Ouvrir le menu principal

Raccourcis [+]
WT:PPS
WT:PAS
WT:RFD

Cette page liste les pages candidates à la suppression pour le mois de janvier 2011.

Proposer un mot sur cette page est destiné à soumettre à la communauté des arguments qui induisent son retrait (non respect des critères d’acceptabilité, absence d’attestation, attestation non utilisable du fait de l’ambiguïté du sens, variante ultra minoritaire, graphie erronée, caractère non figé d’une locution, etc.). Si vous n’avez pas le temps de vérifier l’utilisation de ce mot, confiez cette tâche à d’autres en apposant le modèle {{vérifier}}. Les lecteurs seront ainsi alertés, c’est la seule urgence.

Remarque : La question devrait être « est-ce que c’est un terme utilisé dans la langue ? » et non « faut-il inclure ce mot ? », car tous les mots sont acceptés.

Si vous êtes un contributeur chevronné, consultez éventuellement les principes et tâches d’administration de cette page



-wordModifier

 

Traité : supprimé
Pour un mot d'une langue autre que le français, c'est un consensus ! --GaAs 17 janvier 2011 à 05:08 (UTC)


Ce n'est pas un suffixe, mais le mot word en combinaison avec d'autres mots. Je viens également de proposer en:-word à la suppression. Mglovesfun (disc.) 1 janvier 2011 à 01:23 (UTC)

En effet, ce n’est pas un suffixe.    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 07:47 (UTC)
   SupprimerTAKASUGI Shinji (d) 5 janvier 2011 à 02:06 (UTC)
   Supprimer Diligent 5 janvier 2011 à 09:27 (UTC)

paissableModifier

 

Traité : conservé
Attesté. Très rare. Article complété. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:11 (UTC)


Mot douteux ; beaucoup de confusions sur internet avec paisible, reconnaissable et méconnaissable. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 12:00 (UTC)

   Conserver Rajouter -able est un procédé systématique de formation d'adjectifs à partir de verbes transitifs (quand le mot qui en résulte a un sens, bien sûr), je ne vois donc pas ce que ce mot a de douteux. J'ai rajouté plusieurs attestations. Lmaltier 1 janvier 2011 à 12:16 (UTC)
Ok, vu (mot peu fréquent et qui semble appartenir au registre didactique). --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 12:32 (UTC)

décrucifiabilitéModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:07 (UTC)


L’an nouveau démarre en fanfare… Aucune attestation, faut-il le préciser ?…

  1.    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 14:41 (UTC)
  2.    Supprimer. Utilisation fortement improbable. Lmaltier 1 janvier 2011 à 14:56 (UTC)
  3.    Supprimer La décrucifiabilité de Jésus n'est pas démontrée. --GaAs 1 janvier 2011 à 23:46 (UTC)
  4.    Supprimer Rien dans mon corpus, ni dans ma tête. Stephane8888 2 janvier 2011 à 22:48 (UTC)

brainstormableModifier

 

Traité : supprimé
Pour le français uniquement. Mon opinion est qu'il est néfaste de laisser trainer 107 ans ce genre de question, et qu'à un moment il faut prendre une décision, fut-elle douloureuse : alors je supprime, mais si qqun pense le contraire pas de pb.


Des attestations (semble-t-il) en anglais. Rien en français… --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 14:45 (UTC)

  • Je trouve 2 pages en français via Google : http://www.google.fr/search?hl=fr&lr=lang_fr&client=firefox-a&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&as_qdr=all&tbs=lr%3Alang_1fr&q=brainstormable&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai= Mais ces attestations sont un peu spéciales... Lmaltier 1 janvier 2011 à 14:55 (UTC)
    Plus de krosan, plus de latnam, 2 des 3 thons sont des regrowth sur pattes, le 3e est pitchable et brainstormable via witness->brainstorm. j'appelle pas ça du français, mais plutôt... du « crypto-code » ? --GaAs 1 janvier 2011 à 23:49 (UTC)
    C'est du français, mais au vocabulaire très spécialisé... Lmaltier 2 janvier 2011 à 12:38 (UTC)
    Alors le sens est différent, c'est « Qui peut être "traité" avec la carte Brainstorm dans le jeu de cartes Solomoxen. » Voir ici. Pour moi c'est    Supprimer.J'oubliais, l’autre "attestation" n'est qu'une traduction automatique « Il semble animosityicile de pouvoir préacute une tendance avec horoscope du jour mais un astrometry hebdomadaire est déjà additional brainstormable. ». Peut-on considérer un traducteur automatique comme un locuteur ?   Stephane8888 2 janvier 2011 à 23:55 (UTC)
  • On n’a pas compris, Lmaltier : tu proposes de le garder ou de le supprimer ? --Actarus (Prince d'Euphor) 2 janvier 2011 à 23:04 (UTC)
    C'est une discussion, pas un vote. Lmaltier 3 janvier 2011 à 05:51 (UTC)
    J’ai dit « proposes »… Parce que, excuse-moi, on comprend mal ta position. Quand tu dis : « Mais ces attestations sont un peu spéciales », on croit comprendre plutôt supprimer, mais quand tu réponds à GaAs « C'est du français, mais au vocabulaire très spécialisé », on croit entendre conserver… En tout cas, pour moi, c’est clair et net, c’est    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 3 janvier 2011 à 06:40 (UTC)
    Quand ça ne me semble pas évident, j'évite souvent de me prononcer avant d'avoir entendu les arguments des autres. C'est utile : je vois maintenant qu'on a une seule attestation. C'est un peu juste, c'est sûr, mais c'est une discussion tellement spécialisée que c'est assez normal de ne trouver qu'un seul exemple (actuellement) sur Internet. Si on garde la page pour l'anglais, autant garder aussi la section Français (en prenant toutes les précautions souhaitables). Ce sens n'est certes pas évident (sauf sans doute pour ceux qui le lisent, et qui en connaissent donc le contexte) Lmaltier 3 janvier 2011 à 16:59 (UTC)
  • Pour moi en tous cas c'est supprimer le français. --GaAs 3 janvier 2011 à 13:22 (UTC)

abondeurModifier

 

Traité : conservé
Suffisamment attesté. --✍ Béotien lambda 3 janvier 2011 à 07:22 (UTC)


Je demande à voir des attestations crédibles. Je n’en trouve pas. --Actarus (Prince d'Euphor) 1 janvier 2011 à 18:55 (UTC)

  1.    Conserver D'accord aucun livre ne contient ce vocable, mais dans les 23 sites indexés sur Google, on a quand même http://www.assemblee-nationale.fr/11/cra/1998-1999/99031815.asp : Vous vous fondez sur le principe que "l'organisme abondeur ne peut se confondre avec le bénéficiaire". Cette simple phrase financée par nos impôts devrait suffire. JackPotte ($) 1 janvier 2011 à 21:21 (UTC)
  2.    Conserver Il ne faut jamais dire aucun livre ne contient ce vocable. Je sais en effet que tu n'as pas eu le temps de lire et d'analyser en détail tous les livres parus en français depuis quelques siècles pour le rechercher. Moi non plus, et j'ai quand même trouvé ça : Ah ! oui, comme ce serait doux de les enculer, tous ces abondeurs dans le même sens ! — (Philippe Muray, On ferme, 1997). Je crois que c'est sans conteste écrit en français, et c'est par conséquent une attestation crédible, tout comme l'autre citée ci-dessus, qui est aussi sans conteste écrite en français. Lmaltier 1 janvier 2011 à 21:42 (UTC)
  • Bon, dans ce cas-là, on conserve. --Actarus (Prince d'Euphor) 2 janvier 2011 à 04:46 (UTC)
  •    Conserver Attesté. J'ai tout de même rajouté "ex-rare", pour chacune des 2 sections grammaticales. Stephane8888 2 janvier 2011 à 22:43 (UTC)

hypercherieModifier

 

Traité : conservé
--GaAs 4 janvier 2011 à 22:23 (UTC)


François GOGLINS l'avais mis en suppression immédiate, mais on trouve une poignée d'occurrences sur le web, dont je mets en débat ici. --GaAs 3 janvier 2011 à 13:13 (UTC)

   Conserver Cela ne coûte rien de le garder, même si c'est rarement utilisé (ce qui semble être le cas). Lmaltier 3 janvier 2011 à 16:44 (UTC)
   Supprimer Avez-vous conscience qu'il s'agit d'une moquerie de l'IP ? François GOGLINS 4 janvier 2011 à 12:37 (UTC).
C'est clair que s'en est une, mais ce n'est plus la question. Il y a des attestions, dont une au moins, issue des actes d'un colloque très sérieux [1], ne peut être une blague de l'IP. En plus je vois que Christian Jacquiau a son article sur wp. --GaAs 4 janvier 2011 à 13:41 (UTC)
   Conserver, peut-importe l’origine, le mot est suffisamment attesté. Cdlt, VIGNERON * discut. 4 janvier 2011 à 20:05 (UTC)
   Conserver Je trouve 7 attestations "indépendantes" sur la quinzaine données par Google. J'ai ajouté (Extrêmement rare). Stephane8888 4 janvier 2011 à 21:58 (UTC)

accoudableModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Et signifié hypothétique improbable. Jugement subjectif, mais comment être objectif sans objet. Stephane8888 4 janvier 2011 à 20:39 (UTC)


Aucune attestation comme en témoigne Google.

  Les deux résultats trouvés sont deux faux positifs : il s’agit d’accordable pour le DAF et de accountable pour le PDF en anglais. Faites-moi confiance, j’ai vérifié… Ce qui nous ramène bien à zéro résultat.

  •    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 3 janvier 2011 à 15:16 (UTC)
  •    Supprimer C'est une hypercherie ! --GaAs 3 janvier 2011 à 15:31 (UTC)
  •    Supprimer tant qu'on n'a pas trouvé d'exemples. Mais je ne vois pas très bien dans quelles circonstances on emploierait ce mot (surtout avec la définition fournie). Lmaltier 3 janvier 2011 à 15:34 (UTC)
Ce n'est pourtant pas très compliqué : par exemple accouder quelqu'un à une table peut donner un homme accoudable à une table. 81.185.159.215 4 janvier 2011 à 11:21 (UTC)
Non, j'ai beaucoup de mal à imaginer un texte sensé utilisant un homme accoudable à une table. Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:39 (UTC)
« Cet homme n’a pas de coudes, il n’est pas accoudable. » ?   Sinon    Supprimer aussi pour moi. Cdlt, VIGNERON * discut. 4 janvier 2011 à 20:01 (UTC)
  •    Supprimer je ne trouve aucune attestation pour le moment. Pamputt [Discuter] 3 janvier 2011 à 17:26 (UTC)
  •    Supprimer Rien dans mon corpus ni dans ma tête. Stephane8888 4 janvier 2011 à 00:25 (UTC)

bienveneurModifier

 

Traité : supprimé
Par prudence. Peut-être ce mot existe, ou peut-être pas. Plus probablement pas. S'il existe quand même, on le recréera. --GaAs 17 janvier 2011 à 05:26 (UTC)


On dirait que les 600 occurrences du Web sont des fautes selon leurs contextes. JackPotte ($) 3 janvier 2011 à 17:59 (UTC)

  • Réservé Le terme consacré sur les wikis (et p-ê ailleurs) est bienvenuter (verbe), donc bienvenuteur (nom). Mais ce n'est pas une preuve que l'autre mot n'existe pas, aussi m'abstiens-je jusqu'à plus ample informé. --GaAs 3 janvier 2011 à 18:07 (UTC)
    Après réflexion,    Supprimer. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:11 (UTC)
  •    Supprimer on en trouve trace dans gougueule, mais celà semble venir de forums. Il n'est pas sûr que ce ne soit ni des erreurs, ni des approximations. Evitons de mettre des mots dépourvus de sens qui n'existent pas. François GOGLINS 4 janvier 2011 à 12:34 (UTC).

marivaudableModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Témoignage douteux. Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:02 (UTC)


La page a déjà été supprimée, mais il est tout de même bon de la signaler ici. La définition était Que l'on peut marivauder. (ce qui n'a pas vraiment de sens) et l'exemple cité était Cet amoureux, tout transi qu'il fût, était trop perspicace pour être marivaudable. — (Luc Rovansson, L'amitié n'aura pas d'autres mains, éd. Kuklos, 1988). Tout ça a évidemment tout l'air d'une plaisanterie, mais je signale tout de même la présence d'une citation bien formatée, avec nom d'auteur ????, titre ????, éditeur ????, et année). Lmaltier 3 janvier 2011 à 22:01 (UTC)

Kuklos est un éditeur de disque de musique (Daniel Guichard par exemple) de 1975 à 1985 environ d'après ce site. Stephane8888 4 janvier 2011 à 00:24 (UTC)
Mais Luc Rovansson est absolument totalement inconnu de Google, ce qui est peu crédible pour un auteur publié en 1988. --GaAs 4 janvier 2011 à 11:06 (UTC)
D'autant que le témoignage émane toujours de la même IP problématique... Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:02 (UTC)

Wiktionnaire:Gestion des modèles/SuppressionsModifier

 

Traité : renommé
JackPotte ($) 9 janvier 2011 à 11:04 (UTC)


La présente page a servi en décembre à débattre de la suppression d'un modèle et d'une annexe, et en novembre d'un modèle et d'une catégorie. Je ne vois donc pas l'intérêt de conserver cette obscure page amphigourique et inutilisée. Au lieu de faire pointer Wiktionnaire:Gestion des modèles dessus il serait plus logique de l'intégrer aux archives visibles sur Wiktionnaire:Pages_proposées_à_la_suppression/En-tête, et indexées dans le moteur des suppressions débattues. JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 04:15 (UTC)

  • Oui, en la renommant en Wiktionnaire:Pages_proposées_à_la_suppression/Archive-xxxx. --GaAs 4 janvier 2011 à 11:03 (UTC)

clafoutableModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus pour la suppression. --GaAs 17 janvier 2011 à 05:31 (UTC)


Je crois que des mesures s'imposent, pour insertion d'informations fausses, mais je ne sais pas lesquelles. Un blocage d'adresse IP serait néfaste au Wiktionnaire et ne servirait à rien. Lmaltier 4 janvier 2011 à 06:47 (UTC)

Voir clafouter. --✍ Béotien lambda 4 janvier 2011 à 07:12 (UTC)
Sur lequel Lmaltier et ma pomme   étaient intervenus. Pour clafoutable, gogol me donne 1 unique réponse, mais dans une phrase tout à fait compréhensible : mmmmh, tu me donnes envie, là... voyons voir ce que j'ai comme fruits clafoutables... [2] --GaAs 4 janvier 2011 à 10:59 (UTC)
Une seule attestation authentique en effet. Nos règles imposeraient la suppression (à moins de considérer la suffixation en -able de la même façon que le préfixe verbal re-). Pour moi ça peut rester. (   Conserver)Quoique nous décidions à l'issue de la discussion, l'attestation devra être conservée dans la page de discussion de l'article. Stephane8888 4 janvier 2011 à 12:04 (UTC)
   Conserver -able, attestation et certainement employé oralement. --✍ Béotien lambda 4 janvier 2011 à 12:11 (UTC)
   Conserver Oui, -able est certainement un suffixe qui peut être utilisé de façon systématique pour les verbes transitifs (cf. ce que dit le Pocket Oxford Dictionary, même si c'est dans le cas de l'anglais), et c'est moi qui avait rajouté l'emploi transitif à clafouter. Je n'ai pas été explicite, désolé. Mon problème était que, pour la deuxième fois, on s'est retrouvé avec une citation inventée de toutes pièces, avec des références d'auteur, de titre, d'éditeur, d'année inventées également de toutes pièces. C'est extrêmement grave. Pourrait-on demander au FAI de bloquer l'accès du site à cet utilisateur (mais pas aux autres utilisateurs utilisant les mêmes adresses IP) ? Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:34 (UTC)
C'est extrêmement grave. Qu'est-ce que vous en pensez ? Lmaltier 5 janvier 2011 à 07:17 (UTC)
Oui, c’est extrêmement grave, ça mérite un carton rouge. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 07:30 (UTC)
Un blocage serait inefficace : il change d'IP régulièrement, et il ne faut pas bloquer les autres qui partagent ces adresses. Et en plus c'est sans doute ce qu'il cherche. Mais si on pouvait empêcher l'accès au site (c'est sûr que ce n'est pas ce qu'il cherche...). Lmaltier 5 janvier 2011 à 17:49 (UTC)
   Supprimer Marre de ces créations délirantes, bien envie de proposer une politique de suppression à vue sans passer par la page PàS. Et sans considérer le fait que le mot existe peut-être. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:09 (UTC)
Supprimer volontairement quelque chose de correct et pertinent, j'appelle ça vandaliser. Lmaltier 5 janvier 2011 à 07:17 (UTC)
C'est très grave. Cette IP (qui vandalise aussi Wikipédia avec des redirections vandales) mérite d'être bloqué (elle l'a d'ailleurs été 3 jours par moi fin 2010, avant de "partir" vers Alicante une semaine). Ses bonnes contributions ne changent rien à la donne. Bloqué ce matin pour 2h par Béotien lambda. Stephane8888 5 janvier 2011 à 09:59 (UTC)
Je retire mon vote, il était injustifié. --GaAs 5 janvier 2011 à 16:50 (UTC)
   Supprimer. Trouvé une seule fois seulement, dérivé peu évident d’un verbe lui-même très rare. Pour un terme de cuisine autour des clafoutis (sujet très populaire sur le web), c’est bien trop peu, signe d’une invention sur le fait. Si ce mot existait, il serait utilisé plus couramment et on en aurait forcément beaucoup plus de mentions ne serait-ce que sur les blogs culinaires. (NB : avis indépendant de la création initiale par l’IP) — Dakdada (discuter) 5 janvier 2011 à 16:41 (UTC)
Rare, probablement, mais pourquoi dérivé peu évident ? Au contraire, c'est un dérivé évident de clafouter. C'est plutôt clafouter qui est un dérivé pas évident de clafoutis. Lmaltier 5 janvier 2011 à 22:14 (UTC)

tronçoniqueModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus pour la suppression. --GaAs 23 janvier 2011 à 18:33 (UTC)


La graphie tronçonnique est la variante très minoritaire de tronçonique, la page a été renommée, ainsi que l'intitulé du présent paragraphe. Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:51 (UTC)


Chaque source semble avoir un sens différent... JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 06:50 (UTC)

