Ouvrir le menu principal
Voir aussi : LA, La, la, ła, , , , , lạ, lả, L.A., La., .la, l’a, La-, la-, l-a, -la, -là, -ła, -lä, lä-

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin illac.

Adverbe Modifier

\la\ adverbe de lieu

  1. Sert à désigner un endroit autre que celui où on est. — Note : On le remplace souvent par là-bas quand il s’agit d’un lieu plus ou moins éloigné.
    • C'est aussi que végètent misérablement les bédouines qui ont voulu suivre leurs maris prisonniers. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 94)
    • L’apologue du lampadaire est paraît-il bien connu des chercheurs : un type qui a perdu ses clés explore en vain les dessous d’un lampadaire en pleine nuit. Pourquoi chercher seulement  ? Parce que c’est le seul endroit éclairé. — (Frédérique Roussel, Trouvaille dans les archives de l’Académie française, dans Libération n° 11471, du 14 avril 2018, p. 45)
  2. Ici. — Note : Usage contemporain, où tend couramment à remplacer ici.
    • Qu'il s'agisse de sensualité ou d'expériences préconjugales, les supporters traditionnels du poujadisme ont un comportement absolument prévisible, triste et réactionnaire, comme ailleurs. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 163)
    • Viens  ! (ici)
    • Je l’ai vue passer par . (par ici)
  3. Particule exprimant une idée de distance avec l’adjectif démonstratif ce ou avec le pronom démonstratif celui. Voir -là.
    • J’avais été beaucoup plus rarement bombardé du haut des airs, et je me trouvai, devant ce danger-, presque aussi béjaune que mes conscrits. — (Marc Bloch, L’étrange défaite : La déposition d’un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p. 86)
    • Ce chien-.
  4. S’oppose encore à « ici » pour distinguer deux endroits, sans idée précise de proximité ou d’éloignement.
    • , un champ labouré n’avait pas été ensemencé ; ici, une pièce de blé était trépignée par les bêtes ; […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 418 de l’éd. de 1921)
  5. (Adverbe de temps) Par analogie, il désigne une période de temps autre que celle où l’on est.
    • Nous verrons d’ici ce que nous aurons à faire.
  6. (Figuré) À ce point, jusqu’à ce point.
    • S’en tenir, en demeurer, en rester, en arriver .
  7. (être) (être là) Présent, existant.
  8. () là où À l’endroit où. À n’importe quel endroit où.
    • où est le Maître de l’Union, Krishna, où est l’archer fils de Prithâ, là aussi est le bonheur, la victoire, le salut, là est la stabilité : telle est ma pensée. — (La Bhagavad-Gîtâ, traduit par Émile-Louis Burnouf, 1861)
    • C’est ainsi que j’ai inspecté de tous côtés la campagne dans un rayon d’une douzaine de milles autour de où j’habite. — (Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois, Chapitre II, 1854, traduit par Louis Fabulet, 1922)
  9. (Particule) S’emploie pour donner plus de force au discours.
    • C’est une belle action.
    • Que dites-vous  ?
    • Qu’avez-vous fait  ?
    • Sont-ce nos gens ?
    • Est-ce ce que vous m’aviez promis ?
    • Vous avez fait une belle affaire !
  10. (Interjection) S’emploie tantôt pour apaiser, pour consoler, tantôt pour réprimer, pour menacer.
    •  !  !  ! Calmez-vous.
    •  !  ! Rassurez-vous.
    •  ! En voilà assez.
    •  !  ! Monsieur, nous nous retrouverons.
  11. (Familier) Médiocrement ; sert de réponse à certaines questions.  (information à préciser ou à vérifier)
    • Avez-vous bien dormi ?
      'Là', 'là'.
  12. (Afrique) Souvent utilisé à la place de l’adjectif démonstratif, par calque de certaines langues africaines.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin illac.

Adverbe Modifier

Invariable

\'la\

\ˈla\

  1. .

SynonymesModifier

PrononciationModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin illac.

Adverbe Modifier

\ˈla\

  1. .

VariantesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

VietnamienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

\Prononciation ?\

  1. Être.
    • Tôi mẹ nó.
      Je suis sa mère.
NotesModifier
En vietnamien, le mot ne peut lier le sujet qu’à un nom. Pour lier un sujet à un adjectif, le mot thì est utilisé à la place de .

Vocabulaire apparenté par le sensModifier