier

x invariable

  1. Abréviation de Per.

KurdeModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X
\x\

x \x\

  1. Vingt-neuvième lettre de l’alphabet kurde (minuscule).

Transcriptions dans diverses écrituresModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Pour la graphie, du grec ancien Χ, kh ou Ξ, ks.

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
x X

x neutre indéclinable, parfois féminin (sous-entendant littera)

  1. Vingt-quatrième lettre de l’alphabet latin.
  2. (Linguistique) Si, de nos jours, x correspond au son \ks\, il n'en a pas toujours été ainsi et la lettre correspond :
    1. à une gutturale aspirée \ɡhs\ ou \khs\ ou encore \hs\ comme dans :
    2. au groupe ks ou ɡs
      • lux qui est pour *luc-s ;
      • rex qui est pour *reg-s ;
      • lex qui est pour *leg-s ;
    3. au renforcement consonantique de radicaux se terminant par \w\ comme dans
    4. à l’évolution du digramme \ps\ ou \ts\ comme dans :
  3. Ces sons gutturaux ou non, ont évolué différemment, en fonction des différents dialectes romans et des influences grecques ou celtes sous-jacentes :
      • maximus qui est pour *mag-simus, de magnus > massimo en italien ;
      • Ulixes issu du sicilien Οὐλίξης et correspondant au grec Ὀδυσσεύς > Ulysse en français ;

RéférencesModifier