Dans la plupart des cas (pas tous), le sens recherché semble être tronconique (emploi sans doute à cause d'une confusion avec la famille de tronçonner, qui est aussi un dérivé de tronc). En tout cas, je pense que la page mérite d'exister, ne serait-ce que pour cet emploi par confusion, avec une prononciation différente du mot normal (ce n'est donc pas une simple faute d'orthographe). Lmaltier 4 janvier 2011 à 06:58 (UTC)
Il y a 4 graphies à considérer (je les représente (singulier + pluriel) avec leur nombre précis d'occurrences dans Google livres (nombre de titres différents donné par Google) :
  1. tronconique(s) : 31300 + 10300 (nombre brut)
  2. tronçonique(s) : 140 + 44
  3. tronconnique(s) : 16 + 5
  4. tronçonnique(s) : 14 + 12
Il n'est pas long de constater que les 3 dernières graphies ont le sens de tronconique (« Qui est en forme de tronc de cône. »). Un ratio aussi faible (1/2000) est-il suffisant pour considérer que ces graphies sont des variantes ? Je ne pense pas. D'autant que beaucoup de ces occurrences ne sont pas directement visibles et vérifiables mais sont données par Google à partir du texte imparfaitement numérisé. Compte tenu de ces éléments, décrire tronçonnique, ou tronconnique, relèverait d'un travail inédit. Comme le seraient aussi la publication du résultat des tâches suivantes :
  1. comparer, pour ces ouvrages, plusieurs éditions, voir si la graphie variante a été signalée à l'auteur, si c'est un réel souhait de sa part. Comme par exemple prouacrerie (pour pouacrerie) choisi semble-t-il par Jules Verne.
  2. voir si ces variantes attestées sont uniques dans les différentes ouvrages, ou si elles côtoient la forme majoritaire.
Donc    Supprimer.
Reste la graphie tronçonique (ratio 1/200), dont la parenté étymologique, alimente une confusion… rare mais assez puissante pour changer la prononciation du mot. Ce qui compte, pour nous, c'est le « rare », car seules les confusions fréquentes sont à décrire (locace / loquace, etc). Stephane8888 4 janvier 2011 à 13:53 (UTC)
La variante 2 étant celle qui a le plus de chance d'être une erreur d'OCR. --GaAs 4 janvier 2011 à 13:57 (UTC)
C'est vrai, mais sur 184 livres, c'est-à-dire sur les 19 accessibles, on peut quand même très facilement voir que ce n'est pas une erreur d'OCR. En revanche, pas de livres accessibles pour tronçonnique. Stephane8888 4 janvier 2011 à 14:06 (UTC)
Pourquoi parler de variante orthographique ? Ceux qui mettent la cédille prononcent certainement d'une façon différente de ceux qui ne la mettent pas, c'est donc une variante du mot, mais pas une variante orthographique. Cela ne dit pas quoi en faire, mais il ne faut pas raisonner comme si c'était une faute d'orthographe. Lmaltier 4 janvier 2011 à 17:36 (UTC)
On accepterait les 2 mots (tronconique et tronçonique), et on rejetterait leurs 2 variantes respectives, très minoritaires (tronconnique et tronçonnique). Je vais créer l'article tronçonique (mot rare, utilisé par confusion), mais … n’est-ce pas la même chose que pour aéropage / aréopage et pour aréoport / aéroport ? A chaque fois : Variante graphique, minoritaire, à la prononciation différente. aéropage et aréoport sont décrits comme « faute d'orthographe ». Alors considère-t-on tronçonique (200~ attestations) comme variante de tronconique(s) (~40 000 attestations) ? J'opterai pour la faute d'orthographe. → voir tronçonique Stephane8888 4 janvier 2011 à 22:24 (UTC)

suffisableModifier

 

Traité : conservé
Attesté et décrit en ancien français. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:06 (UTC)


Faute pour suffisant. JackPotte ($) 4 janvier 2011 à 06:50 (UTC)

  •    Conserver Attention, suffisant signifie "qui suffit", alors que suffisable veut dire "qui peut être suffi". Ce ne sont pas des synonymes. 81.185.159.215 4 janvier 2011 à 06:54 (UTC)
    Et en français, ça veut dire quoi "qui peut être suffi" ? --GaAs 4 janvier 2011 à 10:54 (UTC)
  •    Conserver il y a plein d'attestations sur Google livres. Mais il faut bien sûr changer la définition, qui n'a pas de sens. Lmaltier 4 janvier 2011 à 07:01 (UTC)
  • Sur le web, ce sont moins de 30 occurrences utilisées comme évidente confusion de suffisant, et une coquille pour suffixable(chez René Thimonnier, Pour une pédagogie rénovée de l'orthographe et de la langue française, page 65). Sur Google livres ont ne trouve que des emplois dans l'ancienne langue (dans des textes (ré)édités plus tard, dont il faut extraire et dater la source). Pour cette graphie, le Godefroy renvoie (ainsi que pour la graphie souffisable) à soufisable=« suffisant, qui satisfait ». Je ne vois pas une meilleure description. Stephane8888 4 janvier 2011 à 12:52 (UTC)
  •    Supprimer en français moderne. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:30 (UTC)

ensuivableModifier

 

Traité : conservé
Attesté, mais en ancien français. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:05 (UTC)


Il semble que ce mot n’appartienne qu’à l’ancien français, pas au français moderne. --Actarus (Prince d'Euphor) 4 janvier 2011 à 07:40 (UTC)

  •    Conserver pour l’ancien français (sens à préciser).    Supprimer pour le français (et puis « que l’on peut ensuivre », ça ne veut strictement rien dire…) . --Actarus (Prince d'Euphor) 4 janvier 2011 à 07:40 (UTC)
  • Commentaire Notre article ensuivre donne un usage transitif qui permettrait l'existence de l'adjectif en question. Mais pour l'usage moderne de ce verbe, qui est impersonnel, il est impossible d'ensuivre qqch ou que qqch soit ensuivi. --GaAs 4 janvier 2011 à 10:52 (UTC)
  •    Conserver (ancien français) Le mot est attesté seulement dans l'ancienne langue, et décrit par Godefroy au sens « qu'on pont suivre, imiter, exemplaire, digne de servir d'exemple » Nous ne voyons pas d'autres explications. Stephane8888 4 janvier 2011 à 12:56 (UTC)

rancetéModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté, jusqu'à preuve du contraire. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:13 (UTC)


Google donne deux dictionnaires non consultables. En savez-vous plus ? Lmaltier 4 janvier 2011 à 18:33 (UTC)

  • Non, j'aurais plutôt dit ranceur. Il faut demander Immeuble Quai Ouest, 40-42 Quai du point du jour, 92659 Boulogne Billancourt, France.  --GaAs 4 janvier 2011 à 18:40 (UTC)
    Est-ce que c'est une réponse à ma question ci-dessus (à propos de clafoutable) ? Lmaltier 4 janvier 2011 à 18:44 (UTC)
    Non. Mais c'est la même IP ? --GaAs 4 janvier 2011 à 22:06 (UTC)
  •    Supprimer Pas attesté dans mon corpus, ni dans ma tête (pourtant ce mot ne me parait pas abracadabrantesque). Absent aussi du Godefroy. Stephane8888 5 janvier 2011 à 10:09 (UTC) P.S. : rien ne prouve qu'il est attesté dans ces 2 dicos, c'est peut être et même probablement une erreur de reconnaissance de caractère sur le texte numérisé.

BoudinModifier

 

Traité : conservé
Majorité renversante pour conserver. --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 12:29 (UTC)


Rien que des supputations sans aucune source, ce n'est pas sérieux, cela décrédibilise grave le Wiktionnaire. Il faudrait vraiment qu'on arrête de prétendre pouvoir faire des articles sur des noms propres quand on n'a que du vent à y mettre. --GaAs 4 janvier 2011 à 22:44 (UTC)

  1.    Conserver, j'ai ajouté une référence à partir de google books pour confirmer l'origine normande et l'attestation du XIIe siècle (à partir d'un livre contenant les régistres fiscaux de l'époque). C'est bien un nom de famille français (voir w:Eugène Boudin, par exemple). J'ai placé deux demandes de "réf?": A) pour la signification (fils de Bodin) et B) pour l'étymologie germanique. Ces demandes de réf signalent bien l'existance de doute et donc permettent de conserver la crédibilité du Wiktionnaire, tout en gardant les pistes de recherches pour ceux qui voudront bien chercher ces sources. Ceci étant dit, je pense qu'il faut documenter les noms propres quand on a de l'info à leur sujet, car ce sont des mots, eux aussi. GiuseppeMassimo 5 janvier 2011 à 00:06 (UTC)
  2.    Conserver bien sûr. Mais ça me semble assez curieux de dire que Boudin signifie fils de Bodin. Je retirerais au moins ça. Lmaltier 5 janvier 2011 à 06:23 (UTC)
    Ah! Ce n'était pas "Boudin, fils de Bodin", c'était plutôt "Bodin" qui signifie "petit Bode" (fils de Bode). Merci à Diligent d'avoir clarifié cela. GiuseppeMassimo 5 janvier 2011 à 14:22 (UTC)
  3.    Conserver l'article me semble pas mal, et référencé. Stephane8888 5 janvier 2011 à 10:20 (UTC)
  4.    Conserver Plutôt convaincant, il manquerait juste les photos du génome… Pour plus tard : si on mentionne les homophones on doit aussi le faire pour les faux-amis, et est-ce que le prénom France en est un du nom du pays en anglais ? JackPotte ($) 6 janvier 2011 à 06:26 (UTC)
    « France » est un nom de pays ainsi qu'un prénom féminin, autant en français qu'en anglais. Je pense qu'il n'y a pas de faux-amis à signaler dans ce cas. GiuseppeMassimo 7 janvier 2011 à 06:29 (UTC)
    Bon alors prenons Bourbon. JackPotte ($) 9 janvier 2011 à 10:56 (UTC)
    Pas de chance, Bourbon est un nom de famille et une liqueur, autant en français qu'en anglais [3].  . Ceci étant dit, je comprends à quoi tu veux en venir et je pense que si on trouve un faux-ami, on peut le signaler, surtout pour les mots courants où le risque de confusion est probable.
    Le nom masculin désignant le whisky en français n’ayant pas de majuscule, pour moi nous sommes bien dans ce cas, et je subodore qu’il en existe de nombreux autres. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 02:44 (UTC)
  5.    Conserver bien sûr . Il y aussi dans la famille le nom Duboudin. Ne dit-on pas quand on voit arriver Mr Duboudin « Tiens voilà Duboudin » ? --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 12:15 (UTC)
  GiuseppeMassimo 9 janvier 2011 à 16:16 (UTC)

pactisableModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus pour la suppression. — TAKASUGI Shinji (d) 9 juillet 2013 à 07:52 (UTC)


Rien sur Google Livres et les 5 petites attestations sur le web ne sont pas crédibles. En outre, « que l’on peut pactiser », ça ne veut rien dire, pactiser étant un verbe intransitif. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:51 (UTC)

  •    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:51 (UTC)
  •    Conserver mais le sens est à regarder de plus près : je vois effectivement 5 utilisations (singulier ou pluriel), qui sont crédibles, car écrites en français, mais dont le sens est à étudier. Lmaltier 5 janvier 2011 à 06:26 (UTC)
  • J'ai complété la page de discussion de l'article avec les attestations francophones que j'ai trouvé. ça permet de discuter des sens possibles. Si nous arrivons à étayer suffisamment ces suppositions, pour ne pas tomber dans le "Travail inédit", nous pourrons alors l'indiquer dans un article. Stephane8888 5 janvier 2011 à 12:53 (UTC)

retentissableModifier

 

Traité : supprimé
Pas attesté. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:03 (UTC)


Rien du tout sur Google et Google livres. Et pour cause, retentir est un verbe intransitif. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:56 (UTC)

  •    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 5 janvier 2011 à 05:56 (UTC)
  •    Supprimer : je ne trouve pas d'exemples, et la définition ne veut rien dire. Lmaltier 5 janvier 2011 à 06:28 (UTC)
  •    Supprimer Pas attesté dans mon corpus, ni dans ma tête. Stephane8888 5 janvier 2011 à 13:03 (UTC)

-clureModifier

 

Traité : supprimé
À la lecture des arguments (et au fait qu'il n'y avait aucun article lié). --GaAs 17 janvier 2011 à 05:40 (UTC)


j'ai nettoyé les composés qui ne relevent pas d'un suffixe frm mais du latin. Me semble inutile. --Diligent 5 janvier 2011 à 09:24 (UTC)

En voyant la page tel que tu l’as laissé, je me demandais pourquoi ne pas la supprimer ou pourquoi je l’avais créer. En voyant sa version avant tes retraits d’informations, je vois qu’il est aussi donné comme suffixe en français, utiliser dans la construction du néologismes transclure. Je veux bien qu’on le supprime sur base qu’il est possible qu’il ne soit pas un suffixe proprement, et que ce verbe soit simplement construit sur inclure après avoir retirer le préfix in-. Cependant, c’est pas cool de retirer ce qui peut justifier l’existence de cette article, sans le mentioner dans la demande de suppression. bouh ! pas cool. --Moyogo/ (discuter) 5 janvier 2011 à 11:59 (UTC)
  1.    Conserver Pour le français avec cette attestation. JackPotte ($) 6 janvier 2011 à 06:16 (UTC)
    • Je ne comprends pas : la référence citée dit tout au contraire que c'est un radical, donc pas un suffixe. Lmaltier 6 janvier 2011 à 06:32 (UTC)
      • Maintenant indiqué comme radical, et retour de la section fr, pour transclure et autre verbe avec clure. --Moyogo/ (discuter) 8 janvier 2011 à 15:18 (UTC)
  2.    Supprimer, pas un suffixe, simplement les dernières lettres de certains mots, un peu comme -sible (lisible, paisible, nuisible). Mglovesfun (disc.) 9 janvier 2011 à 17:34 (UTC)
    Oui pas un suffixe, c’est déjà indiqué comme radical depuis la remarque de Lmaltier. PS: -ible. --Moyogo/ (discuter) 9 janvier 2011 à 23:07 (UTC)

virussisteModifier

 

Traité : supprimé
Il y a majorité pour la suppression. Et je rappelle qu'aucune suppression n'est définitive : tout peut être restauré. En mon âme et conscience, je pense qu'il est mieux pour le Wiktionnaire de se passer de cette page, le temps de prouver son utilité. --GaAs 23 janvier 2011 à 18:47 (UTC)


Mot (néologisme ?) inconnu de la presse et du jargon informatique. Quasiment pas d’attestations (1 + 3 au pluriel), ce qui est tout de même curieux, si le mot existe vraiment.

  •    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 7 janvier 2011 à 13:13 (UTC)
  •    Supprimer. Je ne trouve pas sous google ! C'est n'importe quoi ! 193.251.5.149 7 janvier 2011 à 14:55 (UTC).
  •    Supprimer. Trop peu attesté pour ce qu’il désigne. — Dakdada (discuter) 7 janvier 2011 à 14:56 (UTC)

très rare aussi ([4] [5]) virussiste par rapport à ce modèle réduit, mais je signale quand même  - mirrorRᴑᴙᴚim  7 janvier 2011 à 15:10 (UTC)

  •    Supprimer On trouve une seule attestation avec le sens décrit (c'est-à-dire qu'avec nos critères le mot n'est pas admissible) :
  • Alors, croyez vous que les spammeurs/virussistes vont passer au "next-level", sur du smtp ? (www.foonews.info, 2005)
Le mot est davantage utilisé (c.a.d 2 fois), par un groupe de modélistes, pour se désigner, en rapport à je ne sais quoi qui leur rappelle le mot virus (voir ci-dessus le message de mirror) :
  • Salut les "Virussistes" Je viens de mettre à jour l'album Picasa, avec l'article complet et les plans. (www.modelisme.com)
  • Et quand je pense que certains "Virussistes" envisagent de lui mettre des micros servos... et d'en faire une version échelle 1/2. (www.mail-archive.com)
On trouve une fois (sur un forum médical) la graphie dans un jeu de mot associant russe, russiste (pour « raciste anti-russe ») puis virussiste (sorte de « raciste envers la faible sécurité informatique des sites russes ») (ici). Stephane8888 7 janvier 2011 à 15:27 (UTC)
  • Je crois qu'il veulent dire qu'ils ont attrapé le virus du modélisme, la passion. C'est un sens qui manque étonnamment dans l'article virus. --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 12:45 (UTC)
non non ils ont la passion du modèle réduit nommé Virus, le lien est dans mon premier message…  - mirrorRᴑᴙᴚim  9 janvier 2011 à 16:20 (UTC)
Oui MIRROR, excuse-moi, j'ai été trompé par « en rapport à je ne sais quoi » de Stéphane (qui n'a pas lu non plus apparament...). Tu as raison c'est en rapport avec le nom du modèle réduit.--✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 16:32 (UTC)
  •    Conserver, c'est particulièrement utile de clarifier la question pour un mot utilisé dans plusieurs sens, mais il faut bien sûr essayer d'indiquer tous les sens pour effectivement clarifier. Lmaltier 7 janvier 2011 à 17:09 (UTC)
  •    Conserver il faut clarifier les sens. Mot qui a de l'avenir... (nouveau critère béotien)  --✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 08:45 (UTC)
    Que ce mot ait de l’avenir, on s’en fiche un peu, ce n’est pas à nous d’en décider. Ce qui nous intéresse c’est l’usage réel, actuel ou passé, usage pour lequel on exige des attestations d’usage correctes. Or force est de constater que ce qu’on a actuellement démontre que ce terme n’est pas utilisé dans la langue française, mises à part des créations indépendantes éphémères qui ne méritent pas mention dans un dictionnaire digne de ce nom. — Dakdada (discuter) 10 janvier 2011 à 10:16 (UTC)
@ Béotien, que le mot ait de l’avenir, ça tu n’en sais rien (mais ça me paraît on ne peut plus douteux). La seule chose qu’on peut prévoir avec certitude… c’est le passé, bien sûr… Je maintiens mon supprimer.--Actarus (Prince d'Euphor) 10 janvier 2011 à 18:05 (UTC)

décoinçabilitéModifier

 

Traité : supprimé
Consensus. --GaAs 23 janvier 2011 à 18:52 (UTC)


Seulement une attestation trouvée sur jeuxvideo.com… — message non signé de [[:fr:User:|]] ([[:fr:User Talk:|d]] · c) du [6]

  •    Supprimer. Une seule attestation, c’est insuffisant. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 08:34 (UTC)
  •    Supprimer Je confirme : Une attestation dans Google. Nos critères rejettent en l'état, à moins de considérer la suffixation comme parfaitement généralisable en français. Stephane8888 9 janvier 2011 à 10:30 (UTC)
  •    Supprimer Mais on pourrait peut-être mettre la définition de noëliste selon jeuxvideo.com… [7]   --GaAs 10 janvier 2011 à 16:26 (UTC)

témoignabilitéModifier

 

Traité : supprimé
Je souhaite que cet article soit recréé dans le respect de nos principes fondateurs, qui, il me semble me le rappeler,incluent la tolérance des cultures. Voilà, c'est fait : j'ai supprimé cet article. Mais je vous rappelle que tout administrateur peut sur demande restaurer l'historique. J'espère seulement que vous ferez bon usage de cette possibilité. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:21 (UTC)


6 résultats… mais ces 6 résultats n’en font qu’un (toujours le même extrait).

