Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/janvier 2011


Raccourcis [+]
WT:PPS
WT:PAS
WT:RFD

Cette page liste les pages candidates à la suppression pour le mois de janvier 2011.

Proposer un mot sur cette page est destiné à soumettre à la communauté des arguments qui induisent son retrait (non respect des critères d’acceptabilité, absence d’attestation, attestation non utilisable du fait de l’ambiguïté du sens, variante ultraminoritaire, graphie erronée, caractère non figé d’une locution, etc.). Si vous n’avez pas le temps de vérifier l’utilisation de ce mot, confiez cette tâche à d’autres en apposant le modèle {{vérifier}}. Les lecteurs seront ainsi alertés, c’est la seule urgence.

Remarque : La question devrait être « est-ce que c’est un terme qui existe dans la langue ? » et non « faut-il inclure ce mot ? », car tous les mots sont acceptés.

Si vous êtes un contributeur chevronné, consultez éventuellement les principes et tâches d’administration de cette page



  Traité : supprimé

Pour un mot d'une langue autre que le français, c'est un consensus ! --GaAs 17 janvier 2011 à 05:08 (UTC)Répondre[répondre]

Ce n'est pas un suffixe, mais le mot word en combinaison avec d'autres mots. Je viens également de proposer en:-word à la suppression. Mglovesfun (disc.) 1 janvier 2011 à 01:23 (UTC)Répondre[répondre]

En effet, ce n’est pas un suffixe.   Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 07:47 (UTC)Répondre[répondre]
  SupprimerTAKASUGI Shinji (d) 5 janvier 2011 à 02:06 (UTC)Répondre[répondre]
  Supprimer Diligent 5 janvier 2011 à 09:27 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Attesté. Très rare. Article complété. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:11 (UTC)Répondre[répondre]

Mot douteux ; beaucoup de confusions sur internet avec paisible, reconnaissable et méconnaissable. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 12:00 (UTC)Répondre[répondre]

  Conserver Rajouter -able est un procédé systématique de formation d'adjectifs à partir de verbes transitifs (quand le mot qui en résulte a un sens, bien sûr), je ne vois donc pas ce que ce mot a de douteux. J'ai rajouté plusieurs attestations. Lmaltier 1 janvier 2011 à 12:16 (UTC)Répondre[répondre]
Ok, vu (mot peu fréquent et qui semble appartenir au registre didactique). --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 12:32 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

L’an nouveau démarre en fanfare… Aucune attestation, faut-il le préciser ?…

  1.   Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 14:41 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Supprimer. Utilisation fortement improbable. Lmaltier 1 janvier 2011 à 14:56 (UTC)Répondre[répondre]
  3.   Supprimer La décrucifiabilité de Jésus n'est pas démontrée. --GaAs 1 janvier 2011 à 23:46 (UTC)Répondre[répondre]
  4.   Supprimer Rien dans mon corpus, ni dans ma tête. Stephane8888 2 janvier 2011 à 22:48 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Pour le français uniquement. Mon opinion est qu'il est néfaste de laisser trainer 107 ans ce genre de question, et qu'à un moment il faut prendre une décision, fut-elle douloureuse : alors je supprime, mais si qqun pense le contraire pas de pb.

Des attestations (semble-t-il) en anglais. Rien en français… --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 14:45 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Je demande à voir des attestations crédibles. Je n’en trouve pas. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 18:55 (UTC)Répondre[répondre]

  1.   Conserver D'accord aucun livre ne contient ce vocable, mais dans les 23 sites indexés sur Google, on a quand même http://www.assemblee-nationale.fr/11/cra/1998-1999/99031815.asp : Vous vous fondez sur le principe que "l'organisme abondeur ne peut se confondre avec le bénéficiaire". Cette simple phrase financée par nos impôts devrait suffire. JackPotte ($) 1 janvier 2011 à 21:21 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Conserver Il ne faut jamais dire aucun livre ne contient ce vocable. Je sais en effet que tu n'as pas eu le temps de lire et d'analyser en détail tous les livres parus en français depuis quelques siècles pour le rechercher. Moi non plus, et j'ai quand même trouvé ça : Ah ! oui, comme ce serait doux de les enculer, tous ces abondeurs dans le même sens ! — (Philippe Muray, On ferme, 1997). Je crois que c'est sans conteste écrit en français, et c'est par conséquent une attestation crédible, tout comme l'autre citée ci-dessus, qui est aussi sans conteste écrite en français. Lmaltier 1 janvier 2011 à 21:42 (UTC)Répondre[répondre]

François GOGLINS l'avais mis en suppression immédiate, mais on trouve une poignée d'occurrences sur le web, dont je mets en débat ici. --GaAs 3 janvier 2011 à 13:13 (UTC)Répondre[répondre]

  Conserver Cela ne coûte rien de le garder, même si c'est rarement utilisé (ce qui semble être le cas). Lmaltier 3 janvier 2011 à 16:44 (UTC)Répondre[répondre]
  Supprimer Avez-vous conscience qu'il s'agit d'une moquerie de l'IP ? François GOGLINS 4 janvier 2011 à 12:37 (UTC).Répondre[répondre]
C'est clair que s'en est une, mais ce n'est plus la question. Il y a des attestions, dont une au moins, issue des actes d'un colloque très sérieux [1], ne peut être une blague de l'IP. En plus je vois que Christian Jacquiau a son article sur wp. --GaAs 4 janvier 2011 à 13:41 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver, peut-importe l’origine, le mot est suffisamment attesté. Cdlt, VIGNERON * discut. 4 janvier 2011 à 20:05 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Je trouve 7 attestations "indépendantes" sur la quinzaine données par Google. J'ai ajouté (Extrêmement rare). Stephane8888 4 janvier 2011 à 21:58 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Pas attesté. Et signifié hypothétique improbable. Jugement subjectif, mais comment être objectif sans objet. Stephane8888 4 janvier 2011 à 20:39 (UTC)Répondre[répondre]

Aucune attestation comme en témoigne Google.

  Les deux résultats trouvés sont deux faux positifs : il s’agit d’accordable pour le DAF et de accountable pour le PDF en anglais. Faites-moi confiance, j’ai vérifié… Ce qui nous ramène bien à zéro résultat.

