Ouvrir le menu principal
Voir aussi : I, i, Í, í, Ì, ì, Î, î, Ï, ï, İ, ı, Ī, ī, , , Į, į, Į́, į́, , i-, -i-, Ɨ, ɨ, ɪ, , , , ℹ⃝, , , , , 𝐈, 𝐢, 𝐼, 𝑖, 𝚤, 𝑰, 𝒊, , 𝒾, 𝓘, 𝓲, , 𝔦, 𝕴, 𝖎, 𝕀, 𝕚, 𝖨, 𝗂, 𝗜, 𝗶, 𝘐, 𝘪, 𝙄, 𝙞, ’í, *-i

CaractèreModifier

Minuscule Majuscule
ï̂ Ï̂

ï̂

  1. Lettre minuscule latine i tréma accent. Unicode : U+00CF U+0302.

Voir aussiModifier

  • ï̂ sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

FrançaisModifier

Lettre Modifier

Minuscule Majuscule
ï̂ Ï̂
\i tʁe.ma ak.sɑ̃ siʁ.kɔ̃.flɛks\

ï̂ masculin invariable

  1. ï̂ tréma accent circonflexe, caractère proposé en français par des grammairiens

NotesModifier

En 1740 l’Académie française décida de remplacer le s servant à marquer l’allongement de la voyelle précédente par un accent circonflexe surmontant la voyelle : or certaines des voyelles concernées étaient déjà surmontées d’un tréma. Par exemple « vous haïſtes » ou « vous haïſtes » (avec un s long non ligaturé au t) à lire « vous haïstes » avait vocation à devenir « vous haï̂tes ».
Dans l’usage courant de la chose imprimée on considère que le tréma l’emporte sur l’accent circonflexe, afin d’économiser un caractère en français. Le Bon Usage indique que « le tréma tient lieu d’accent circonflexe dans nous haïmes, vous haïtes ; nous ouïmes, vous ouïtes[1] ».
Cette omission d’un accent circonflexe est antérieure et n’est pas due aux rectifications de 1990, qui pour leur part ne suppriment aucun accent circonflexe existant dans le désinences verbales, même sur le i : nous fîmes, vous fîtes, qu’il/elle/on fît.
Cependant Émile Littré (1801-1881) rappelle que « plusieurs grammairiens disent que le tréma ne dispense pas de l’accent : haï̂mes, haï̂tes »[2]. Et le Trésor de la langue française (TLF) reproduit la remarque de Littré[3].

NotesModifier

Il n’y a qu’un petit nombre de mots, des formes verbales, à être concernées par le « ï̂ ».
a) Formes du verbe « haïr » :
  1. nous haï̂mes au lieu de nous haïmes
  2. vous haï̂tes au lieu de vous haïtes
  3. qu’il/elle/on haï̂t au lieu de qu’il/elle/on haït
b) Forme du verbe « ouïr » :
  1. nous ouï̂mes au lieu de nous ouïmes
  2. vous ouï̂tes au lieu de vous ouïtes
  3. qu’il/elle/on ouï̂t au lieu de qu’il/elle/on ouït
c) Formes du verbe « amuïr » :
  1. nous amuï̂mes au lieu de nous amuïmes
  2. vous amuï̂tes au lieu de vous amuïtes
  3. qu’il/elle/on amuï̂t au lieu de qu’il/elle/on amuït
d) Forme du verbe « inouïr » :
  1. nous inouï̂mes au lieu de nous inouïmes
  2. vous inouï̂tes au lieu de vous inouïtes
  3. qu’il/elle/on inouï̂t au lieu de qu’il/elle/on inouït
e) Ainsi que les dérivés des verbes ci-dessus :

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Ï̂ sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. Maurice Grévisse et André Goosse, Le Bon Usage, 14e édition, §803.
  2. Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, sub verbo « haïr » ; voir le facsimilé de la page 1972 procuré par Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5406698m/f1035.image .
  3. « haïr », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage, section « Prononc. et Orth. ».