  •    Supprimer Une seule attestation, c’est insuffisant et le mot n’a guère de sens. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 08:38 (UTC)
    • Comment ça, il n'a guère de sens ? C'est un mot tout à fait normal. Visiblement, c'est un terme utilisé dans le domaine religieux. Lmaltier 9 janvier 2011 à 08:42 (UTC)
      • Visiblement ? Pas du tout. Tu auras remarqué que le mot est cité entre guillemets ; on voit bien que c’est un néologisme créé par celui qui l’emploie et qu’il n’emploiera peut-être plus jamais de sa vie. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 08:51 (UTC)

Actarus, tu es un mauvais élève qui ne suit pas en classe. Lmaltier a dit : « Quant aux guillemets, c'est très fréquent quand quelqu'un utilise un mot qu'il ne trouve pas dans son dictionnaire ».  - Au fait, Actarus, il faut écrire « qui ne suit » ou « qui ne suis » ? -✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 09:17 (UTC)

    • Cela n'a rien à voir avec les guillemets, mais j'avais sans doute tort, c'est peut-être bien effectivement un mot créé pour les besoins immédiats du texte, et avec un sens qui n'a rien d'évident (j'ai modifié la définition pour la faire correspondre au sens utilisé dans l'exemple). Lmaltier 9 janvier 2011 à 09:34 (UTC)
  • Sans le précédent de successeux, j'aurais dit "conserver", mais puisque nos règles imposent, dans ce cas, plusieurs attestations, alors    Supprimer. Stephane8888 9 janvier 2011 à 10:52 (UTC)
   Conserver témoignable + -abilité la construction est de bon aloi. Le mot est spécialisé dans un milieu qui l'écrit et qui vraisemblablement le prononce. Et là c'est difficile d'avoir des attestations.--✍ Béotien lambda 9 janvier 2011 à 14:13 (UTC)
  •    Supprimer. Un seul résultat sur Google, de toute évidence une invention ad hoc, vraisemblablement dans le cadre d’une traduction littérale (faute de mieux). Aucune indication que ce mot soit utilisé par ailleurs. — Dakdada (discuter) 10 janvier 2011 à 10:22 (UTC)
    Désolé, mais ça a un sens religieux lié à témoin, témoignage, intémoignable, on retrouve la notion liée à l'Islam dans « En faisant du musulman le «témoin intégral» de l'intémoignable, Agamben s'éloigne du sens que donnait à cette expression » [8] --✍ Béotien lambda 10 janvier 2011 à 10:44 (UTC)

gagne-painsModifier

 

Traité : conservé
Recommandé explicitement par l'Académie française (modifié en Le Conseil supérieure de la langue française par Actarus, modification annulée par GaAs), ne peut être ignoré. --GaAs 9 janvier 2011 à 17:07 (UTC)


Le mot gagne-pain est invariable selon tous les dictionnaires que j’ai consultés (DAF toutes versions, TLFi, Petit Larousse, etc.). Je rappelle que c’est son (ou le) pain qu’on gagne. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 14:04 (UTC)

  •    Supprimer. Impossibilité logique et grammaticale d’avoir des gagne-pains. --Actarus (Prince d'Euphor) 9 janvier 2011 à 14:04 (UTC)
  •    Conserver Pour le meilleur ou pour le pire, les « gagne-pains » sont apparus avec les réctifications de 1990 (réf.). J'ajoute l'étym au mot, au cas où on conserve. GiuseppeMassimo 9 janvier 2011 à 16:32 (UTC)
  •    Conserver Je confirme les dires du sieur Massimo, l'{{ortho1990}} recommande le "s" final partout où il n'est pas en contradiction grammaticale avec le dernier composant du mot composé. --GaAs 9 janvier 2011 à 16:57 (UTC)

yottagrammeModifier

 

Traité : conservé
Le mot existe comme variante géographique. Stephane8888 16 janvier 2011 à 20:37 (UTC)


Uniquement en anglais (idem pour yottagrammes). Le mot ne semble pas exister, 97 résultats sur Google, uniquement dans des dictionnaires (comme celui-ci) et sinon en français. Même le français est extrêmement rare, on aurait du mal à trouver 30 attestations. Mglovesfun (disc.) 9 janvier 2011 à 17:32 (UTC)

  •    Conserver Je ne comprends pas cette demande. Il est tout à fait normal que l'emploi de cette unité soit extrêmement rare, mais c'est une unité officielle. Je trouve (par exemple) And as a yoctogramme is of the same order as the weight of an atom and as a yottagramme is very, very large, perhaps they'll stop coining new prefixes for a while. — (site www.cableforum.co.uk) ou encore The earth weighs almost 6000 Yottagrammes. — (site www.belvederetimes.org) et des références du genre www.updike.org/halcmobile/smile.html Lmaltier 9 janvier 2011 à 19:27 (UTC)
    On l'a supprimé rapidement en anglais, motif : ça n'existe pas. Mglovesfun (disc.) 10 janvier 2011 à 10:48 (UTC)
    Les exemples montrent que ça existe. Si le Wiktionary veut s'autodétruire, c'est son problème. Lmaltier 10 janvier 2011 à 18:11 (UTC)
    Non, le Wiktionnaire exige au moins trois attestations dites « permanentes ». C'est une question d'avoir un minimum d'emploi dans la langue. Mglovesfun (disc.) 14 janvier 2011 à 08:01 (UTC)
  •    Supprimer : Variante très minoritaire, en anglais, de yottagram (de l'ordre de 1%). Stephane8888 10 janvier 2011 à 13:16 (UTC)
    C'est une variante géographique, la comparaison n'a donc guère de sens. Lmaltier 10 janvier 2011 à 18:11 (UTC)
    Hum, ok je vois gramme au Royaume-Uni et gram aux USA. Ok    Conserver. Stephane8888 12 janvier 2011 à 09:15 (UTC)

Euh… à partir du moment que gramme#en est bon y a rien à dire sur yottagramme. que la variante soit inusitée aujourd'hui ne nous concerne même pas : le mot existe  - mirrorRᴑᴙᴚim  10 janvier 2011 à 16:49 (UTC)

Le poids relatif des variantes est ce qui nous permet de ne pas introduire avouar comme verbe du français, malgré le fait qu'il soit attesté. Stephane8888 12 janvier 2011 à 09:15 (UTC)
Ce n'est pas une faute d'orthographe, c'est une variante régionale (rarement utilisée du fait de son sens, certes, mais tout à fait normale au Royaume-Uni), ça n'a absolument rien à voir avec une faute d'orthographe. Ce ne peut être considéré comme une faute qu'aux Etats-Unis. Lmaltier 12 janvier 2011 à 17:10 (UTC)
   Conserver Ce mot existe. Il est composé de gramme et du préfixe yotta- qui sont issu du Système International. Pamputt [Discuter] 12 janvier 2011 à 14:51 (UTC)

-fieldModifier

 

Traité : conservé
Les atestations présentées par Béotien lambda sont assez solides pour qu’il soit impossible de les ignorer : conserver en attendant. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:31 (UTC)


Ce n’est pas un suffixe mais un nom commun field. — TAKASUGI Shinji (d) 9 janvier 2011 à 18:38 (UTC)

Supprimer (créateur). Mglovesfun (disc.) 10 janvier 2011 à 10:46 (UTC)
  • « the suffix -field had ceased to carry any topographic significance. Ashfield and Chesterfield were upland towns without meadows. »
  • « Sarsfield is an English place name as determined by the suffix -field »
  • « Ashfield where the suffix “field” implies a landscape largely cleared of wood. »
  • « The suffix -field : — Cranfield, Froxfield, Wingtield »
  • «  Lord Chesterfield, with his usual sound sense, remarks in one of his letters : ' The ...... This may, however, be partly suggested by the suffix -field. »

--✍ Béotien lambda 10 janvier 2011 à 11:02 (UTC)

be + un adjectif en anglaisModifier

Les explications dans chaque adjectif sont assez. Ils ne sont pas du tout des locutions. — TAKASUGI Shinji (d) 10 janvier 2011 à 03:49 (UTC)

Je les ai tous supprimé. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:41 (UTC)

[be afraid]Modifier

 

Traité : supprimé
Consensus. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:07 (UTC)


Que dire de l’aspect "interjection idiomatique" abordé par cet article ? JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)

  1.    Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)
  2.    Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)
  3.    Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) Mglovesfun (disc.)

[be full]Modifier

 

Traité : supprimé
Consensus. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:08 (UTC)


  1.    Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)
  2.    Supprimer En l’état. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)
  3.    Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)
  4.    Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) Mglovesfun (disc.)

[be hungry]Modifier

 

Traité : supprimé
Consensus. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:09 (UTC)


  1.    Supprimer (proposant) — TAKASUGI Shinji (d) 20 janvier 2011 à 00:13 (UTC)
  2.    Supprimer, évidemment. Mglovesfun (disc.) 10 janvier 2011 à 10:47 (UTC)
  3.    Supprimer En l’état. JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 11:07 (UTC)
  4.    Supprimer --Diligent 10 janvier 2011 à 15:42 (UTC)

Modèle:-ortho-arch-Modifier

Utiliser Modèle:-var- avec la mention (Archaïque). --Diligent 10 janvier 2011 à 15:41 (UTC)

  1.    Supprimer : nous avons déjà trop de modèles et certains éditeurs utilisent aussi {{-var-}} suivi de {{désuet}}, {{vx}}JackPotte ($) 10 janvier 2011 à 15:57 (UTC)
  2.    Conserver Je me suis posé la question : comment le remplacer avec GaAsBot. Et j'ai trouvé la réponse : ne surtout rien toucher ! --GaAs 23 janvier 2011 à 19:47 (UTC)

cuiller à œufs à la coque, cuiller à œuf à la coque, cuillère à œuf à la coque, cuillère à œufs à la coqueModifier

 

Traité : conservé
Attestation dans Larousse certifiée par le créateur - --✍ Béotien lambda 12 janvier 2011 à 18:37 (UTC)


Est-il judicieux de conserver cuiller à œufs à la coque, cuiller à œuf à la coque, cuillère à œuf à la coque, cuillère à œufs à la coque ?

Comme suite à Discussion:cuiller à œufs à la coque --✍ Béotien lambda 10 janvier 2011 à 22:24 (UTC)

Trouvé dans le Larousse gastronomique, à côté de la cuillère à œuf. --Coyau 10 janvier 2011 à 23:25 (UTC)
Le Larousse gastronomique considère que c'est une sorte de cuiller, distincte de la cuiller à œuf, c'est bien ça ? Si c'est ça, on peut supposer que c'est simplement la rareté de la locution qui rend les attestations difficiles à trouver. Lmaltier 11 janvier 2011 à 18:21 (UTC)
Oui, si la locution est écrite telle quelle dans le Larousse, on peut faire confiance à Coyau. Ce cas correspond à la situation « Mots présents dans les dictionnaires » en haut à gauche de mon tableau (et de son renvoi 1). --✍ Béotien lambda 11 janvier 2011 à 18:53 (UTC)
J'ai ajouté des {{rare}}. --Coyau 12 janvier 2011 à 03:01 (UTC)
Plutôt {{ex-rare}} en l'occurrence.
Ce serait bien de rajouter une section Références et d'y citer ton dictionnaire, son édition et la page où tu as trouvé le mot. --✍ Béotien lambda 12 janvier 2011 à 06:09 (UTC)
Voila. --Coyau 12 janvier 2011 à 17:47 (UTC)

désobéissableModifier

 

Traité : supprimé
Mesure consevatoire : le Wiktionnaire ne doit pas raconter d’histoire. Si ce mot s'avère exister, je (ou un autre) serai le premier à restaurer l'hitorique. --GaAs 23 janvier 2011 à 19:59 (UTC)


Une seule attestation, c’est insuffisant. N.B. : l’attestation de Google livres ne compte pas.

  •    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 11 janvier 2011 à 18:19 (UTC)
  •    Supprimer : Pas mieux. Stephane8888 12 janvier 2011 à 06:27 (UTC)
  •    Supprimer. --Diligent 12 janvier 2011 à 09:40 (UTC)
  •    Conserver J'aurais tendance à conserver : désobéir est un verbe transitif indirect, ce qui rend ce mot possible, et comme la formation avec -able est standard... Il y a sûrement eu d'autres utilisations. Lmaltier 12 janvier 2011 à 17:15 (UTC)
  •    Conserver Attesté ET composé de bon aloi.--✍ Béotien lambda 17 janvier 2011 à 07:37 (UTC)
    le radonvilliers n'est pas une attestation valide…  - mirrorRᴑᴙᴚim  17 janvier 2011 à 07:43 (UTC)
    Absolument, ce dictionnaire n’est pas crédible (voir Wiktionnaire:Pages proposées à la suppression/décembre 2010#rémoulable). --Actarus (Prince d'Euphor) 17 janvier 2011 à 07:47 (UTC)
    Je crois qu'il faut voir ça de plus près. On trouve dans le Radonvilliers des tas de mots qui n'existaient pas à l'époque et qui existent depuis. Cela démontre que la démarche de construction des mots tient la route. Doit-on attendre qu'un journaliste ou un politicien utilise pour la première fois un terme créable de bon aloi pour qu'il puisse être accepté par la plèbe béate ? D'ailleurs si vous lisez les Avant-propos du livre de Radonvilliers, vous verrez : «  Pourquoi ne donnerait-on pas et n'adopterait-on pas (...) vitaliser pour exprimer, donner de la vitalité ? ». Voir depuis vitaliser. --✍ Béotien lambda 17 janvier 2011 à 08:06 (UTC)
    ha mais la démarche est sérieuse et les mots créés dans les règles de l'art. mais créés. et en ce sens aucun ne peut être considéré comme une attestation réelle du mot. par contre ca pourrait être marrant de recenser les mots pour lesquels il a eu la plume heureuse - mirrorRᴑᴙᴚim  17 janvier 2011 à 08:13 (UTC)
    Il n'en demeure pas moins que c'est historiquement la première fois que le mot a été employé par écrit, et, en plus, rien ne dit qu'il n'a pas été employé oralement... --✍ Béotien lambda 17 janvier 2011 à 08:19 (UTC)
    C'est sans doute la première fois que la graphie a été utilisée, mais le mot dans ce livre n'a pas été employé par l'auteur pour exprimer une idée, pour les besoins de son discours. C'est une construction métalinguistique (« relative au discours dont le langage est l'objet. ») Ce n'est pas une attestation authentique, mais il peut être intéressant de mentionner cette proposition dans la section "Étymologie"… surtout si on pense que Radonvilliers a influé sur le devenir du mot ; Ce qui n'est certainement pas le cas pour désobéissable. Stephane8888 17 janvier 2011 à 09:52 (UTC)
    Il faut arrêter de mettre le mot crédible à toutes les sauces. Dire que ce dictionnaire n'est pas crédible, ça laisse supposer que le mot existait avant ce dictionnaire (puisque ce dictionnaire a pour but d'enrichir la langue avec de nouveaux mots). Ce n'est pas une attestation d'emploi, ni un indice que le mot avait été utilisé, et c'est tout. Lmaltier 17 janvier 2011 à 20:26 (UTC)

éthérableModifier

 

Traité : conservé
« Trop peu attesté » == « un peu attesté » + 4 ans sans décision ==> conservation. --GaAs 7 avril 2015 à 18:15 (UTC)


Seulement trois mentions sur le Web… JackPotte ($) 11 janvier 2011 à 19:02 (UTC)

Plus précisément, 4 utilisations trouvées par Google en ce moment (il y en avait peut-être 3 tout à l'heure, mais il y en a maintenant 4). Lmaltier 11 janvier 2011 à 19:16 (UTC)
  •    Conserver J'ai ébauché éthérer (transitif et pronominal). J'ai complété éthérable avec ce que j'ai trouvé (4 attestations). Stephane8888 12 janvier 2011 à 08:19 (UTC)
  •    Supprimer Trop peu attesté (mais, bien sûr, la création de éthérer est justifiée, surtout avec la caution prestigieuse de George Sand). --Actarus (Prince d'Euphor) 12 janvier 2011 à 08:53 (UTC)
Je doute que George Sand nous soit d'une grande aide en ce qui concerne les jeux vidéo, et le français du XXIe siècle de façon générale.   Stephane8888 12 janvier 2011 à 09:05 (UTC)
Pour info, éthérabilité = 0 attestations. Je dit ça au cas où… --Actarus (Prince d'Euphor) 12 janvier 2011 à 09:13 (UTC)
  •    Supprimer. Trop peu attesté. Étant donné la prédominance du jeu vidéo sur Internet, comment expliquez-vous qu’on en trouve aussi peu d’occurrence ? La réponse est simple : ce mot n’est pas entré dans la langue. Notez d’ailleurs la qualité risible des attestations pour les jeux vidéos : deux mentions entre guillemets (signe évident que ce mot ne fait pas partie du vocabulaire des locuteurs), et une phrase tellement mal formulée qu’on a de la peine à comprendre ce qui est dit. L’autre attestation (dans un sens ésotérique) est seule et n’est manifestement qu’une invention ad hoc. — Dakdada (discuter) 12 janvier 2011 à 10:48 (UTC)
  •    Conserver : c'est un mot rare, mais c'est un mot parfaitement standard à partir du moment où le verbe éthérer existe. La seule chose qui compte pour ce genre de mot, c'est qu'il soit attesté. Lmaltier 12 janvier 2011 à 17:13 (UTC)

j'ai ajouté une attestation mais je partage tout de même l'étonnement de Dakdada. comme souvent, et surtout en JV, ces mots sont des emprunts à l'anglais. j'ai vérifié dans cette langue et le mot y est aussi peu attesté (~200) ce qui est très marginal. le mot est utilisé aussi en chimie (les sciences aussi sont friandes d'emprunts), deux fois y a plus de dix ans pour des brevets assez obscurs de craquage d’alcènes. sens qui ne risque donc pas de traverser l'atlantique. en tout cas j'ai rien trouvé  - mirrorRᴑᴙᴚim  14 janvier 2011 à 08:42 (UTC)

@Dakdada : "mot n’est pas entré dans la langue", mais les dictionnaires (les gros dictionnaires) contiennent beaucoup de mots qui ne sont pas entrés dans la langue, des mots que très peu de gens connaissent, attestés une poignée de fois, voire moins, d'hapax. Considérez et cherchez sur Google quelques mots du très respectable Grand Robert : mélampyrisme, mélanocetus, méléagriculteur, méliniter, méningorragie, méristémisation, etc.

Je n’ai jamais dit le contraire. Mais les mots que tu cites sont des mots soit très spécialisés, soit très anciens (pré-numériques), donc c’est normal qu’on n’en trouve peu (voire aucune trace) sur Internet. Le problème d’éthérable est qu’on lui prête des sens modernes et potentiellement populaires, et dès lors leur quasi-absence dans les moteurs de recherche est bien plus problématique. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 11:10 (UTC)
On ne dit pas qu'il est potentiellement populaire mais qu'il est (Extrêmement rare), qu'il a un sens (En particulier) trouvé utilisé relativement fréquemment dans le domaine des (Jeux vidéo). L'article, ou l'étiquette, n'est peut être pas assez claire : je ne veux pas dire « utilisé fréquemment dans ce jargon (relativement au jargon) », mais « trouvé fréquemment dans ce jargon (relativement au mot) ». Stephane8888 14 janvier 2011 à 15:41 (UTC)

@Tous : Ces mots en -able (très marginaux du fait de leur rareté) ont le mérite de nous pousser à décrire certains verbes, et certains sens de verbes, bien attestés et qui ne sont pourtant décrits nulle part. Stephane8888 14 janvier 2011 à 10:17 (UTC)

avoir le sang bleuModifier

 

Traité : renommé
Transformé en redirection, question de bon sens. --GaAs 17 janvier 2011 à 06:04 (UTC)


avoir (ou être de) + sang bleu, fusionner dans la locution. --Diligent 12 janvier 2011 à 09:39 (UTC)

→ voir Wiktionnaire:Pages à fusionner#avoir le sang bleu -> sang bleu. JackPotte ($) 15 novembre 2014 à 20:56 (UTC)

tennissisteModifier

 

Traité : conservé
Attesté authentiquement. Article complété. Stephane8888 17 janvier 2011 à 14:59 (UTC)


Le bandeau a été apposé mais la demande n'a pas été rapportée ici. Le mot semble utilisée au Bénin (merci Stéphane pour tes recherches). Pamputt [Discuter] 12 janvier 2011 à 14:54 (UTC)

  •    Conserver le mot existe. Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:33 (UTC)
  •    Conserver, attesté non anecdotiquement. —C.P. 14 janvier 2011 à 20:34 (UTC)
  •    Conserver Attesté authentiquement. Stephane8888 17 janvier 2011 à 14:59 (UTC)

curvi-Modifier

 

Traité : conservé
Déjà décrit comme tel. Stephane8888 16 janvier 2011 à 20:46 (UTC)


le seul composé donné dans l'article ébauché appartient à curve. --Diligent 13 janvier 2011 à 12:02 (UTC)

« CURVI- Signifie « courbe ». ▫ du latin curvus « courbe » » — (Danièle Morvan, Dictionnaire des éléments de formation) on a de plus pas mal de mots potentiellement rattachés Spécial:Index/curvi  - mirrorRᴑᴙᴚim  13 janvier 2011 à 21:01 (UTC)
   Conserver Il semble très clair que c'est utilisé comme préfixe. Et ça veut dire quoi appartient à curve ? Lmaltier 13 janvier 2011 à 21:27 (UTC)
   Conserver Modifié l'article et mis référence du Larousse 1961 … Aelmvn 13 janvier 2011 à 22:02 (UTC)
   Conserver on trouve des attestations ICI et . --✍ Béotien lambda 13 janvier 2011 à 23:10 (UTC)
   Conserver Décrit aussi dans le Grand Robert. Stephane8888 16 janvier 2011 à 20:46 (UTC)

