Voir aussi : RAS, Ras, r̄as, řas, rás, râs, rås, raš, răs-

Conventions internationales modifier

Symbole modifier

ras

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du tegali.

Références modifier

Français modifier

Étymologie modifier

(Adjectif, adverbe, nom 1) Fait res, rez en ancien français, du latin rasus, participe passé de radere (« toucher en passant, raser, effleurer »).
(Nom 2) Du latin ratis (« le radeau »).
(Nom 3) Du vieux norrois rás (« courant d’eau, course, chute »).
(Nom 4) De l'arabe رأس, ras (« tête, cap »)[1][2].
(Nom 5) De l’amharique ራስ, ras (« la tête, le chef »)

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin ras
\ʁɑ\
Féminin rase
\ʁɑz\
rases
\ʁɑz\

ras \ʁɑ\ masculin

  1. Qui a le poil très court, coupé tout près de la peau, en parlant d’un être vivant.
    • Il a la tête rase.
    • Il a la barbe rase.
    • Ce chien est un teckel à poil ras.
  2. (Par analogie) Dont le poil est très court, en parlant de textiles, peaux, etc.
    • Du velours ras.
    • Une fourrure à poil ras.
  3. Parfaitement uni, sans creux ni bosse.
  4. (En particulier) Qualifie une campagne plate, unie, qui n’est coupée ni d’éminences, ni de vallées, ni de bois, ni de rivières.
    • Les deux armées se battirent en rase campagne.
    • Dès qu’on sort de ce parc, on se retrouve en rase campagne.
  5. Qui est près du sol.
    • Herbe rase, gazon ras, pâturage ras.
  6. (Marine) Qualifie un bâtiment qui est peu élevé au-dessus de l’eau ou dont on a supprimé les mâts.
    • Ce bâtiment est ras comme un ponton.
  7. (Familier) Qualifie une mesure remplie de manière que le grain, la farine, etc., n’excède pas les bords.
    • Vendre à boisseau ras, à mesure rase.

Dérivés modifier

Traductions modifier

Adverbe modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑ\

  1. Très court, de très près.
    • Avoir les cheveux coupés ras.

Nom commun 1 modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑ\ masculin

  1. Espace situé très près d’une surface.
    • Ils allaient pénétrer dans la maison, lorsque des coups de feu partirent d'un soupirail ouvert au ras du sol. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, tome 2, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 243)
    • Puisqu’au ras de l’eau il n’y avait pas de passage libre, nous avons pensé en trouver en altitude. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • A 11 heures, nous devons descendre au ras de la mer ; une masse nuageuse nous barre la route ; elle est beaucoup trop élevée pour être survolée. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.85, Flammarion, 1937)
    • Un grondement de tonnerre derrière eux. Le camion-citerne venait de passer au ras du pare-chocs de la Suzuki qui se mit à redescendre la pente trop forte pour elle. — (Gérard de Villiers, SAS, n° 83 : Coup d’État au Yémen, Librairie Plon, 1985)

Dérivés modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑ\ masculin

  1. Radeau qu’on utilise pour effectuer des travaux sur un bateau près de la surface de l’eau.
    • Il proposa donc de construire un radeau, ou, en langue maritime, un « ras » assez solide pour porter les passagers et une quantité suffisante de vivres à la côte zélandaise. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1868)

Nom commun 3 modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑ\ masculin

  1. Variante de raz, courant marin.

Nom commun 4 modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑs\ masculin

  1. Composant toponymique que l'on trouve dans divers noms de lieux arabes, signifiant cap.

Nom commun 5 modifier

Invariable
ras
\ʁɑ\

ras \ʁɑs\ masculin

  1. Chef éthiopien.
    • Le ras éthiopien qui charrie des princes vaincus et qui leur impose son esclavage, ce n'est pas dans un amour désespéré du sang qu'il le fait — (Artaud, Le Théâtre et son double, 1938)

Prononciation modifier









Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier

Sources modifier

Bibliographie modifier

Afrikaans modifier

Étymologie modifier

Du français race.

Nom commun modifier

ras \Prononciation ?\

  1. Race.

Allemand modifier

Forme de verbe modifier

ras \ʁaːs\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de rasen.

Ancien occitan modifier

 

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

ras masculin

  1. Ras, sorte de mesure.

Références modifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Néerlandais modifier

Étymologie modifier

Du français race.

Nom commun modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom ras rassen
Diminutif

ras \Prononciation ?\ neutre

  1. Race.
    • het zwarte ras
      la race noire

Synonymes modifier

Taux de reconnaissance modifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,4 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation modifier

Références modifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Occitan modifier

Étymologie modifier

Du latin rasus, participe passé de radere

Adjectif modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin ras
\ˈras\
rases
\ˈrazes\
Féminin rasa
\ˈraso̯\
rasas
\ˈrazo̯s\

ras \ˈras\ masculin (graphie normalisée)

  1. Ras, plein, tondu de près.
    • L’òme èra jove, lo pel ras, sens capèl, en camisa blava. — (Jean Boudou, La Santa Estela del Centenari, 1960)
      L’homme était jeune, les cheveux tondus de près, sans chapeau, en chemise bleue.

Prononciation modifier

Références modifier

Suédois modifier

Étymologie modifier

Du français race.

Nom commun 1 modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier ras rasen
Pluriel raser raserna

ras \Prononciation ?\ commun

  1. (Biologie) Race.

Dérivés modifier

Dérivés modifier

Nom commun 2 modifier

Neutre Indéfini Défini
Singulier ras raset
Pluriel ras rasen

ras \Prononciation ?\ neutre

  1. Éboulement.
    • Det har varit ett ras i gruvan!
      Il y a eu un éboulement dans la mine.
  2. Chute — Action de diminuer fortement.
    • Aktiernas ras på börsen.
      Chute des actions à la bourse.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Prononciation modifier

Références modifier

Tchèque modifier

Étymologie modifier

De l’allemand Rasen (« gazon, pelouse »), Wasen, Wasenmeister (« équarrisseur »).

Nom commun modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif ras rasi
ou rasové
Génitif rasa rasů
Datif rasovi rasům
Accusatif rasa rasy
Vocatif rase rasi
ou rasové
Locatif rasovi rasech
Instrumental rasem rasy

ras \ras\ masculin animé

  1. Exterminateur d’animaux, en particulier de chiens et chats, équarrisseur.
  2. Bourreau, personne sans cœur pour soi (bourreau de travail) ou pour les autres, personne vache.
  3. (Médecine) Charcutier, boucher, médecin incompétent.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Forme de nom commun modifier

ras \Prononciation ?\

  1. Génitif pluriel de rasa.

Prononciation modifier

Homophones modifier

Références modifier