Ce n'est pourtant pas très compliqué : par exemple accouder quelqu'un à une table peut donner un homme accoudable à une table. 81.185.159.215 4 janvier 2011 à 11:21 (UTC)Répondre[répondre]
Non, j'ai beaucoup de mal à imaginer un texte sensé utilisant un homme accoudable à une table. Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:39 (UTC)Répondre[répondre]
« Cet homme n’a pas de coudes, il n’est pas accoudable. » ?   Sinon   Supprimer aussi pour moi. Cdlt, VIGNERON * discut. 4 janvier 2011 à 20:01 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Par prudence. Peut-être ce mot existe, ou peut-être pas. Plus probablement pas. S'il existe quand même, on le recréera. --GaAs 17 janvier 2011 à 05:26 (UTC)Répondre[répondre]

On dirait que les 600 occurrences du Web sont des fautes selon leurs contextes. JackPotte ($) 3 janvier 2011 à 17:59 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : supprimé

La page a déjà été supprimée, mais il est tout de même bon de la signaler ici. La définition était Que l'on peut marivauder. (ce qui n'a pas vraiment de sens) et l'exemple cité était Cet amoureux, tout transi qu'il fût, était trop perspicace pour être marivaudable. — (Luc Rovansson, L'amitié n'aura pas d'autres mains, éd. Kuklos, 1988). Tout ça a évidemment tout l'air d'une plaisanterie, mais je signale tout de même la présence d'une citation bien formatée, avec nom d'auteur ????, titre ????, éditeur ????, et année). Lmaltier 3 janvier 2011 à 22:01 (UTC)Répondre[répondre]

Kuklos est un éditeur de disque de musique (Daniel Guichard par exemple) de 1975 à 1985 environ d'après ce site. Stephane8888 4 janvier 2011 à 00:24 (UTC)Répondre[répondre]
Mais Luc Rovansson est absolument totalement inconnu de Google, ce qui est peu crédible pour un auteur publié en 1988. --GaAs 4 janvier 2011 à 11:06 (UTC)Répondre[répondre]
D'autant que le témoignage émane toujours de la même IP problématique... Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:02 (UTC)Répondre[répondre]

La présente page a servi en décembre à débattre de la suppression d'un modèle et d'une annexe, et en novembre d'un modèle et d'une catégorie. Je ne vois donc pas l'intérêt de conserver cette obscure page amphigourique et inutilisée. Au lieu de faire pointer Wiktionnaire:Gestion des modèles dessus il serait plus logique de l'intégrer aux archives visibles sur Wiktionnaire:Pages_proposées_à_la_suppression/En-tête, et indexées dans le moteur des suppressions débattues. JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 04:15 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Pas de consensus pour la suppression. --GaAs 17 janvier 2011 à 05:31 (UTC)Répondre[répondre]

Je crois que des mesures s'imposent, pour insertion d'informations fausses, mais je ne sais pas lesquelles. Un blocage d'adresse IP serait néfaste au Wiktionnaire et ne servirait à rien. Lmaltier 4 janvier 2011 à 06:47 (UTC)Répondre[répondre]

Voir clafouter. --✍ Béotien lambda 4 janvier 2011 à 07:12 (UTC)Répondre[répondre]
Sur lequel Lmaltier et ma pomme   étaient intervenus. Pour clafoutable, gogol me donne 1 unique réponse, mais dans une phrase tout à fait compréhensible : mmmmh, tu me donnes envie, là... voyons voir ce que j'ai comme fruits clafoutables... [2] --GaAs 4 janvier 2011 à 10:59 (UTC)Répondre[répondre]
Une seule attestation authentique en effet. Nos règles imposeraient la suppression (à moins de considérer la suffixation en -able de la même façon que le préfixe verbal re-). Pour moi ça peut rester. (  Conserver)Quoique nous décidions à l'issue de la discussion, l'attestation devra être conservée dans la page de discussion de l'article. Stephane8888 4 janvier 2011 à 12:04 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver -able, attestation et certainement employé oralement. --✍ Béotien lambda 4 janvier 2011 à 12:11 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Oui, -able est certainement un suffixe qui peut être utilisé de façon systématique pour les verbes transitifs (cf. ce que dit le Pocket Oxford Dictionary, même si c'est dans le cas de l'anglais), et c'est moi qui avait rajouté l'emploi transitif à clafouter. Je n'ai pas été explicite, désolé. Mon problème était que, pour la deuxième fois, on s'est retrouvé avec une citation inventée de toutes pièces, avec des références d'auteur, de titre, d'éditeur, d'année inventées également de toutes pièces. C'est extrêmement grave. Pourrait-on demander au FAI de bloquer l'accès du site à cet utilisateur (mais pas aux autres utilisateurs utilisant les mêmes adresses IP) ? Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:34 (UTC)Répondre[répondre]
C'est extrêmement grave. Qu'est-ce que vous en pensez ? Lmaltier 5 janvier 2011 à 07:17 (UTC)Répondre[répondre]
Oui, c’est extrêmement grave, ça mérite un carton rouge. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 07:30 (UTC)Répondre[répondre]
Un blocage serait inefficace : il change d'IP régulièrement, et il ne faut pas bloquer les autres qui partagent ces adresses. Et en plus c'est sans doute ce qu'il cherche. Mais si on pouvait empêcher l'accès au site (c'est sûr que ce n'est pas ce qu'il cherche...). Lmaltier 5 janvier 2011 à 17:49 (UTC)Répondre[répondre]
  Supprimer Marre de ces créations délirantes, bien envie de proposer une politique de suppression à vue sans passer par la page PàS. Et sans considérer le fait que le mot existe peut-être. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:09 (UTC)Répondre[répondre]
Supprimer volontairement quelque chose de correct et pertinent, j'appelle ça vandaliser. Lmaltier 5 janvier 2011 à 07:17 (UTC)Répondre[répondre]
C'est très grave. Cette IP (qui vandalise aussi Wikipédia avec des redirections vandales) mérite d'être bloqué (elle l'a d'ailleurs été 3 jours par moi fin 2010, avant de "partir" vers Alicante une semaine). Ses bonnes contributions ne changent rien à la donne. Bloqué ce matin pour 2h par Béotien lambda. Stephane8888 5 janvier 2011 à 09:59 (UTC)Répondre[répondre]
Je retire mon vote, il était injustifié. --GaAs 5 janvier 2011 à 16:50 (UTC)Répondre[répondre]
  Supprimer. Trouvé une seule fois seulement, dérivé peu évident d’un verbe lui-même très rare. Pour un terme de cuisine autour des clafoutis (sujet très populaire sur le web), c’est bien trop peu, signe d’une invention sur le fait. Si ce mot existait, il serait utilisé plus couramment et on en aurait forcément beaucoup plus de mentions ne serait-ce que sur les blogs culinaires. (NB : avis indépendant de la création initiale par l’IP) — Dakdada (discuter) 5 janvier 2011 à 16:41 (UTC)Répondre[répondre]
Rare, probablement, mais pourquoi dérivé peu évident ? Au contraire, c'est un dérivé évident de clafouter. C'est plutôt clafouter qui est un dérivé pas évident de clafoutis. Lmaltier 5 janvier 2011 à 22:14 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Pas de consensus pour la suppression. --GaAs 23 janvier 2011 à 18:33 (UTC)Répondre[répondre]