Parisen bizi dun seme bat duguModifier

 

Traité : supprimé
Consensus --✍ Béotien lambda 17 janvier 2011 à 11:57 (UTC))


Bonjour, une IP a ajouté ça. Pour moi c'était SI mais ne parlant pas un mot de basque, je me suis dit que quelque chose m'avait peut être échappé. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:15 (UTC)

la seule chose que j'ai pu en tirer est une indication concernant la syntaxe: l'ordre des mots semble inverse de celui du français. --Pjacquot 13 janvier 2011 à 12:37 (UTC)

   Supprimer Ne présente pas d'intérêt . … Aelmvn 13 janvier 2011 à 13:04 (UTC)

   Supprimer C'est une phrase sans intérêt lexigographique (ce n'est pas un proverbe ou un aphorisme) et en plus c'est incorrect.~- Joxemai 17 janvier 2011 à 07:47 (UTC)

   Supprimer qui doit venir de un outil informatique la traduction Itsazain 17 janvier 2011 à 09:22 (UTC)

luttableModifier

 

Traité : conservé
Attesté dans le TLFi, la discussion porte plutôt sur la définition que l’existence de ce mot lui-même. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 10:13 (UTC)


Il y a quelques résultats mais pas grand chose de très probant. Pour moi le mot est attesté mais la définition actuelle ne m'inspire pas trop. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:31 (UTC)

Rajout réf TLFI et citation … Aelmvn 13 janvier 2011 à 14:02 (UTC)
   Conserver Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:32 (UTC)
   Conserver, il est dans le TLFi, utilisé par Pagnol et Giono entre autres, la définition actuelle est correcte (quoiqu’il faudrait utiliser un autre mot que lutter pour définir luttable). Oublions la définition automatique (et fausse) de Médiadico (« que l’on peut lutter »). — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 10:13 (UTC)

étrennableModifier

 

Traité : conservé
Article complété. Deux attestations. Stephane8888 20 janvier 2011 à 23:20 (UTC)


Idem que luttable : je ne comprends pas la définition. Pamputt [Discuter] 13 janvier 2011 à 12:32 (UTC)

Dont on peut se servir la première fois
   Conserver J'ai rajouté une attestation. Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:32 (UTC)
   Conserver Une autre attestation vérifiable : [9]. Stephane8888 16 janvier 2011 à 23:00 (UTC)

BIPPModifier

 

Traité : conservé
Sans commentaire. --GaAs 9 avril 2015 à 20:14 (UTC)


Je le mets là parce qu'il y a le bandeau, mais c'est un terme québécois, et j'ai mis des attestations (une au masculin et une au féminin). Lmaltier 13 janvier 2011 à 20:28 (UTC)

agenouillableModifier

 

Traité : conservé
Gnarf, ce n'était pas ce qui était prévu, mais clairement c'est à conserver. --GaAs 23 janvier 2011 à 20:49 (UTC)


Quasi pas d’attestations (2) et définition (« que l’on peut agenouiller ») qui ne veut rien dire, puisque s’agenouiller est, comme chacun sait, un verbe pronominal. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 05:11 (UTC)

Pas seulement. Voir par exemple Des marquages sont apposés sur l'arrêt de bus pour indiquer au Chauffeur la nécessité ou pas d'agenouiller le bus. — (site ligne91.free.fr)
J’ignorais jusqu’à présent que les bus eussent des genoux… Ce sens d’agenouiller est donc à éclaircir.
Mais au temps (autant ?) pour moi. Si, en effet, l’Académie et le Wiktionnaire ne connaissent que s’agenouiller pronominal, le TLFi, en revanche, inclut agenouiller verbe transitif au sens de « mettre à genoux » et cite un bel exemple de Victor Hugo, dans Les Misérables :
  • Et d’un mouvement souverain le frêle jeune homme de vingt ans plia comme un roseau le crocheteur trapu et robuste et l’agenouilla dans la boue. Le Cabuc essaya de résister, mais il semblait qu’il eût été saisi par un poing surhumain.— (Victor Hugo, Les Misérables)
--Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 07:00 (UTC)
Pour les bus, il s'agit de le baisser d'un côté, pour faciliter la descente (entre autres pour les handicapés). Lmaltier 14 janvier 2011 à 07:05 (UTC)
Merci pour ces infos : j'ai un peu complété agenouillable (sa pdd) et agenouiller. Pour moi c'est    Conserver. Stephane8888 14 janvier 2011 à 09:24 (UTC)
  •    Supprimer. Invention ad hoc évidente, ne fait pas partie de la langue, même pas de ceux qui l’ont utilisé dans les deux seules attestations trouvées. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 10:05 (UTC)
Quant à moi, je pense que ce bricoleur connait parfaitement le sens de agenouiller (un véhicule, un élément mobile de meuble, etc.), et que cette femme enceinte connait également parfaitement le sens de agenouiller auquel elle fait référence. Stephane8888 14 janvier 2011 à 10:37 (UTC)
Certes. Mais on parle d'agenouillable ici. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 11:14 (UTC)
   Conserver Ce mot semble certes rare pour l'instant (ce qui n'est pas un reproche ni un défaut), mais va probablement devenir de moins en moins rare, les transporteurs exigeront de plus en plus des bus agenouillables. Lmaltier 14 janvier 2011 à 16:59 (UTC)
Je ne crois pas qu’il soit pertinent d’accepter un article juste parce qu’il a du potentiel. ce serait comme accepter un groupe de musique naissant sur Wikipédia en suggérant qu’ils deviendront célèbres plus tard. Quand ce mot sera utilisé effectivement et indubitablement, on recréera l’article ; en attendant ne mettons pas la charrue avant les bœufs. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 17:26 (UTC)
Je plussoie à toutes ces remarques judicieuses. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 17:29 (UTC)
Ne comparons pas avec Wikipédia, qui a des critères de notoriété, et pas nous. Ce qui est normal : le nombre de sujets potentiels sur Wikipédia serait infini, alors qu'il est fini pour nous. Là, ce mot est utilisé, bien qu'il semble rare, c'est ce qu'on peut dire avec certitude. Lmaltier 14 janvier 2011 à 17:32 (UTC)
Il a été utilisé par deux personnes. Peux-tu dire avec certitude que ces personnes ont utilisé ce mot parce qu’elles le connaissaient, ou en d’autres termes, peux-tu nous assurer que ce mot fait partie de la langue, et n’est pas simplement une de ces inventions éphémères qui n’ont pas d’intérêt à être retranscrites dans un dictionnaire… de langue ? — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 17:43 (UTC)
  • Pour info : J'ai trouvé plusieurs autres attestations, livresques, et vérifiable en mode image : Voir Discussion:agenouillable. Il s'agit d'un train d'atterrissage « agenouillable », une traduction d'un terme technique aéronautique anglophone kneeling. Pour accéder à la 1ère attestation, j'ai demandé le terme agenouillabilité^^. Et j'ai eu l'idée de découper le mot (comme un retour à la ligne) en demandant "agenouil -lable". Stephane8888 15 janvier 2011 à 14:01 (UTC)
    Attestations qui confirment qu’il s’agit dans tous ces cas d’aviation d’une traduction littérale d’un terme anglais (les guillemets le soulignent) dont l’équivalent n’est pas agenouillable, mais plutôt baraquable, → voir Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (kneeling-type landing gear) (voir aussi kneeling-type undercarriage, et bien sûr kneeling, en anglais). Si vous avez encore des doutes, il ne reste qu’à demander à des spécialistes de l’aéronautique comment ce type de mécanisme s’appelle. En attendant, je préfère me fier au GDT. — Dakdada (discuter) 15 janvier 2011 à 15:15 (UTC)
    Encore une fois, on n'a pas à juger comment les gens devraient dire, pas plus que Wikipédia n'a à juger comment les gens devraient voter. Lmaltier 15 janvier 2011 à 16:03 (UTC)
   Conserver car il existe agenouillement : Dispositif permettant de modifier l’assiette d’un véhicule afin d’en faciliter l’accès. Commission générale de terminologie et de néologie Parution au Journal Officiel du 22/09/2000 légifrance Dans le même texte il est indiqué comme synonyme baraquage composé du verbe baraquer et du suffixe -age. Elle est pas belle la vie. 82.227.182.208 15 janvier 2011 à 15:40 (UTC)

baobaberaieModifier

 

Traité : conservé
Article complété. Lecteur informé. Stephane8888 15 janvier 2011 à 13:30 (UTC)


Très peu, très peu d’attestations (uniquement bloguesques, bien sûr…). Rien sur Google Livres. Ce qui prouve, encore une fois, que les gens, sur Internet, créent n’importe quel mot qui leur passe par la tête. Mais il faut savoir : nous n’avons pas à répertorier ce genre de fantaisies à la noix, car tel n’est pas ma conception d’un dictionnaire qui se respecte (ce que le Wiktionnaire se veut et prétend être).

visiblement ta « conception » va à l'opposé de celle du projet…  - mirrorRᴑᴙᴚim  14 janvier 2011 à 13:43 (UTC)
Oh que non ! De certains du projet, mais pas du projet… --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 13:49 (UTC)
mais non c'est pas quelques cas isolés, toi moi ou qui sais-je qui définissent le sens du projet mais le projet lui-même
« Wiktionary is intended to include "all meanings of all words in all languages" »
« Wiktionary is descriptive. It aims to describe how language is used, rather than to dictate how it should be used »
tu passes ton temps à juger la valeur des mots (pas de livres, bloguesque, sans parler de la « stupidité » de la réforme). rien à voir avec certains. tu es tout seul contre le projet  - mirrorRᴑᴙᴚim  14 janvier 2011 à 14:40 (UTC)
@ Mirror : « I dont remember asking you a goddamn thing! » — (Pulp Fiction, Samuel L. Jackson alias Jules Winnfield). Toi, tu passes ton temps à me juger ; or tes jugements, je m’en contrefous éperdument. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 15:36 (UTC)
   Conserver Google et Bing trouve des résultats qui proviennent certe de blog mais qui n'ont aucun lien entre eux. Donc ce mot est utilisé par plusieurs personnes qui n'ont aucun lien entre elles. Par ailleurs, la formation du mot est parfaitement logique et il mérite donc une explication. Pamputt [Discuter] 14 janvier 2011 à 14:29 (UTC)
Ce qui est contestable est la présence du mot plantation dans la définition, car il est très peu probable que les baobabs des baobaberaies aient été plantés. Je préconiserais volontiers une réflexion sur la définition, plutôt qu'une réflexion sur la suppression. --Pjacquot 14 janvier 2011 à 14:53 (UTC)
je prie qu'on me pardonne de m'être exprimé après avoir été entendu. Curieux paradoxe temporel.  --Pjacquot 14 janvier 2011 à 14:58 (UTC)
Mais, tu n’as pas à être pardonné, Pjacquot. Cette page est faite pour ça : exprimer son opinion  . --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 15:36 (UTC)
   Conserver Une dizaine d'attestations (ex-rare donc). La définition est précise, et la distinction précieuse. Stephane8888 14 janvier 2011 à 15:00 (UTC)
D"accord, c’est mieux comme ça : on garde. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 15:36 (UTC)

pagamento a rateModifier

 

Traité : conservé
Après 4 ans de discussion.. --GaAs 2 avril 2015 à 21:00 (UTC)


Mot italiens qui veulent dire, non pas acompte comme c’était écrit, mais « paiement échelonné », « paiement en plusieurs fois ». Mais est-ce une expression figée ? L’examen de quelques résultats de « pagamento a rate » sur Google me laisse perplexe. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 14:18 (UTC)

Il faut mettre des guillemets pour être moins perplexe ! Google en a besoin. On voit que d'autres dictionnaires le définissent. Lmaltier 14 janvier 2011 à 17:34 (UTC)
180 000 résultats avec les guillemets… je crois qu’il n’y a pas trop de doute, en effet. Il faut juste vérifier qu’on a une bonne définition. — Dakdada (discuter) 14 janvier 2011 à 17:50 (UTC)
Créé par PiedBot, donc si c'est une locution figée, c'est uniquement de la chance. Mglovesfun (disc.) 14 janvier 2011 à 17:54 (UTC)
Ce serait plutôt a rate, car on peut comprare, vendere a rate (vendre à tempérament), pagare, aquistare (payer en plusieurs versement, par mensualité!!!), voir ici.
Je pense moi aussi que la locution figée est "a rate". GiuseppeMassimo 14 janvier 2011 à 19:20 (UTC)
Ah, il me semblait… Je suis d’accord avec Giuseppe et Aelmvn‎. --Actarus (Prince d'Euphor) 14 janvier 2011 à 19:58 (UTC)
   Conserver Cette locution, et aussi des locutions du genre paiement comptant, sont recensées par de nombreux dictionnaires, il y a une raison à ça. Pour moi, la raison, c'est que paiement comptant, par exemple, est une locution figée, même si on peut analyser son sens à partir du sens de paiement et du sens de comptant. Cela n'empêche pas de créer a rate. Lmaltier 14 janvier 2011 à 20:10 (UTC)
À mon avis, c'est préférable de créer "pagamento", puis de créer "a rate" (ou de renommmer l'actuel "pagamento a rate" en "a rate". La somme des deux n'a pas de signification autre que la simple somme. GiuseppeMassimo 14 janvier 2011 à 20:32 (UTC)
Est-ce que c'est une locution figée, non remplaçable par deux autres mots, non construite à partir des composants par celui qui l'utilise, qui arrive telle quelle à l'esprit, et qui fait donc partie du vocabulaire de la langue, c'est ça la question. Je pense que oui, ou sinon, on ne trouverait pas tant de dictionnaires qui pensent nécessaire de l'inclure dans leur vocabulaire. Lmaltier 14 janvier 2011 à 20:54 (UTC)
Oui « pagamento rateale » pour « paiement échelonné » flashé à 617.000 oc. sur G/it. … Aelmvn 14 janvier 2011 à 21:30 (UTC)
À mon avis, elle est construite à partir de ses composants par celui qui l'utilise. On peut facilement séparer les mots pour obtenir le même résultat. Ad esempio:
"—Che tipo di pagamento viene effettuato per pagare la macchina?
—Pago a rate."
GiuseppeMassimo 14 janvier 2011 à 21:33 (UTC)
Je ne dis pas le contraire, mais je pense que les commerçants qui utilisent la locution paiement comptant en français ne la forment pas dans leur tête comme s'ils formaient une phrase, ils l'utilisent de façon figée. J'imagine que c'est la même chose ici. Pourquoi tant de dictionnaires l'incluraient-ils sinon ? Personne n'a répondu. Lmaltier 15 janvier 2011 à 17:22 (UTC)
Quels dictionnaires? J'ai cherché (un peu rapidement) sans trouver... GiuseppeMassimo 16 janvier 2011 à 00:42 (UTC)
En fait, en cherchant sur Google, j'ai trouvé des dictionnaires, et j'ai tiré des conclusions un peu trop rapide. Mais ça veut certainement dire que des gens ont cherché l'expression, sans la trouver. Il y a malgré tout ça : http://www.maltaonlinedictionary.com/wordsearch/openterm.asp?id=4122&Language=IT, ainsi que http://it.dicios.com/itnl/pagamento-a-rate, http://it.dicios.com/itda/pagamento-a-rate, un glossaire italien anglais en PDF sur docenti.unimc.it/docenti/martin-harper/... et aussi (mais c'est pour pagamento in contanti) : http://www.eudict.com/?lang=itafre&word=pagamento%20in%20contanti Lmaltier 16 janvier 2011 à 11:15 (UTC)
En fait existe-t-il une locution figée pour exprimer payer à crédit en français. Paiement en plusieurs fois, à crédit, en tranche, échelonné, à tempérament, par mensualité et peut être d'autres!!!. Le seul moyen de paiement vraiment figé semble être le paiement sécurisé, et peut être paiement comptant, quoiqu'on puisse avoir paiement cash, où le « paiement en 1 fois » sisi ça existe [10] tellement le « payer en 3 fois sans frais » est devenu courant.
Chaque cas est à voir séparément, mais en se rappelant qu'il peut très bien y avoir plusieurs locutions figées pour désigner la même chose, comme il y a des mots synonymes. Hôtel de ville est une locution figée, même si on peut utiliser mairie à la place. Lmaltier 16 janvier 2011 à 12:54 (UTC)
Je suggère de créer "a rate" et d'inclure dans cet article une liste d'exemple d'utilisation comme pagamento a rate, comprare a rate, vendere a rate, pagare a rate, aquistare a rate, etc., peut-être sous forme d'exemples d'utilisations, i.e.:
  1. Par versement, par mensualité
    • Pagamento a rate - Paiement échelonné
etc...
Ça nous permettrait de documenter cet exemple d'utilisation. GiuseppeMassimo 16 janvier 2011 à 15:30 (UTC)

LittréModifier

 

Traité : conservé
Consensus clair pour la conservation. --GaAs 17 janvier 2011 à 03:53 (UTC)


Page proposée à la suppression depuis mars 2010, mais perdue dans les limbes administratives du Wiktionnaire. Je réactive donc la question, afin qu'une décision soit prise, et cela indépendamment de l'avis que je vais donner ci-dessous. Ou pas. J'ai trouvé un truc plus important à faire en fait, corriger le message d'avertissement (qui est sans aucun doute de moi ;-) quand on crée une section ici. --GaAs 14 janvier 2011 à 19:53 (UTC)

  • La raison donnée (marque) n'est pas bonne (mais ça me fait penser qu'il faudrait vraiment prendre une décision officielle sur les marques : pour moi, ce devrait être un nombre minimum d'attestations indépendantes ne provenant pas de la société, ni de ses employés, ni de ses publicités...)
       Conserver. Mais j'aurais dit de supprimer la définition pour Hemingway ou Agatha Christie considérés comme noms communs à cause de phrases du genre Hier, j'ai lu un Agatha Christie. J'aurais aussi demandé de supprimer un titre d'œuvre comme La Légende des Siècles. Ici, ce n'est pas un nom d'auteur employé comme nom commun, on ne dit pas un ..., on dit le..., et c'est à mon avis un nom propre qui mérite d'être signalé, au même titre que Kalevala ou Bible. Lmaltier 14 janvier 2011 à 20:04 (UTC)
Je n'ai créé cette section que pour une raison technique, merci de le noter. Et puis tu devrais savoir te servir des indentations sous MediaWiki depuis tout ce temps... --GaAs 14 janvier 2011 à 20:10 (UTC)
  •    Conserver. Nom lexicalisé et courant pour désigner le dictionnaire d’Émile Littré. —C.P. 14 janvier 2011 à 20:23 (UTC)
  •    Conserver. La citation de Driss Chraïbi dans l'exemple est excellente. Si on ne connait pas déjà ce mot, cette phrase serait incompréhensible. À nous de le définir. GiuseppeMassimo 14 janvier 2011 à 20:37 (UTC)
  • J'ai supprimé tous les liens vers cette page qui ne sont pas des liens purement techniques (comme de s'interroger sur le fait qu'il faille la garder ou pas). Mais ouais, je dirais    Conserver, à condition qu'on traite de la même façon Robert, Larousse, Grevisse, et tous ceux que j'oublie. --GaAs 14 janvier 2011 à 20:39 (UTC)
  •    Conserver Il faut naturellement traiter les autres mots du même genre, en se basant sur les attestations. Le Vidal, etc. Stephane8888 14 janvier 2011 à 21:48 (UTC)
  •    Conserver C'est n'est pas une marque, c'est un nom d'usage entre utilisateurs de dictionnaires. Et c'est donc devenu un nom commun. Comme d'autres. ( → voir Peterson). François GOGLINS 15 janvier 2011 à 16:20 (UTC).

ergophileModifier

 

Traité : conservé
Plus d'un an de débat n'ont pas permis d'avoir un résultat satisfaisant, voir la page, qui a été entièrement réécrite et donne plusieurs attestations pertinentes, voir une recherche et les nombreux renvois obtenus


La définition (« qui aime l’action ») paraît purement et simplement inventée. Ce mot devrait vouloir dire, s’il existait, « qui aime le travail ». Les milliers de résultats sur Google Web ne donnent rien de concret à part des liens vers le site ergophile.com (?). Sur Google Livres, on a uniquement Ergophile comme prénom (général athénien). Faute de mieux --->    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 15 janvier 2011 à 16:54 (UTC)

   Supprimer On trouve quelque traces en anglais. Et une trace d'ergophilie (en français ??? pas sûr) Dans le doute on élimine. Il est préférable de manquer un mot (il en manque encore tant) que d'écrire une connerie. François GOGLINS 15 janvier 2011 à 17:00 (UTC).
   Conserver J'ai essayé de corriger, en mettant une attestation, et j'ai aussi essayé de rajouter un nouveau sens (qui n'a rien à voir avec le premier) avec également une attestation. Tout ça est à vérifier, et ce n'est pas simple. C'est vrai que le nom du site perturbe les recherches, mais je pense qu'il vaut mieux essayer de parcourir les milliers de résultats Google, si vous voulez des attestations supplémentaires, que de supprimer quelque chose qui mérite d'être là. ergophilie est un terme médical. L'anglais semble avoir aussi les deux sens totalement différents (lié au travail et lié aux ergs). On trouve aussi quelques attestations pour ergophobe et ergophobie (qui, bien que rares aussi, semblent être moins rares...) Je signale aussi que j'ai trouvé une forme conjuguée ergophiles du verbe ergophiler (au sens lié au site ergophile.com). Lmaltier 15 janvier 2011 à 17:37 (UTC)
(conflit de modif) : à partir de l'attestation de Lmaltier on trouve ergophilie qu'on retrouve énormément dans les listes sur les -philies avec une connotation sexuelle. j'ai trouvé un truc qui mérite à peine d'être noté mais ici : ergophile pour un appareil de muscu de marque Ergo. je rajoute cette attestation qui émane de Marie-Éva de Villers  - mirrorRᴑᴙᴚim  15 janvier 2011 à 18:05 (UTC)

puableModifier

 

Traité : supprimé
Non attesté jusqu'à preuve du contraire. Stephane8888 16 janvier 2011 à 17:21 (UTC)


Rappelons d’abord que puer est un verbe intransitif, autrement dit on ne peut pas « puer qqch. ». Donc, déjà, la définition proposée (« que l’on peut puer ») ne veut rien dire du tout. Ensuite, les recherches sur Google ne donnent rien de probant (à partir l’inénarrable Médiaco qui admet le mot sous le sens « qui peut être pué », ce qui ne veut rien dire, là encore…). Rien sur Google Livres à part, bien sûr, les innombrables erreurs d’OCR des scanners…    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 15 janvier 2011 à 17:58 (UTC)

   Supprimer Effectivement, la définition ne veut rien dire, et on ne trouve pas d'attestations d'emploi. Lmaltier 15 janvier 2011 à 18:00 (UTC)
   Conserver Si, "puer" a certains de ses emplois transitifs il pue l'ail pourrait donner un ail puable (par lui). Et puis on a la définition d'un autre dictionnaire qui est presque la même ici www.mediadico.com/dictionnaire/definition/puable/1. 86.69.154.1 15 janvier 2011 à 18:08 (UTC)
non puer est un verbe d’état, cet usage (il pue l’ail) est intransitif  - mirrorRᴑᴙᴚim  15 janvier 2011 à 18:25 (UTC)
+1. Et rappelons que le Médiadico n’est pas une référence à laquelle on puisse toujours se fier… --Actarus (Prince d'Euphor) 15 janvier 2011 à 19:42 (UTC)
   Supprimer, tout comme flamboyable, incidable, cascadable et d’autres créés par la même IP. Mutichou 15 janvier 2011 à 19:54 (UTC)
   Supprimer Mais ça ne veut tout simplement rien dire. François GOGLINS 16 janvier 2011 à 10:46 (UTC).
   Supprimer Non attesté jusqu'à preuve du contraire. Stephane8888 16 janvier 2011 à 17:21 (UTC)

incidableModifier

 

Traité : supprimé
Les seules traces trouvées sont des confusions extrêmement rares et très minoritaires avec inciblable (Jeu Magic). Stephane8888 20 janvier 2011 à 23:16 (UTC)


rien sur Google comme vous pouvez le voir…    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 15 janvier 2011 à 19:48 (UTC)

Si, on trouve quelque chose sur Google : je trouve un exemple d'emploi au pluriel, mais dans quel sens, je ne saurais pas dire. C'est apparemment un sens technique dans un jeu. Lmaltier 15 janvier 2011 à 21:14 (UTC)
Ah ? Comment as-tu fait ? J’ai simplement demandé incidable (sans guillemet), pour les pages en français, et je n’obtiens rien. Et n’y a rien du tout sur Google livres, bien sûr. Je présume que tu n’as pas fait d’erreur (?), mais, en l’état, je ne vois pas comment cette page pourrait échapper à la trappe. --Actarus (Prince d'Euphor) 16 janvier 2011 à 01:44 (UTC)
sur le même site que lmaltier (j'imagine) au singulier « je dirais que c'est une mauvaise idée mais c'est c'est à toi de voir parce que ta créa elle se prend tout : mortifier, putrifier, mort soudaine, carboniser, psionic blast et j'en passe encore si ta créature était incidable (ne peut pas être cible de sort ou de capacité) ». avec la définition je comprends encore moins  - mirrorRᴑᴙᴚim  16 janvier 2011 à 02:22 (UTC)
Pour trouver au pluriel, il vaut mieux chercher au pluriel : je ne sais pas quelles sont les règles Google précises, mais elles semblent assez bizarres et incohérentes. Et il ne faut pas oublier que les résultats peuvent changer en permanence pour la même requête.
Oui, c'était sur le même site : http://www.magiccorporation.com/gathering-forum-viewtopic-54-53907-90-tournoi-deck-building.html Lmaltier 16 janvier 2011 à 07:33 (UTC)
J'ai revu incider à la lumière de quelques rares exemples. Attention à la qualité de nos articles. Pour faire une langue il faut au moins deux locuteurs, et les mots inventés par des zozos dans leur coin, ne sont pas des éléments d'une langue.    Supprimer. François GOGLINS 16 janvier 2011 à 11:11 (UTC)
  • J'ai trouvé une attestation du mot incidabilité, utilisé dans un contexte artistique. Stephane8888 16 janvier 2011 à 11:15 (UTC)
  • La question sera d’abord abordée du point de vue de la citation et de la transmédiation. Par la suite, l’idée du simulacre et d’appropriation de l’icône du pique-nique sera débattue pour finalement conclure avec la notion d’incidabilité participe de l’expérience de l’œuvre de Dominique Rolland. A priori, la sculpture de Dominique Rolland est une citation de l’œuvre de Claude Manet ayant également pour titre Le déjeuner sur l’herbe. — (pratiquesactuelles.wordpress.com, 2009)
Effectivement, pour faire une langue, il faut des locuteurs (ce qui n'empêche pas que des mots totalement inventés par un écrivain se retrouvent dans le Littré). Mais la rareté n'est pas un critère, ni le domaine d'utilisation (le jargon des jeux vidéo est tout aussi respectable que celui des typographes). Lmaltier 16 janvier 2011 à 11:19 (UTC)

je sais pas pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt mais je confirme que le terme dans magic the gathering c'est bien inciblable (1040 résultats contre les 4 du même forum)  - mirrorRᴑᴙᴚim  20 janvier 2011 à 00:32 (UTC)

Merci pour cette confirmation. Des confusions très minoritaires, et extrêmement rares, ne sont pas admissibles. Stephane8888 20 janvier 2011 à 23:16 (UTC)
Autre confirmation d'un de mes proches : [11]. Stephane8888 21 janvier 2011 à 10:51 (UTC)

flamboyableModifier

 

Traité : supprimé
Simplement pour que le Wiktionnaire ne soit pas le dépositaire de tous les fantasmes lexicologiques. Mais comme j'ai été partie prenante, je vous rappelle à tous que toute suppression ici est réversible. --GaAs 23 janvier 2011 à 21:03 (UTC)


Là aussi : flamboyer est un verbe intransitif. Par conséquent, la définition proposée (« qui peut être flamboyé ») ne veut rien dire. Et les 3 résultats de Google montrent une grossière confusion avec flamboyant. Si les gens ne savent pas parler correctement français, qu’y pouvons-nous ? Et ce n’est pas notre rôle d’accueillir leurs délires lexicaux.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 15 janvier 2011 à 20:04 (UTC)

Dans les 3 exemples où cette graphie a été trouvée, le sens est très clairement une confusion avec flamboyant. Peux-t-on considérer cette graphie comme une variante ? Non, le ratio est beaucoup trop faible. Donc    Supprimer. Stephane8888 16 janvier 2011 à 09:25 (UTC)
Je n'ai pas regardé à nouveau, mais je me rappelle un exemple où c'était clairement volontaire : les terminaisons de deux mots en -ant et en -able avaient volontairement été inversées. Par ailleurs, ce n'est pas une graphie différente, c'est un mot différent, il ne faut pas confondre. Cela n'empêche peut-être pas cet emploi d'être une confusion, je ne sais pas, mais ce n'est en aucun cas une faute d'orthographe. Lmaltier 16 janvier 2011 à 09:30 (UTC)
Une confusion extrêmement rare ne peut pas être accepté comme le mot d'une langue. Ni lorsqu'il s'agit d'une construction métalinguistique volontaire (traditionnellement précédée d'un astérisque dans les ouvrages didactiques). J'entends par « métalinguistique », « Relatif au discours dont le langage est l'objet. », comme lorsque j'écris : « Oui-que-scionnaire » je considère l'aspect phonétique du mot Wiktionnaire, j'utilise une caractéristique de son signifiant (ici phonétique, mais généralement grammaticale), pour le déformer, en faire une construction humoristique ou didactique. Afin que chacun puisse rapidement en juger, je fais suivre les 3 utilisations trouvées (2 confusions et une construction métalinguistique). Stephane8888 16 janvier 2011 à 13:59 (UTC)
    • Le tintamar était flamboyable et le spectacle en soirée était exceptionnellement magnifique. — (site www.radio-canada.ca)
    • J'ai sélectionné ce roman car James Ellroy est mon écrivains préféré et que dans American Tabloïd, on parle un peu de Cuba à travers l'opération ratée de la Baie des Cochons. Pour une découverte de cet écrivain dont l'ecriture est flamboyable mais complexe, je conseillerais de lire en premier Le Dalhia Noir. — (site www.kimkiduk.info)
    • Voici donc, chers amis consanguins, mes frères de résistage, mes compagnons de souffritude, vous que l’on dépeint comme de mesquins, obscurs et acéphales bovidés, comme de lamentables culs-bénis fascisants ou de grotesques et visquasses phocomèles poisseux, voici donc chers amis la lettre insultante, pompeuse, creuse et, comme je m'en suis moqué, ridiculement johannique, que je reçus hier de la part de l’un des nôtres pourtant, l’un des nobles consanguins qui défendent le fier liquide bleu, bleu-roy oserais-je dire, qui coule dans nos veines, lettre que je reçus donc de Jacques de Guillebon, fondateur de l’abominante et flamboyable revue « Toud’suite », contributeur avec votre aimé stallekère du très visqueux « Journal de la biture », et maître d'ouvrage d'un récent rot tapuscrit dégoulinant de virile Réaction monarchiste et d’aristocrate ostracisme mongolien, « Je suis l’enfant d’un sconce et d'une gouttière », dont je critiquais fort anodinement la forme et l'agencement il y a peu. — (site consanguin.blogspot.com, 2006) — message non signé de Stephane8888 (d · c) du 16 janvier 2011 à 13:59
  •    Supprimer --GaAs 17 janvier 2011 à 03:50 (UTC)
  •    Supprimer GiuseppeMassimo 17 janvier 2011 à 05:13 (UTC)

rabougrissableModifier

 

Traité : conservé
Stephane8888 ayant recadré la définition. --GaAs 23 janvier 2011 à 21:08 (UTC)


Une seule attestation (blog) et rien sur Google Livres, bien sûr. C’est nettement insuffisant.    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 16 janvier 2011 à 10:43 (UTC)

  •    Conserver &@#'"è$*ù. --GaAs 17 janvier 2011 à 04:59 (UTC)
    Arséniure, j'aime tes arguments percutants.--✍ Béotien lambda 18 janvier 2011 à 07:43 (UTC)
    Tu trouves toi aussi ?   Disons que j'ai souvent l'impression que certains ici ce fichent bien des arguments qu'on peut faire valoir, alors j'ai décidé de donner des arguments adaptés au niveau de la discussion. --GaAs 18 janvier 2011 à 21:21 (UTC)
  •    Supprimer Une seule mention, dans un blog, le français semble s'en passer depuis 842, et je pense qu'on peut s'en passer encore. François GOGLINS 18 janvier 2011 à 06:59 (UTC).
  • Le verbe rabougrir est transitif "en ce qui concerne les végétaux".(voir TLFi) On trouve : « un mildiou rabougrisseur », etc. L'auteur anticipe ici la sécheresse, le soleil, le manque de terre, la pollution… qui sont susceptibles de rabougrir ce pauvre palmier « Voilà l'image que je garderai de Palavas: trois pans de béton et un palmier rabougrissable. — (site palavazouilleux.canalblog.com, 2011) » Construction classique, avec une seule attestation :    Conserver Mise en garde soulignée. Stephane8888 21 janvier 2011 à 22:19 (UTC) P.S. : la définition actuelle est intransitive (emploi rare dixit le TLFi). On ne peut pas dire si dans l'attestation l'emploi est intransitif ou transitif (les agents du rabougrissement ne sont pas précisés), mais dans les 2 cas le palmier va devenir faible. Je rajouterais bien une note. Stephane8888 21 janvier 2011 à 23:39 (UTC)

Définition changée : « Qui peut être gêné dans son accroissement. » pour éviter d'utiliser rabougrir dont l'utilisation est incertaine (transit., intrans. pronom. ?). Stephane8888 22 janvier 2011 à 16:45 (UTC)

1453 et autres du même genreModifier

 

Traité : supprimé
Je prends cela sur moi : pas de consensus + le sujet est hors critère => je supprime. --GaAs 23 janvier 2011 à 21:49 (UTC)


Des pages comme ça, on peut en créer des milliards par robot, de façon très simple, mais quel intérêt ? Nous nous occupons des mots, pas des nombres. Cela peut bien sûr être considéré comme une certaine façon d'écrire le mot, mais quel intérêt d'avoir cette page ? Le seul intérêt pourrait être dans une langue donnée, pour la prononciation, les traductions, et encore, il faudrait impérativement exiger un certain nombre d'attestations, pour démontrer que l'utilisation du nombre est suffisamment courante pour qu'il y ait un intérêt à créer la page. Sinon, il suffit d'appliquer les règles standard de formation des nombres. Lmaltier 16 janvier 2011 à 11:29 (UTC)

On peut dire mil(le) quatre cent cinquante trois ou quatorze cent cinquante trois (je n'ai pas mis les tirets car je sais pas, il y a ortho traditionnelle et ortho 1990...) Ça fait au moins six possibilités.--✍ Béotien lambda 16 janvier 2011 à 11:40 (UTC)
Je parle ici des nombres écrits en chiffres. La question se pose aussi pour les nombres en lettres, pour lesquelles on a déjà une première réponse. Lmaltier 16 janvier 2011 à 12:07 (UTC)
  •    Supprimer et s'il y a un besoin de documenter la transcription de tous les nombres, il faudrait le faire non pas en créant une page par nombre (ce serait infini) mais en faisant un script qui génère la page sur demande, sans la conserver dans la base de donnée. Sinon, quand on aura créé toutes les pages de 1 à 1341234234129847290183471290874129084712908374129084712907841290847129083471290847, il faudra aussi faire celle pour 1341234234129847290183471290874129084712908374129084712907841290847129083471290848, et la suivante, etc.   GiuseppeMassimo 17 janvier 2011 à 01:27 (UTC)
  •   Neutre Je suis pour la suppression de 1453 mais contre la suppression de tous les nombres. Certains nombres valent bien sûr des pages dédiées, comme 0100, 101 (Geology 101 en anglais), 666, 1492 (L’Amérique avant 1492), 1968 (La révolution de 1968), etc. — TAKASUGI Shinji (d) 17 janvier 2011 à 03:37 (UTC)
    • Je ne parle pas des nombres comme 06, qui ont une signification spéciale. Lmaltier 17 janvier 2011 à 06:27 (UTC)
  •    Supprimer Mon interprétation personnelle du Paradoxe des nombres intéressants est que puisqu'on ne peut pas fixer une limite différente de zéro il faut tous les supprimer. --GaAs 17 janvier 2011 à 03:45 (UTC)
    Il me semble absurde de tous supprimer. Les français éduqués comprendront le sens de L’Amérique avant 1492 sans explication de ce nombre. Notre dictionnaire doit donc l’expliquer. — TAKASUGI Shinji (d) 17 janvier 2011 à 03:56 (UTC)
    Je maintiens mon interprétation personnelle du Paradoxe des nombres intéressants : tout    Supprimer.
    De même je maintiens mon interprétation personnelle du paradoxe des noms propres intéressants, et prone la suppression de de tous les noms propres. Ce qu'a fait le TLFi.
    --GaAs 17 janvier 2011 à 04:01 (UTC)
    Ce n'est pas le sujet, et le TLFi n'a jamais eu pour objectif de recenser tous les mots. Lmaltier 17 janvier 2011 à 06:27 (UTC)
    Bien sûr que ce n'est pas le sujet, mais c'est ce que je pense : supprimer tous les noms propres. --GaAs 17 janvier 2011 à 22:51 (UTC)
    À mon avis, si certains nombres ont une signification autre que la simple transcription d'un nombre, il est intéressant de leurs consacrer des articles. J'ajouterais à la liste de Takasugi le nombre « 1984 » (car suite au roman du même nom, il suffit de mentionner ce nombre pour évoquer une société totalitaire et un état policier). L'article 1453 n'entre pas dans cette catégorie. GiuseppeMassimo 17 janvier 2011 à 05:13 (UTC)
  •    Conserver Voilà au moins un article utile. Plus utile que gonflassiez ou rerembrayâtes. --✍ Béotien lambda 17 janvier 2011 à 16:11 (UTC)
    • Pardon ? Pourrais-tu expliquer ce que ça apporte, d'un point de vue linguistique ? Et quelles autres pages de ce genre il faudrait créer selon toi ? Lmaltier 17 janvier 2011 à 17:41 (UTC)
    • Sans l'article mentionné par Béotien, je n'aurais jamais su ce que signifiait "rerembrayâtes". Je me lance comme défi de l'utiliser dans au moins un texte officiel sur papier avant la fin de l'année! Il faut faire ça au moins un fois dans sa vie.   GiuseppeMassimo 17 janvier 2011 à 19:58 (UTC)
      (Sans avoir cherché nulle part, ie sans tricher) L’examinateur : « Ma chère, il eut fallut que vous réembrayâtes. Vous ne le fîtes point, c’est pouquoi vous calâtes. » --GaAs 17 janvier 2011 à 22:59 (UTC)
&@#'"è$*ù ! Mais Non, GaAs. La bonne forme, c’est : « Ma chère, il eût fallut que vous réembrayassiez. Vous ne le fîtes point, c’est pourquoi vous calâtes. »
Ce n’est quand même pas difficile !
--Actarus (Prince d'Euphor) 17 janvier 2011 à 23:07 (UTC)
  Voici celle que j'ai mise dans l'article un peu plus tôt aujourd'hui, sans tricher non plus : « Rappelez-vous, cher Baron : Après avoir calé le moteur plusieurs fois, vous rerembrayâtes et vous atteignîtes enfin le sommet de la colline. » GiuseppeMassimo 18 janvier 2011 à 01:15 (UTC)
    • Je répète mes questions : qui se sont perdues : Pourrais-tu expliquer ce que ça apporte, d'un point de vue linguistique ? Et quelles autres pages de ce genre il faudrait créer selon toi ? Lmaltier 18 janvier 2011 à 06:28 (UTC)

