Wiktionnaire:Actualités/064-juillet-2020

Traduire cette page ; Cette page contient des modifications qui ne sont pas marquées à traduire.
Autres langues :
français

Actualités du Wiktionnaire

Numéro 64 — juillet 2020
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

ombrelles.

S’il fait chaud chez vous aussi, restez à l’ombre ! Une photographie par Garonzi Stefania (cliquez pour voir la photographie en entier).

Brèves d’ici

  • L’équipe de développement dédié à la lecture, au sein de la Wikimedia Foundation, l’hébergeur du Wiktionnaire et des projets frères (Wikipédia, Wikidata, Wikisource, etc.), a proposé ce mois-ci la première mise-à-jour de l’habillage Vector, utilisé par défaut depuis plus de dix ans. Les aspects principaux sont la réduction de l’espace dédié au contenu afin que les lignes soient moins longues sur les écrans les plus larges, et la possibilité de rétracter le menu latéral, qui sera même bientôt caché de base pour les personnes non-inscrites, permettant de focaliser l’attention sur le contenu. D’autres évolutions sont à venir, et le plan de route sera nourri des retours faits par les utilisateurs. Si ces nouveautés ne vous plaisent pas, vous pouvez créer un compte utilisateur et modifier l’habillage du site, ou pour l’ensemble des projets. L’ancienne version de Vector est également accessible en cochant une case dans les préférences personnelles.
  • Sur proposition de Lepticed7, WikiLucas00 s’est proposé pour rejoindre la patrouille, l’équipe qui relit les modifications récentes pour filtrer le contenu injurieux ou les tests de débutants. Le travail ne manque pas, malgré la priorisation des modifications faites par des personnes non-inscrites ou récemment inscrites. Ainsi, la patrouille recrute encore toute personne volontaire !
  • Le projets des rimes continue à progresser avec la création du modèle {{pron-rimes}} à utiliser dans la section Prononciations avec la prononciation prototypique. Les pages sont ensuite automatiquement catégorisées dans les sous-catégories de Rimes en français. Attention toutefois, le modèle gère actuellement uniquement le français. Rapprochez-vous de Lepticed7 (d · c · b) si vous êtes intéressé pour une autre langue.


Brèves d’ailleurs

  • Comment la lexicographie française contemporaine traite-t-elle les anglicismes ? C'est le thème de l'ouvrage de Léopold Julia qui vient de paraître à l'Harmattan. Intitulé L'Unilinguisme français et les dictionnaires (2019-2021), il observe attentivement le traitement que font le Robert et le Larousse des nouvelles entrées venant de l'anglais, et compare ce traitement à celui qu'en fait l'Académie. Il détaille les mécanismes idéologiques à l'œuvre dans les différents cas. L'ouvrage est passionnant. On pourrait regretter que l'auteur ne traite pas du Wiktionnaire, mais on comprend rapidement que notre Wiktionnaire présente pour l'auteur un corpus évoluant quotidiennement, ce qui en aurait rendu le traitement complexe. L'auteur, professeur des écoles, est doctorant en sciences du langage auprès du laboratoire de linguistique diachronique, de sociolinguistique et de didactique des langues (DIPRALANG) de l'université Paul Valéry Montpellier III.
  • Alors que le Dictionnaire électronique des synonymes souhaite ajouter une indication aux mots offensants et injurieux, l’Association nord-américaine des joueurs de Scrabble (la NASPA)] propose de bannir 225 mots insultants et discriminatoires des compétitions. En particulier, le champion américain Cesar del Solar a demandé d’interdire l’utilisation du mot nigger (nègre) dans le cadre du mouvement Black Lives Matter. Après de nombreux débats et une consultation en ligne, ce bannissement pourrait intervenir à partir du 1er septembre 2020, dans la lignée de la suppression de mots antisémites dans les années 1990. Côté français, même si L’Officiel du Scrabble a banni négro ou chinetoque, il contient encore de nombreuses insultes.
  • Le 31 juillet 2020 a été faite l’annonce de parution de l’édition 2020 du Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto. Il s’agit du plus gros dictionnaire existant de cette langue, dont la première édition est parue en 1930. Pour les curieux et les curieuses, vous pouvez le consulter ici.