La graphie tronçonnique est la variante très minoritaire de tronçonique, la page a été renommée, ainsi que l'intitulé du présent paragraphe. Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:51 (UTC)Répondre[répondre]


Chaque source semble avoir un sens différent... JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 06:50 (UTC)Répondre[répondre]

Dans la plupart des cas (pas tous), le sens recherché semble être tronconique (emploi sans doute à cause d'une confusion avec la famille de tronçonner, qui est aussi un dérivé de tronc). En tout cas, je pense que la page mérite d'exister, ne serait-ce que pour cet emploi par confusion, avec une prononciation différente du mot normal (ce n'est donc pas une simple faute d'orthographe). Lmaltier 4 janvier 2011 à 06:58 (UTC)Répondre[répondre]
Il y a 4 graphies à considérer (je les représente (singulier + pluriel) avec leur nombre précis d'occurrences dans Google livres (nombre de titres différents donné par Google) :
  1. tronconique(s) : 31300 + 10300 (nombre brut)
  2. tronçonique(s) : 140 + 44
  3. tronconnique(s) : 16 + 5
  4. tronçonnique(s) : 14 + 12
Il n'est pas long de constater que les 3 dernières graphies ont le sens de tronconique (« Qui est en forme de tronc de cône. »). Un ratio aussi faible (1/2000) est-il suffisant pour considérer que ces graphies sont des variantes ? Je ne pense pas. D'autant que beaucoup de ces occurrences ne sont pas directement visibles et vérifiables mais sont données par Google à partir du texte imparfaitement numérisé. Compte tenu de ces éléments, décrire tronçonnique, ou tronconnique, relèverait d'un travail inédit. Comme le seraient aussi la publication du résultat des tâches suivantes :
  1. comparer, pour ces ouvrages, plusieurs éditions, voir si la graphie variante a été signalée à l'auteur, si c'est un réel souhait de sa part. Comme par exemple prouacrerie (pour pouacrerie) choisi semble-t-il par Jules Verne.
  2. voir si ces variantes attestées sont uniques dans les différentes ouvrages, ou si elles côtoient la forme majoritaire.
Donc   Supprimer.
Reste la graphie tronçonique (ratio 1/200), dont la parenté étymologique, alimente une confusion… rare mais assez puissante pour changer la prononciation du mot. Ce qui compte, pour nous, c'est le « rare », car seules les confusions fréquentes sont à décrire (locace / loquace, etc). Stephane8888 4 janvier 2011 à 13:53 (UTC)Répondre[répondre]
La variante 2 étant celle qui a le plus de chance d'être une erreur d'OCR. --GaAs 4 janvier 2011 à 13:57 (UTC)Répondre[répondre]
C'est vrai, mais sur 184 livres, c'est-à-dire sur les 19 accessibles, on peut quand même très facilement voir que ce n'est pas une erreur d'OCR. En revanche, pas de livres accessibles pour tronçonnique. Stephane8888 4 janvier 2011 à 14:06 (UTC)Répondre[répondre]
Pourquoi parler de variante orthographique ? Ceux qui mettent la cédille prononcent certainement d'une façon différente de ceux qui ne la mettent pas, c'est donc une variante du mot, mais pas une variante orthographique. Cela ne dit pas quoi en faire, mais il ne faut pas raisonner comme si c'était une faute d'orthographe. Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:36 (UTC)Répondre[répondre]
On accepterait les 2 mots (tronconique et tronçonique), et on rejetterait leurs 2 variantes respectives, très minoritaires (tronconnique et tronçonnique). Je vais créer l'article tronçonique (mot rare, utilisé par confusion), mais … n’est-ce pas la même chose que pour aéropage / aréopage et pour aréoport / aéroport ? A chaque fois : Variante graphique, minoritaire, à la prononciation différente. aéropage et aréoport sont décrits comme « faute d'orthographe ». Alors considère-t-on tronçonique (200~ attestations) comme variante de tronconique(s) (~40 000 attestations) ? J'opterai pour la faute d'orthographe. → voir tronçonique Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:24 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Attesté et décrit en ancien français. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:06 (UTC)Répondre[répondre]

Faute pour suffisant. JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 06:50 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Attesté, mais en ancien français. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:05 (UTC)Répondre[répondre]

Il semble que ce mot n’appartienne qu’à l’ancien français, pas au français moderne. --Actarus (Prince d'Euphor) 4 janvier 2011 à 07:40 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : supprimé

Pas attesté, jusqu'à preuve du contraire. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:13 (UTC)Répondre[répondre]

Google donne deux dictionnaires non consultables. En savez-vous plus ? Lmaltier 4 janvier 2011 à 18:33 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Majorité renversante pour conserver. --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 12:29 (UTC)Répondre[répondre]

Rien que des supputations sans aucune source, ce n'est pas sérieux, cela décrédibilise grave le Wiktionnaire. Il faudrait vraiment qu'on arrête de prétendre pouvoir faire des articles sur des noms propres quand on n'a que du vent à y mettre. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:44 (UTC)Répondre[répondre]

