pétrinal

Voir aussi : petrinal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français petrinal (« poitrail, pétrinal ») : « arme appuyée contre la poitrine ».

Attestations historiquesModifier

  • (XVIe siècle) Les capitaines de picorée et de petrinaux. — (Théodore Agrippa d'Aubigné, Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601, II, 487)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pétrinal
\pe.tʁi.nal\
pétrinaux
\pe.tʁi.no\

pétrinal \pe.tʁi.nal\ masculin

  1. (Armement) Arme portative, à rouet, intermédiaire entre l’arquebuse et la pistole, principalement employée par la cavalerie.
    • Les mousquets poitrinals, que l’on ne couche en joue, à cause de leur calibre gros et court, mais qui se tirent de la poitrine. — (Ambroise Paré, IX, Préf))

SynonymesModifier

NotesModifier

Seule une minorité de mots français en -al ont leur pluriel en -als au lieu de -aux. Il s’agit pour la plupart de noms (sans forme féminine) plutôt que des adjectifs, ou bien de mots qui doivent leur finale en -al à une étymologie différente (certains emprunts à l’anglais, par exemple) : abdal, aguedal, amenôkal, astronaval, atabal, aval, bal, banal, bancal, barbital (et ses composés comme penthiobarbital), cal, cantal, captal, caracal, caramousal, carnal, carnaval, cérémonial (le nom), chacal, chasal, chazal, chloral, choral, copal, corral, coucal, dual, emmental, emmenthal, étal, fatal, festival, final, floréal, foiral, fural, furfural, gal, galgal, gardénal, gavial, gayal, goral, jharal, katal (et ses dérivés), kinjal, kraal, kral, kursaal, marial, marshal, matorral, minerval, mistral, narval, natal (et ses dérivés), naval (et ses composés comme aéronaval), nopal, pal (et ses composés comme contre-pal), panal, pascal (l’unité et ses dérivés), péchopal, pental, penthotal, pétrinal, pipéronal, pousal, prairial, pyridoxal, quetzal, récital, régal, rétinal (la substance chimique), revival, rial, rorqual, roseval, sabal, santal, saroual, serval, sial, sisal, sonal, spiritual (et negro-spiritual), tagal, tergal, tincal, tonal, trial, val (sauf dans l’expression par monts et par vaux), véronal, virginal (l’instrument de musique), waal.

TraductionsModifier

RéférencesModifier