1453 ça peut rapporter gros
Interroge un amphi de 4ème année de Lettres modernes sur la façon d'écrire en toutes lettres 1453 et ramasse les copies. Et puis tu me donnes 100 euros pour chaque faute d'orthographe rencontrée.
Tout ça pour dire que 1453 intègre un contenu culturel linguistique indéniable (as-tu lu l'article ?).
Dire candidement que ce n'est que l'application des règles de construction des noms de nombre, c'est croire à la science infuse de l'homme de la rue.
Pour moi qui suis un ignare dans ce domaine comme la très grande majorité des gens, je suis content de trouver comment écrire 1453 pour rédiger le chèque pour payer le maçon.
C'est un plus de Wiktionnaire et on a la place pour créer d'autre pages de ce type (plage à définir).--✍ Béotien lambda 18 janvier 2011 à 07:39 (UTC)

L'argument de Béotien est très valable. Je vois un problème: il existe une infinité de nombres donc c'est impossible de créer tous les articles. Est-il possible de faire un script qui génère une page en temps réel, sur demande? Par exemple:
  • Un visiteur clique sur une lien entièrement en chiffre
  • Si la page existe (comme pour 101), elle est affichée normalement
  • Si la page n'existe pas, le script affiche une entrée générée automatiquement dans un modèle semblable à 1453
(cette page ne ferait pas partie de la base de données, elle serait générée à chaque fois, selon les règles de transcription des chiffres).
De cette façon, nous pourrions documenter une infinité de transcriptions de nombre. GiuseppeMassimo 18 janvier 2011 à 14:37 (UTC)
Cela pourrait être utile.
Si on se fixait une plage, il me semble bien évident que 1453 n'y figurerait pas... Et il est aussi bien évident qu'on ne va pas faire de chèques au maçon dans un pays dont on ne connait pas du tout l'écriture (d'autant plus que le prix a des chances d'être du genre 1453,23). Lmaltier 18 janvier 2011 à 17:27 (UTC)
On peut aussi créer une annexe Annexe:Écriture des nombres en français, avec les règles, qui ne sont finalement pas si compliquées si elles sont bien écrites. Comme ça, on documente en une seule page une infinité de cas sans script ni modèle, c’est bien plus facile à rédiger et à maintenir. Et aussi quelque chose du genre Annexe:Numération, où on indique comment écrire les nombres en chiffres arabes, romains, grecs, etc. —C.P. 19 janvier 2011 à 09:52 (UTC)
Très bonne idée, l'annexe. Ça permettrait aussi d'expliquer comme écrire les très grands nombres, i.e. qu'est-ce qui vient après million, milliard et trilliard? GiuseppeMassimo 19 janvier 2011 à 14:23 (UTC)
  Annexe créée. —C.P. 19 janvier 2011 à 23:32 (UTC)
Nous avions déjà Annexe:Nombres en français. — TAKASUGI Shinji (d) 19 janvier 2011 à 23:47 (UTC)
  •    Supprimer « et autres du même genre ». Exceptions justifiées : soixante-huit, soixante-huitard, 14-18. --Diligent 19 janvier 2011 à 09:22 (UTC)
  • Supprimer les nombres au delà de 1999 (à cause du "quatorze-cent…/mille quatre-cent…"), ou au delà de 2011 (Bonne année !), ou de 2050 (histoire de se projeter un peu). Au delà de cette limite (consensus à définir) il n'y a pas d'intérêt linguistique, le "mot vedette" est la transcription sous forme mathématique, en base décimale, d'un grand nombre. D'autres transcriptions symboliques peuvent être faite en binaire, hexadécimal, etc. Les nombres ne sont admissibles que s'ils ont une valeur linguistique, comme 69, 92, 421… Et les "traductions" sont l'application de règles propres à chaque langue. Une Annexe (idéalement accédée en cas de saisie d'un nombre avec des chiffres, pour lequel il n'y a pas d'article), ou mieux, un script automatique qui génère l’article, est une très bonne idée. Stephane8888 19 janvier 2011 à 12:10 (UTC)

homme du peupleModifier

 

Traité : conservé
Le proposant était stupide. --GaAs 17 janvier 2011 à 22:47 (UTC)


Rien de plus que le somme de ses parties, selon moi. --GaAs 17 janvier 2011 à 05:04 (UTC)

  •    Conserver Absolument aucun problème. Cette locution a un sens bien particulier, et en particulier, elle ne peut en aucun cas être utilisée en tant que synonyme de citoyen, ce qu'on pourrait croire à première vue. Lmaltier 17 janvier 2011 à 17:51 (UTC)
  •    Conserver car tous les hommes du peuple français ne sont pas des hommes du peuple. Il y a bien quelques aristocrates qui ont survécu à la prise de la Bastille, non?   GiuseppeMassimo 17 janvier 2011 à 20:08 (UTC)
  •    Conserver Il a une connotation politique qui dépasse la somme des parties. François GOGLINS 18 janvier 2011 à 20:46 (UTC).

tourisme de catastropheModifier

 

Traité : conservé
Consensus. --GaAs 23 janvier 2011 à 21:18 (UTC)


J'ai un doute. Est-ce admissible ? Stephane8888 17 janvier 2011 à 22:07 (UTC)

  •    Conserver C’est une locution nominale attestée. Article très bien fait, exemples à l’appui. Concept fréquent dans les langues germaniques. Pour touriste de catastrophe, je recourrais plutôt à une périphrase, voir ramptoerist. Xavier66 18 janvier 2011 à 07:53 (UTC)
  •    Conserver on ne peut pas deviner ce que ça veut dire. --✍ Béotien lambda 18 janvier 2011 à 08:14 (UTC)
  •    Conserver D'accord avec Béotien. Pamputt [Discuter] 18 janvier 2011 à 18:17 (UTC)
  •    Conserver Le sens n’est pas évident, et puis c'est la locution consacrée par l'usage : je n'ai pas trouvé mieux pour définir ce type de tourisme. Stephane8888 22 janvier 2011 à 11:04 (UTC)

oiseau marinModifier

 

Traité : conservé
Davantage que la somme de ses parties (nom d'un groupe d'espèces). Stephane8888 20 janvier 2011 à 12:58 (UTC)


Rien de plus que oiseau + marin, àmha. --GaAs 17 janvier 2011 à 22:43 (UTC)

euh vous avez lu l’article oiseau de mer ?  - mirrorRᴑᴙᴚim  18 janvier 2011 à 12:53 (UTC)
  •    Conserver, au même titre que oiseau de mer, même si ce synonyme est moins fréquent. Lmaltier 18 janvier 2011 à 17:23 (UTC)
    Donc poisson d’eau douce. --✍ Béotien lambda 19 janvier 2011 à 07:50 (UTC)
  •    Conserver idem que Lmaltier. Pamputt [Discuter] 18 janvier 2011 à 18:12 (UTC)
  •    Conserver Certes oui, l'on trouve de nombreux exemples , comme pour oiseau de mer. François GOGLINS 18 janvier 2011 à 20:44 (UTC).
  •    Conserver Concernant les locutions, je proposerais le critère peu orthodoxe suivant. Lorsque la locution peut se traduire par un seul mot, composé ou non, dans une langue étrangère, la locution serait admissible. Par exemple enfant trouvé - vondeling, pain perdu - wentelteefje. Les doublets ne seraient pas à exclure, d’autant moins que ce n’est pas l’espace qui manque dans une encyclopédie en ligne.

Xavier66 21 janvier 2011 à 08:29 (UTC)

Nous avons eu quelques discussions au sujet de ta proposition (au sujet de les deux, le sien) Voir ici. Mais je cherche une autre discussion qui "concluait" à la nécessité d'avoir un intérêt linguistique. Stephane8888 19 janvier 2011 à 14:40 (UTC)
Oui, d'autres ont eu des idées de ce genre. Mais c'est absolument impossible. Cela reviendrait à prendre des définitions comme titres de pages, au lieu de prendre des mots. Quelle utilité ? Mais il faut pouvoir tout de même toujours pouvoir trouver ce qu'on cherche. La réflexion a commencé à ce sujet, et elle pourrait se poursuivre. Lmaltier 19 janvier 2011 à 17:31 (UTC)
Tout à fait d'accord, cela reviendrait à accepter comme mot toutes les périphrases nécessaires à traduire tous les mots des 7000 langues du monde qui n'ont pas d'équivalent en français... --GaAs 19 janvier 2011 à 23:04 (UTC)
  •    Conserver Davantage que la somme de ses parties (nom d'un groupe d'espèces). Stephane8888 20 janvier 2011 à 12:58 (UTC)

rétrodiffusableModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus. --GaAs 9 avril 2015 à 20:16 (UTC)


Aucun résultat sur Google.    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 janvier 2011 à 11:38 (UTC)

   Supprimer. Et pourquoi pas rétrodiffusabilité ou rétrodiffusablement ? François GOGLINS 18 janvier 2011 à 12:54 (UTC).
   Conserver C'est incroyable, je ne compte plus les fois où tu dis que Google ne renvoie rien alors que je trouve quelque chose. L'exemple que je rajoute va probablement amener à revoir la page rétrodiffuser. Lmaltier 18 janvier 2011 à 17:22 (UTC)
Qu’est-ce qu’il te faut de plus ? Lis donc : [12] [13] et [14]. 0 à chaque fois ! Donc, je ne sais pas comment tu fais. J’ai vais finir par trouver ça louche… (de toute façon, une seule attestation, c’est insuffisant selon nos critères, tu devrais le savoir depuis le temps). --Actarus (Prince d'Euphor) 18 janvier 2011 à 18:09 (UTC)
Mais lis l'exemple et cherche-le, tu le trouveras... Tu ne peux pas trouver ce que tu ne cherches pas. C'est pénible, à la fin. Et il est bien évident que trouver ce mot dans un document destiné aux étudiants montre bien qu'il est utilisé dans ce domaine spécialisé : Google le trouve une seule fois, mais Google ne trouve pas tout, loin de là. Même mon Pocket Oxford Dictionary (pour l'anglais, on peut difficilement trouver mieux que Oxford comme référence) considère que tous les composés verbes transitifs + -able doivent être considérés comme des mots anglais. Je ne veux pas qu'on inclue de mot non attesté, mais une attestation suffit à transformer un adjectif en -able à l'existence seulement virtuelle en un adjectif à l'existence réelle. Et tous les mots sont acceptés. Lmaltier 18 janvier 2011 à 18:25 (UTC)
Je te fournis trois liens qui te montrent que j’ai cherché et tout ce que tu trouves à me dire, c’est « tu ne peux pas trouver ce que tu ne cherches pas ». Incroyable… --Actarus (Prince d'Euphor) 18 janvier 2011 à 18:31 (UTC)
Non, l'exemple utilise rétrodiffusables et tu n'a même pas cherché rétrodiffusables. C'est vrai que c'est incroyable. Lmaltier 18 janvier 2011 à 18:33 (UTC)
Je n’ai pas utilisé de guillemets (qui veulent dire « cette expression exacte »), donc le moteur de recherche doit trouver sans problème les pluriels. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 janvier 2011 à 19:32 (UTC)
Je ne fais que constater qu'il vaut mieux chercher toutes les formes qui nous intéressent si on veut les trouver, même s'il fournit parfois des formes voisines malgré tout. J'ai l'impression que personne ne comprend la façon de faire exacte de Google. Lmaltier 18 janvier 2011 à 19:37 (UTC)
Je pense qu’une discussion sur l’usage des moteurs de recherche serait très intéressante (mais pas ici). — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 17:53 (UTC)
  •    Conserver Bien sûr que ça existe. --GaAs 18 janvier 2011 à 21:27 (UTC)
  •    Supprimer, sauf si quelqu’un peut m’apporter la preuve que l’auteur du document avec la seule attestation utilise ce mot parce qu’il le connait et qu’il est utilisé dans son domaine, et non parce qu’il l’a inventé pour les besoins de son cours. En attendant c’est insuffisant. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 17:53 (UTC)
    Je suis sûr que tu ne dirais pas ça si le mot était dans le Petit Larousse... De toutes façons, il ne l'a pas inventé, ce n'est pas ça, inventer un mot (voir remarque ci-dessus). Lmaltier 19 janvier 2011 à 18:00 (UTC)
  • Le mot est attesté authentiquement, une seule fois dans notre corpus. Le verbe rétrodiffuser est décrit dans Reverso et dans le Grand Robert comme verbe transitif. La suffixation est classique mais l'est-elle suffisamment pour être considérer comme systématique ? D'après nos actuels critères : Soit c'est oui et une seule attestation suffit, soit non et il faut une seconde attestation. Stephane8888 20 janvier 2011 à 12:46 (UTC)
  •    Conserver L'emploi de ce mot est certes extrêmement rare mais je le vois très bien pouvant être employé à l'oral ou à l'écrit (comme dans l'exemple que Lmaltier a déniché). Pamputt [Discuter] 20 janvier 2011 à 13:27 (UTC)
  •    Supprimer N'importe quoi, mot inexistant. SM ** ようこそ ** 10 février 2011 à 23:06 (UTC)

rénumérerModifier

 

Traité : conservé
La description de ce mot (utilisé même s’il est considéré comme une faute) est de toute évidence intéressante. Les autres discussions peuvent se poursuivre dans la page de discussion de l’article. — Dakdada (discuter) 4 août 2011 à 15:48 (UTC)


Sic ! Sans commentaire…    Supprimer. --Actarus (Prince d'Euphor) 18 janvier 2011 à 16:09 (UTC)

Je pense qu’on peut la garder (comme faute), car c’est une faute courante, qui s’explique avec autre chose qu’une simple coquille, et en plus elle est documentée : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2456. L’inversion n’est pas anodine. — Dakdada (discuter) 18 janvier 2011 à 16:26 (UTC)
Ça semble plutôt répandu sur le net (voir Google). Existe-t-il une catégorie barbarisme sur le Wiktionnaire? GiuseppeMassimo 18 janvier 2011 à 16:33 (UTC)
Il y a Catégorie:Fautes d’orthographe en français. — Dakdada (discuter) 18 janvier 2011 à 16:43 (UTC)
   Conserver D'habitude, je suis contre conserver ce genre d'erreur, mais la confusion (essentiellement orale : ce n'est évidemment pas une faute d'orthographe !!) est suffisamment courante, et a des explications suffisamment sérieuses, pour faire une exception. J'ai rajouté des explications. J'ai même connu quelqu'un censé connaître ce mot de par son métier, et qui faisait systématiquement la confusion. Lmaltier 18 janvier 2011 à 17:20 (UTC)
   Conserver pour signaler l'erreur, puisqu'on trouve le mot un peu partout sur le net. Voici un autre sens: [15] "Dénombrer de nouveau"... GiuseppeMassimo 18 janvier 2011 à 18:27 (UTC)
Cette référence parle de moyen français. Il faudrait vérifier pour l'accent du premier e. Lmaltier 18 janvier 2011 à 18:31 (UTC)
Bien vu! pas d'accent sur le premier "e". GiuseppeMassimo 18 janvier 2011 à 18:36 (UTC)
  •    Supprimer *$!,#é@@qqà&à. --GaAs 18 janvier 2011 à 21:24 (UTC)
   Conserver, en signalant bien que c'est une erreur et en donnant la bonne orthographe. Comme pour infractus.François GOGLINS 19 janvier 2011 à 06:08 (UTC).
  •   Utiliser {{-erreur-}}, en indiquant l’origine de la faute (comme infractus, inversément, etc.). Si on considère que c’est une erreur différente de « Faute d’orthographe », adapter {{-erreur-}}, mais catégoriser en « Faute », plutôt qu’en « Verbe ». —C.P. 19 janvier 2011 à 09:05 (UTC)
    • Sa catégorie grammaticale, c'est bien verbe, sans aucun doute. Gardons des principes simples ! C'est plutôt le modèle -erreur- qu'il faudrait supprimer, ce n'est pas la bonne place si on veut dire que c'est une erreur. Lmaltier 19 janvier 2011 à 17:28 (UTC)
      Bah, ce sont des erreurs, une section et une catégorie suffisent. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 17:41 (UTC)
      Pour se simplifier la vie, il faut des principes simples, appliqués de façon systématique. Ce sont les exceptions aux principes qui compliquent la vie. Lmaltier 19 janvier 2011 à 18:02 (UTC)
      Les principes, c’est bien, mais Oscar Wilde disait : « Appuyez-vous sur les principes : ils finiront bien par céder ! »   --Actarus (Prince d'Euphor) 19 janvier 2011 à 18:23 (UTC)
      Lmaltier, les erreurs sont des exceptions… que l’on traite avec un principe clair : une section, une catégorie. Il n’y a pas plus simple, et on n’a pas besoin de plus. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 19:56 (UTC)
      quelle section, quelle catégorie ? Il faut bien expliquer, et de la façon normale, ou alors il faut se passer de l'article (j'en supprimerais d'ailleurs probablement certains du genre). Lmaltier 19 janvier 2011 à 20:01 (UTC)
      D'accord avec Darkdadaah, il faut signaler clairement que c'est une erreur. GiuseppeMassimo 19 janvier 2011 à 20:19 (UTC)
      Je crois que les explications actuelles sont parfaitement claires sur ce point. Lmaltier 19 janvier 2011 à 20:20 (UTC)
      À mon avis ça n'est pas suffisant sans une une mention similaire à celle qui remplaçait "verbe" par "erreur", avec une catégorisation automatique GiuseppeMassimo 20 janvier 2011 à 03:31 (UTC)
      Si je comprends bien Lmaltier, on devrait catégoriser occurence comme « Nom commun » plutôt que comme « Faute d’orthographe » ? C’est sans doute formellement correct, mais je ne pense pas que cela soit souhaitable. —C.P. 19 janvier 2011 à 22:38 (UTC)
      Je pense qu'il ne faudrait pas créer les articles, sauf rares exceptions. Mais, quand ces exceptions sont justifiées, oui, il faudrait mettre la bonne catégorie grammaticale. Et il faut que les explications soient très claires. Sans pour autant prendre partie : c'est une autre raison de ne pas mettre Erreur en gros : c'est exactement comme si Wikipédia insistait pour présenter en gros une doctrine politique ou une religion comme une erreur. Il faut simplement expliquer de façon très claire, pour que quelqu'un n'utilise pas un mot alors qu'il s'en serait abstenu s'il avait su ce qu'il en était. Lmaltier 20 janvier 2011 à 06:36 (UTC)
      Donc, il convient de remplacer les modèles du type {{-var-typo-}} (voir coeur) et {{-erreur-}} (et peut-être d’autres que j’ai oubliés), pour utiliser uniquement les modèles de catégorie grammaticale de type {{-nom-}}, {{-verb-}}, etc. Je ne suis pas contre, mais il faudrait aller jusqu’au bout, prendre une décision pour supprimer définitivement {{-var-typo-}}, {{-erreur-}}, etc. —C.P. 21 janvier 2011 à 08:35 (UTC)
      Ou bien prendre la décision de continuer à faire comme on faisait jusqu’à présent sans que ça n’ait jamais posé de problème. Bref : il nous faut faire une prise de décision et pas des modifications article par article variable de l’un à l’autre. — Dakdada (discuter) 21 janvier 2011 à 10:00 (UTC)
  • Pour une variante orthographique (d'un mot assez courant) je pense qu'un poids relatif d'environ 3% est suffisant. Ici, c'est davantage qu'une variante puisque la prononciation est modifiée : c'est un synonyme, mais un synonyme très particulier : une sorte de "synonyme confusionnel" (comme aréoport, et aéropage…). Il est évident que pour ce genre de "variante à la prononciation modifiée" il faille aussi un poids relatif suffisant. À l'écrit, le ratio rénumérer / rémunérer semble environ de 1% (GWeb2870/273 000; GLivre557/74200) Je considérerai bientôt les conjugaisons. Mais je suis prêt à témoigner que ce pourcentage est supérieur à l'oral, et que la fréquence de cette inversion est même supérieure à celle de aréoport (Vous confirmez ?). Je pense qu'il faut    Conserver pour renseigner sur cette inversion fréquente. Que nos condamnations doivent être au maximum présentées comme émanant d'autorités en la matière. Je commence à être plutôt favorable au modèle {{-verb-}}. Notre bravitude indique "Nom commun" et c'est très bien comme ça ! Stephane8888 20 janvier 2011 à 14:55 (UTC)
    C’est encore autre chose… Une discussion plus générale, mieux organisée et avec prise de décision s’impose (dans une page adéquate). — Dakdada (discuter) 21 janvier 2011 à 10:00 (UTC)
  • Le ratio sur Google Web, à l'écrit donc est aux environs de 1% en moyenne. Voir Discussion:rénumérer Stephane8888 23 janvier 2011 à 20:43 (UTC)
  •    Conserver Et sous-vote pour la qualification erreur - verbe. --Diligent 25 janvier 2011 à 12:03 (UTC)
  •    Conserver erreur - verbe. --✍ Béotien lambda 25 janvier 2011 à 12:09 (UTC)

Une information que me communique Diligent : il existe un verbe latin remuneror/remunero (d'où vient rémunérer, ça ne fait guère de doute), mais aussi un verbe latin, plus ancien, renumero. Ces deux verbes traduisent la même idée de donner de l'argent en retour (et rémunérer, c'est donner de l'argent en retour d'un service). Alors, on pourrait penser que les deux verbes français dérivent de ces deux verbes latins (on trouve renumerer en moyen français, ce qui irait dans ce sens). Je ne propose pas de défendre cette hypothèse étymologique, ni même de la mentionner dans la page, mais seulement de ne pas prendre position, de ne pas condamner, de seulement mentionner les condamnations des autres (qui peuvent aussi se tromper). Rien n'est évident. Lmaltier 25 janvier 2011 à 17:35 (UTC)

Ça on peut toujours le mentionner en page de discussion. Maintenant, la page dit seulement que c’est considéré comme une faute. Libre ensuite à l’écrivain audacieux ou insoucieux de l'utiliser, mais que ce soit alors en connaissance de cause c’est-à-dire en sachant que cette forme sera immanquablement qualifiée d’erreur par ceux qui la relèveront. C’est ça qu’on appelle une faute de français, pourquoi aller chercher midi à quatorze heures. — Dakdada (discuter) 25 janvier 2011 à 18:05 (UTC)
Oui, c'est considéré comme une faute, mais pas par tout le monde, pas par ceux qui l'emploient. Tout ce qui compte, c'est de dire explicitement qui dit que c'est considéré comme une faute. Cela ne change strictement rien pour les lecteurs, c'est seulement plus précis, et ça évite de condamner. Lmaltier 25 janvier 2011 à 18:10 (UTC)
Je ne comprends pas cet argument : « c'est considéré comme une faute, mais pas par tout le monde, pas par ceux qui l'emploient ».
Qu’est-ce à dire ? Que ceux qui disent rénumérer au lieu de rémunérer, seule forme correcte, le font sciemment, en toute connaissance de cause ?
Pas du tout ! Il le font par ignorance, ignorants qu’ils sont de la bonne forme rémunérer, c’est bien évident ! Sinon ils ne le feraient pas…
--Actarus (Prince d'Euphor) 25 janvier 2011 à 19:36 (UTC)
Ben oui, ils considèrent que c'est une bonne forme, sinon ils ne le feraient pas. Et d'autres font autrement. Lmaltier 25 janvier 2011 à 19:46 (UTC)
<après conflit d'édition> S'ils ignorent rémunérer, c'est qu'ils ne connaissent que rénumérer… pour eux c'est ça le bon mot, donc oui, ils le font sciemment. Stephane8888 25 janvier 2011 à 20:02 (UTC)
Vous jouez sur les mots, là ! Or, vous m’avez très bien compris. Quand je dis « sciemment, en toute connaissance de cause », cela veut bien entendu dire que ces gens connaitraient la bonne forme rémunérer, mais emploieraient, en dépit de cela, rénumérer.
Évidemment, ce n’est pas du tout le cas. Ceux qui disent rénumérer le font de bonne foi, si j’ose dire, mais en toute ignorance que la bonne forme, la seule valable, la seule correcte, est rémunérer.
--Actarus (Prince d'Euphor) 25 janvier 2011 à 22:19 (UTC)
On en revient toujours au même problème : donnez-moi même un seul dictionnaire qui donne explicitement rénumérer comme acceptable et on en reparle. Vous laissez trop transparaître vos avis personnels sur la question, en les mettant au même niveau que tous les ouvrages de référence disponibles qui sont pourtant unanimes sur la question ! C’est ce qu’on appelle un travail inédit, et ça n’a pas sa place ici. — Dakdada (discuter) 26 janvier 2011 à 09:07 (UTC)
Je vais encore tenter une (dernière) explication.
L'article de Wikipédia sur l'ananas peut expliquer sa culture, comment il se présente, etc. mais il ne doit pas dire que c'est un fruit excellent, et cela même si toutes les références qu'on peut trouver sont d'accord là-dessus. Tout simplement parce que ce n'est pas un fait, et que quelqu'un qui déteste ce fruit pourrait à juste titre ne pas être d'accord. Tour ce que l'article peut dire, c'est que ce fruit est très apprécié pour son goût, ce qui ne veut pas du tout dire la même chose, et qui exprime un fait de façon neutre.
On peut aussi prendre l'article sur la Joconde. Est-ce que Wikipédia va dire que c'est un très beau tableau, même si les critiques sont unanimes là-dessus ? Non, parce que ce n'est pas un fait objectif, il va simplement expliquer sa réputation, son succès, etc.
Si tous les critiques trouvent un film mauvais, et qu'il a eu très peu de succès, Wikipédia va-t-il dire que c'est un mauvais film ? Non.
En matière de langue, c'est pareil. Condamner un usage fréquent, c'est forcément une opinion, ce n'est pas un fait. Et c'est pour ça qu'il ne faut pas condamner un usage fréquent, il est seulement utile de mettre en garder sur la façon dont c'est considéré par les ouvrages de référence, et sur les réactions possibles, parce que c'est utile aux lecteurs, et qu'on a des références pour appuyer ce fait. Mais il ne faut pas prendre l'opinion à notre compte, parce qu'un lecteur a le droit de ne pas être d'accord, et on ne pourra rien lui répliquer (on peut lui citer les références, mais il a tout autant le droit de ne pas être d'accord avec ces opinions que de ne pas aimer l'ananas). La page, actuellement, énonce des faits (certains peut-être faux, mais en tout cas référencés), et c'est très bien comme ça.
Ce qui serait un travail inédit, ce serait par exemple de dire que c'est une forme étymologiquement logique. C'est paradoxal de dire qu'on laisse trop transparaître nos avis personnels sur la question, alors qu'on défend justement l'idée de ne présenter que des faits, ainsi que des opinions, mais sans les prendre à notre compte. Lmaltier 26 janvier 2011 à 17:39 (UTC)

Modèle:disque d’orModifier

 

Traité : conservé
Le reproche « tableau au contenu encyclopédique » n’est plus d’actualité. --GaAs 7 avril 2015 à 19:05 (UTC)


Tableau au contenu encyclopédique, qui peut être rapidement non à jour, les chiffres changeant fréquemment. Voir w:Disque d'or --✍ Béotien lambda 19 janvier 2011 à 07:28 (UTC)

  1.    Supprimer, un {{-voc-}} avec ses noms suffirait : ajouter les pays devient encyclopédique. JackPotte ($) 19 janvier 2011 à 07:32 (UTC) Le modèle a changé entre temps. JackPotte ($) 19 janvier 2011 à 17:57 (UTC)
  2.    Conserver un tel tableau est la solution la plus simple pour définir la notion de disque d'or dans les diverses régions francophones. --Pjacquot 19 janvier 2011 à 07:48 (UTC)
    Alors je te charge de le tenir à jour quand les chiffres changent. Fais un nœud à ton mouchoir.   --✍ Béotien lambda 19 janvier 2011 à 07:54 (UTC)
    je renonce. --Pjacquot 19 janvier 2011 à 08:16 (UTC)
  3.    Supprimer, on n’a besoin que de la liste, les nombres ont plus un intérêt encyclopédique qu’autre chose. Renvoyer vers Wikipédia pour les détails. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 09:43 (UTC)
    J’ai remplacé le tableau par une liste simple (c’est tout ce dont on a besoin). À ce point-là, on n’a pas besoin de modèle. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 09:49 (UTC)
    Les nombres font partie du sens malgré tout : on dit bien dans kilomètre que ça correspond à 1000 mètres, c'est la définition. Les lecteurs ont droit à une définition précise, et qui soit différente entre disque d'or et disque de platine : s'ils regardent le dictionnaire, c'est probablement ces nombres qu'ils cherchent. Cela me fait penser aux unités de mesures anciennes, dont la valeur exacte variait selon les régions (et c'est encore le cas pour certaines). Il faudrait réfléchir à une politique générale pour ces cas. Je pense que c'est la présentation en tableau qui donne une impression encyclopédique, mais il serait bon d'avoir tout de même une définition précise du genre Récompense représentant un nombre important d'exemplaires vendus pour un disque (en France : 10000 entre 1980 et 2020, puis 20000 depuis ; au Canada : 30000 ; etc.). Wikipédia peut apporter des informations encyclopédiques, du genre des personnes ayant obtenu ces récompenses, mais il ne faudrait pas devoir aller là-bas pour trouver la définition. Lmaltier 19 janvier 2011 à 17:43 (UTC)
    Après avoir regardé l'article de Wikipédia, ce n'est effectivement pas si simple. Il croule sous les chiffres, mais c'est en partie parce qu'il traite de différentes récompenses. Malgré tout, même si on se limite à disque d'or, ça fait pas mal d'information, et ça justifierait un tableau (mais un tableau limité aux disques d'or, le tableau serait donc différent selon la page). Un compromis pourrait être de donner tous les chiffres actuels, mais pas ceux du passé, mais ce serait un peu dommage. En tout cas, donner une définition strictement identique pour tous ces noms, ce ne serait pas bien, ça n'aiderait pas les lecteurs. Lmaltier 19 janvier 2011 à 17:52 (UTC)
    Et pourtant, je ne ne peux m’empêcher de penser que ces informations sont trop encyclopédiques et variables pour figurer dans les articles. La meilleure option, selon moi, est de ne garder que l’ordre relatif des récompenses (argent < or < platine < diamant) et de renvoyer à Wikipédia pour les détails. Concernant les définitions, il faudra faire preuve d’astuce pour essayer de s’affranchir le plus possible de mentionner des chiffres précis tout en donnant une définition unique et claire à chaque article. — Dakdada (discuter) 19 janvier 2011 à 18:02 (UTC)

à corps et à crisModifier

Ne pourrait-on pas considérer à corps et à cris, comme une erreur et non comme une forme normale, même si l'erreur est fréquente : "persevere diabolicum" (à l'orthographe près). François GOGLINS 21 janvier 2011 à 07:01 (UTC).
Moi, je vais plus loin.    Supprimer. Cet article est un TI : « L'expression « travail inédit » désigne ici des théories non vérifiées ; ainsi que des résultats, des observations, des concepts ou des idées qui n'ont jamais été publiés par une source fiable ; » « En résumé, plus une information est étonnante, révolutionnaire, controversée, minoritaire..., plus il est important de pouvoir l'associer à des sources fiables et publiquement disponibles. » — (WP:TI) J’ajoute que présenter à corps et à cris comme une variante de à cor et à cri, c’est proprement se moquer du monde. --Actarus (Prince d'Euphor) 21 janvier 2011 à 08:09 (UTC)
  • Je viens de modifier l'article de façon à avertir le lecteur du point de vue des autorités linguistiques (Larousse.fr, Reverso) (d'autres références peuvent être rajoutées). Ces dictionnaires signalent la variante qu'ils considèrent comme erronée : ils reconnaissent donc implicitement que cette variante existe (et c'est tout ce qui nous importe. J'ajoute qu'il n'est pas difficile de prouver l'existence de cette variante… ) Il ne s'agit donc pas d'un "Travail inédit", et la présence de cet article est tout à fait légitime. Donc    Conserver. Une mise en garde a été portée à l'attention des lecteurs. Stephane8888 21 janvier 2011 à 08:38 (UTC)
  • Indiquer comme erreur ou supprimer. Tous les dictionnaires qu’on peut consulter indiquent « à cor(s) et à cri(s) », certains indiquant que le singulier est de rigueur. Le travail inédit est de faire croire que cette graphie avec « corps » est valide, malgré des références unanimes (autre travail inédit : l’argument par Google) et une explication étymologique implacable. — Dakdada (discuter) 21 janvier 2011 à 10:29 (UTC)
    Il me semble que, si l'argument par Google constitue un travail inédit, il en est de même pour les qualificatifs rare et extrêmement rare, plus courant etc dont nous qualifions parfois certains mots au vu, justement, des résultats de Google. Devrons-nous nous engager sur cette voie et serons nous donc réduits à paraphraser les dictionnaires existants? --Pjacquot 21 janvier 2011 à 11:41 (UTC)
  • « cor (à) et à cri. Locution adverbiale figée, qui, pour cette raison, ne reçoit jamais la marque du pluriel. » — (Paul DupréEncyclopédie du bon français dans l’usage contemporain, 1972) Mais le TLFI admet les deux. Gardons donc à cors et à cris (qui ne me choque pas), mais oublions à corps et à cris…, ou alors signalons que c’est une faute de langage (considérée comme telle par des références comme Larousse), mais n’abusons pas les lecteurs du Wiktionnaire en leur faisant croire que c’est une simple variante (orthographique) de à cor(s) et à cri(s). --Actarus (Prince d'Euphor) 21 janvier 2011 à 11:16 (UTC)

De la citation que je fais suivre, nous pouvons apprendre que la locution à corps et à cri existait en 1835 et était suffisamment courante pour qu'on la signale comme vicieuse.

  • CORPS (à) ET A CRI.
    locut. vic. Ils m’ont appelé à corps et à cri.
    locut. corr. Ils m’ont appelé à cri et à cor.
    L’orthographe employée en tête de cet article, et que l’on trouve quelquefois, est tout-à-fait inintelligible. Celle de l'Académie : à cor et à cri, ne nous paraît pas non plus fort exacte. On trouve, dans nos vieux auteurs, à cri et à cor ; et nous pensons que cette leçon doit être préférée, par la raison qu’il est peu probable qu’après avoir commencé à appeler quelqu’un avec le cor, on finisse par l’appeler avec la voix. — (L. Platt, Dictionnaire critique et raisonné du langage vicieux ou réputé vicieux, page 96, 1835)

Permettez-moi, puisque je ne suis pas dans un article, de me risquer à une hypothèse : Les locuteurs utilisent des locutions sans en comprendre le sens étymologique : par exemple : « au fur et à mesure » : Qui connait le sens de fur ? « à tire larigot » : Quel pourcentage des locuteurs connait le sens de larigot ? Pour « belle lurette » : lurette ? Etc. Je pense que le sens de cor se perd inéluctablement, et que l'esprit des locuteurs se forge un pseudo-sens pour corps, un peu comme dans « à corps perdu », « à corps défendant », etc. Un truc du genre « en gesticulant (le corps) et en criant ». Un peu comme dans « faits et gestes », où le mot geste veut dire « récits légendaires » mais peut très bien signifier dans l'esprit des locuteurs : « les actions de quelqu'un ». Sans l'ère informatique, et ses correcteurs orthographiques, nul doute que dans trois siècles l'étymologie de "à corps et à cris" aurait été : « À l'origine, et aussi aberrant que cela puisse paraître, la locution faisait référence à un cor, une vieille sorte de trompette. ». Bien sûr, ce ne sont que des suppositions. Mais, en revanche, il est prouvé que à corps et à cri existe, qu'il est environ aussi fréquent dans notre "corpus" accessible que à cor(s) et à cri(s), qu'il est donné comme vicieux dans plusieurs ouvrages. De plus, nous mettons en garde nos lecteurs quant à l'utilisation de cette locution car elle n'est conseillée nulle part. Dépassionnons le débat, restons factuels, rigoureux et neutres. Stephane8888 21 janvier 2011 à 14:56 (UTC)

Restons neutre en exigeant que toute affirmation importante provienne d’une référence sérieuse (et reconnue) : tous les ouvrages de référence s’accordent sur le fait que « à corps et à cri » est une erreur de langage. Cite-moi des références aussi sérieuses qui disent clairement le contraire et on en reparlera. En attendant suggérer que l’utilisation de corps est aussi correct n’est qu’une opinion. — Dakdada (discuter) 21 janvier 2011 à 15:25 (UTC)
Oui, nous devons indiquer que les ouvrages de référence s’accordent sur le fait que « à corps et à cri » est une erreur de langage, (la neutralité consiste à leur faire dire et pas à le dire nous-même). Et pour l'indiquer aux lecteurs égarés, il n'y a pas de meilleur endroit que la page à corps et à cris (on ne va pas tout expliquer sur à cor et à cri^^, ni faire une redirection qui risque fortement de tromper les lecteurs n'ayant pas vu le "p" disparaître du "mot vedette"). Je viens de changer un peu la présentation de l'article. N'est-il pas convenable ainsi ? Stephane8888 21 janvier 2011 à 17:14 (UTC)
<hors sujet>chouette message. de quoi alimenter un mois de Wiktionnaire:Le saviez-vous ?. cette semaine la rubrique est restée vide jusqu'à hier  - mirrorRᴑᴙᴚim  21 janvier 2011 à 18:28 (UTC)
Nous avions fait le choix de ne pas mettre dans la rubrique "Le saviez-vous ?" de sujets polémiques, ou d'hypothèses étymologiques (cf: autant/au temps pour moi). Mais indiquer que à cor et à cri veux-dire « avec un cor », il serait bon je crois de le rappeler…   Stephane8888 21 janvier 2011 à 18:52 (UTC)
  •    Conserver, évidemment. C'est l'orthographe actuellement la plus courante, semble-t-il. Pas encore dans les livres, mais elle est y utilisée depuis le début du XIXe siècle et elle augmente fortement dans les livres depuis les dernières années du XXe siècle, alors que à cor et à cri y diminue très fortement, c'est extrêmement net (vérifier via l'outil de comparaison Google). Si on extrapole, on peut penser que dans un certain temps, ce sera considéré comme la seule orthographe normale, et l'autre sera considérée comme une orthographe étymologique et désuète (tout comme à cri et à cor est devenu désuet, bien que plus logique que l'autre version). Les correcteurs des maisons d'éditions sont donc en train de changer d'attitude à propos de cette orthographe, c'est ce qu'on peut en conclure, ce ce changement d'attitude est certainement dû au fait que c'est devenu l'orthographe majoritaire dans les textes ordinaires. Il ne faut pas chercher à empêcher l'évolution de la langue, une langue qui n'évolue plus meurt.
  • Enfin je répète que :
    dire qu'un mot ou une orthographe est une erreur, bien que ce soit la forme courante, c'est une opinion, pas un fait (en matière linguistique, les seuls faits, ce sont ceux que l'usage révèle). Mais que certaines références, publiées à une époque donnée, disent que c'est une erreur, c'est un fait, et il est bon de le mentionner (en disant bien qui).
    On n'a pas plus le droit de dire aux gens qu'ils se trompent quand ils utilisent un mot que de leur dire qu'ils se trompent quand ils votent. En matière de langue, ce n'est pas comme en sciences, c'est uniquement les locuteurs qui font évoluer la langue, pas les spécialistes.
    Sur Wikipédia, les références sont très rarement des encyclopédies. De la même façon, il est normal que nos références ne soient en général pas des dictionnaires. Ce sont tous les textes ou outils qui prouvent que nous ne racontons pas d'histoire. « L'expression « travail inédit » désigne ici des théories non vérifiées ; ainsi que des résultats, des observations, des concepts ou des idées qui n'ont jamais été publiés par une source fiable ; » « En résumé, plus une information est étonnante, révolutionnaire, controversée, minoritaire..., plus il est important de pouvoir l'associer à des sources fiables et publiquement disponibles. » Dans ce cas, donner les chiffres Google n'est pas avancer une théorie non vérifiée. Ici, l'opinion que c'est l'orthographe normale semble bien devenir majoritaire, et Google (et tous les livres qui utilisent cette orthographe dans Google Livres) sont des sources fiables et disponibles. Lmaltier 21 janvier 2011 à 17:17 (UTC)
    Voici les chiffres exacts (nets) de Google Livres :
    Soit au total : 393 + 441 = 834.
    Soit au total : 275 + 490 = 765.
    L’on constante quand même que la bonne expression classique à cor et à cri (avec sa variante au pluriel) reste majoritaire, contrairement à qu’affirme, un peu vite, Lmaltier.
    --Actarus (Prince d'Euphor) 21 janvier 2011 à 17:41 (UTC)
    Non, relis ce que je dis, je dis au contraire que à cor et à cri est effectivement majoritaire sur Google Livres (et l'est encore nettement dans les livres publiés actuellement, d'ailleurs). C'est dans l'usage total que ça devient majoritaire. Et il y a effectivement une inflexion très nette dans les livres, les courbes d'évolution le montrent clairement. Lmaltier 21 janvier 2011 à 17:55 (UTC)

L'outil en question. Stephane8888 21 janvier 2011 à 18:04 (UTC)

  • je n'avais testé qu'avec les deux premières variantes, c'était nettement plus lisible. Lmaltier 21 janvier 2011 à 18:08 (UTC)
    Conclusion : à cor et à cri et sa variante au pluriel écrasent à corps et à cri(s). Y a pas photo, comme on dit… --Actarus (Prince d'Euphor) 21 janvier 2011 à 18:30 (UTC)
    D'après les courbes, oui. Mais les deux variantes sans p ont tendance à diminuer, celle avec p augmente. Sur l'ensemble des livres de Google Livres, la différence est devenue faible. Mais j'ai déjà donné mes arguments. Lmaltier 21 janvier 2011 à 18:35 (UTC)
    Dans la presse (cf. Google Actualités), à cor et à cri domine nettement :
    • « à cor et à cri » : 27 résultats.
    • « à cors et à cris » : 2 résultats (curieusement très peu représenté, comparez avec les résultats de Google Livres, ci-dessus).
    Soit au total : 29 résultats.
    • « à corps et à cri » : 5 résultats.
    • « à corps et à cris » : 7 résultats.
    Soit au total : 12 résultats.
    --Actarus (Prince d'Euphor) 22 janvier 2011 à 07:36 (UTC)
    On a l'habitude de parler d'orthographe alternative pour beaucoup moins que ça. Et quand ça semble carrément être l'orthographe majoritaire globale, c'est aberrant de vouloir la supprimer. Lmaltier 22 janvier 2011 à 09:19 (UTC)
      « majoritaire globale » où ça ? Je n’ai rien compris de que tu as voulu dire… --Actarus (Prince d'Euphor) 22 janvier 2011 à 10:59 (UTC)
    Je parle des statistiques Google (qui comprennent donc des livres, mais pas seulement). Lmaltier 22 janvier 2011 à 15:38 (UTC)
    À noter un défenseur de l'orthographe qui préfère à corps et à cris : J'adhère entièrement à ce point de vue et réclame, à corps et à cris, une attention accrue quant à l'orthographe sur les sites et, surtout, dans les forums... — (site webzinou.aceboard.fr) (juste pour dire que les opinions sont diverses, même chez les défenseurs de l'orthographe). Lmaltier 22 janvier 2011 à 09:59 (UTC)
Ce qui prouve que l'on peut être un défenseur de l'orthographe et la méconnaître. 193.251.65.27 22 janvier 2011 à 16:24 (UTC).
Un mot peut parfois avoir plusieurs orthographes, et l'orthographe la plus correcte est toujours la plus utilisée, les dictionnaires ne font qu'essayer de refléter l'usage (même s'ils sont souvent en retard dans la prise en compte de cet usage). Ce n'est pas toujours le plus logique étymologiquement (ou alors il faudrait écrire à cri et à cor et considérer à cor et à cri comme incorrect). Lmaltier 23 janvier 2011 à 09:08 (UTC)
  •    Supprimer. Inexistant. SM ** ようこそ ** 10 février 2011 à 23:46 (UTC)
    inexistant ? C'est purement et simplement faux. Lmaltier 11 février 2011 à 06:18 (UTC)

rétrocrastinationModifier

 

Traité : supprimé
Seule trace revendiquée comme une invention. Stephane8888 23 janvier 2011 à 11:42 (UTC)


Une seule attestation Google… JackPotte ($) 22 janvier 2011 à 09:08 (UTC)

  •    Supprimer en attendant de trouver autre chose : là, on peut clairement parler de mot inventé, et on n'a rien qui indique que ce n'est pas l'auteur du site en question qui l'a inventé, puis mis sur Wikipédia. Il faut chercher des attestations. Lmaltier 22 janvier 2011 à 09:17 (UTC)
  •    Supprimer Mot que quelqu'un cherche à l'évidence à imposer, puisque la seule trace est sur Wikipédia, ajoutée par la même IP que chez nous… Nous n'avons donc pas d'attestation authentique. Stephane8888 22 janvier 2011 à 10:16 (UTC)
  •    Conserver. Non, je rigole…      Supprimer. Mot manifestement inventé. --Actarus (Prince d'Euphor) 22 janvier 2011 à 10:54 (UTC)

bunch of nuttersModifier

 

Traité : supprimé
Pas d'avis pour la conservation après 15 jours. --GaAs 9 février 2011 à 17:43 (UTC)


= [[bunch]] [[of]] [[nutters]]. L’expression bunch of (« bande de ») peut être suivi de plusieurs noms communs, plusieurs centaines (idiots, liars, fools etc.). Mglovesfun (disc.) 22 janvier 2011 à 12:59 (UTC)

   Supprimer Ce n'est que la somme de ses parties. GiuseppeMassimo 24 janvier 2011 à 16:17 (UTC)

picsouModifier

 

Traité : conservé
Avec son pluriel. JackPotte ($) 25 janvier 2011 à 16:03 (UTC)


Éponymies marginales. JackPotte ($) 23 janvier 2011 à 13:27 (UTC)

  •    Conserver (mais à rédiger) Non, ce n'est pas marginal. Il ne faut pas oublier de chercher "picsous" (au pluriel). Par exemple : Les picsous européens ne sont pas les plus riches ou «Stop aux picsous, taxez les millionnaires!» ou encore La visite du roi des Belges n'aura pour seul conséquent la caution à un régime des prédateurs, picsous, corrompus, arrivistes et parvenus dont l'incapacité à sortir le Congo dans le marasme est évidente. Lmaltier 23 janvier 2011 à 14:04 (UTC)
  •    Conserver Le Reverso le décrit. Reverso (dictionnaire.reverso.net), Synapse, Softissimo, 2007 → consulter cet ouvrage (picsou) Stephane8888 23 janvier 2011 à 18:23 (UTC)
  •    Conserver, on en trouve sur Google, même si c'est noyé dans une mer de références au personnage de Disney. GiuseppeMassimo 24 janvier 2011 à 16:27 (UTC)
  •    Conserver, de par tous les arguments présentés ci-dessus. — Dakdada (discuter) 25 janvier 2011 à 16:37 (UTC)

tardableModifier

 

Traité : supprimé
(Suppression effectuée par Diligent) Aucune attestation jusqu’à preuve du contraire. --Actarus (Prince d'Euphor) 25 janvier 2011 à 07:23 (UTC)


« Qui peut être tardé », cela ne veut pas dire grand-chose… Je trouve une seule attestation, sur 1 forum (les 4 fichiers PDF concernent l’adjectif retardable [qui reste à créer au moment où j’écris ces lignes]). Le mot est employé par son auteur entre guillemets, avouant ainsi qu’il vient de l’inventer… Rien sur Google Livres, évidemment.    Supprimer --Actarus (Prince d'Euphor) 24 janvier 2011 à 07:45 (UTC)

  •    Supprimer. Aucune attestation en français. La seule attestation que tu cites, entre guillemets, est une coquille pour tradable (envisageable en anglais) et non tardable (de l’importance du contexte). Autre point : tarder est intransitif. — Dakdada (discuter) 24 janvier 2011 à 11:18 (UTC)
  •    Supprimer. GiuseppeMassimo 24 janvier 2011 à 16:34 (UTC)

IphicrateModifier

 

Traité : supprimé
Le Wiktionnaire n’est pas une liste de noms de personnes. --GaAs 9 avril 2015 à 20:20 (UTC)


Ce nom propre n'a pas d'intérêt linguistique comme formant, mais formé de -crate. Son admission ne tient donc plus qu'à son intérêt culturel, que je vous invite à apprécier ici. JackPotte ($) 26 janvier 2011 à 07:06 (UTC) !

Je dirais supprimer, c'est difficile de considérer ce mot comme un mot de la langue. Mais il n'y a pas urgence, le laisser ne fait pas de mal.    Conserver, après réécriture. Lmaltier 26 janvier 2011 à 18:32 (UTC)
Par ailleurs, je ne comprends absolument pas la phrase Ce nom propre n'a pas d'intérêt linguistique comme formant, mais formé de -crate. Lmaltier 26 janvier 2011 à 20:52 (UTC)
Disons que pour l'instant nous avons encore les éponymes mais pas le contraire (Catégorie:Noms de famille en français issus d’un mot en français). JackPotte ($) 26 janvier 2011 à 22:05 (UTC)

résonnableModifier

 

Traité : conservé
Pas de consensus. --GaAs 9 avril 2015 à 20:23 (UTC)


Comme d’habitude, une ébauche d’article sans exemple… Primo, résonner étant un verbe intransitif, la définition « que l’on peut résonner » n’a aucun sens. Ensuite, toutes les attestations de Google montrent un grossière confusion avec raisonnable. Cependant, Google livres montre résonnable (ou resonnable, sans accent) dans de nombreux textes du moyen français (pour raisonnable). Par conséquent    Supprimer pour le français moderne et refaire l’article pour le moyen français. --Actarus (Prince d'Euphor) 26 janvier 2011 à 13:21 (UTC)

toutes les attestations de Google ? Je ne pense pas que tu aies étudié les milliers de pages que renvoie Google...
Si ça existe, la définition ne saurait éventuellement être que que l'on peut faire résonner. J'ai cherché dans cet esprit. Je pense avoir peut-être trouvé une attestation, mais bizarrement écrite raisonnable (suivie de sic, ce qui peut laisser penser que l'auteur qui la cite pense que ça devrait être écrit résonnable) : ... séparer le presbytère dans la nef et une cloche raisonnable (sic) sera suspendue au clocher ; (http://books.google.fr/books?id=GGbhwo96JsgC&pg=PA128&lpg=PA128&dq=%22cloche+raisonnable%22&source=bl&ots=x5HC2fK3s7&sig=8XNxE527_wxHnLNdLbVOXqFk7q4#v=onepage&q=%22cloche%20raisonnable%22&f=false).
Peut-être aussi une autre, celle-là écrite résonnable : Cloches et sonnailles résonnables.. (http://www.courseapied.net/forum/msg/84688.htm cf le texte La-sonnaille-des-supporters-elle-resonne-au-loin-sonne-pour-encourager-les-elites-de-votre-association-sportive qui pourrait laisser penser que résonnable a ce sens).
D'autres exemples, avec le bon sens, mais ne montrant pas une utilisation naturelle : Résonnable, résonnable... Quelque chose qui peut résonner ? (http://www.pokebip.com/pokemon/fora/bar-mini-fics-mon-voisin-le-cadavre-ile-deserte-t17266-180.html) et Résonnable et non raisonnable! voilà ce qu'a voulu dire le Président de la République Française. (http://blog.cadremploi.fr/info-emploi/cadremploi/entry/raisonnable-vous-avez-dit-raisonnable). Il faudrait chercher plus, mais c'est vrai que c'est très difficile. Lmaltier 26 janvier 2011 à 18:55 (UTC)
« mais je sais être raisonnable (et pas résonnable comme une cloche!!!!) » à noter que souvent quelqu'un qui fait la faute résonnable pour raisonnable se prend une vanne à base de cloche en retour. l'utilisation est souvent volontaire et dans ce cas toujours plaisante : « Faudrait qu'on se mette à fondre les canons pour en faire des cloches ? Ca serait pas résonnable. ». le dmf signale aussi resonnable et raisonnable en synonymes de résonable « résonable », dans Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500), 2010, 4e édition → consulter cet ouvrage, comme quoi la blague est peut-être plus vieille qu'on le croit  - mirrorRᴑᴙᴚim  26 janvier 2011 à 20:28 (UTC)

J'ai complété un peu l'article (qui avait conservé sa définition vandale…). Stephane8888 2 novembre 2011 à 21:12 (UTC)

Alias .Modifier

 

Traité : renommé
Déplacé vers Titres non pris en charge/Point. — TAKASUGI Shinji (d) 28 janvier 2013 à 06:22 (UTC)


Une page qu'on ne peut pas trouver dans le moteur de recherche n'est pas très utile : je propose de la fusionner dans Annexe:Titres non pris en charge comme le reste. JackPotte ($) 28 janvier 2011 à 04:42 (UTC)

J'ai ajouté une traduction dans la page, mais je reste   Neutre pcq je ne saisis pas bien le pour et le contre. GiuseppeMassimo 28 janvier 2011 à 14:39 (UTC)
Suivant Discussion Annexe:Titres non pris en charge, j’ai déplacé cette page vers Titres non pris en charge/Point. — TAKASUGI Shinji (d) 28 janvier 2013 à 06:22 (UTC)

ben ouaisModifier

Je suis désolé pour Chrisaix (d · c · b), mais je cherche encore la raison d’être de cet article. L’expression ne me paraît pas idiomatique, elle ne me semble être que la simple somme de ses parties : ben + ouais. On peut accoler ben avec des tas de mots et expressions : ben ouais, ben oui, ben non, ben ça, ben ch’sais pas, ben alors !, ben… comme tu veux, etc., etc. Quels sont vos avis ? --Actarus (Prince d'Euphor) 28 janvier 2011 à 12:57 (UTC)

  •    Supprimer Je ne vois pas cela comme une expression particulière, ni figée. — Dakdada (discuter) 28 janvier 2011 à 13:32 (UTC)
  • C'est discutable. ça ne me gène pas de le laisser. C'est une interjection. Avec plusieurs sens ( "Ben… … ouais."), en fait ça joue sur les différents sens de "ben" (l'hésitation, , l'évidence, ). C'est vrai que les locuteurs auraient peut être du mal à en formaliser le sens. Stephane8888 28 janvier 2011 à 15:33 (UTC)
    Je verrais plutôt ça en note dans l’article de ben, car c’est plus une manière d’utiliser ben qu’une expression figée particulière. Il y a d’autres cas plus nets et plus figés qui méritent un article à part : ben voyons par exemple. — Dakdada (discuter) 28 janvier 2011 à 16:28 (UTC)
    L'article ben n'est pas facile à compléter avec ses nuances, comme d'ailleurs bien. Pas facile non plus d'isoler des citations pour chaque sens. Stephane8888 28 janvier 2011 à 19:49 (UTC)
    Peut-être justement parce que ce sont des nuances qui dépendent de la manière de parler plus que d’expressions lexicalisées bien définies ? Plutôt qu’éparpiller des notes dans une multitude d’articles, une note synthétique sur l’usage habituel de ben dans son article me parait plus pertinent — et suffisant. — Dakdada (discuter) 28 janvier 2011 à 21:42 (UTC)
    Un bel article ben serait préférable. Dans "Ben oui !" ="Bien sûr que oui !". "Ben… oui"="Euh… oui". Ce sont des manières de parler (intonation, débit, …) mais le sens varie selon les formulations. Et c'est normal pour une interjection (adverbe ?!). Ça me rappelle mon premier article : oups. Stephane8888 28 janvier 2011 à 22:45 (UTC)
    Ce ne ne serait pas trop gênant de le laisser, mais je n'ai pas vraiment l'impression que ce soit plus une locution que eh bien, oui (alors que ben voyons en est une). Je suis donc d'accord avec Darkdadaah. Lmaltier 2 février 2011 à 22:09 (UTC)
    Une remarque : après ben, il y a généralement une interruption dans la phase. Dans ben voyons, il n'y en a jamais, ce qui marque son unité. Dans ben oui, il me semble qu'il peut y en avoir une ou pas, mais qu'il y en a souvent une. Et dans ben ouais, il y en a généralement une (enfin il me semble, je peux me tromper). Lmaltier 2 février 2011 à 22:20 (UTC)

Modèle:idiotismeModifier

 

Traité : conservé
Ce mot existe bien sûr. --GaAs 3 mars 2011 à 21:25 (UTC)


Pléonastique, soit l'exemple est sur la ligne prévue, soit il est idiomatique et on doit le placer dans les paragraphes comme {{-exp-}}. JackPotte ($) 30 janvier 2011 à 04:35 (UTC)

Je ne comprends pas du tout : quel rapport avec un exemple ? Il faudrait plutôt discuter de ce que le modèle veut dire et de son utilité et emploi éventuels. Lmaltier 1 février 2011 à 18:25 (UTC)
Je présume que c'est juste un calque de en:Template:idiom.
D'ailleurs je suis aussi pour la suppression de Catégorie:Expressions en français, redondante de Catégorie:Locutions en français. JackPotte ($) 12 février 2011 à 07:48 (UTC)

@GaAs ; je parlais du modèle, autant envoyer un bot pour l’ajouter dans toutes les pages du site patrouillées, ou plutôt ne le limiter qu’aux exemples. JackPotte ($) 7 août 2011 à 13:05 (UTC)

Pur-sang Trotteur françaisModifier

 

Traité : supprimé
Personne pour la conservation après plus d'1 mois. --GaAs 3 mars 2011 à 21:24 (UTC)


Tout simplement parce que ce n'est pas une autre orthographe, juste une utilisation des majuscules avec une motivation standard. Cela ne se justifie pas plus qu'une page Ils ou une page Fraternité. Mais on peut mettre une note dans pur-sang trotteur français si on pense que c'est utile. Si on laissait la page, on pourrait créer presque toutes les pages en double, et entre autres les millions de noms possibles pour les animaux et les plantes dans les différentes langues. Quelqu'un avait un jour abordé le sujet sur le Wiktionary anglophone à propose des oiseaux (et en anglais, l'usage des majuscules est plus fréquent qu'en français), mais la réponse a semblé évidente à tout le monde : on ne garde que le nom sans majuscule. Lmaltier 1 février 2011 à 18:05 (UTC)