  1.   Conserver, j'ai ajouté une référence à partir de google books pour confirmer l'origine normande et l'attestation du XIIe siècle (à partir d'un livre contenant les régistres fiscaux de l'époque). C'est bien un nom de famille français (voir w:Eugène Boudin, par exemple). J'ai placé deux demandes de "réf?": A) pour la signification (fils de Bodin) et B) pour l'étymologie germanique. Ces demandes de réf signalent bien l'existance de doute et donc permettent de conserver la crédibilité du Wiktionnaire, tout en gardant les pistes de recherches pour ceux qui voudront bien chercher ces sources. Ceci étant dit, je pense qu'il faut documenter les noms propres quand on a de l'info à leur sujet, car ce sont des mots, eux aussi. GiuseppeMassimo 5 janvier 2011 à 00:06 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Conserver bien sûr. Mais ça me semble assez curieux de dire que Boudin signifie fils de Bodin. Je retirerais au moins ça. Lmaltier 5 janvier 2011 à 06:23 (UTC)Répondre[répondre]
    Ah! Ce n'était pas "Boudin, fils de Bodin", c'était plutôt "Bodin" qui signifie "petit Bode" (fils de Bode). Merci à Diligent d'avoir clarifié cela. GiuseppeMassimo 5 janvier 2011 à 14:22 (UTC)Répondre[répondre]
  3.   Conserver l'article me semble pas mal, et référencé. Stephane8888 5 janvier 2011 à 10:20 (UTC)Répondre[répondre]
  4.   Conserver Plutôt convaincant, il manquerait juste les photos du génome… Pour plus tard : si on mentionne les homophones on doit aussi le faire pour les faux-amis, et est-ce que le prénom France en est un du nom du pays en anglais ? JackPotte ($) 6 janvier 2011 à 06:26 (UTC)Répondre[répondre]
    « France » est un nom de pays ainsi qu'un prénom féminin, autant en français qu'en anglais. Je pense qu'il n'y a pas de faux-amis à signaler dans ce cas. GiuseppeMassimo 7 janvier 2011 à 06:29 (UTC)Répondre[répondre]
    Bon alors prenons Bourbon. JackPotte ($) 9 janvier 2011 à 10:56 (UTC)Répondre[répondre]
    Pas de chance, Bourbon est un nom de famille et une liqueur, autant en français qu'en anglais [3].  . Ceci étant dit, je comprends à quoi tu veux en venir et je pense que si on trouve un faux-ami, on peut le signaler, surtout pour les mots courants où le risque de confusion est probable.
    Le nom masculin désignant le whisky en français n’ayant pas de majuscule, pour moi nous sommes bien dans ce cas, et je subodore qu’il en existe de nombreux autres. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 02:44 (UTC)Répondre[répondre]
  5.   Conserver bien sûr . Il y aussi dans la famille le nom Duboudin. Ne dit-on pas quand on voit arriver Mr Duboudin « Tiens voilà Duboudin » ? --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 12:15 (UTC)Répondre[répondre]
  GiuseppeMassimo 9 janvier 2011 à 16:16 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Pas de consensus pour la suppression. — TAKASUGI Shinji (d) 9 juillet 2013 à 07:52 (UTC)Répondre[répondre]

Rien sur Google Livres et les 5 petites attestations sur le web ne sont pas crédibles. En outre, « que l’on peut pactiser », ça ne veut rien dire, pactiser étant un verbe intransitif. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:51 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : supprimé

Rien du tout sur Google et Google livres. Et pour cause, retentir est un verbe intransitif. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:56 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : supprimé

À la lecture des arguments (et au fait qu'il n'y avait aucun article lié). --GaAs 17 janvier 2011 à 05:40 (UTC)Répondre[répondre]

j'ai nettoyé les composés qui ne relevent pas d'un suffixe frm mais du latin. Me semble inutile. --Diligent 5 janvier 2011 à 09:24 (UTC)Répondre[répondre]

En voyant la page tel que tu l’as laissé, je me demandais pourquoi ne pas la supprimer ou pourquoi je l’avais créer. En voyant sa version avant tes retraits d’informations, je vois qu’il est aussi donné comme suffixe en français, utiliser dans la construction du néologismes transclure. Je veux bien qu’on le supprime sur base qu’il est possible qu’il ne soit pas un suffixe proprement, et que ce verbe soit simplement construit sur inclure après avoir retirer le préfix in-. Cependant, c’est pas cool de retirer ce qui peut justifier l’existence de cette article, sans le mentioner dans la demande de suppression. bouh ! pas cool. --Moyogo/ (discuter) 5 janvier 2011 à 11:59 (UTC)Répondre[répondre]
  1.   Conserver Pour le français avec cette attestation. JackPotte ($) 6 janvier 2011 à 06:16 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Supprimer, pas un suffixe, simplement les dernières lettres de certains mots, un peu comme -sible (lisible, paisible, nuisible). Mglovesfun (disc.) 9 janvier 2011 à 17:34 (UTC)Répondre[répondre]
    Oui pas un suffixe, c’est déjà indiqué comme radical depuis la remarque de Lmaltier. PS: -ible. --Moyogo/ (discuter) 9 janvier 2011 à 23:07 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Il y a majorité pour la suppression. Et je rappelle qu'aucune suppression n'est définitive : tout peut être restauré. En mon âme et conscience, je pense qu'il est mieux pour le Wiktionnaire de se passer de cette page, le temps de prouver son utilité. --GaAs 23 janvier 2011 à 18:47 (UTC)Répondre[répondre]

Mot (néologisme ?) inconnu de la presse et du jargon informatique. Quasiment pas d’attestations (1 + 3 au pluriel), ce qui est tout de même curieux, si le mot existe vraiment.

très rare aussi ([4] [5]) virussiste par rapport à ce modèle réduit, mais je signale quand même  - mirrorRᴑᴙᴚim  7 janvier 2011 à 15:10 (UTC)Répondre[répondre]

  •   Supprimer On trouve une seule attestation avec le sens décrit (c'est-à-dire qu'avec nos critères le mot n'est pas admissible) :
  • Alors, croyez vous que les spammeurs/virussistes vont passer au "next-level", sur du smtp ? (www.foonews.info, 2005)
Le mot est davantage utilisé (c.a.d 2 fois), par un groupe de modélistes, pour se désigner, en rapport à je ne sais quoi qui leur rappelle le mot virus (voir ci-dessus le message de mirror) :
  • Salut les "Virussistes" Je viens de mettre à jour l'album Picasa, avec l'article complet et les plans. (www.modelisme.com)
  • Et quand je pense que certains "Virussistes" envisagent de lui mettre des micros servos... et d'en faire une version échelle 1/2. (www.mail-archive.com)
On trouve une fois (sur un forum médical) la graphie dans un jeu de mot associant russe, russiste (pour « raciste anti-russe ») puis virussiste (sorte de « raciste envers la faible sécurité informatique des sites russes ») (ici). Stephane8888 7 janvier 2011 à 15:27 (UTC)Répondre[répondre]
non non ils ont la passion du modèle réduit nommé Virus, le lien est dans mon premier message…  - mirrorRᴑᴙᴚim  9 janvier 2011 à 16:20 (UTC)Répondre[répondre]
Oui MIRROR, excuse-moi, j'ai été trompé par « en rapport à je ne sais quoi » de Stéphane (qui n'a pas lu non plus apparament...). Tu as raison c'est en rapport avec le nom du modèle réduit.--✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 16:32 (UTC)Répondre[répondre]
  •   Conserver, c'est particulièrement utile de clarifier la question pour un mot utilisé dans plusieurs sens, mais il faut bien sûr essayer d'indiquer tous les sens pour effectivement clarifier. Lmaltier 7 janvier 2011 à 17:09 (UTC)Répondre[répondre]
  •   Conserver il faut clarifier les sens. Mot qui a de l'avenir... (nouveau critère béotien)  --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 08:45 (UTC)Répondre[répondre]
    Que ce mot ait de l’avenir, on s’en fiche un peu, ce n’est pas à nous d’en décider. Ce qui nous intéresse c’est l’usage réel, actuel ou passé, usage pour lequel on exige des attestations d’usage correctes. Or force est de constater que ce qu’on a actuellement démontre que ce terme n’est pas utilisé dans la langue française, mises à part des créations indépendantes éphémères qui ne méritent pas mention dans un dictionnaire digne de ce nom. — Dakdada (discuter) 10 janvier 2011 à 10:16 (UTC)Répondre[répondre]
@ Béotien, que le mot ait de l’avenir, ça tu n’en sais rien (mais ça me paraît on ne peut plus douteux). La seule chose qu’on peut prévoir avec certitude… c’est le passé, bien sûr… Je maintiens mon supprimer.--Actarus (Prince d'Euphor) 10 janvier 2011 à 18:05 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Seulement une attestation trouvée sur jeuxvideo.com… — message non signé de [[:fr:User:|]] ([[:fr:User Talk:|d]] · c) du [6]

  Traité : supprimé

Je souhaite que cet article soit recréé dans le respect de nos principes fondateurs, qui, il me semble me le rappeler,incluent la tolérance des cultures. Voilà, c'est fait : j'ai supprimé cet article. Mais je vous rappelle que tout administrateur peut sur demande restaurer l'historique. J'espère seulement que vous ferez bon usage de cette possibilité. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:21 (UTC)Répondre[répondre]

6 résultats… mais ces 6 résultats n’en font qu’un (toujours le même extrait).

Actarus, tu es un mauvais élève qui ne suit pas en classe. Lmaltier a dit : « Quant aux guillemets, c'est très fréquent quand quelqu'un utilise un mot qu'il ne trouve pas dans son dictionnaire ».  - Au fait, Actarus, il faut écrire « qui ne suit » ou « qui ne suis » ? -✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 09:17 (UTC)Répondre[répondre]

  Conserver témoignable + -abilité la construction est de bon aloi. Le mot est spécialisé dans un milieu qui l'écrit et qui vraisemblablement le prononce. Et là c'est difficile d'avoir des attestations.--✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 14:13 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Recommandé explicitement par l'Académie française (modifié en Le Conseil supérieure de la langue française par Actarus, modification annulée par GaAs), ne peut être ignoré. --GaAs 9 janvier 2011 à 17:07 (UTC)Répondre[répondre]

Le mot gagne-pain est invariable selon tous les dictionnaires que j’ai consultés (DAF toutes versions, TLFi, Petit Larousse, etc.). Je rappelle que c’est son (ou le) pain qu’on gagne. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 14:04 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Le mot existe comme variante géographique. Stephane8888 16 janvier 2011 à 20:37 (UTC)Répondre[répondre]

Uniquement en anglais (idem pour yottagrammes). Le mot ne semble pas exister, 97 résultats sur Google, uniquement dans des dictionnaires (comme celui-ci) et sinon en français. Même le français est extrêmement rare, on aurait du mal à trouver 30 attestations. Mglovesfun (disc.) 9 janvier 2011 à 17:32 (UTC)Répondre[répondre]

Euh… à partir du moment que gramme#en est bon y a rien à dire sur yottagramme. que la variante soit inusitée aujourd'hui ne nous concerne même pas : le mot existe  - mirrorRᴑᴙᴚim  10 janvier 2011 à 16:49 (UTC)Répondre[répondre]

Le poids relatif des variantes est ce qui nous permet de ne pas introduire avouar comme verbe du français, malgré le fait qu'il soit attesté. Stephane8888 12 janvier 2011 à 09:15 (UTC)Répondre[répondre]
Ce n'est pas une faute d'orthographe, c'est une variante régionale (rarement utilisée du fait de son sens, certes, mais tout à fait normale au Royaume-Uni), ça n'a absolument rien à voir avec une faute d'orthographe. Ce ne peut être considéré comme une faute qu'aux Etats-Unis. Lmaltier 12 janvier 2011 à 17:10 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Ce mot existe. Il est composé de gramme et du préfixe yotta- qui sont issu du Système International. Pamputt [Discuter] 12 janvier 2011 à 14:51 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Les atestations présentées par Béotien lambda sont assez solides pour qu’il soit impossible de les ignorer : conserver en attendant. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:31 (UTC)Répondre[répondre]

Ce n’est pas un suffixe mais un nom commun field. — TAKASUGI Shinji (d) 9 janvier 2011 à 18:38 (UTC)Répondre[répondre]

Supprimer (créateur). Mglovesfun (disc.) 10 janvier 2011 à 10:46 (UTC)Répondre[répondre]
  • « the suffix -field had ceased to carry any topographic significance. Ashfield and Chesterfield were upland towns without meadows. »
  • « Sarsfield is an English place name as determined by the suffix -field »
  • « Ashfield where the suffix “field” implies a landscape largely cleared of wood. »
  • « The suffix -field : — Cranfield, Froxfield, Wingtield »
  • «  Lord Chesterfield, with his usual sound sense, remarks in one of his letters : ' The ...... This may, however, be partly suggested by the suffix -field.  »

--✍ Béotien lambda 10 janvier 2011 à 11:02 (UTC)Répondre[répondre]

be + un adjectif en anglais modifier

Les explications dans chaque adjectif sont assez. Ils ne sont pas du tout des locutions. — TAKASUGI Shinji (d) 10 janvier 2011 à 03:49 (UTC)Répondre[répondre]

Je les ai tous supprimé. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:41 (UTC)Répondre[répondre]

[be afraid] modifier

  Traité : supprimé

Que dire de l’aspect "interjection idiomatique" abordé par cet article ? JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)Répondre[répondre]

  1.   Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)Répondre[répondre]
  3.   Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) Mglovesfun (disc.)

[be full] modifier

  Traité : supprimé
  1.   Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Supprimer En l’état. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)Répondre[répondre]
  3.   Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)Répondre[répondre]
  4.   Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) Mglovesfun (disc.)

[be hungry] modifier

  Traité : supprimé
  1.   Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) 10 janvier 2011 à 10:47 (UTC)Répondre[répondre]
  3.   Supprimer En l’état. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)Répondre[répondre]
  4.   Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)Répondre[répondre]

Utiliser Modèle:-var- avec la mention (Archaïque). --Diligent 10 janvier 2011 à 15:41 (UTC)Répondre[répondre]

  1.   Supprimer : nous avons déjà trop de modèles et certains éditeurs utilisent aussi {{-var-}} suivi de {{désuet}}, {{vx}}JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 15:57 (UTC)Répondre[répondre]
  2.   Conserver Je me suis posé la question : comment le remplacer avec GaAsBot. Et j'ai trouvé la réponse : ne surtout rien toucher ! --GaAs 23 janvier 2011 à 19:47 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Attestation dans Larousse certifiée par le créateur - --✍ Béotien lambda 12 janvier 2011 à 18:37 (UTC)Répondre[répondre]

Est-il judicieux de conserver cuiller à œufs à la coque, cuiller à œuf à la coque, cuillère à œuf à la coque, cuillère à œufs à la coque ?

Comme suite à Discussion:cuiller à œufs à la coque --✍ Béotien lambda 10 janvier 2011 à 22:24 (UTC)Répondre[répondre]

Trouvé dans le Larousse gastronomique, à côté de la cuillère à œuf. --Coyau 10 janvier 2011 à 23:25 (UTC)Répondre[répondre]
Le Larousse gastronomique considère que c'est une sorte de cuiller, distincte de la cuiller à œuf, c'est bien ça ? Si c'est ça, on peut supposer que c'est simplement la rareté de la locution qui rend les attestations difficiles à trouver. Lmaltier 11 janvier 2011 à 18:21 (UTC)Répondre[répondre]
Oui, si la locution est écrite telle quelle dans le Larousse, on peut faire confiance à Coyau. Ce cas correspond à la situation « Mots présents dans les dictionnaires » en haut à gauche de mon tableau (et de son renvoi 1). --✍ Béotien lambda 11 janvier 2011 à 18:53 (UTC)Répondre[répondre]
J'ai ajouté des {{rare}}. --Coyau 12 janvier 2011 à 03:01 (UTC)Répondre[répondre]
Plutôt {{ex-rare}} en l'occurrence.
Ce serait bien de rajouter une section Références et d'y citer ton dictionnaire, son édition et la page où tu as trouvé le mot. --✍ Béotien lambda 12 janvier 2011 à 06:09 (UTC)Répondre[répondre]
Voila. --Coyau 12 janvier 2011 à 17:47 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Mesure consevatoire : le Wiktionnaire ne doit pas raconter d’histoire. Si ce mot s'avère exister, je (ou un autre) serai le premier à restaurer l'hitorique. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:59 (UTC)Répondre[répondre]

Une seule attestation, c’est insuffisant. N.B. : l’attestation de Google livres ne compte pas.

  Traité : conservé

« Trop peu attesté » == « un peu attesté » + 4 ans sans décision ==> conservation. --GaAs 7 avril 2015 à 18:15 (UTC)Répondre[répondre]

Seulement trois mentions sur le Web… JackPotte ($) 11 janvier 2011 à 19:02 (UTC)Répondre[répondre]

Plus précisément, 4 utilisations trouvées par Google en ce moment (il y en avait peut-être 3 tout à l'heure, mais il y en a maintenant 4). Lmaltier 11 janvier 2011 à 19:16 (UTC)Répondre[répondre]
Je doute que George Sand nous soit d'une grande aide en ce qui concerne les jeux vidéo, et le français du XXIe siècle de façon générale.   Stephane8888 12 janvier 2011 à 09:05 (UTC)Répondre[répondre]
Pour info, éthérabilité = 0 attestations. Je dit ça au cas où… --Actarus (Prince d'Euphor) 12 janvier 2011 à 09:13 (UTC)Répondre[répondre]
  •   Supprimer. Trop peu attesté. Étant donné la prédominance du jeu vidéo sur Internet, comment expliquez-vous qu’on en trouve aussi peu d’occurrence ? La réponse est simple : ce mot n’est pas entré dans la langue. Notez d’ailleurs la qualité risible des attestations pour les jeux vidéos : deux mentions entre guillemets (signe évident que ce mot ne fait pas partie du vocabulaire des locuteurs), et une phrase tellement mal formulée qu’on a de la peine à comprendre ce qui est dit. L’autre attestation (dans un sens ésotérique) est seule et n’est manifestement qu’une invention ad hoc. — Dakdada (discuter) 12 janvier 2011 à 10:48 (UTC)Répondre[répondre]
  •   Conserver : c'est un mot rare, mais c'est un mot parfaitement standard à partir du moment où le verbe éthérer existe. La seule chose qui compte pour ce genre de mot, c'est qu'il soit attesté. Lmaltier 12 janvier 2011 à 17:13 (UTC)Répondre[répondre]

j'ai ajouté une attestation mais je partage tout de même l'étonnement de Dakdada. comme souvent, et surtout en JV, ces mots sont des emprunts à l'anglais. j'ai vérifié dans cette langue et le mot y est aussi peu attesté (~200) ce qui est très marginal. le mot est utilisé aussi en chimie (les sciences aussi sont friandes d'emprunts), deux fois y a plus de dix ans pour des brevets assez obscurs de craquage d’alcènes. sens qui ne risque donc pas de traverser l'atlantique. en tout cas j'ai rien trouvé  - mirrorRᴑᴙᴚim  14 janvier 2011 à 08:42 (UTC)Répondre[répondre]

@Dakdada : "mot n’est pas entré dans la langue", mais les dictionnaires (les gros dictionnaires) contiennent beaucoup de mots qui ne sont pas entrés dans la langue, des mots que très peu de gens connaissent, attestés une poignée de fois, voire moins, d'hapax. Considérez et cherchez sur Google quelques mots du très respectable Grand Robert : mélampyrisme, mélanocetus, méléagriculteur, méliniter, méningorragie, méristémisation, etc.

Je n’ai jamais dit le contraire. Mais les mots que tu cites sont des mots soit très spécialisés, soit très anciens (pré-numériques), donc c’est normal qu’on n’en trouve peu (voire aucune trace) sur Internet. Le problème d’éthérable est qu’on lui prête des sens modernes et potentiellement populaires, et dès lors leur quasi-absence dans les moteurs de recherche est bien plus problématique. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 11:10 (UTC)Répondre[répondre]
On ne dit pas qu'il est potentiellement populaire mais qu'il est (Extrêmement rare), qu'il a un sens (En particulier) trouvé utilisé relativement fréquemment dans le domaine des (Jeux vidéo). L'article, ou l'étiquette, n'est peut être pas assez claire : je ne veux pas dire « utilisé fréquemment dans ce jargon (relativement au jargon) », mais « trouvé fréquemment dans ce jargon (relativement au mot) ». Stephane8888 14 janvier 2011 à 15:41 (UTC)Répondre[répondre]

@Tous : Ces mots en -able (très marginaux du fait de leur rareté) ont le mérite de nous pousser à décrire certains verbes, et certains sens de verbes, bien attestés et qui ne sont pourtant décrits nulle part. Stephane8888 14 janvier 2011 à 10:17 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : renommé

Transformé en redirection, question de bon sens. --GaAs 17 janvier 2011 à 06:04 (UTC)Répondre[répondre]

avoir (ou être de) + sang bleu, fusionner dans la locution. --Diligent 12 janvier 2011 à 09:39 (UTC)Répondre[répondre]

→ voir Wiktionnaire:Pages à fusionner#avoir le sang bleu -> sang bleu. JackPotte ($) 15 novembre 2014 à 20:56 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Attesté authentiquement. Article complété. Stephane8888 17 janvier 2011 à 14:59 (UTC)Répondre[répondre]

Le bandeau a été apposé mais la demande n'a pas été rapportée ici. Le mot semble utilisée au Bénin (merci Stéphane pour tes recherches). Pamputt [Discuter] 12 janvier 2011 à 14:54 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

le seul composé donné dans l'article ébauché appartient à curve. --Diligent 13 janvier 2011 à 12:02 (UTC)Répondre[répondre]

« CURVI- Signifie « courbe ». ▫ du latin curvus « courbe » » — (Danièle Morvan, Dictionnaire des éléments de formation) on a de plus pas mal de mots potentiellement rattachés Spécial:Index/curvi  - mirrorRᴑᴙᴚim  13 janvier 2011 à 21:01 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Il semble très clair que c'est utilisé comme préfixe. Et ça veut dire quoi appartient à curve ? Lmaltier 13 janvier 2011 à 21:27 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Modifié l'article et mis référence du Larousse 1961 … Aelmvn 13 janvier 2011 à 22:02 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver on trouve des attestations ICI et . --✍ Béotien lambda 13 janvier 2011 à 23:10 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Décrit aussi dans le Grand Robert. Stephane8888 16 janvier 2011 à 20:46 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : supprimé

Bonjour, une IP a ajouté ça. Pour moi c'était SI mais ne parlant pas un mot de basque, je me suis dit que quelque chose m'avait peut être échappé. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:15 (UTC)Répondre[répondre]

la seule chose que j'ai pu en tirer est une indication concernant la syntaxe: l'ordre des mots semble inverse de celui du français. --Pjacquot 13 janvier 2011 à 12:37 (UTC)Répondre[répondre]

  Supprimer Ne présente pas d'intérêt . … Aelmvn 13 janvier 2011 à 13:04 (UTC)Répondre[répondre]

  Supprimer C'est une phrase sans intérêt lexigographique (ce n'est pas un proverbe ou un aphorisme) et en plus c'est incorrect.~- Joxemai 17 janvier 2011 à 07:47 (UTC)Répondre[répondre]

  Supprimer qui doit venir de un outil informatique la traduction Itsazain 17 janvier 2011 à 09:22 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Attesté dans le TLFi, la discussion porte plutôt sur la définition que l’existence de ce mot lui-même. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 10:13 (UTC)Répondre[répondre]

Il y a quelques résultats mais pas grand chose de très probant. Pour moi le mot est attesté mais la définition actuelle ne m'inspire pas trop. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:31 (UTC)Répondre[répondre]

