Visuellement confondus : ɡ (latin), ց (arménien)
Voir aussi : G, Ĝ, ĝ, Ğ, ğ, Ġ, ġ, Ģ, ģ, , ɡ, , , , , , , , 𝐆, 𝐠, 𝐺, 𝑔, 𝑮, 𝒈, 𝒢, , 𝓖, 𝓰, 𝔊, 𝔤, 𝕲, 𝖌, 𝔾, 𝕘, 𝖦, 𝗀, 𝗚, 𝗴, 𝘎, 𝘨, 𝙂, 𝙜, ,

CaractèreModifier

Minuscule Majuscule
g G
 
Les lettres G et g.

g

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet latin. Unicode : U+0067[1]

.

Voir aussiModifier

  • g sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Unicode, Inc., Basic Latin, The Unicode Standard, version 12.1, 2019

Conventions internationalesModifier

Symbole 1 Modifier

g invariable

  1. (Métrologie, Physique) Symbole du gramme, unité de mesure de masse du Système international.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Symboles des unités de mesure de masse du Système international
10−30 10−27 10−24 10−21 10−18 10−15 10−12 10−9 10−6 10−3 10−2 10−1 1 101 102 103 106 109 1012 1015 1018 1021 1024 1027 1030
qg rg yg zg ag fg pg ng μg mg cg dg g dag hg kg Mg Gg Tg Pg Eg Zg Yg Rg Qg
← Unités inférieures Unités supérieures →

Symbole 2Modifier

g invariable

  1. (Métrologie, Physique) Symbole de l’accélération normale de la pesanteur terrestre, soit 9,80665 m/s².

Symbole 3Modifier

g \g\

  1. Symbole de l'alphabet phonétique international représentant la consonne occlusive vélaire voisée.

FrançaisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ʒe\
()

g \ʒe\ masculin invariable

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet, en minuscule.

DérivésModifier

Transcriptions dans diverses écrituresModifier

Nom commun Modifier

g \ʒe\ masculin invariable

  1. (Physique) (Métrologie) Unité de mesure de la gravité ou l’accélération, correspondant approximativement à la gravité terrestre moyenne, valant 9,80665 m/s².
  2. (Par extension) Accélération mesurée en cette unité.
  3. (Métrologie, Sylviculture) Surface terrière d’un arbre.
    • La surface terrière (notée g) d’un arbre correspond à la surface de la section transversale de cet arbre à hauteur d’homme. En clair, c’est la surface du tronc coupé à 1,30 m. — (CRPF Lorraine-Alsace, La surface terrière : une mesure très terre à terre, in Floréal, n°100, mars 2015 → lire en ligne)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Nom de la lettre
  • France (Paris) : écouter « g [ʒe] »
  • (Région à préciser) : écouter « g [ʑe] »
  • France (Lyon) : écouter « g [ʒe] »

Note les phonèmes :

  • \ʒ\ devant ‹ e ›, ‹ i ›, ‹ y ›.
  • \ɡ\ devant ‹ a ›, ‹ o ›, ‹ u › ou toute consonne.
    • France (Marseille) : écouter « g [ʔɡə] »
  • utilisé dans le digramme ‹ gn › qui note le phonème \ɲ\, sauf dans les mots dérivés du latin ou du grec ancien qui comportent la suite \ɡn\ (ex : stagnant, diagnostic).
  • utilisé dans le digramme ‹ gu › pour noter \ɡ\ devant ‹ e ›, ‹ i ›, ‹ y ›.
  • Muet dans les mots : doigt, étang, sang, seing, vingt, hareng.
  • France (Vosges) : écouter « g [Prononciation ?] »
  • Québec (Canada) : écouter « g [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier

  • g sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AllemandModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ɡeː\
(ge)

g \ɡeː\

  1. Septième lettre de l’alphabet.

AnglaisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ˈdʒiː\
(gee)
Singulier Pluriel
g
\ˈdʒiː\
g’s
\ˈdʒiːz\

g

  1. Septième lettre de l’alphabet.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

BasqueModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ge\

g \ɡe\

  1. Sixième lettre de l’alphabet.

DalécarlienModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G

g \Prononciation ?\ minuscule

  1. Dixième lettre de l’alphabet dalécarlien.

EspérantoModifier

a A b B
(bo)
c C
(co)
ĉ Ĉ
(ĉo)
d D
(do)
e E f F
(fo)
g G
(go)
ĝ Ĝ
(ĝo)
h H
(ho)
ĥ Ĥ
(ĥo)
i I j J
(jo)
ĵ Ĵ
(ĵo)
k K
(ko)
l L
(lo)
m M
(mo)
n N
(no)
o O p P
(po)
r R
(ro)
s S
(so)
ŝ Ŝ
(ŝo)
t T
(to)
u U ŭ Ŭ
(ŭo)
v V
(vo)
z Z
(zo)

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ɡo\
(go)

g \ɡo\

  1. Huitième lettre et sixième consonne de l’alphabet espéranto.

RéférencesModifier

FinnoisModifier

Lettre Modifier

g \ɡeː\

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet ; représente le son \ɡ\ sauf dans le digraphe ng \ŋː\ et \ŋ\ dans quelques mots comme magneetti.

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « g [ɡeː] »

Flamand occidentalModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G

g

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet.

GauloisModifier

Lettre Modifier

g \ɡ\

  1. Lettre utilisée dans l'alphabet latin du gaulois.

RéférencesModifier

GuaraniModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\ɰ\

g \ɰ\

  1. Sixième lettre de l’alphabet guarani (minuscule).

Voir aussiModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Innovation graphique sur la base de C ; → voir Caius et Gaius.

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G

g \Prononciation ?\ féminin ou neutre

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet latin.

Symbole Modifier

g (Abréviation)

  1. Dans les inscriptions, abréviation de :
    1. genius : G.L. genio loci, G.P.R.F. genio populi Romani feliciter.
    2. Germania : G.I. Germania inferior, G.S. Germania superior.

RéférencesModifier

  • « g », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 700)

NéerlandaisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G

g \χeː\ invariable, minuscule

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet néerlandais.

PrononciationModifier

OccitanModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G
\d͡ʒe\
(ge)

g \d͡ʒe\ féminin invariable

  1. Septième lettre et cinquième consonne de l’alphabet, en minuscule.

NotesModifier

  • Prononciation \g\
  • Prononciation \ɣ\ entre deux voyelles
  • Prononciation \d͡ʒ\, devant les voyelles e ou i
  • Prononciation \t͡ʃ\, en fin de mot après une voyelle
  • Prononciation \k\, en fin de mot après une consonne
  • Prononciation du doublet gn : \nn\
  • Le phonème \d͡ʒ\ est transcrit par la lettre g devant les voyelles e et i, par la lettre j devant a, o, u.
  • Certains mots terminés par la lettre c voient lors du passage au féminin le remplacement du c par la lettre g

TchèqueModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
g G

g \ɡ\ invariable, minuscule

  1. Douzième lettre de l’alphabet tchèque qui se prononce \ɡ\.

NotesModifier

Le \ɡ\, présent dans le protoslave subit un amuïssement en \h\ aux douzième et treizième siècles → voir hlava et bůh. Tous les mots tchèques comportant un g sont donc un emprunt aux langues étrangères postérieur à cette date.
Il subit néanmoins les règles de la mouillure propres au protoslave, ce qui explique le nominatif pluriel irrégulier de demagog par exemple.
  1. U+0067 © Table de caractères Unicode, 2012–2023.