Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De de et avant. (Vers 980) davant, davan (formes de Provence).

Préposition Modifier

devant \də.vɑ̃\ invariable

  1. À l’opposé de, vis-à-vis de, en face de.
    • Se mettre devant quelqu’un pour lui barrer le passage. — Regarder devant soi. — Avoir toujours une chose devant les yeux. — Passer devant quelqu’un sans le voir.
  2. (Quelquefois) En avant de.
    • Porter quelque chose devant soi. — Il se promenait devant la maison.
  3. À l’avant, dans le rang dans l'ordre. — Note : Il s’oppose alors à après.
    • C’est mon ancien, il marche devant moi. Il a le pas devant moi.
  4. En présence de.
    • Parler devant une grande assemblée. — Cela fut dit devant plus de vingt personnes, devant des témoins. — Cette affaire a été portée devant le tribunal.
    • J'avais été beaucoup plus rarement bombardé du haut des airs, et je me trouvai, devant ce danger-là, presque aussi béjaune que mes conscrits. — (Marc Bloch, L'étrange défaite : La déposition d'un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p.86)
  5. Auparavant.
    • Elle appela la servante qui se montra plus empressée et plus effarée que devant et qui disparut sur l’ordre d’avertir mademoiselle Alexandre que M. Sylvestre Bonnard, membre de l’Institut, l’attendait au parloir. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 150.)

AbréviationsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adverbe Modifier

devant \də.vɑ̃\ invariable

  1. En avant de. Dans la direction ou l’espace qui s’étend en face de quelqu’un, de quelque chose.
    • Les sablières actuelles sont à vapeur, une tuyauterie munie d'un éjecteur entraîne le sable avec un jet de vapeur et le projette devant les roues., — (Serge Breval, La locomotive à vapeur, sa description, son fonctionnement , 1932, chap. B)
    • Dégager la neige devant sa porte.
    • Loger sur le devant.
  2. (Figuré) En avant de.
    • Regarder devant.
    • Aller droit devant soi.
  3. En présence de.
    • Notre incompréhension devant l’inconnu a dressé aux quatre coins du monde un atlas mythologique. Des centaines d'endroits où la virginité et le merveilleux se sont mués en eldorados, en paradis perdus, en enfers verts, en mirages et en abîmes. — (Michel Udiany, L'histoire des mondes imaginaires: De la Tour de Babel à l'Atlantide, Éditions Jourdan, 2015, en avant-propos)

AbréviationsModifier

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
devant devants
\də.vɑ̃\

devant \də.vɑ̃\ masculin

  1. Côté qui est à l’avant ; partie antérieure.
    • Le papier filigrané destiné à former le devant des cartes désignées ci-dessus, sera fabriqué et fourni par la régie ; les fabricans ne pourront point en employer d'autre. — (Arrêté du Directoire exécutif qui détermine le mode de perception et fixe le montant du droit de timbre sur les cartes à jouer, 3 pluviôse an VI, dans Collection général des lois, décrets, arrêtés, sénatus-consultes, Pais : Imprimerie Royale, juin 1818, vol.6, page 727)
    • Elle me contait plus tard cette petite aube poussiéreuse d’été, sa maison vide et comme pillée, sa fatigue sans joie, sa robe à « devant » perlé, les chats inquiets que la nuit et la voix de ma mère ramenaient. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 114.)
    • Avec cette neige, reprit le loueur, tu dois balayer le devant de ta porte. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 46)
    • A quoi reconnaît-on un loulou ? A son allure, à la fois arrogante et fuyante ; à sa gueule plus ou moins cassée, dents de devant ébréchées par les coups ; et à ses tatouages... — (Guy Gilbert, Un Prêtre chez les loubards, en collaboration avec Michel Clévenot, Paris : chez Stock, 1978)
    • (Absolument)Un appartement sur le devant.
  2. (Peinture) (Au pluriel) Les premiers plans d’un tableau.

AbréviationsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe devoir
Participe Présent devant
Passé

devant \də.vɑ̃\

  1. Participe présent du verbe devoir.
    • En France, Gambetta approuva le bombardement d’Alexandrie devant délivrer l’Égypte du soi-disant fanatisme musulman et de la révolution militaire. — (Rachida El Diwani, Entre l’Orient et l’Occident, 2009)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 980) davant. Voir ci-dessus.

Préposition Modifier

devant \dəvɑ̃nt\

  1. Devant.
  2. Avant.
    • Li diables est eschapez
      Qui devant estoit en prison
      — (Meraugis de Portlesguez, édition de Michelant, page 79, 1225-35.)

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier