Ouvrir le menu principal
Visuellement confondus : Ɔ (latin), Ͻ (grec)
Voir aussi : C, c, Ć, ć, Ĉ, ĉ, Ç, ç, Č, č, ©, ¢, , , , , c’, ç’, c., C., c/, °C, , , , , , ɕ, , , , , 𝐂, 𝐜, 𝐶, 𝑐, 𝑪, 𝒄, 𝒞, 𝒸, 𝓒, 𝓬, , 𝔠, 𝕮, 𝖈, , 𝕔, 𝖢, 𝖼, 𝗖, 𝗰, 𝘊, 𝘤, 𝘾, 𝙘

CaractèreModifier

ÉtymologieModifier

Inspirée du с grec, cette lettre fut inventée par l’empereur Claude[1] afin de noter le son [bs] ou [ps][2]. L’usage de cette lettre est mentionné par Suétone[3] et Tacite[4]. Elle n’est néanmoins pas vraiment attestée d’usage durant le règne de Claude[5].

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule

  1. (Rare) Anti-sigma ou c inversé : lettre de l’alphabet latin. Utilisé en latin médiéval, portugais et vieux norrois[6]. Unicode : U+2183.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier

  • sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. Clément Chillet, « Les trois lettres claudiennes », Dossiers d’archéologie, n°390, novembre/décembre 2018, page 26
  2. Barbara Levick, Claude, Infolio, collection Memoria, traduit par Isabelle Cogitore, 2002 (1e en 1990), page 31.
  3. Suétone, « Claude », De vita Caesarum libri VIII (Vie des douze Césars), entre 119 et 122, paragraphe 41.
  4. Tacite, Annales, livre XI, 13-14.
  5. Claude, Lyon, 10 avant J.-C. - Rome, 54 après J.-C., un empereur au destin singulier, Lienart / Musée des beaux-arts de Lyon, 2018 ISBN 978-2-35906-255-7, p. 108
  6. Michael Everson, Proposal to add Claudian Latin letters to the UCS, 12 aout 2005
  • Unicode, Inc., Number Forms, The Unicode Standard, version 12.1, 2019