FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1306)[1] Dérivé de border, avec le préfixe a-.

Verbe Modifier

aborder \a.bɔʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) (Marine) Arriver au bord, prendre terre.
    • À Ténériffe, le brick aborda pour se ravitailler et réparer son gouvernail. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 419 de l’édition de 1921)
    • Christophe Colomb, on le sait, lorsqu’il aborda en Amérique, crut avoir atteint les Indes par une nouvelle route maritime et nomma en conséquence « Indiens » les premiers habitants qu’il rencontra. — (René Thévenin et Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e édition, page 13)
  2. (Marine) Atteindre, en parlant d’une côte.
    • Aborder un rivage.
    • On ne peut aborder cette côte.
  3. (Par extension) Accéder à, en parlant d’un lieu.
    • Les alpinistes abordent généralement ce pic par la face nord.
    1. (Par troponymie) (Automobile) Arriver dans, en parlant d’une portion remarquable de la route, souvent dangereuse.
      • Il a abordé le virage trop rapidement.
      • Elle aborde toujours les ronds-points avec prudence.
  4. (Sens figuré) S’approcher de, en parlant d’une situation, d’un problème et de la façon de l’approcher.
    • […] il avait abordé le côté psychologique du mysticisme allemand au moyen âge, en s'efforçant de résoudre au moyen des ressources de la psychologie physiologique moderne, l'un des problèmes les plus intrigants de cette histoire. — (« Nécrologie de A. Jundt », dans la Revue de l'histoire des religions, dirigée par Jean Réville, 11e année, tome 21, Paris : chez Ernest Leroux, 1890, p. 107)
    • Comment aborde-t-il cette dernière épreuve ? — Il aborde sa nouvelle vie plein d’espoir.
  5. (Sens figuré) Commencer à parler de, à discuter de, en parlant d’un sujet.
    • Sans doute eut-il peur que nous nous inquiétassions alors pour sa santé car il n’aborda rapidement plus le sujet et fit gauchement mine de s'être joué de nous. — (Yann Galmard, Les petites voix, 2011, p. 17)
    • Outre l’ascension du peintre refoulé devenu soldat fanatique puis sauveur vénéré d’une Allemagne en perdition, le musée abordait l’Holocauste et ses millions de victimes, photographies sans concession à l’appui, montrant comment la folie d’une poignée d’individus ultradéterminés avait mené le pays dans l’horreur. — (Gwenael Le Guellec, Exil pour l'enfer, 2021)
  6. (Intransitif) (Marine) (Désuet) Diriger une embarcation de manière qu’elle arrive à toucher un bâtiment sans le heurter.
    • Aborder à un bâtiment.
  7. (Marine) Toucher en s’approchant par le côté, en parlant d’un navire.
    • La mer était fort grosse, et la chaloupe qu’on avait envoyée ne put aborder notre vaisseau.
  8. (Marine, Militaire) (En particulier) (Vieilli) Toucher pour y monter par force et combattre, en parlant d’un navire.
    • Aborder un vaisseau ennemi.
    • Aborder l’ennemi.
  9. (Marine) Entrer en collision avec (un navire).
    • Dans l’obscurité, ces deux vaisseaux s’abordèrent.
    • Ces deux vaisseaux se sont abordés dans le brouillard.
  10. (Sens figuré) Accoster quelqu’un pour lui parler.
    • Elle pouvait avoir dix-huit ans et elle était jolie. Lui n’osait pas l’aborder. Il la considérait de loin, bouche bée, […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Le serki de Sissy, grand vieillard maigre et loqueteux, arrive essoufflé. Il se déchausse pour m’aborder, esquisse un salut militaire et s’accroupit à l'entrée de ma paillote. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, page 34)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   aborder figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

TraductionsModifier

 (information à préciser ou à vérifier)

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

aborder \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Aborder, accoster.
  2. (Ouest de la Haute-Bretagne) Barrer un cours d’eau.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages, ISBN 978-2906064645, page 70

NormandModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

aborder \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Aborder, accoster.

RéférencesModifier