Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin positivus (« posé », « qui repose sur quelque chose » d’où « établi, conventionnel »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin positif
\pɔ.zi.tif\

positifs
\pɔ.zi.tif\
Féminin positive
\pɔ.zi.tiv\
positives
\pɔ.zi.tiv\

positif

  1. Qui est certain, constant et sûr.
    • La vie laborieuse, active, toute estimable, toute positive, d'un conseiller d'État, d'un manufacturier de tissus de coton ou d'un banquier fort alerte pour les emprunts, est récompensée par des millions, et non par des sensations tendres. — (Stendhal, De l'Amour, 1822, 1re préface de 1826)
    • Or, ce qui manque à l’éclectisme, c'est justement une base scientifique et positive; et ses prétendus dogmes ne sont pas moins arbitraires et cérébrins que les dogmes des églises. — (J.-B.-François Bourbon del Monte, L'homme et les animaux: Essai de psychologie positive, G. Baillière, 1877, p.X)
    • Il lui en a donné une promesse positive.
    • Il n’y a rien de positif dans tout ce qu’on vous a dit.
    • Un renseignement positif : Par opposition à une nouvelle vague.
    • Les lois positives : Les lois écrites, par opposition à la Loi naturelle.
    • Les religions positives : Par opposition à la religion naturelle.
  2. Qui facilite les choses. Qui va dans le bon sens.
  3. (Droit) Fondé sur une loi écrite et non pas sur l’institution divine (droit religieux), la coutume (droit civil) ou la jurisprudence.
  4. (Logique) Qui affirme ou pose une qualité comme existante et réelle. Affirmatif.
    • Terme positif.
  5. Se dit aussi par opposition à négatif.
    • Parmi les commandements de Dieu, il y en a de positifs et de négatifs.
    • Vous louez cet homme en disant qu’il ne fait point de mal ; mais ce n’est pas une louange positive, ce n’est qu’une louange négative.
  6. (Mathématiques) Plus que zéro, et parfois, zéro ou plus. Note : zéro est parfois considéré, en mathématiques francophones, comme à la fois positif et négatif. Ce n’est pas le cas dans d'autres langues : p. ex. en anglais, zéro n’est ni positive ni negative. → voir strictement positif.
    • Un nombre positif.
  7. (Électronique) Qui appartient à la partie d’un circuit, d’un conducteur, d’un connecteur caractérisée par un déficit d’électrons. → voir électropositif.
    • Le pôle positif.
  8. (Physique) Pôle positif : Le pôle d’une pile électrique opposé au pôle négatif. Ce pôle positif absorbe les électrons provenant du circuit relié à la pile.
  9. (Photographie) Tirage ou épreuve, par opposition au négatif.
    • Épreuve positive.
  10. (Grammaire) Ce qui est au premier degré, où la qualité est simplement affirmée, par opposition à comparatif et à superlatif.
    • Le degré positif (ou positif) de l'adjectif bon est « bon », le comparatif est « meilleur » et le superlatif est « le meilleur ».

DérivésModifier

AntonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   positif figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : église.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
positif positifs
\pɔ.zi.tif\

positif \pɔ.zi.tif\ masculin

  1. Qui est réel, solide, par opposition à ce qui est chimérique.
    • Dans cette foule d’hypothèses on a de la peine à discerner le vrai et le positif.
  2. (Familier) Avantages matériels et pécuniaires.
    • Cet homme s’attache au positif.
  3. Premier degré, par rapport à comparatif et à superlatif.
    • Le positif (ou degré positif) de l'adjectif bon est « bon », le comparatif est « meilleur » et le superlatif est « le meilleur ».
  4. (Musique) Ensemble de jeux d’orgues correspondant à un clavier spécial et qui, dans les instruments anciens, est placé habituellement en encorbellement, dans le dos de l’organiste.
    • La facture moderne relègue volontiers le positif dans le corps principal.

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

  • positif sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier