Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Antonomase de bible.

Nom propre Modifier

Féminin singulier
Bible
\bibl\
 
La Bible de Christian III du Danemark, première traduction danoise, imprimée à Copenhague, vers 1550, tirée à 3000 exemplaires

Bible \bibl\ féminin singulier invariable

  1. (Religion) Livre sacré des juifs et des chrétiens.
    • La Bible, le livre inflexible de Jéhovah, le code terrible du Père, n’est-il pas traduit par le Roman dur et contrit et les Évangiles si consolants et si doux, par le Gothique plein d’effusions et de câlineries, plein d’humbles espoirs ? — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • – Je suis, continua Doniphan, aussi dévoué qu'on peut l’être, religieusement parlant, aux principes de la Réforme. Mais je ne fais aucune difficulté pour reconnaître qu'au point de vue des humanités, la traduction de la Bible en langues vulgaires a été une manière de catastrophe. De ce chef, les catholiques romains, qui continuent à lire dans le texte latin le livre éternel, ont sur nous un avantage incontestable. — (Pierre Benoit, Le lac salé, 1921, rééd. Le Livre de Poche, pages 203-204)
    • La Moussotte ne se connaissait plus; elle en oublia de se peigner, cassa de la vaisselle et se répandit par tout le village en imprécations dont l'énergie ne cédait en rien à celle des prophètes de la Bible. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Au Concile de Trente (1545-63), la Somme théologique fut placée sur l'autel au même titre que la Bible et les Décrétales. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd. 1966)
    • Les évangéliques et les catholiques, tout en étant différant, se retrouvent sur de nombreux points, comme les questions d'éthique. La principale différence est l'autorité de la Bible, les évangéliques ont un rapport très personnel aux écritures, ils s'y réfèrent, ils la lisent régulièrement. — (Franck Poiraud, Les évangéliques dans la France du XXIe siècle, Edilivre/Editions APARIS, 2007, p. 210)
    • Il faut comprendre que pour les Anglo-Saxons, la Bible est littéralement ce qu'étymologiquement Bible veut dire : le Livre par excellence, the Good Book. — (Irène de Buisseret, Deux langues, six idiomes, Ottawa, Carlton Green, 1975, p. 314)

AbréviationsModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier

  • Bible sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Antonomase de bible.

Nom commun Modifier

Bible \Prononciation ?\

  1. (Religion) Bible.

Adjectif Modifier

Bible \baɪbəl\

  1. (Christianisme) Biblique.
    • Bible study, étude biblique, de la Bible.

Apparentés étymologiquesModifier

TchèqueModifier