Rajout réf TLFI et citation … Aelmvn 13 janvier 2011 à 14:02 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:32 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver, il est dans le TLFi, utilisé par Pagnol et Giono entre autres, la définition actuelle est correcte (quoiqu’il faudrait utiliser un autre mot que lutter pour définir luttable). Oublions la définition automatique (et fausse) de Médiadico (« que l’on peut lutter »). — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 10:13 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Article complété. Deux attestations. Stephane8888 20 janvier 2011 à 23:20 (UTC)Répondre[répondre]

Idem que luttable : je ne comprends pas la définition. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:32 (UTC)Répondre[répondre]

Dont on peut se servir la première fois
  Conserver J'ai rajouté une attestation. Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:32 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Une autre attestation vérifiable : [9]. Stephane8888 16 janvier 2011 à 23:00 (UTC)Répondre[répondre]
  Traité : conservé

Je le mets là parce qu'il y a le bandeau, mais c'est un terme québécois, et j'ai mis des attestations (une au masculin et une au féminin). Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:28 (UTC)Répondre[répondre]

  Traité : conservé

Gnarf, ce n'était pas ce qui était prévu, mais clairement c'est à conserver. --GaAs 23 janvier 2011 à 20:49 (UTC)Répondre[répondre]

Quasi pas d’attestations (2) et définition (« que l’on peut agenouiller ») qui ne veut rien dire, puisque s’agenouiller est, comme chacun sait, un verbe pronominal. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 05:11 (UTC)Répondre[répondre]

Pas seulement. Voir par exemple Des marquages sont apposés sur l'arrêt de bus pour indiquer au Chauffeur la nécessité ou pas d'agenouiller le bus. — (site ligne91.free.fr)
J’ignorais jusqu’à présent que les bus eussent des genoux… Ce sens d’agenouiller est donc à éclaircir.
Mais au temps (autant ?) pour moi. Si, en effet, l’Académie et le Wiktionnaire ne connaissent que s’agenouiller pronominal, le TLFi, en revanche, inclut agenouiller verbe transitif au sens de « mettre à genoux » et cite un bel exemple de Victor Hugo, dans Les Misérables :
  • Et d’un mouvement souverain le frêle jeune homme de vingt ans plia comme un roseau le crocheteur trapu et robuste et l’agenouilla dans la boue. Le Cabuc essaya de résister, mais il semblait qu’il eût été saisi par un poing surhumain.— (Victor Hugo, Les Misérables)
--Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 07:00 (UTC)Répondre[répondre]
Pour les bus, il s'agit de le baisser d'un côté, pour faciliter la descente (entre autres pour les handicapés). Lmaltier 14 janvier 2011 à 07:05 (UTC)Répondre[répondre]
Merci pour ces infos : j'ai un peu complété agenouillable (sa pdd) et agenouiller. Pour moi c'est   Conserver. Stephane8888 14 janvier 2011 à 09:24 (UTC)Répondre[répondre]
Quant à moi, je pense que ce bricoleur connait parfaitement le sens de agenouiller (un véhicule, un élément mobile de meuble, etc.), et que cette femme enceinte connait également parfaitement le sens de agenouiller auquel elle fait référence. Stephane8888 14 janvier 2011 à 10:37 (UTC)Répondre[répondre]
Certes. Mais on parle d'agenouillable ici. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 11:14 (UTC)Répondre[répondre]
  Conserver Ce mot semble certes rare pour l'instant (ce qui n'est pas un reproche ni un défaut), mais va probablement devenir de moins en moins rare, les transporteurs exigeront de plus en plus des bus agenouillables. Lmaltier 14 janvier 2011 à 16:59 (UTC)Répondre[répondre]
Je ne crois pas qu’il soit pertinent d’accepter un article juste parce qu’il a du potentiel. ce serait comme accepter un groupe de musique naissant sur Wikipédia en suggérant qu’ils deviendront célèbres plus tard. Quand ce mot sera utilisé effectivement et indubitablement, on recréera l’article ; en attendant ne mettons pas la charrue avant les bœufs. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 17:26 (UTC)Répondre[répondre]
Je plussoie à toutes ces remarques judicieuses. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 17:29 (UTC)Répondre[répondre]
Ne comparons pas avec Wikipédia, qui a des critères de notoriété, et pas nous. Ce qui est normal : le nombre de sujets potentiels sur Wikipédia serait infini, alors qu'il est fini pour nous. Là, ce mot est utilisé, bien qu'il semble rare, c'est ce qu'on peut dire avec certitude. Lmaltier 14 janvier 2011 à 17:32 (UTC)Répondre[répondre]
Il a été utilisé par deux personnes. Peux-tu dire avec certitude que ces personnes ont utilisé ce mot parce qu’elles le connaissaient, ou en d’autres termes, peux-tu nous assurer que ce mot fait partie de la langue, et n’est pas simplement une de ces inventions éphémères qui n’ont pas d’intérêt à être retranscrites dans un dictionnaire… de langue ? — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 17:43 (UTC)Répondre[répondre]
  • Pour info : J'ai trouvé plusieurs autres attestations, livresques, et vérifiable en mode image : Voir Discussion:agenouillable. Il s'agit d'un train d'atterrissage « agenouillable », une traduction d'un terme technique aéronautique anglophone kneeling. Pour accéder à la 1ère attestation, j'ai demandé le terme agenouillabilité^^. Et j'ai eu l'idée de découper le mot (comme un retour à la ligne) en demandant "agenouil -lable". Stephane8888 15 janvier 2011 à 14:01 (UTC)Répondre[répondre]
    Attestations qui confirment qu’il s’agit dans tous ces cas d’aviation d’une traduction littérale d’un terme anglais (les guillemets le soulignent) dont l’équivalent n’est pas agenouillable, mais plutôt baraquable, → voir Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (kneeling-type landing gear) (voir aussi kneeling-type undercarriage, et bien sûr kneeling, en anglais). Si vous avez encore des doutes, il ne reste qu’à demander à des spécialistes de l’aéronautique comment ce type de mécanisme s’appelle. En attendant, je préfère me fier au GDT. — Dakdada (discuter) 15 janvier 2011 à 15:15 (UTC)Répondre[répondre]
    Encore une fois, on n'a pas à juger comment les gens devraient dire, pas plus que Wikipédia n'a à juger comment les gens devraient voter. Lmaltier 15 janvier 2011 à 16:03 (UTC)