Statistiques

Du 20 juin au 20 juillet 2020

Circle-icons-arrow-up.svg + 39 187 entrées et 96 langues modifiées pour atteindre 4 060 140 entrées et 1 168 langues avec au moins cinq entrées.

Circle-icons-typography.svg + 17 926 entrées en français pour atteindre 385 968 lemmes et 584 052 définitions.

Circle-icons-bar-chart.svg Les trois langues qui ont le plus avancé outre le français sont le portugais (+ 24 502 entrées), le same du Nord (+ 9 248 entrées) et l’italien (+ 1 284 entrées).

Circle-icons-typography-ar.svg + 7 nouvelles langues pour un total de 4 851 langues : le purépecha des hauts-plateaux de l’Ouest (+5), le nahuatl de Zacatlán (+2), le nahuatl du Puebla central (+1), l’engdewu (+1), le nahuatl de l’Ometepec (+1), le nahuatl de Tlamacazapa (+1), le nahuatl du haut Puebla (+1).

Circle-icons-quote.svg + 2 316 citations ou exemples en français pour atteindre ‭438 440.

Circle-icons-camera.svg + 281 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, pour atteindre 50 514.

Circle-icons-speaker.svg + 1 478 prononciations (dont 674 pour le français) pour atteindre 208 399 prononciations audios pour 122 langues (dont 95 792 pour le français).

Icons8 flat mind map.svg + 2 nouveaux thésaurus pour atteindre 833 thésaurus dans 65 langues (avec le toki pona en plus) dont 593 thésaurus en langue française ! Les nouveaux thésaurus sont la famille en toki pona par Lepticed7 et la famille en russe par Pom445.

Circle-icons-trends.svg Wikiscan et Wikistats donnent chaque mois accès à beaucoup de mesures, dont la liste des pages les plus consultées et des pages modifiées par le plus de personnes.

Circle-icons-star.svg Une entrée a été proposée comme bonne entrée : merlesse.

Circle-icons-calendar.svg + 17 mots créés sur les 31 proposés dans les Mots du jour. Ça sent les vacances !

Structure du site icône.svg + 3 listes thématiques : les récipients, les luttes sociales et la grossophobie. Une discussion a été engagée pour savoir si ces deux dernières listes devraient être considérées comme des domaines sémantiques ou non.


« Créer nouveau mot » fait peau neuve

Après 8 ans de bons et loyaux services, le gadget « Créer nouveau mot » se refait une beauté. En refonte complète depuis le mois de février, la nouvelle version vient de sortir ! Plus moderne, plus sympa et avec plus de fonctionnalités, créer des entrées n’aura jamais été aussi simple. Il supporte dorénavant la coloration syntaxique de la barre d’outils d’édition.

À l’heure où j’écris ces lignes, toutes les langues disponibles dans l’ancienne version ne sont pas encore supportées, mais pas de panique, elles arriveront plus tard Clin d’œil. En attendant, l’ancienne version du gadget est encore disponible. La définition des langues a été entièrement revue et il sera donc plus simple pour en ajouter d’autres par la suite (vous pouvez en proposer ici).

L’ancienne version est disponible dans vos préférences, onglet « Gadgets », section « Aide à la création » sous le nom « Créer nouveau mot (ancien) ».
— une chronique par Darmo

