Voir aussi : Nous

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin nōs.

Pronom personnel Modifier

Invariable
Masculin
et féminin
nous
\nu\

nous \nu\ masculin et féminin identiques pluriel

  1. Pronom de la première personne du pluriel, incluant le locuteur ainsi que d’autres personnes au nom de qui il parle, utilisable en sujet, en complément d’objet, ou en tant que pronom tonique pour marquer l’insistance sur la personne.
    • Nous sommes contents. (masculin ou mixte)
    • Nous sommes heureuses. (féminin)
    • Vous et moi, nous sommes dans le même cas.
    • Toi, lui et moi, nous avons été heureux de nous rencontrer à cette occasion.
    • Ils nous aiment. (complément d’objet direct)
    • Il nous l’a dit. (complément d’objet indirect)
    • Il parle de nous.
    • Il est contre nous.
    • La victoire est à nous.
    • Nous, nous n’oserions pas faire cela.
    • Nous prétendons, nous, ne pas le faire.
  2. Se dit souvent pour désigner une collectivité dont fait partie la personne qui parle, qu’il s’agisse de l’humanité, d’un pays, d’une province, d’une famille, ou encore de gens ayant en commun des idées, des croyances, une formation, des habitudes, etc.
    • La Grèce et Rome nous ont apporté la civilisation.
    • L’administration que l’Europe nous envie.
  3. Il s’emploie aussi quelquefois, dans le registre familier, au lieu du pronom personnel il ou elle.
    • On lui a fait remarquer plusieurs fois sa faute, mais nous sommes opiniâtre, nous ne voulons pas nous corriger.
  4. À l’époque des rois, remplaçait le singulier je ou moi dans les lois, dans les ordonnances, etc. Note : Il s’emploie encore par les évêques dans leurs mandements, et en général par les personnes qui ont caractère et autorité (voir nous de majesté).
    • Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit.
    • (Par plaisanterie) Alors comme ça, nous ne voulons pas ranger notre chambre ?
  5. Dans les romans, essais, travaux universitaires, remplace les pronoms je, me, moi pour désigner l'auteur du texte (voir nous de modestie).
    • En écrivant ces passages dont nous sommes presque effrayé, nous n'avons pu échapper à une sorte de serrement de cœur... — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, Première partie, chap. I, 1842.)
    • Pendant que les scènes que nous venons de décrire se passaient dans l’autre partie du château, la juive Rébecca attendait son sort dans une tourelle éloignée et isolée. — (Walter Scott, Ivanhoéch. XXIV, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

NotesModifier

En français usuel, nous est souvent remplacé par on comme pronom sujet de la première personne du pluriel. Selon L. R. Waugh, dans son corpus du français métropolitain conversationnel, nous est utilisé seulement dans 1 % des cas, et on dans 99 % des cas[1].

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Pronoms personnels en français[2]
Clitique Tonique
Rang Personne Nombre Sujet Complément direct Complément indirect
1 1re Singulier
(défini)
je, j’ me, m’ moi
2 2 tu te, t’ toi
3 3[N 1] il, elle, on[N 2] le, la lui y, en lui, elle
lui, elle
se, s’ soi(-même)
4 1re Pluriel nous
5 2 vous[N 3]
6 3 ils, elles les leur y, en eux,

elles (-mêmes),

se, s’
Néopronoms personnels de la troisième personne en français[3][4] (non standards[5])
Clitique Tonique
Nombre Sujet Complément direct Complément indirect
Singulier iel, al, ael, ol, ille, ul[N 4] le.a, le-a, la-e, ly ellui, lo, lea, , li, lu ellui, iel, al, ael, ol, ille, ul (-même)
Pluriel iels, als, aels, ols, illes, uls iels, als, aels, ols, illes, uls, elleux, euxes, auz

(-mêmes)


TraductionsModifier

Nom commun Modifier

nous \nu\ masculin singulier

  1. (Rare) Collectivité, souvent nationale, vue par ses propres membres, par opposition à un ou plusieurs groupes perçus comme extérieurs ou étrangers.
    • Dans tout cela, une véritable réflexion sur le nous québécois, sur le nous qu’on est ou qu’on croit être devenu, est absente […]. — (Sébastien Mussi, Le nous absent, Liber, Montréal, 2018, page 50)

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Linda R. Waugh, Bonnie Fonseca-Greber, Caroline Vickers et Betil Eröz, (2007), Multiple empirical approaches to a complex analysis of discourse, dans Monica Gonzalez-Marquez ed., Methods in Cognitive Linguistics, pages 120-148
  2. M. Riegel, J-C. Pellat, R. Rioul, Grammaire méthodique du français, Quadrige manuels, 2016, page 368
  3. Florence Ashley, Les personnes non-binaires en français : une perspective concernée et militante, H-France Salon Volume 11, Issue 14, #5, 2019
  4. Kris Aric Knisely, Le français non-binaire : Linguistic forms used by non-binary speakers of French, Foreign Language Annals, volume 53, n° 4,‎ décembre 2020, pages 850–876
  5. Bescherelle école, 2020

Ancien françaisModifier

Pronom personnel Modifier

nous \Prononciation ?\

  1. Variante tardive de nos.

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel Modifier

nous \Prononciation ?\

  1. Nous.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • Anatole Boucherie, Le dialecte poitevin au XIIIe siècle, Pédone-Lauriel, 1873, 388 pages, page xiv


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « N », mais aucune balise <references group="N"/> correspondante n’a été trouvée