Ouvrir le menu principal
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

Actualités - numéro 15 - juin 2016

BrèvesModifier

 
Nouveau logo grisâtre de la version anglophone.
  • Une petite liste de mots lorrains mentionne l’apport du Wiktionnaire sur les mots et expressions régionales. Le Wiktionnaire est encore bien incomplet, mais sert déjà de source !
  • Rebondissement, le site français de nos régions a pondu une carte de nareux / naireux / néreux et de clencher en réponse à l’article précédent.
  • La demande de dictionnaires illustrés en recrudescence grâce aux réfugiés : Un dictionnaire visuel québécois redécolle grâce aux réfugiés. D’où l’importance d’une bonne illustration pour un mot.
  • La langue que l’on parle influence la vision que l’on a du monde, c’est ce qu’indique une étude dont l’article a été publié dans Psychological Science.
  • Le site français de nos régions revient à la charge avec une nouvelle carte et son étude sur les différentes appellations de la serpillière, un an après la première étude de ce mot.
  • Par un vote communautaire la communauté de la version anglophone du Wiktionnaire a adopté une variation triste du logo utilisé sur la version francophone. Toujours pas d’uniformité entre les différentes versions du Wiktionnaire mais au moins la version anglophone a un logo.

StatistiquesModifier

  • Exceptionnellement, les statistiques mensuelles ne seront disponibles qu’à partir du 20 juillet. Rendez-vous le mois prochain pour des chiffres !
Autres
  • Le Wiktionnaire comprend au moins 11 148 citations venant de Wikisource. Ce qui fait une proportion assez faible parmi les 294 450 citations présentes dans tout le projet.
  • Il y a au moins 25 791 entrées illustrées à partir de Commons. C’est un gros avantage comparé à beaucoup de dictionnaires, mais c’est encore bien loin de ce qui peut être fait !

Le Wiktionnaire à la Wikimania 2016Modifier

 
Diapos de la présentation.

Wikimania est la conférence annuelle du mouvement wiki portée par la Fondation Wikimedia. Pour cette occasion, de nombreux contributeurs du Wiktionnaire ont fait le déplacement et l’équipe à l’origine des Actualités s’y est rendue pour parler du Wiktionnaire. Il s’agit de la première conférence dans un tel cadre sur ce que beaucoup considèrent encore comme un petit projet. La première moitié du temps a été consacrée à une présentation des grandes avancées du projet, des projets en cours et de la communication qui a été faite autour du Wiktionnaire francophone ces dernières années. La deuxième partie, consacrée à la discussion avec le public s’est terminée trop vite et un rendez-vous a été proposé pour poursuivre la discussion dans la soirée. Tout a été filmé et vous pouvez regarder la conférence en ligne sur Youtube. Les retours par la suite et les commentaires lus sur les réseaux sociaux amènent à penser que cette conférence a été plutôt bien accueillie et qu’elle a pu nourrir la curiosité de quelques personnes pour le Wiktionnaire.

Les discussions dans la soirée furent informelles et très enrichissantes. La soirée a vu passer 23 personnes dont l’équipe de développement de Wikidata, cherchant à mieux comprendre où étaient les points de blocage à un rapprochement entre les deux projets. Ces discussions ont mené à de nombreuses initiatives dont les Actualités se feront écho dans les prochains mois. L’avancée principale a été de faire se rencontrer les gens et d’aider certains à révéler leur wiktionnarité, le fait qu’ils contribuaient aussi au Wiktionnaire, ce qui n’était pas toujours mis en avant publiquement. Un des sujets de discussion a notamment été de savoir quelles synergies pouvaient se développer entre les différents projets collaboratifs en ligne afin qu’ils tirent davantage partie les uns des autres. La discussion est lancée !

A lire aussi, un résumé de la journée sur le blog de l’association Wikimédia France (remerciements au passage pour l’aide financière ayant permis d’aller à la Wikimania)

Prochain rendez-vous pour poursuivre les discussions en face-à-face : première WikiConvention francophone à Paris du 19 au 21 août 2016 !