Dictionnaire du mois

Agnès Pierron, Dictionnaire des mots du sexe, Balland, 2010.
S’il est bien un champ lexicographique fertile, c’est le sexe, et tout amateur de dictionnaires peut remercier Agnès Pierron pour son Dictionnaire des mots du sexe paru en 2010 chez Balland et ré-édité en poche depuis, chez différents éditeurs et sous différents formats et appellations. Sa lecture est réjouissante, et c’est un dictionnaire qui suscite une hilarité émerveillée, tant l’inventivité lexicographique du sexe est riche et joyeuse. On se souvient de la chanson de Colette Renard, Les Nuits d’une demoiselle, qui en 1963 se faisait empeser la chemise et remplir le vestibule : chaque génération éprouve le besoin de parler du sexe, que ce soit directement (voire crûment), avec humour ou en composant avec les interdits de son époque, d’où création de métaphores et de périphrases. Le langage étant le reflet de son époque, certaines locutions du passé nous échappent aujourd’hui : qui comprend encore ce qu’est un forçat du XIIIe arrondissement ? C’est un Parisien vivant à la colle… du temps où Paris ne comportait que douze arrondissements : son couple n’était donc pas passé à la mairie ! Et pourquoi forçat ? Parce que le conjugo, c’est le bagne, pardi ! Et le dictionnaire de nous révéler des significations nouvelles pour les mots amande, chaussette, défaite ou limace, de recenser de merveilleuses expressions (être bleu de quelqu’un, avoir la bébête qui chatouille, ruer dans les brancards, tousser sur le seuil ou fêter Saint Luc), sans parler de mots inconnus, telle la pastiquette ou le sadinet : sa lecture au hasard est un délice, et l’on se réjouit de son exhaustivité et de son épaisseur (plus de 920 pages). Curieusement, l’autrice a choisi de classer les entrées par thèmes : ils sont au nombre de 17, de Artisanat et métiers à Voyages et moyens de transport. Si les index et la bibliographie sont très fournis, ce choix de classement ne simplifie pas la recherche d’un mot : ainsi l’acception québécoise de gosses nécessite une longue recherche avant que d’être débusquée (quête qui permet de réjouissantes découvertes, au point d’en oublier la recherche initiale). Cette critique mineure mise à part, quel bonheur de trouver tant de façons de désigner les objets du culte (comme la frisée ou le cigare à moustaches) ou de comprendre qu’avoir poivré quelqu’un était ignoble, puisqu’il s’agissait de lui avoir refilé la petite vérole ! Les différentes pratiques sexuelles sont abordées avec rigueur, et l’on découvre au fil des pages des expressions francophones du monde entier. Ce dictionnaire est une merveille.
— une chronique par Trace


À voir ou écouter

Quelques émissions audio ou vidéo sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.


Les collaborations de la semaine de juillet

Ces propositions, affichées sur la page d’accueil, ont été proposées par Noé et Sebleouf. Merci de leurs contributions aux personnes qui ont créé les mots ! applau

Semaine 28 (6 juillet au 12 juillet 2020)

Échec et mat ! Plusieurs façons d’y parvenir qui ont leurs petits noms ! Le baiser de la mort, le mat du couloir, le mat des épaulettes, le mat de Boden, le mat de Lolli.

Semaine 29 (13 juillet au 19 juillet 2020)

Avec l’été, les incendies ? Heureusement qu’il existe (mais pas encore dans le Wiktionnaire) camion d’incendie, véhicule porte-berce, dévidoir automobile, lance d’incendie, couverture antifeu, arrête-flammes et bien d’autres termes propres à la lutte contre l’incendie !

Semaine 30 (20 juillet au 26 juillet 2020)

Cette semaine, soyons sympathiques, intéressons-nous au système nerveux sympathique ! Plusieurs termes manquent encore au Wiktionnaire : le tronc sympathique, la glande médullosurrénale, la dystonie vagosympathique, le nerf pétreux profond ou l’adjectif sympatholytique.

Semaine 31 (27 juillet au 2 août 2020)

Envie de bricolage ? Dans votre atelier avez-vous une pinule de centrage ? Un coupe-verre ? Une affleureuse ? Un débulleur ? Une paumelleuse ? Un brise-béton ?

Semaines suivantes

En août, au programme : prendre de la hauteur, boire un coup, jouer de la guimbarde et faire de la couture.


Collaboration du mois

Le thème du mois portait sur l’intégration des langues des signes dans le Wiktionnaire et la réflexion va se poursuivre.