Voir aussi : sëtzen

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand setzen (« poser »), du moyen bas allemand setten, du vieux haut allemand sezzen (« fixer »), des langues germaniques *satjan . Apparenté au moyen néerlandais setten et au néerlandais zetten, au vieil anglais settan et à l'anglais to set, au suédois sätta , au vieux nordique setja, au vieux frison setta, au vieux saxon settian, au gothique satjan [1].

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich setze
2e du sing. du setzt, setzest
3e du sing. er setzt
Prétérit 1re du sing. ich setzte
Subjonctif II 1re du sing. ich setzte
Impératif 2e du sing. setz! setze!
2e du plur. setzt!
Participe passé gesetzt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

setzen \ˈzɛ.t͡sən\ (voir la conjugaison)

  1. Faire asseoir, placer (Transitif).
    • Sie setzte ihren Teddybären aufs Sofa.
      Elle assit son ours en peluche sur le divan.
  2. Fixer, se donner (un objectif).
    • Wir haben uns das Ziel gesetzt, den Umsatz in diesem Jahr um 10% zu steigern.
      Nous nous sommes fixé pour objectif d'augmenter le chiffre d'affaires de 10% cette année.
  3. Appliquer, mettre, poser, positionner (Transitif).
    • Das Prädikat setze ich lieber ans Ende.
      Le prédicat je le mets de préférence à la fin.
  4. (Typographie) Composer (Transitif).
    • Bei Büchern in Fraktur wurden wissenschaftliche Namen lateinisch gesetzt.
      Pour les livres en caractères Fraktur, les noms scientifiques étaient composés en latin.
  5. Jouer (Transitif).
    • Oh, du hast schon gesetzt!
      Ah, tu as déjà joué !
  6. Planter un végétal (Transitif).
    • Ich setze die Geranien in den Kübel.
      Je plante les géraniums dans le seau.
  7. Mettre bas.
    • Die Häsin hat Junge gesetzt.
      La hase a mis bas.
  8. Traverser.
    • Über einen Fluss setzen.
      Traverser une rivière.
    • Wir können mit dem Boot über den Fluss setzen.
      On peut traverser la rivière en ce bateau.
  9. S'asseoir (Réfléchi).
    • Bitte setzen Sie sich!
      S’il vous plaît, asseyez-vous !
  10. Parier, miser (Intransitif).
    • Sie hat 100 Euro auf den müden Klepper gesetzt!
      Elle a parié 100 euros sur ce tocard à bout de force.

NotesModifier

setzen est un essentiellement un verbe directionnel. Le complément de lieu est à l'accusatif.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 677.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 263.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de setze, avec le suffixe -en.

Adjectif numéral Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin setzen
[seˈt͡sen]
setzens
[seˈt͡sens]
Féminin setzena
[seˈt͡seno̞]
setzenas
[seˈt͡seno̞s]

setzen masculin \seˈt͡sen\ (graphie normalisée)

  1. Seizième.
    • Es lo jorn setzen del mes.
      C'est le seizième jour du mois.
    • Lo sègle setzen.
      Le seizième siècle.

AbréviationsModifier

  • 16en, 16ena

DérivésModifier

Variantes dialectalesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
setzen
\seˈt͡sen\
setzens
\seˈt͡sens\

setzen masculin \seˈt͡sen\ (graphie normalisée)

  1. Seizième.
    • Lo setzen precede lo detz-e-seten e seguís lo catorzen.
      Le seizième précède le dix-septième et suit le quinzième.
    • Es pas que lo setzen dins la tièra.
      Il n’est que le quinzième sur la liste
Précédé
de quinzen
Ordinaux en occitan Suivi
de detz-e-seten

RéférencesModifier