Voir aussi : А, a, Α, A, a, Á, á, À, à, Â, â, Ä, ä, Å, å, Ā, ā, Ă, ă, , , , , Ą, ą, Ą́, ą́, , , Ⱥ, , a', , aꞌ, à’, ’a, ’ā, ʻa, ʻā, ª, , , @, a., a-, a+, -a, -á’, -à’, -’à’, , , , , , , ą̊, , 𝐀, 𝐚, 𝐴, 𝑎, 𝑨, 𝒂, 𝒜, 𝒶, 𝓐, 𝓪, 𝔄, 𝔞, 𝕬, 𝖆, 𝔸, 𝕒, 𝖠, 𝖺, 𝗔, 𝗮, 𝘈, 𝘢, 𝘼, 𝙖

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Apocope de elle ou de elles.

Pronom Modifier

Pronom
a’
\a\

a’ \a\

  1. (Populaire) Variante de elle.
    • « – Qu’est-ce qu’elle fait maman quand elle est pas à l’hôpital ? – Eh ben ! elle dort. – Quand elle dort pas ? – Eh ben ! elle parle ; – quelquefois a’ m’ donne des claques… » — (Léon Frapié, Le tablier, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 71)
    • – Non ! non ! faut pas que maman se saoule ! A’ déboulerait encore l’escalier ! A’ renverserait l’poêle et la soupe ! A’ pleurerait l’derrière par terre ! — (Léon Frapié, Réalisme, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 135)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

BrabançonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

a’ \a(d)\

  1. (Anversois) Alors.

VariantesModifier

Conjonction Modifier

a’ \a(d)\

  1. (Anversois) Si.
  2. (Anversois) Quand, lorsque.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • A sur Antwerps woordenboek

Gaélique irlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Particule Modifier

a’ \ə\

  1. (Forme non-standard) Contraction de an. Note d’usage : cette forme est utilisée pour former des questions directes et indirectes.
    • Chonnaic sé cailín ag nigheachán i sruthán le cois an bhealaigh mhóir ⁊ chuir sé an tiománach síos ag fiafraighe di a’ bpósfadh sí é. […] Chuaidh an rí é féin síos annsin ⁊ d’fhiafraigh dhi a’ bpósfadh sí é. — (Peadar Mac Fionnlaoigh, « An rí nach robh le fagháil bháis », Irisleabhar na Gaedhilge, 1er mars 1894, volume 1:5, Dublin, Gaelic Union, pages 185–188)
      Il vit une jeune fille se laver dans un ruisseau au bord de la route, et il envoya son chauffeur lui demander si elle voulait l'épouser. [...] Le roi lui-même descendit alors, et lui demanda si elle voulait l'épouser.

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC BY-SA 3.0 : a’.

PitcairnaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Article défini Modifier

a’ \Prononciation ?\

  1. Le, la.

Article indéfini Modifier

a’ \Prononciation ?\

  1. Un, une.

VariantesModifier

Préposition Modifier

a’ \Prononciation ?\

  1. De.
  2. Pour.
  3. À.

Voir aussiModifier

  • Alice Buffett, Speak Norfolk Today: An Encyclopaedia of the Norfolk Island Language, Himii Publishing Company, 1999, 116 pages ISBN 9780646373591, page 3[version en ligne]

ScotsModifier

ÉtymologieModifier

(Prénom personnel) Du vieil écossais ic, ik, i, par diphtongaison puis perte du second élément, issu du vieil anglais ic.
(Adjectif indéfini et adverbe) Du vieux norrois allr.

Pronom personnel Modifier

a’ \ɑ:\ (emphatique), \ɑɪ\ (emphatique), \ə\ (non accentué)

  1. Variante de a.

Adjectif indéfini Modifier

a’ \ɒ(ː)\, \ɑ(ː)\, \a(ː)\ (Scots insulaire)

  1. Variante de a.

Adverbe Modifier

a’ \ɒ(ː)\, \ɑ(ː)\, \a(ː)\ (Scots insulaire)

  1. Variante de a.

RéférencesModifier

  • « a’ » dans le Dictionar o the Scots Leid de l’université de Glasgow
  • « a’ » dans le Dictionar o the Scots Leid de l’université de Glasgow