Ouvrir le menu principal
Voir aussi : sàbot

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français çabot, inflexion de bot (« botte »), de savate (« soulier »), de l’ancien occitan sabata, du turc zabata, de l’arabe sabbât (« sandale ») ; cf. italien ciabatta (de ciavatta), espagnol zapato.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sabot sabots
\sa.bo\

sabot \sa.bo\ masculin

 
Une paire de sabots (sens 1)
 
Le sabot d’un cheval (sens 2)
 
Un sabot jaune (sens 8)
 
Armoiries avec un sabot (sens héraldique a)
 
Armoiries avec des sabots (sens héraldique b)
  1. Chaussure de bois faite toute d’une pièce et creusée de manière à contenir le pied.
    • Au bruit de leurs lourds sabots, à tiges de toile bise, les marins dévalaient par groupes, le dos courbé sous le poids de leurs filets ; […]. — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Peu à peu, des claquements de sabots s’entendirent, puis des pas étouffés de religieuses ; […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Je vous accompagne à deux pas, déclara Jacques, en échangeant pour ses sabots les pantoufles brodées par les soins de son épouse  ; […]. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le torse moulé par un chandail et chaussées de sabots, elles attendaient, près de fritureries en plein vent, leurs clients attitrés. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Non seulement, il ne porte que des sabots ou des espadrilles de toile, comme un contrebandier, mais aussi un éternel pantalon avachi, tout rapetassé au fond et aux genoux, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Odette avait acheté en Bretagne une petite paire de sabots pour Annie et pour elle des sabots avec une couverte de cuir glacé de teinte marron, très seyants. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 312.)
  2. (Zoologie) Corne du pied du cheval et de plusieurs autres animaux.
    • Les cris des coqs, les sabots des ânes poussés par l’encouragement sonore et monotone des paysans, réveillèrent Elhamy le lendemain. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  3. Ornements, ordinairement de métal, qui sont au bas des pieds d’un bureau, d’une commode, etc.
    • Les pieds de cette table ont des sabots de cuivre.
  4. (Maçonnerie) Toute garniture de métal ou de bois qui entoure l’extrémité inférieure d’une pièce de charpente, d’un poteau, etc.
    • Les pilotis sont armés d’un sabot de fer pointu, afin qu’ils percent plus facilement les terrains durs.
  5. (Habillement) Garniture de dentelle ou de tulle au bas d'une manche courte. (Par extension) Manche ainsi ornée.
  6. Baignoire faite en forme de sabot pour permettre de s'y asseoir.
  7. (Transport) Semelle en acier, coin de métal ou de bois que l’on met sous l’une des roues d’une voiture, pour l’empêcher de tourner.
    • Sa voiture était bloquée par un sabot.
  8. (En particulier) (Chemin de fer) Morceau de fonte posé sur un rail pour freiner un wagon.
    • Pour freiner les wagons en fin de course, des agents présents entre les voies, les saboteurs ou enrayeurs, posent des sabots sur les rails. — (Gare de triage sur l’encyclopédie Wikipédia  )
  9. Sorte de toupie que les enfants font tourner en la fouettant avec une lanière.
    • Lancer, fouetter, faire tourner son sabot.
    • Les plus petits avaient une toupie, à corps cylindrique, appelée sabot, qu’ils faisaient tourner en la fouettant avec une fine lanière de cuir. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 25.)
  10. (Zoologie) Genre de mollusques à coquille univalve, épaisse et dure.
  11. (Figuré) (Familier) (Musique) Mauvais instrument de musique ou de toute sorte de mauvais outil.
    • Ce violon n’est qu’un sabot.
  12. (Figuré) (Marine) Se dit familièrement d’un navire qui tient mal la mer.
    • Ce bateau n’est qu’un sabot, il ne fait que rouler.
    • Ses formes renflées de l’avant, l’évasement de ses fonds, la lourdeur de son arrière, en faisaient un mauvais marcheur, le type parfait du « sabot. » — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  13. (Coiffure) Accessoire de tondeuse à cheveux, définissant la longueur de la coupe.
  14. (Péjoratif) Grosse automobile.
  15. (Élevage) Cage ou caisse, parfois roulante, servant à la capture, la contention et le transport d'animaux.
    • Tandis qu'on mettait les animaux choisis dans ces caisses de bois faites pour eux qu'on nomme des sabots et qu'un valet d'Hagenbeck s'apprêtait à les convoyer, […]. — (Paul Vialar, Les Quatre Zingari, Chronique française du XXe siècle, volume 9, p. 142, Del Duca, Paris, 1959)
    • Autrefois, on contraignait l’animal à l’immobilité en le coinçant dans un « sabot ». — (Donald Frederick Hoffmeister, Animaux du Zoo, p. 13, Le Petit Guide, Éditions des Deux Coqs d'Or, Hachette, Paris, 1968)
  16. (Ornithologie) Nichoir à oiseaux.
  17. (Héraldique)
    1. Meuble représentant les chaussures de bois du même nom dans les armoiries. Il est représenté de profil, la pointe à dextre, le talon à senestre. À rapprocher de chaussure, houseau, jambière, poulaine et soulier.
      • Coupé : au 1) d’argent à la croix de gueules, à la bordure d’azur, au 2) de gueules au sabot d’or, qui est de la commune de La Sabotterie des Ardennes’' → voir illustration « armoiries avec un sabot »
    2. (En particulier) pluriel Dans un meuble évoquant un animal à sabots (cheval, zèbre, licorne…), on blasonne les sabots uniquement si leur couleur diffère du reste de l’animal.
      • D’or à l’âne arrêté de gueules, le museau d’argent et les sabots de sable ; au chef d’azur chargé de trois coquilles d’argent, qui est de la commune d’Asnan de la Nièvre → voir illustration « armoiries avec des sabots de cheval »

SynonymesModifier

(1)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

  • le sabot dort (il tourne si vite sans changer de place qu’il paraît immobile)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

BolinaoModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

sabot \Prononciation ?\

  1. (Zoologie) Plume.
  2. (Zoologie) Poil.

IndonésienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

sabot \Prononciation ?\

  1. Sabotage.

SynonymesModifier