Trois conférences sur le Wiktionnaire : Deux temps forts :

Sans oublier la rencontre mensuelle Wiktionnaire à Lyon le jeudi 7 juillet à partir de 17h, au KoToPo. Une occasion pour rencontrer les contributeurs, poser des questions sur ce qu’est le Wiktionnaire et contribuer dans la joie et la bonne humeur !

Le dico du moisModifier

 
Le drapeau des créateurs de langues (adopté en 2004 par la liste de diffusion CONLANG).
Stephen D. Rogers, The Dictionary of Made-Up Languages: From Adûnaic to Elvish, Zaum to Klingon — The Anwa (Real) Origins of Invented Lexicons., Adams Media, 2011.

Cette fois-ci, exceptionnellement, nous vous proposons un ouvrage en langue anglaise, qui n’a pas été traduit en français, et c’est bien dommage. Dans une première partie, il est énuméré une centaine de langues poétiques, créées pour des œuvres de fiction. Dans la continuité de l’Histoire de la langue universelle dont nous avions parlé dans le numéro de janvier, il s’agit principalement cette fois de langues créées pour enrichir un univers de fiction, telle la langue de Bordurie inventé par Hergé pour un pays imaginaire traversé par Tintin, ou le Babel 17, sujet de l’excellent livre éponyme de Samuel L. Delany. Les descriptions sont courtes, et ne s’intéressent pas à la structure des langues, se contentant d’en donner une brève lecture, avec de nombreux renvois vers les sources primaires ou vers Wikipédia. Ces quelques lignes sont le plus souvent teintées d’humour et de légèreté. Chaque chronique se termine par une petite citation dont celle proposée à la fin de ce paragraphe. Dans une deuxième partie d’une quinzaine de pages, l’auteur propose quelques conseils pour créer soi-même sa propre langue, puis le livre se conclut par une petite liste de jeux de langage comme le verlan ou le louchébem. Avec sa couverture cartonnée et son maquettage moderne, c’est un petit bouquin qui réussit à rendre le sujet attirant et ne manquera pas de vous apprendre quelque chose, pour peu que vous puissiez le lire en anglais   Noé 1 juillet 2016 à 14:08 (UTC)

Use what language you will, you can never say anything but what you are. — Ralph Waldo Emerson
Utilisez la langue que vous voulez, vous ne direz jamais que ce que vous êtes.

En vidéoModifier

 
Des vagues perses.

Cette rubrique vous propose de faire une revue des vidéos sur la linguistique et la langue française du mois, n’hésitez pas à ajouter les vidéos et les chaînes que vous trouvez !

Les mots du mois qui précèdeModifier

 
Cipayes français à Pondichéry (1905).

Les statistiques permettent de connaître les mots modifiés par le plus de monde au cours d’un mois. Voici donc les mots les plus modifiés de mai 2016 ! En exposant, le nombre de participants différents :

  1. youtuber5
  2. six-vingts4 (proposé à la création sur la page Proposer un mot par Alphabeta)
  3. scotch4 (à cause d’une histoire de droit des marques, dont on avait déjà parlé en juillet 2015 et en mars 2016)
  4. plaisanter4
  5. morse4
  6. cipaye4
  7. assumer4
  8. aak4
  9. devenir4
  10. fromageote3 (supprimé depuis)

CuriositésModifier

 
Du coton sur des cotonniers .

L’idée de cette nouvelle rubrique est de vous proposer une curiosité du projet qui sera ensuite mise en avant le mois suivant en page d’accueil.

Peut-être connaissez-vous le jeu de lettres qui consiste, à partir d’une lettre, à fabriquer une suite de mots en ajoutant une lettre supplémentaire à chaque étape. En utilisant les mots présents dans le Wiktionnaire, les chaines les plus longues possibles sont actuellement de 24 mots et se comptent par milliers. Un exemple n’utilisant que des mots français :
n, on, ton, note, ténor, orient, notoire, ténorino, cotonnier, cotonnerie, reconvoient, reconvention, conventionner, conventionnera, reconventionnas, conventionnerais, conventionnaliser, conventionnalisera, contraventionnalise, contraventionnaliser, contraventionnalisera, contraventionnaliseras, contraventionnaliserais, conversationnaliseraient.